Dimanche 05 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33



Politique

Ousmane Sonko, Président de Pastef : « Ce qui justifie la nervosité et les invectives de Macky Sall. »

Single Post
Photo : Seneweb.com

La classe politique n’a pas perdu du temps pour réagir à la sortie du chef de l’État invitant à taire la polémique autour de la réduction du mandat en cours. Estimant que Macky Sall a retardé le plus longtemps possible la mise en pratique de son engagement, Ousmane Sonko, le président des patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (Pastef), croit que ce retard est l’une des raisons qui expliquent « la nervosité » de Macky Sall, « ses menaces et invectives en direction de ses adversaires ».


Pour Sonko, il n’est ni utile de consulter le peuple ni le Conseil constitutionnel. Le président, pense-t-il, cherche à se dérober à sa promesse, renchérit l’inspecteur principal des Impôts et domaines, dans le quotidien L’Observateur.


« Nous sommes dans une grande démocratie et Macky Sall doit comprendre qu’il est assez limité pour mettre un terme au débat démocratique qui a procédé à son existence », conclut le président de Pastef.


liiiiiiiaffaire_de_malade

30 Commentaires

  1. Auteur

    Wallace

    En Janvier, 2016 (10:33 AM)
    Merci inspecteur,bien dit.Ce gros nullard,incompétent et accident de l'histoire ne paie rien pour attendre.Laissons mouton pisser,tabaski n est plus loin :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    • Auteur

      2017 Par Force Macky Degeage

      En Janvier, 2016 (10:40 AM)
      macky ce gros porc a le mongolisme primaire il est loin d'etre un president charismatique
      macky est un bouffon un incompetent

      2017 inchallah il y aura election presidentielle par force on s'en fout du conseil constitutionnel ou de son referandum
      y'en a marre de macky reuy tate reuy lékh
  2. Auteur

    Mané Moussa

    En Janvier, 2016 (10:34 AM)
    Alors, malgré l'emprisonnement de ses détracteurs politiques, il aurait voulu que toutes les télévisions se taisent? Ainsi, M. le président souhaite que tous se courbent, se penchent, s'inclinent et se brisent devant sa majesté. Il a bien fait de rappeler qu'il a été élu, pas par des anges, mais bien par des humains, les mêmes qui s'arrogent le droit, dans le cadre de la loi fondamentale du pays, la Constitution de donner leur opinion.

    De cette sortie, nous mesurons bien la limite que le président se définit de la notion de démocratie, laquelle pour lui est synonyme de soumission, d'effacement pendant sa législature où il a un droit de vie ou de mort sur ses sujets que nous sommes. S'il pouvait interdire ou bloquer les réseaux sociaux, il n'hésiterait pas à le faire. Mais cette toile (internet) échappant aux plus grands du monde politique et démocratique, il semble ne pas s'aventurer vers cette démarche; sauf lorsque ses flatteurs lui conseilleront de franchir le pas de cet abîme qui ne lui survivra point.

    Les dirigeants Africains et leurs hommes de compagnie ont une conception très vague du pouvoir qu'ils croient éternel, même dans une démocratie. Et pourtant, même si le président n'a pas connu la démocratie dans un pays réellement démocratique à travers son parcours de formation, cependant, son entourage flatteur sait de quoi l'on parle ou encore, il aurait pu s'adonner à un temps de lecture pour comprendre.

    Les applaudissements de ceux qui l'incitent ou adoptent la même posture de contraintes (emprisonnements, interdictions de manifester, menaces, intimidations etc) ne font que l'enfoncer dans l'entêtement fatal pour son régime policier qui se ressent de plus en plus par les populations. Il suffit de regarder seulement les informations à travers les paraboles pour comprendre que le monde ou la planète devient un village comme celui de Simbandi-Brassou (mon village) où tout se sait, se voit en un temps record. Bien sûr que nous ne sommes pas bêtes, pas plus que les autres nations du monde dit civilisé. Il aurait voulu que toutes les télévisions Sénégalaises se mettent au diapason d'une certaine chaîne de télévision qui regroupe des idiots qui déversent des salives avec une hauteur de la voix qui permet de faire croire à chacun des "invités" qu'il a raison!

    D'ailleurs, je m'étonne que le président puisse croire que les emprisonnements doivent constituer et devenir un programme, même lorsque ses partisans (Maoïstes, communistes, libéraux, Trotskistes...) entonnent l'hymne de la vengeance, parce que ses prédécesseurs ont procédé de la même façon dans le passé. Cependant, l'intelligence aurait suggéré que la chaîne des contraintes se brise pour donner une nouvelle perspective de développement réel au pays devenu sans peur.

    A ceux qui accusent l'entourage du chef de l'Etat d'être à l'origine de ses décisions dictatoriales, cette sortie démontre qu'il est l'auteur de l'excès de pouvoir policier qui s'instaure au Sénégal car il n'a pu se détacher de l'esprit de vengeance et de rancunier qui l'anime comme un gamin.

    Vive le Sénégal, vive la démocratie, vive l'Etat de droit et la compréhension de la fonction d'un chef d'Etat dans une démocratie.

    Moussa Mané, Responsable de la Cellule de Communication Ass-Kaw.com International (Action des Soutiens et de Solidarité à M. Karim WADE et de ses codétenus). www.ass-kaw.org

    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (10:35 AM)
    Le président n'a fait que vous inviter à cesser de parler, vous n'êtes que dans le mbéll mbéll, ce pays a besoin de gens qui travaillent, si vous choisissez la polémique présentez nous au moins un programme clair net et précis au lieu de critiquer toute action posée par le régime en place.

    Pauvres Sénégal!!!!!
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2016 (10:57 AM)
      et lui qui passe tout son temps à parler et tenir des promesses,rien que des promesses après 4 ans de régne. il est un incapable tout cours et c'est une façon de vouloir masquer son incompétence à tenir ses fausses promesses.c'est un opposant au pouvoir.dans chaque pays y'aura toujours des accidents commis pour nommer un chef d'etat et lui en fait partie.c'est un accident de parcourt,une erreur de jeunesse.
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2016 (10:57 AM)
      et lui qui passe tout son temps à parler et tenir des promesses,rien que des promesses après 4 ans de régne. il est un incapable tout cours et c'est une façon de vouloir masquer son incompétence à tenir ses fausses promesses.c'est un opposant au pouvoir.dans chaque pays y'aura toujours des accidents commis pour nommer un chef d'etat et lui en fait partie.c'est un accident de parcourt,une erreur de jeunesse.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (10:38 AM)
    MOUVEMENT BEUG BEURé BAGNE BEURé 2017 MOUVEMENT BEUG BEURé BAGNE BEURé 2017 MOUVEMENT BEUG BEURé BAGNE BEURé 2017.

    Macky Sall ya lek sounou avance , di nga seug beuré 2017. ARDO REK!!!!!!
    Auteur

    En Janvier, 2016 (10:39 AM)
    @anonyme

    Le premier mbel mbeleur c est ton bouffon et carent de mentor macky sall qui passe tout son temps à nous parler de futilités de tiakhanes.Un vrai homme de détails cet apprenti président
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (10:42 AM)
    merci MR SONKO le senegal appartient aux senegalais mais il se prend pour qui.

    Il est trops petit pour nous faire taire
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (10:43 AM)
    UN GRAND VOLEUR PRIS EN FLAGRANT DELIT CONTINU DE MENSONGES NE PEUT PLUS CONTROLER SES NERFS ET VEUT QUE TOUT LE MONDE SE TAISE.IL OUBLIE QU'IL N'A RIEN FAIT POUR APPRONDIR LA DEMOCRATIE SENEGALAISE.DONC C'EST A LUI DE SE TAIRE.IL EST VOMMI PAR LE PEUPLE.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (10:45 AM)
    Macky s'en prend aux islamistes parce qu'il sait qu'en cas d'attaque contre le Sénégal, il pourrait repousser les présidentielles sans problème. Macky est pire que Wade selon moi. Il est prêt à vendre son âme aux diables pour ne pas respecter sa parole donnée
    Auteur

    Alternative Am Na !

    En Janvier, 2016 (10:58 AM)
    JUSQU’À preuve du contraire, ce SONKO là , peut converger autour de sa personne le peu de patriotisme et de citoyenneté qui nous reste depuis le passage du TSUNAMI DIACK.

    Leur propagande (MANDAT COURT ou LONG) étant une trouvaille morte-née, n'ayant pas eu l'effet escompté, concentrations sur l'essentiel
    Auteur

    Marianne

    En Janvier, 2016 (11:17 AM)
    C'est toujours un vrai régal de lire ou d'écouter ce jeune leader. Franchement, l'espoir n'est pas mort au Sénégal car il y a des patriotes qui s'assument.

    Juste un conseil, redoublez de vigilance car soyez sûr que votre discours les agace jusqu'à l'os. Et ils sont prêts à tout pour le pouvoir
    Auteur

    Nix

    En Janvier, 2016 (11:30 AM)
    Macky est très fort en politique et il ne paie pas de mine!! Il prévoit effectivement la Présidentielle en 2017 étant sur et certain qu'il la remportera à cette date. Il brouille les cartes en complicité avec certains secteurs de son parti pour donner l'impression qu'il hésite à raccourcir son mandat alors qu'il se prépare et est même prêt pour l'échéance de 2017! Il prévoit un référendum en 2016 et s'est gardé de donner la date de la fin de ses consultations et du référendum. Il est donc le seul à maîtriser le calendrier républicain , ce qui est un atout décisif pour lui et un handicap pour son opposition.

    Outre ceci, cette opposition risque d'avoir un réel problème de candidat: Karim Wade n'est pas "disponible" et un candidat de substitution sera mortel pour le PDS.

    Khalifa Sall velléitaire et entravé par son parti, n'aura jamais le temps de travailler pour acquérir une envergure national. Quant à Idrissa Seck, il lui sera impossible de combler , ne serait ce que son Gap de 2007! Pour le reste, de la peccadille (gackou etc..) qui ne pourra même pas servir à un appoint de 2ème tour puisque Macky passera les doigts dans le nez au 1er !!

    Autre atout de Macky : le contexte international actuel et son engagement dans la lutte contre le terrorisme et de ce point de vue la Gambie devenu république islamique est une bonne chose pour lui!! Ce qui signifie que la France veillera à ce qu'il ne survient aucun bouleversement qui risque de faire désordre au Senegal, surtout quand on connaît l'importance de notre pays, au centre de leur zone d'influence oú, au surplus du pétrole est découvert!!!

    Pour conclure: il t'aura bien une élection présidentielle en 2017 et Sall passera au 1er tour!

    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (11:36 AM)
    SONKO UN IGNARE UN IGNORANT UN ACTIVISTE UN PARTI TELECENTRE QUI N EXISTE QUE DE NOM IL FAUT ARRÊTER LE PEUPLE A COMPRIS JE NE SUIS PAS DE L APR MAIS MACKY FAIT UN BON TRAVAIL.

     :emoshoot: SONKO :emoshoot: PASTEF :emoshoot: SONKO MERDE
    • Auteur

      Baye Mandir

      En Janvier, 2016 (12:10 PM)
      un ignorant activiste... qui te met hors de tes gongs toi et ton patron de président mdrrr.
      changer de disque pauvre et incompétent apéristes
    Auteur

    Sentinelle

    En Janvier, 2016 (12:14 PM)
    Macky ne respecte même pas le peuple, il se permet de dire que la presse invite n'importe qui. qui est n'importe qui dans ce pays? et lui il est quoi? quand on ne respecte même pas ses concitoyens on ne mérite pas de les diriger.

    le pouvoir lui monte à la tête, mais il n'a rien prouver, ni par son cv encore moins pars son action
    Auteur

    Mlj

    En Janvier, 2016 (12:14 PM)
    Ne vous fatiguez pas il restera au pouvoir le temps qu'il faudra . La présidentielle c'est en 2019 n'en déplaisent ceux qui se croient investis de la mission divine pour diriger ce pays
    Auteur

    Alou La Democratie

    En Janvier, 2016 (12:23 PM)
    CE QUI SE PASSE SUR LE CHAMPS POLITIQUE EST INTERESSANT ET ANNONCE LA FIN IMPERCEPTIBLE D'UN CYCLE ET D'UN SYSTEME: Macky pensait avoir écraser toute velléité d'opposition en s'alliant certains partis et dinosaures politiques (PS, AFP, PIT, LD, ASSISARDS...) et en réprimant violemment une autre avec la traque. et voilà subitement qu'une nouvelle génération politique, plus engagée, mieux formée à l'Etat et aux questions techniques, plus vierge politiquement et intègre, sort de nulle part pour perturber son plan d'anestésie sournoise de notre démocratie.

    Je suis bien ce Sonko, mais il incarne bien un leadership certain, une parfaite maîtrise technique et un courage qui séduit. bonne continuation
    Auteur

    Prix Du Petrole Au Plus Bas

    En Janvier, 2016 (12:43 PM)
    Le pétrole dégringole à proximité des 30 dollars, aggravant les tensions au sein de l'Opep



    Londres - Les cours du pétrole se rapprochaient mardi du plancher des 30 dollars le baril sous lequel ils n'ont plus chuté depuis 12 ans, et cette dégringolade sans fin provoque des remous au sein de l'Organisation des pays producteurs de pétrole (Opep), dont certains membres voudraient réduire la production.



    Nouveau contrecoup de la surabondance d'or noir qui déprime le marché depuis dix-huit mois, les prix du baril ont atteint mardi vers 06H30 GMT de nouveaux plus bas à 30,43 dollars pour le Brent, la référence européenne du brut, et à 30,41 dollars pour le WTI, son équivalente américaine.





    Les cours ont perdu plus de 30% en 2015 et plus de 15% supplémentaires depuis le début de l'année et menacent, d'après certains analystes, de chuter encore davantage.



    Il faut bien reconnaître que nous sommes dans une zone d'incertitude élevée concernant l'évolution du marché. Personne n'est vraiment en mesure de savoir jusqu'où la baisse peut aller, a expliqué à l'AFP Christopher Dembik, analyste chez Saxo Banque.



    Il y a encore quelques mois, le seuil des 30 dollars paraissait complètement improbable. Aujourd'hui, il est quasiment atteint. On peut donc aller encore plus bas à terme, a-t-il ajouté, tout en penchant personnellement pour un plancher autour des 30 dollars.



    Cette dépréciation sabre non seulement les profits de toute l'industrie pétrolifère, qui doit souvent tailler dans ses effectifs, mais grève aussi les budgets des pays producteurs: les États les plus dépendants de cette manne sont poussés à lancer de sévères cures d'austérité, dans un Venezuela en pleine crise comme dans l'opulente Arabie saoudite, en passant par une Russie confrontée à une remise en cause de son modèle d'émergence bâti autour de l'or noir.

    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (12:52 PM)
    JE SUIS UN FAN DE OUSMANE SONKO.J AIMERAIS BIEN ADHERER A SON PARTI.ALORS QUE TOUS CEUX QUE NOUS PRENIONS POUR DES REFRENCES ONT ETE DEMASQUES(LANDING SAVANE ,ABDOULAYE BATHILY,MAMADOU DIOP DECROIX,IBRAHIMA SENE,MAGUETTE THIAM,MAMADOU NDOYE ,AMATH DANSOKHO) N ETANT FINALEMENT GUIDES QUE PAR DES INTERETS BASSEMENT MATERIALISTES,LE SEUL ESPOIR QUI NOUS RESTE EST M.OUSMANE SONKO,UN VERITABLE PATRIOTE QUI N EST INTERESSE QUE PAR LES INTERETS SUPERIEURS DU PEUPLE.
    Auteur

    Maky Degage

    En Janvier, 2016 (12:52 PM)
    beugg beuré , bagne beuré en 2017? merci sonko
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (12:54 PM)
    Mon cher n'oublie pas que tu es un fonctionnaire HA de l Etat alors un minimum de réserve et de respect sinon vas faire une profession libérale si ce n'est pas trop tard....on est en Afrique et ya des réalités politiques antidémocratiques....vous comprenez certainement .
    • Auteur

      Idiocratie

      En Janvier, 2016 (13:12 PM)
      tu es nul toi. amadou ba, ablaye dawda diallo et plein d'autre ne sont ils pas de la meme profession que sonko. pourtant ils sont sur le terrain politik avec le macky;
      merde way
    Auteur

    Citoyen

    En Janvier, 2016 (13:02 PM)
    le président sall n'est pas nerveux il est juste furieux d'avoir une presse aussi nule sans conviction toujours a faire des polémiques et il n'est pas interdit de faire des polémiques mais il faut accepter ses faits positifs
    Auteur

    Lawlaweet

    En Janvier, 2016 (13:05 PM)
    FINALEMENT CE SONKO QUI AVAIT COMMENCE AVOIR L'ESTIME DES SENEGALAIS AVEC SON DISCOURS NON POLITICIEN ,COMMENCE A VERSER DANS LE JEU VOMIS DES SENEGALAIS .

    IL NE DOIT PAS AVOIR DES ANALYSES DE CETTE ESPECE CAR CECI EST DIGNE DES FAUX POLITICIENS QUI ONT PERDU DE VITESSES ET QUI S'AGRIPPENT A DES CHANSONS D'ENFANTS PUERILES
    • Auteur

      Magay

      En Janvier, 2016 (13:16 PM)
      parle pour toi, moi il a tout mon estime et mes encouragements. sonko n'est pas seulement un technocrate, mais aussi un acteur politique. il a le droit de se prononcer sur toute l'actualité. et il le fait très bien
      arrêtez de nous pomper l'air avec votre tentative stupide de dictature et de pensée unique
    Auteur

    Ziza

    En Janvier, 2016 (13:05 PM)
    Je suis daucun parti politique mais suis daccord avec Macky sur le fait que les sénégalais passent tout leur temps a gueuler/ Prkoi ns devons accepter detre pris en otage par ces politiciens. Sur 365 jours tu ne verra un sénégalais qui te fait des propositions sur comment développer notre agriculture, des reportages dignes de ce nom montrant la rentabilité sur kel surface, comment résorber le chomage etc. Sur 365 jours c des réponses politiciennes que les médias ns servent ts les jours Moustapha cissé a dit ca et les réponses des autres etc.

    Prkoi le peuple est aussi naif et écervelé.

    Merde aux discussions sans intérets et surtt servies par des gens nuls qui ne gueulent que pour avoir du pain dans leur gueules
    • Auteur

      Mor Diam

      En Janvier, 2016 (13:19 PM)
      ferme la petit apérien. cet homme n'a pas besoin de gueuler pour avoir du pain, il gagne bien et honnêtement sa vie. tout ton contraire surement
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (13:21 PM)
    Maître Wade ne s’était pas trompé en choisissant Macky Sall comme ministre de l’intérieur, puis comme président de l’assemblée nationale. Aujourd’hui Maky Sall se révèle être un grand président respecté dans la sous région et à l’internationale.

    Alors comment voulez vous qu’il se trompe en choisissant Karim Wade comme ministre d’Etat et plus tard comme futur chef d’Etat.

    Voilà une des raisons pour laquelle les sénégalais doivent compter sur Karim en 2017

    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (13:42 PM)
    Macky le peuple ne t'aime plus la preuve toutes ces commentaires des Sénégalais carnous sommes conscient que nous avons commis sur notre choix. votre stratégie politique ne peut nous convaincre car elle est trop terre à terre. Votre gouvernement est compose de ministre inexperimenté face aux questions géopolitiques et stratégiques qui interpellent le monde.



    L'expérience fait la différence

    Auteur

    Moore

    En Janvier, 2016 (14:27 PM)
    F uck mucky sall
    Auteur

    Yanky

    En Janvier, 2016 (11:01 AM)
    Le discours de Sonko est toujours beau,mais attention.
    Auteur

    Yanky

    En Janvier, 2016 (11:01 AM)
    Le discours de Sonko est toujours beau,mais attention.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (13:32 PM)
    Merci SONKO

     :sunugaal: 
    Auteur

    Yanky

    En Janvier, 2016 (12:01 PM)
    Ce qui importe pour le peuple c est que la constitution soit réformée ,cette promesse tenue on doit se taire et travailler.
    Auteur

    Yanky

    En Janvier, 2016 (12:01 PM)
    Ce qui importe pour le peuple c est que la constitution soit réformée ,cette promesse tenue on doit se taire et travailler.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email