Mercredi 13 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Réduction du mandat présidentiel : un référendum ou rien

Single Post
Réduction du mandat présidentiel : un référendum ou rien

Fondateur du Front républicain "Jaamu Askan wi", Me Ousmane Sèye était l’invité de Mamadou Ibra Kane dans son émission "Grand Jury" sur la radio RFM, ce dimanche 17 mars 2013. L’avocat politique, proche de la mouvance présidentielle sans être membre de la coalition "Bennoo Bokk Yakaar", s’est exprimé sur différents sujets concernant l’actualité nationale. Lesenegalais.net en extrait quelques passages...

 

MEMBRE DE BENNOO : Nous avons un système présidentiel au Sénégal et on demande au peuple d’élire un président et non un parti ou une coalition. Le président Macky Sall est libéral ou même social-libéral comme moi. Au moment du lancement de mon parti, il m’a fait l’honneur d’être présent et de me demander de joindre nos forces pour la construction du pays, ce que j’ai accepté. Car je n’ai pas d’antagonisme envers lui et j’ai même été son avocat. Je ne vois pas de différence entre mon programme et celui de Yoonu Yokkute.

 

Cependant, je ne suis pas membre de Bennoo Bokk Yakaar, car c’est Macky Sall qui est élu et non son parti ou sa coalition. Le chef de l'Etat doit prendre ses responsabilités politiques et se définir clairement sur son idéologie politique, s’il prend du recul et lit attentivement les résultats de l’élection de 2012. Sur 11 candidats, le Sénégal a choisi le plus rassurant. Car pendant que les autres défiaient les forces de l’ordre à la Place de l’Indépendance, Macky Sall parcourait le pays pour proposer son programme au peuple. Celui-ci a opté pour la continuité et la rupture. Ce n’est pas hasard si le peuple a choisi quelqu’un qui a travaillé huit ans avec le président Wade.

 

WADE SANS WADE – Ce qu’il y a de positif dans ce que Wade a fait doit entrer dans le cadre de la continuité. Quant à la gouvernance, c’est là que le peuple attend la rupture. Mais il manque encore le discours et le programme. De tous ceux qui entourent Macky Sall et qui ont travaillé avec Me Wade, aucun n’a pris l’initiative de le quitter. De mon point de vue, le président Macky Sall doit gouverner avec tous les Sénégalais, même ceux du Pds qui ont les mains propres. Parmi ceux qui sont avec lui, aujourd’hui, il y en a qui n’étaient pas d’accord avec son programme, avant le second tour.

 

BIENS MAL ACQUIS ET CHANTIERS DE THIES – «Sur l’affaire des chantiers de Thiès, je dis et je répète que j’ai sauvé la République». D’ailleurs, je prépare un livre dans lequel j’y reviendrai. Je reconnais avoir rencontré plusieurs fois Idrissa Seck en prison avec son mandataire. Mais, et je le précise, avec l’autorisation de son avocat le plus ancien, Me Sidiki Kaba. Dans cette affaire, rien n’a été fait qui soit contraire à ma déontologie et l’éthique de l’avocat. Mais on ne peut pas instrumentaliser l’appareil judicaire pour régler des questions politiques. Le différend entre Abdoulaye Wade et Idrissa Seck était politique et devait se régler sur le terrain politique.

 

Quant aux biens mal dits acquis, je ne suis pas associé à la procédure de l’enquête, mais je ne suis pas d’accord, non plus, sur les différentes violations, telles que les informations livrées à la presse comme la mise en demeure de Karim Wade annoncée avant l’heure. Il y a le secret de l’enquête, le secret de l'instruction et la présomption d’innocence à respecter.

 

Je suis un avocat professionnel et je peux m’engager à défendre n’importe quel client pour n’importe quel délit, dans un dossier qui me convainc. Il suffit que l’on me saisisse.

 

MEDIATION PENALE Il n’y a jamais eu de "protocole de Reubeus" (dans l’affaire des chantiers de Thiès pour laquelle l’ancien Premier ministre, Idrissa Seck, avait été emprisonné : ndlr), c’est la presse qui l’a inventé. La médiation pénale est une disposition de notre Droit positif, laissée à l’appréciation des parties, sous le contrôle du Procureur de la République. Dès que l’action judicaire est enclenchée, il n’y a plus de possibilité de médiation pénale. Mais elle est encore possible en cette période de mise en demeure. Ceux qui disent ne pas accepter la médiation n’en comprennent pas le sens. Que certains cessent de s’arroger le droit de parler au nom du peuple, qui ne les a pas élus. Tout le monde est d’accord sur la nécessité de récupérer les biens de l’Etat mal acquis, mais il faut en déplorer la manière. Ils (les tenants du régime) font de cette traque un programme politique. Ce travail doit être laissé à la Justice, qui doit s’en acquitter sans tambours ni trompettes. Une procédure judiciaire ne peut pas être un discours ou un programme politique.

 

YERIM SECK ET BETHIO – Lors du procès en appel, j’ai été empêché par un décès, ce qui ne m’a pas permis de plaider. Mais les avocats de la partie civile se sont opposés à la requête du Procureur tendant à une réduction de la peine. Si le délit de viol est constitué, la peine ne doit pas aller en deçà de cinq ans. Quant à l’affaire Cheikh Béthio Thioune, je salue la liberté provisoire qui lui est accordée pour une question d’ordre humanitaire. Pour sa défense, nous continuons de plaider le non-lieu. Mais puisque l’affaire n’est pas encore jugée, je ne peux pas me prononcer là-dessus.

 

AFFAIRE HABRE – Wade a eu le mérite de résister à toutes les pressions qu’il a subies dans cette affaire Habré. Quand j’entends dire aujourd’hui que ce procès peut se faire pour cinq milliards seulement, alors qu’il faudra accueillir, héberger et nourrir près de 200 témoins venant du Tchad... L’argent emmené par M. Habré au Sénégal est de l’argent illicite. Je ne peux pas me prononcer sur la personne du Premier ministre Abdoul Mbaye, mais sachez que les droits de la défense sont naturels : tout témoin cité sera tenu de comparaître. D’ailleurs, je ne crois pas en ces délais que l’on se fixe pour la tenue du procès. Maintenant, comment l’argent emmené par Hissène Habré a-t-il été fructifié, y a-t-il eu des complicités ? C’est au tribunal de le dire, mais Abdoul Mbaye peut être appelé à comparaître.

 

AVERTISSEMENT – A la veille de la Présidentielle 2012, le Sénégal était au bord du chaos. Mais le peuple sénégalais a su élire le candidat le plus discipliné, le plus respectueux de la République et non une coalition. C’est pourquoi je ne suis pas d’accord avec ceux qui disent que Macky Sall est un président par défaut. Me Wade avait reçu un avertissement en 2009 avec les Locales que son parti avait perdues. Macky Sall, s’il ne lit pas bien les résultats des dernières élections, s’il ne massifie pas son parti, il pourrait suivre la même voie que son prédécesseur qui avait perdu la base sans s’en rendre compte. Il y aura des coalitions locales et vous aurez des surprises. Des coalitions vont naître sans le contrôle des partis. Mon parti, le FR/Jaamu Askan wi, sera en tout cas présent dans la course. Et je n’écarte aucune possibilité. Je serai d’abord candidat au Conseil municipal de Grand-Yoff et, et plus tard, de celui de Dakar.

 

REDUCTION DU MANDAT – Il faut réparer l’entorse faite par Abdoulaye Wade, c’est-à-dire tenter de faire passer la loi à l’Assemblée nationale. La réduction du mandat doit être soumise à un référendum plutôt qu’à l’Assemblée nationale où ses partisans - qui ont goûté au pouvoir - pourraient rejeter la loi, comme cela avait le cas le 23 juin 2011. Un référendum pourrait être organisé d’ici le mois de juillet, mais pas de couplage avec les Locales.


Article_similaires

27 Commentaires

  1. Auteur

    Jana

    En Mars, 2013 (21:23 PM)
    referundum rek!!! point barre!!
    • Auteur

      Mameediarra

      En Mars, 2013 (21:33 PM)
      qu'il fasse vite et très vite car on en a marre de sa tronche, de ses gaffes et de son amateurisme !

      vite vite comme ça 2017 on le =============> :)
    • Auteur

      Pfffffffffffff

      En Mars, 2013 (22:48 PM)
      parle pour toi, utilise "je" au lieu de "on". trop prétentieux le mec qui se prend pour une femme.

      tu as soutenu niasse , le peuple senegalais non ! soit faire play, ton homme ne sera jamais président.

      vive macky !
    • Auteur

      Mameediarra

      En Mars, 2013 (23:20 PM)
      petit plouc

      niasse n'est pas mon homme et je m'en fou de lui. je l'ai soutenu à un moment t pour une présidence de transition !

      ça s'arrête là, du reste je m'en fou de lui et sa personne ne m'intéresse pas ! liléne nakari dégougnouléne ko macky 2017 mou garé terminus
    • Auteur

      Pffffffffffffffffffff

      En Mars, 2013 (09:11 AM)
      donc tu es inconséquent. tu soutiens une personne et ensuite tu viens dire que tu t'en fous de sa personne. minable!

      tu ne comptes que pour une voix, et c'est pas toi qui décide. macky fera 2 mandats que ça te plaise ou non. si tu avais le pouvoir ce serait niasse et pas macky, donc ton pouvoir est nul!

      macky travaille bien, qu'il continue comme ça et il sera parmi sinon le meilleur président du pays. niasse est un dinosaure , qui est là depuis senghor, et qui est un voleur milliardaire. toi qui soutiens un voleur, tu dois être un voleur (j'ai bien dit voleur pas voleuse, petit manipulateur raté)
  2. Auteur

    Maimouna

    En Mars, 2013 (21:31 PM)
    2 petites erreurs du protocole du Président MACKY SALL que j'aime bien,il ,ne devait pas se rendre à l’inauguration de ambassade USA à DAKAR et ne devait pas recevoir en audience en compagnie du pemier ministre ce jour le ministre marocain de l'agriculture Aziz que je connais beau parleur,son homologue sénégalais était son interlocuteur.Le Roi Mohamed VI qui est sur place est son interlocuteur naturel
    • Auteur

      Mameediarra

      En Mars, 2013 (21:35 PM)
      que veux tu ? ça ne surprend plus !

      macky sall est un amateur dans tous les domaines et sans charisme !
    • Auteur

      Ibc01

      En Mars, 2013 (22:29 PM)
      maïmouna, très bonne remarque qui rappelle de manière forte, les erreurs diplomatiques des régimes successifs du sénégal, de senghor à sall. ils nomment toujours des ambassadeurs auprès de chefs d'etat. ce qui est une erreur. un ambassadeur est nommé et accrédité auprès d'un etat, noi pas auprès d'un chef d'etat. par exemple, il est frequent de lire dans les communiqués de conseils des ministre, telle personnalité "est nommé ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la république du sénégal auprès de son excellence untel, president de la republique de tel pays". la regle normale est: ..."est nommé ambassadeur ext...;;;; auprès de l'etat de .... avec residence à....."
      quand on suit la logique des nominaitions, un ambassadeur senegalais accreditie aupres d'un chef d'etat nommé peut valablement perdre son accredition aupres de cet etat le jour où ce chef d'etat serait renversé ou ne serait plus en fonction. on me répondra qu'il y a la continuité de l'etat, la reconnaissance des accords et conventions internationaux. là aussi, mla réponse est; dans tous les pays du monde, l'etat est impersonnel. il n'appartient pas au président de la republique en fonction....
    Auteur

    Thiathio

    En Mars, 2013 (21:36 PM)
    referandoum je sui pour vive macky
    Auteur

    Confiance

    En Mars, 2013 (21:39 PM)
    il commence à prendre confiance... laisse mouton beller tabaski viendra
    Auteur

    Manitasall

    En Mars, 2013 (21:41 PM)
    salut je veux ouvrir un food truck au usa et cuisiner ds plat senegalais . q uen pensez vou
    Auteur

    Fdf

    En Mars, 2013 (21:44 PM)
    POURQUOI UN REFERENDUM ?
    Auteur

    Laay

    En Mars, 2013 (22:00 PM)
    Un réfé c'est combien de milliards ??? pourquoi pas l'assemblée !!
    Auteur

    Le Vrai

    En Mars, 2013 (22:11 PM)
    L'organisation d'un référendum pour la réduction en cours du mandat présidentiel serait une violation de la constitution. Ce que l'on a reproché à Wade, il ne faudrait pas l'accepter pour Macky. La solution est simple et aussi limpide que l'eau de roche. Elle consiste en la démission pure et simple de Macky au terme de ses 5 ans. A partir de là, le Président du Sénat devient Président par Intérim et de nouvelles élections sont organisées. Voilà l'esprit de la Constitution. Toute autre tentative serait un calcul politique et politicien. Donc respectons les articles 37 et 39 de la constitution.







    Le vrai.

    Auteur

    Boule Fale

    En Mars, 2013 (22:14 PM)
    vive Macky!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Auteur

    Momo

    En Mars, 2013 (22:14 PM)
    Mame diarra yow tu nous emmerdes avec des commentaires sans objectivité...la seule et unique amatrice c toi qui passe 24h/24 à se lamenter sur seneweb...khana amo liguey??? c facile de critiquer lachement les gens. va travailler pétasse!!!
    Auteur

    Jo

    En Mars, 2013 (22:19 PM)
    je suis d accord a un referundum car l assemble nationale ne donne pas le mandat mais c le peuple souverain qui le donne soyons serieux e non ippocrites sinon pourquoi le quart bloquant de wade
    Auteur

    Kk

    En Mars, 2013 (22:22 PM)
    combien de fois le mandat présidentiel a été modifié sous Diouf et Wade? Est ce qu'on a dejà organisé un referendum pour ça?? les sénégélais ont d'autres soucis que d'organiser des élections et gaspiller des sous! les députés ont été élus par le peuple, alors pour ce genre de question sans intérêts ils n'ont qu'à voter pour nous!!



    Personnellement je suis contre la réduction du mandat présidentiel car voter tous les 5 ans c'est trop court! si Macky ne veut pas rester plus de 5 ans, alors il n'a qu'à démissionner en 2017 et non réduire le mandat présidentiel
    Auteur

    Mawarou

    En Mars, 2013 (22:28 PM)
    Vraiment dama thi tayéla wakh !

    Macky arrêtes de gaspiller l'argent du pays dans des futilités.

    Un référendum coute cher. Ce qu'on veut ceux sont des résultats dans l'agriculture, l'éducation, la santé et la sécurité.

    Peux tu nous promettre qu'à la fin de ton mandat, le pays aura son autosuffisance alimentaire ?

    Voilà une question parmi d'autres qu'il faut se poser.

    Fais gaffe parce que tu passeras aussi devant le CREI .

    Wassalam !
    Auteur

    Catarpillar

    En Mars, 2013 (22:59 PM)
    @ le vrai tu racontes n'importe quoi!!! comment un refendum sur la reduction du mandat présidentiel est il une violation de la constitution alors que celle ci mm le prévoit dans son article 27. macky ne demissionnera jamais, celà n'a aucun sens vu qu'il souhaite 2 mandats et pour ton rappel ya plus de sénat pour parler d'interim!!! bo khamoul nga nopii...friendly
    • Auteur

      Le Vrai

      En Mars, 2013 (23:41 PM)
      @catamala gueneu kham que senat n'existe plus puisqu'il a été supprimé l'année dernière et que le président par intérim n'est autre que celui de l'assemblée nationale - voir mes contributions des jours derniers sur ce point. certes l'organisation d'un référendum n'est jamais une violation de la constitution, mais je ne vois pas pourquoi macky sall veut interroger le peuple sur la réduction de son mandat actuel. il n'a qu'à démissionner et laisser niasse devenir président par intérim jusqu'à l'élection d'un nouveau président. s'il ne veut pas le faire, personne ne peut l'empêcher de terminer son mandat puisqu'il a été pour 7 ans. sa promesse de 5 ans n'a pas autorité sur la constutition.


      le vrai.
    • Auteur

      Le Vrai

      En Mars, 2013 (23:42 PM)
      mala gueneu kham que senat n'existe plus puisqu'il a été supprimé l'année dernière et que le président par intérim n'est autre que celui de l'assemblée nationale - voir mes contributions des jours derniers sur ce point. certes l'organisation d'un référendum n'est jamais une violation de la constitution, mais je ne vois pas pourquoi macky sall veut interroger le peuple sur la réduction de son mandat actuel. il n'a qu'à démissionner et laisser niasse devenir président par intérim jusqu'à l'élection d'un nouveau président. s'il ne veut pas le faire, personne ne peut l'empêcher de terminer son mandat puisqu'il a été pour 7 ans. sa promesse de 5 ans n'a pas autorité sur la constutition.


      le vrai.
    Auteur

    Lethiedo

    En Mars, 2013 (23:03 PM)
    la Canaillère de ce pays est faite de 3 types:

    - le Politikchien Manipulateur Besogneux, Grand idolâtre Fourbe, Décevant, Arrogant et Nul

    - le Judiciaire Corrompu, Lâche et Mécréant qui, le plus souvent, N'A RIEN COMPRIS de sa mission dans la République ni des TEXTES qu'il manipule.

    - l' Escogriffe - Lèche-Culs: cet ensemble regroupe les intellectuels-escrocs, les pseudo-intellectuels, les faux-prophètes, les Arnaqueurs de la Conscience et de la Mentalité Populaires et les distillateurs de rumeurs et de fausse vérité (relevez la nuance!).

    Ils constituent aussi la portion congrue de 1% des 40% de Mal-Instruits sénégalais qui s'en donnent à cœur joie dans la MANIPULATION DES PEUPLES DU DJOLOFF ET DE LA CASAMANCE!
    Auteur

    Capi

    En Mars, 2013 (23:09 PM)
    Le mandat presidentiel doit etre limite a 4 ans c'est mieux pour moi 5 ans c'est trop pour ne pas dire 7 ans.

    Aux USA et beaucoup d'autres pays occidentaux c'est 4 ans renouvelable pourquoi pas chez nous en tant que pays sous-developpe ca permettrait aux chefs d'etats de respecter leurs engagements parcequ'ils savent que 4 ans ca passe vite et que s'ils ne respectent pas leurs engagements et les promesses tenues devant le peuple ils ne seront pas reelus. Nos dirigeants se soucient plus de l'interet personnel que general donc plus le mandat presidentiel est court plus leur chance de devenir milliardaire sur le dos des senegalais diminue.

    Le president a pris l'engagement de limiter le mandat a 5 ans donc il doit respecter cela sinon les senegalais vont descendre dans la rue la majorite des senegalais sont pour un mandat de 5 ans renouvelable.
    • Auteur

      Mameediarra

      En Mars, 2013 (23:22 PM)
      4 ans c'est peu ! justement faut pas nous comparer aux usa élire un président tous les 4 ans mettra ce pays en perpétuel meeting politique politicienne ....... donc peu de travail sérieux !

      4ans c'est peu et 7 ans c'est trop
    Auteur

    Fans

    En Mars, 2013 (23:31 PM)
    oui pour le referandum mais pas seulement la reduction du mandant presdentiel .. il y aussi la question suivante approuvez vous la gestion de macky pour les biens mal acquis ? etes vous oui ou non d accord que macky continue son premier mandant ? donc reduction du mandandat presidentiel de 7 a 5 ans ,,, gestion des bien mal acquis ,,, acceptez vous que macky continue son mandat de 5 ans ou prefiriez vous de nlles elections presidentielles couplees avec les elections locales ? ,,, pour rpondre a ce leader de ce patillion ,, nous lui rappelons que macky n a pas ete choisi par les senegalais ..vous ne pouvez pas le jurer ..VOUS que ceux qui ont vote l ont fait pour degager wade , mais pas pour elir macky ,, si vous etes intellectuellement honnete ,, vous le confirmez sinon alors vous etes comme macky AUCUN candidat sincere n avait fait campagne ,, il n y a que macky et ses acolytes qui n ont aucune histoie qui avaient battu campagne ........... PREUVE apres le depart de wade malgre le l appel de bby pour confirmer l election de macky il n y avait que 34% . 67% ont dit niet a macky ,, donc vous ne representait rien dans ce pays si on organise les elections presidentielles anticipees nous le jurons apr n aura pa 3% dees votants ,, nous vous connaissons tres bien ,, votre fort ,, c est la trahison ,,, TOUT le complot que vous avezfomente contre idy ,, vous et votre pere vous tombera sur la tete vous avez trahit bby ,, m 23 n est ce pas ? attendez vous a du pire INCHALLAH
    Auteur

    Le Vrai

    En Mars, 2013 (23:40 PM)
    Mala gueneu kham que Senat n'existe plus puisqu'il a été supprimé l'année dernière et que le président par intérim n'est autre que celui de l'assemblée nationale - voir mes contributions des jours derniers sur ce point. Certes l'organisation d'un référendum n'est jamais une violation de la constitution, mais je ne vois pas pourquoi Macky Sall veut interroger le peuple sur la réduction de son mandat actuel. Il n'a qu'à démissionner et laisser Niasse devenir Président par Intérim jusqu'à l'élection d'un nouveau Président. S'il ne veut pas le faire, personne ne peut l'empêcher de terminer son mandat puisqu'il a été pour 7 ans. Sa promesse de 5 ans n'a pas autorité sur la constutition.





    Le vrai.

    Auteur

    Sonnrek

    En Mars, 2013 (23:44 PM)
    j m dmende ou est samba alassane thiam ki passer tt sn tmp sur face a insulter perdu de vu
    Auteur

    Asss

    En Mars, 2013 (23:53 PM)
    khamouma gor nga walla djiguènn nganaen MAMEEDIARRA yaw niakk nga fayda trop mano dème wouti dieukeur seneweb seneweb rèkk ho ya niak khorom amo bène personalitè way
    Auteur

    Le Saint_louis

    En Mars, 2013 (05:28 AM)
    reférendum ou pas le peuple jugera. JAI LU LA majorité de vos commentaires mais celui Maimouna soulignant l'elan diplomatique ma beaucoup pLU CAR il décortiqie conveneblement la relation HORIZONTALE de l' autorité. UN PR2SIDENT POUR UN PRESIDENT, un ministre pour un ministre. Aussi a SAINTlouis ya un manque notoire d'esprit daccaparement en ce qui concerne la LANAS: nous szvons que cest wade qui la réalisé et que les parleurs doiventt étre modestes! je veux nommer....

    Auteur

    Paranoya

    En Mars, 2013 (08:27 AM)
    Nous pensons que c'est dans l'hypothèse d'une augmentation qu'il eût fallu faire recours au référendum mais en l'espèce il est souvent admis que cinq ans était une durée raisonnable , à partir de ce moment pourquoi ne pas faire l'économie d'un référendum couteux et faire de cette réduction une simple formalité à faire valider par l'assemblée , de notre point de vue c'est ça le réflexe démocratique .

    Maintenant il faut convenir qu'il n' y a pas d'étude sérieuse sur la durée standard d'un mandat présidentiel mais l'on se rend compte que c'est le rejet au bout de dix ans au pouvoir , parfois moins que ça , Maky est donc cohérent pour ne pas dire honnête ..
    Auteur

    Boykøbenhavn

    En Mars, 2013 (08:57 AM)
    Même si on lui donne 20 ans de pouvoir,il ne va pas regler les problém SSSes des senegalais car Macky et sa bande sont nuls et n'ont aucune vision pour le senegal.

    Nous ne voulons pas de referendum.Sers toi de l'assemblèe nationale
    Auteur

    Chocho

    En Mars, 2013 (10:02 AM)
    macky sall doit nous foutre la paix...

    Auteur

    Looooooooooooo

    En Mars, 2013 (10:16 AM)
    une promesse est une dette MACKY

    Auteur

    Vivi

    En Mars, 2013 (11:41 AM)
    si on interview un milittant du meme kan voici le résultat,rien que des truc positif que ce soi vrai ou faux
    Auteur

    Gouney Ndakaru

    En Mars, 2013 (12:55 PM)
    La majorite des senegalais n'appartient a aucun parti politique elle veut seulement avoir des dirigeants honnetes et capables de developper le pays. Macky Sall est soupconne d'avoir detourne entre 6 et 8 milliards cfa donc il est devenu milliardaire sur le dos des senegalais. Il ne devrait pas diriger le pays au contraire il devrait rendre compte sur l'origine de sa fortune qu'il a obtenu durant ses 10 ans avec Wade. De meme que Tanor et Niasse ils ne doivent pas se presenter aux elections presidentielles tant qu'ils n'auront pas eclaire aux senegalais sur l'origine de leur fortune. Desfois je trouve que les politiciens prennent les senegalais pour des cons.

    Tous ceux qui sont soupconnes d'avoir detourne notre argent doivent nous rembourser qu'il s'agit de l'opposition ou bien du pouvoir sont tous pareils.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email