Mardi 07 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33



Politique

Référendum - Matériel électoral et publicité : Ablaye D.Diallo affiche ses bulletins

Single Post
Abdoulaye Daouda Diallo, ministre de l'interieur du Senegal

La campagne pour le référendum n’a pas encore officiellement démarré, mais des affiches électorales apparaissent déjà en grand format à Dakar. Cela ne semble nullement choquer le ministre de l’Intérieur.

Les grands panneaux publicitaires dans la Capitale, commencent à s’orner des slogans politiques qui, dans l’ensemble, appellent à voter Oui au prochain référendum. Pourtant, la campagne électorale n’a pas encore officiellement démarré. Interpellé hier sur cette anomalie, le ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda Diallo a trouvé le moyen d’esquiver la question. Le premier flic du Sénégal était allé à l’École de Police, pour se rendre compte de la disponibilité du matériel de vote, qui a commencé à être acheminé dans les différents bureaux de vote. 

Toutefois, le ministre de l’Intérieur n’a pu esquiver la question portant sur la couleur des bulletins de vote. Sur ce point, on sait que les partisans du Non, regroupés au sein d’un Front, se sont déclarés offusqués de la couleur de leur bulletin de vote, dont ils estiment qu’elle ne le met pas en valeur, par rapport à son opposé le bulletin blanc du « Oui ». 

Relativisant ces critiques, le ministre de l’Intérieur a affirmé qu’il « n’y a aucun risque de confusion au moment de procéder au vote. Ce n’est pas compliqué de faire la distinction. Il n’y a pas de risque confusion ». Et il a affirmé par ailleurs que c’est la loi qui lui donne la prérogative de fixer les couleurs des bulletins de vote.

Au cours de sa visite, le ministre a annoncé par ailleurs que les militaires et paramilitaires seront les premiers à accomplir leur devoir civique, et ce, dès ce week-end, le samedi et le dimanche. Abdoulaye Daouda Diallo a assuré que toutes les conditions d’un bon déroulement des opérations de vote étaient réunies. 

Si le matériel électoral est déjà disponible dans les régions éloignées comme Ziguinchor, Kolda, Tambacounda et Sédhiou, le ministre a affirmé que le reste sera convoyé dans les autres localités d’ici dimanche prochain. 

Pour ce qui concerne le vote à l’étranger, le ministre de l’Intérieur a renseigné que le matériel électoral a déjà été acheminé dans plusieurs pays pour permettre aux compatriotes d’accomplir leurs droits civiques. Néanmoins, les citoyens sénégalais vivant en Libye et en République centrafricaine n’auront pas l’opportunité de voter, du fait du climat de tension qui règne dans ces pays. 

Partant du principe selon lequel deux élections ne peuvent pas se tenir en même temps dans un pays, le ministre déclare qu’il a été décidé de rapprocher le référendum Congo Brazzaville au 12 mars prochain, à cause de l’élection présidentielle qui doit s’y tenir. 

Estimant par ailleurs que la victoire du « Oui » va consolider la démocratie sénégalaise, M. Diallo a indiqué que 5 millions 496 mille électeurs sont inscrits sur les listes électorales, et répartis dans 12. 395 bureaux de vote. 


liiiiiiiaffaire_de_malade

3 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2016 (19:22 PM)
    «Je suis libéral, je vote oui, je souhaite la libération de Karim Wade», a scandé Serigne Mbacké Ndiaye face à la presse.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2016 (21:55 PM)
    je vote non non non non
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2016 (00:01 AM)
    Marre des mic-mac de Macky.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email