Vendredi 20 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Politique

Situation préélectorale : Le Forum civil alerte contre «un risque de basculement du pays »

Single Post
Situation préélectorale : Le Forum civil alerte contre «un risque de basculement du pays »

Le Forum civil est monté au créneau pour revenir sur la situation pré-électorale « inquiétante » caractérisée, selon lui, par une « certaine angoisse et des craintes des populations et des investisseurs sur l’avenir immédiat du Sénégal ». Dans une déclaration de presse parvenue à Seneweb, la section sénégalaise de Transparency International, qui a décelé des « dysfonctionnements » dans la mise en œuvre de la loi sur le parrainage, a alerté sur « des risques de basculement » du pays.

Concernant d’abord l’affaire de l’ex-maire de Dakar, le Forum civil dit avoir constaté que « son mode de traitement semble sortir du principe de redevabilité au cœur de toute politique de bonne gouvernance, à laquelle devraient être soumis tous les détenteurs de charges publiques sans discrimination, pour emprunter les voies de l’élimination par voie judiciaire d’un candidat à la candidature à la présidentielle de 2019 ». A ce titre, il invite, dans une déclaration rendue publique ce lundi, la Cour suprême et le Conseil Constitutionnel à « respecter les droits de Khalifa Sall sur le caractère suspensif en matière de rabat d’arrêt tels que prévus par les articles 37, 38, 39, 49, 51 et 52 de la loi organique n°2017-09 du 17 janvier 2017 relative à la Cour suprême ».

Constatant en outre, ce qu’elle considère comme « un désordre du droit », la section sénégalaise de Transparency international attire l’attention des ‘’7 Sages’’ du Conseil constitutionnel sur « les risques de basculement du pays dans une situation d’instabilité sans précèdent ».

Pour ce qui est, par ailleurs, de la loi sur le parrainage, les camarades de Birahim Seck invitent le gouvernement à instaurer un débat les questions sur lesquelles portent les projets de réformes, en tenant compte du caractère obsolescent du système actuel de gouvernance publique et d’éviter d’enfermer les réformes institutionnelles dans la temporalité d’un mandat et de mettre les citoyens dans une position inconfortable au moment du choix. Cette loi, d’après le Forum civil, a été adoptée sans débat occultant ainsi un des fondamentaux d’une démocratie véritable à savoir le dialogue, «ce qui a engendré cette situation de contestation, menaçant la paix et la stabilité sociale du Sénégal ».

«Une personnalité indépendante pour l’organisation de l’élection présidentielle »

Aussi, ont-ils fait constater pour le déplorer dans ce même texte que « le processus de vérification des parrainages a été faussé dès le départ par un déficit de transparence et de fiabilité, car les données de base devant servir de référentiel de comparaison n’ont pas été transmises aux candidats à la candidature ».

Le document d’ajouter : «Les candidats à la candidature n’avaient aucun moyen de savoir si les parrainages transmis au Conseil Constitutionnel ont fait l’objet de vérification avec les mêmes données de base. Finalement le processus électoral est bâti dans le moule de la défiance et non de la confiance des acteurs, condition substantielle aux bonnes pratiques internationalement reconnues en matière électorale ». 

Les membres du Forum civil sont convaincus que  «la paix sociale est menacée, la stabilité de la sous-région est très fragile et les vulnérabilités du pays avérées. Au vu de cette situation, le Forum Civil réitère la demande formulée dans sa déclaration du 9 octobre 2018 consistant, pour le Président de la République, garant constitutionnel de l’unité et de la cohésion nationale, de désigner une personnalité ou un organe consensuel et indépendant pour la poursuite de l’organisation de l’élection présidentielle ».

Pour Abdou Aziz Diop & Cie, en matière judiciaire, le sentiment le mieux partagé aujourd’hui est celui d’une justice au service de l’exécutif, une instrumentalisation à outrance de la justice à des fins de politique politicienne. C’est pourquoi, ils exhortent les forces de sécurité et de défense à la retenue en garantissant la sécurité aux citoyens afin de permettre à notre pays d’avoir un scrutin libre, apaisé et transparent mais aussi appelle les acteurs politiques, toutes obédiences confondues, au sens de la responsabilité et à la sauvegarde de l’intérêt général pour éviter des contentieux et des violences pré et post électoraux préjudiciables à la stabilité du pays.

 

Article_similaires

29 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (21:39 PM)
     :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :rigolo:  :rigolo: 
    • Auteur

      Léontine Dione

      En Janvier, 2019 (21:47 PM)
      si macky sall et magouille ndiaye volent les élections, ils seront les responsables de tout ce qui adviendra !
      avec eux leurs complices et leurs rabatteurs alimentaires ! na lèrr !
  2. Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (21:39 PM)
    Aucun risque de basculement ! Nos institutions sont solides ! Par la grâce de Dieu MACKY SALLL SERA REELU, car devant lui, c'est le désert avec ses reptiliens humanoïdes de l'opposition, l'obscurantisme et le crétinisme du PUR, le mensonge salafiste et l'aventurisme immature de ousmane sonko, les dédits et volte-faces insoutenables de Idrissa Seck, un Gakou ou un Madické Niang qui ne sont pas rassurants car ils semblent être trop limités sur le plan intellectuel ! Les seuls opposants qui pourraient être crédibles sont l'ex PM Mbaye et Me Aïssatou Tall et qui malheureusement ont été éliminés de la course ! Aucune opposition politique crédible devant Macky Sall. Il faudrait que l'on soit assez idiots pour remettre le PDS au pouvoir avec toutes les bêtises financière et prédations foncières qu'ils ont exercées sur nos maigres ressources ! Un khalifa Sall, probablement il a été piégé, je ne doute pas de son honnêteté, mais les faits sont têtus, et sont là ! de petits larcins ont été commis, et il faut qu'il paie sa dette à la société du fait des responsabilités de contrôle qu'il exerçait ! Macky Sall n'est pas parfait, certes, mais il est rassurant et a de la compassion pour son peuple ! La perfection n'est pas de ce monde ! MACKY SALL SERA REELU IC ALLAH POUR UN DEUXIEME MANDAT PARCE QUE LE PEUPLE SOUVERAIN REEL (pas le virtuel des réseaux sociaux) LUI FERA CONFIANCE !
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2019 (23:21 PM)
      macky est une calamité et le pire danger de l'histoire de notre pays. nous nous devons de l'éliminer
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2019 (02:06 AM)
      macky est prêt à tuer pour un second et nous sommes prêts à mourir pour le foutre dehors.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (21:40 PM)
    Pompiers-pyromanes ces gens du forum « civil »
    Auteur

    Droit De Voter

    En Janvier, 2019 (21:42 PM)
    On est en Janvier et on a toujours pas recu nos cartes ici aux Pays-Bas. Macky, diokhniou souniou cartes!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (21:42 PM)
    Senegal Macky momouko boum gnou yapp, na organiser election you leer nagne kou gagner gnou feliciter la bouko defal dinan ko defante ak moom bamou saf sapp. Moom febarou deuxieme mandat la am fim toll nii, moo takh andoutak khelam, wayé bou soobé Yallah dinan ko delloosi.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (21:47 PM)
    Oiseaux de mauvaises augures qui guettent sang et pue.

    Puisse Dieu nous préserver de vos con-neries.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (21:59 PM)
    forum civil=pauvres cons! il ne se passera rien du tout. De bailleurs de fonds inquiets qui accordent plus de 7.000 milliards au Sénégal. Allez travailler
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (22:02 PM)
    Khalifa Sall ne sera pas candidat. Ce text n'est rien d'autre qu'une manipulation pour faire pression sur le conseil constitutional.

    Khalifa Sall est un voleur, un point, un trait
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (22:04 PM)
    Ces gens font de la politique. En quoi le pays risque vers le basculement. Les gens vont voter le 24 fevrier et ensuite s'occuper de leurs affaires.

    Vous pensez que les gens ont le temps de defender des voleurs comme Khalifa et Karim Wade.

    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (22:06 PM)
    Que cela vous plaise ou pas, Ali Ngouille Ndiaye va organiser les elections.

    Ces gens du forum civil sont la honte du Senegal.

    Fichez nous la paix avec vos menaces de merde

    Khalifa et Karim Wade sont des voleurs

    Ali Ngouille Ndiaye va organiser les elections.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (22:07 PM)
    Comme le parrainage, l'election sera au même son de cloche avec la complicité du Conseil des 7 juges, et des deux Cours. La paix ne peut résulter que du respect des lois par le pouvoir en place.
    Auteur

    Sam

    En Janvier, 2019 (22:09 PM)
    De quel risque dites nous; allez raconter vos charabia ailleurs au lieu de jouer votre rôle vous vous comportez en de vrais politiciens charognards vous savez bien que vous ne représentez le forum civil que sur le papier alors arrêtez de nous pomper l air
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (22:16 PM)
    wooooye yayoooye

    Regardez moi ces politichiens qui essaient de mettre la pression et essaient de faire peur.

    En quoi ya risque de basculement? Le parrainage est juste. Khalifa Sall et Karim Wade des voleurs.

    La plupart de vos manifestations, il ya plus de journalistes que de manifestants.

    Lors du vote du parrainage, vous nous aviez appealer pour manifester, on a refuse, vous aviez dit que nous les " senegalais, nous sommes des laches"

    Jamais au plus grand jamais, des voleurs comme Khalifa Sall et Karim Wade seront des candidats.

    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (22:29 PM)
    Forum Civil, go away

    Khalifa Sall est un voleur, un point, un trait
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (22:57 PM)
    CE FORUM CIVIL COMMENCE A NOUS CASSER LES OREILS. PRECHEZ LA PAIX AU LIEU DE NOUS ANNONCER UN TREMBLEMENT DE TERRE. VOUS NE SEREZ PAS EPARGNES. BASTA
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (23:24 PM)
    Du moment que n'importe quel président sait qu'il ne risque rien s'il perd en laissant des morts derrière lui, ils joueront tous quitte ou double! Wade en est la preuve! Il a tenté un 3ème mandat, même s'il a perdu il y a eu 12 morts et lui continue à se la couler douce avec notre argent! Il faut que les familles des victimes sénégalais commencent à saisir le CPI contre Wade et Ousmane N'gom, comme ça, ça fera peur à Macky
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (00:13 AM)
    Dommage que dans ce Sénégal où l'éducation, la santé, le commerce, l'agriculture sont tous à terre,il y a encore ces citoyens alimentaires parasites qui font le playdoyer d'un second mandat pour Macky" Sale"

    Pensez-vous qu'un jour vous serez devant vos enfants et petits fils et serez vous en mesure de lever votre face pour leur rendre compte de votre part de responsabilité sur leur avenir?

    Pensez y!
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (00:13 AM)
    Dommage que dans ce Sénégal où l'éducation, la santé, le commerce, l'agriculture sont tous à terre,il y a encore ces citoyens alimentaires parasites qui font le playdoyer d'un second mandat pour Macky" Sale"

    Pensez-vous qu'un jour vous serez devant vos enfants et petits fils et serez vous en mesure de lever votre face pour leur rendre compte de votre part de responsabilité sur leur avenir?

    Pensez y!
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (00:13 AM)
    Dommage que dans ce Sénégal où l'éducation, la santé, le commerce, l'agriculture sont tous à terre,il y a encore ces citoyens alimentaires parasites qui font le playdoyer d'un second mandat pour Macky" Sale"

    Pensez-vous qu'un jour vous serez devant vos enfants et petits fils et serez vous en mesure de lever votre face pour leur rendre compte de votre part de responsabilité sur leur avenir?

    Pensez y!
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (01:03 AM)
    Je ne serais pas surpris d'entendre que c'est le PDS qui est derriere cette contribution. Ils sont les seuls au Senegal a avoir ce genre de comportements.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (01:25 AM)
    C'est la racaille du PDS qui est derriere tout cela !
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (07:05 AM)
    En réalité faute de pouvoir changer le régime ce sont ces oiseaux de mauvais augures qui souhaitent le basculement du pays . Depuis combien de temps le Sénégal fait des élections . On en a vu de plus tendues dans le passe sans basculement . Alors arrêtez de nous pomper l’air . Vos désirs profonds de voir ce pays dans la tourmente ne seront jamais réalisés
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (08:19 AM)
    C'est la réunion des cols blancs qui font une lutte de classe. La classe petite bourgeoise qui s'organise matin et soir pour sauver des camarades de classe : Karim et khalifa deux voleurs identifiés par la justice sénégalaise. Aucun risque de perturbation des élections n'est en vue.Ces cols blancs prennent leurs rêve pour la réalité.
    Auteur

    Niang

    En Janvier, 2019 (08:33 AM)
    Le charognard vit de cadavres donc le basculement les arrange pour qu ils sortent faire des déclarations.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (08:48 AM)
    Au diable Birahim Seck qui ne pardonne pas au régime d'avoir épinglé Khalifa Sall ,un voleur qui prenait chaque jour 1.000.000 de FCFA de la caisse de la mairie. Dès que la justice l'a épinglé birahim est devenu épiderme
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (08:48 AM)
    Au diable Birahim Seck qui ne pardonne pas au régime d'avoir épinglé Khalifa Sall ,un voleur qui prenait chaque jour 1.000.000 de FCFA de la caisse de la mairie. Dès que la justice l'a épinglé birahim est devenu épiderme
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (08:56 AM)
    Allez vous faire parrainer car vous ne représentez rien. Forum civil société civile forum du justiciable font de l'usurpation de fonction.

    On a pas peur d'un basculement car on l'a déjà connu
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (09:15 AM)
    La société civile et le conseil constitutionnel sont des complices de macky sall personne ne les a trompé ils savaient tout ce sont des vendus tout simplement. Avec tous ces manquements pourquoi ils ne demandent pas l'annulation pure et simple des parrainages? Cette société civile ay nafekhs lagnou quand il y a pb entre deux personne il faut désigner du doigt celui qui a tord et dans cette affaire c'est macky sall qui a tord et tout le monde devrait lui dire sans ambages d’arrêter il est l'unique responsable de tout ce se passera dans ce pays.
    Auteur

    D.

    En Janvier, 2019 (10:04 AM)
    Arrêtez cette stratégie du chaos, de la peur!



    Il y a toujours eu des élections au Sénégal et le meilleur a toujours gagné.







    Aussi les gens de bonne foi savent que le sortant a toujours eu la meilleure chance pour remporter un deuxième mandat (Senghor, Diouf, Wade).







    Le constat est que M. SALL a fait plus que ses prédécesseurs en un seul mandat et qu'il mérite largement un second mandat !











    Parlez un peu le langage de VERITE ! mbeulei 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR