Jeudi 21 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Tournée nationale : Wade à Ndiassane ce vendredi

Single Post
Tournée nationale : Wade à Ndiassane ce vendredi

Me Abdoulaye Wade est attendu à Ndiassane, aujourd'hui, pour présenter ses condoléances au Khalife général El Hadj Cheikh Al Bécaye Kounta. L'ancien Président va profiter de sa visite pour expliquer à son hôte les raisons de sa radicalisation contre la tenue de la présidentielle du 24 février.

Après Ndiassane, l'ancien chef de l'État avait prévu, informe Les Échos, après une première tentative avortée, de se rendre à Tivaouane. Mais, on lui aurait encore fait savoir que le Khalife général des Tidianes, Serigne Mbaye Sy Mansour, ne séjourne pas actuellement dans la cité religieuse.


Article_similaires

6 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (10:30 AM)
    Franchement j'ai de la peine pour cette jeunesse sénégalaise, attardée dans le complotisme. Qui croit plus au complot qu'à des valeur de démocratie, de transparence, et même aux vérité scientifiques de son époque. N'est-elle pas le fruit d'un système éducatif à terre ? Comment une jeunesse qui aspire à l'émergence peut-elle cautionner un gouvernement qui tripatouille le ficher électoral, qui écarte sans loyauté des opposants politiques en poussant certains à l'exil et en emprisonnant d'autres, une justice couché sous l'emprise d'un président incompétent, de l'ethnicisme politique, de la dilapidation des deniers publics, des contrats pétroliers occultes avec des multinationales étrangères et j'en passe ? Les pays qui sont aujourd'hui convoités le sont grâce à des combats de leur peuple pour un meilleur avenir. N'avez-vous pas honte que c'est un vieux de 95ans qui se bat à votre place pour votre avenir ou croyez-vous que l'émergence vous sera servi gratuitement sur un plateau ? Vous pouvez continuer à rêver et quand vous serez réveiller le monde vous aurait laisser dernière comme c'est le cas toujours.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (10:32 AM)
    Franchement j'ai de la peine pour cette jeunesse sénégalaise, attardée dans le complotisme. Qui croit plus au complot qu'à des valeur de démocratie, de transparence, et même aux vérité scientifiques de son époque. N'est-elle pas le fruit d'un système éducatif à terre ? Comment une jeunesse qui aspire à l'émergence peut-elle cautionner un gouvernement qui tripatouille le ficher électoral, qui écarte sans loyauté des opposants politiques en poussant certains à l'exil et en emprisonnant d'autres, une justice couché sous l'emprise d'un président incompétent, de l'ethnicisme politique, de la dilapidation des deniers publics, des contrats pétroliers occultes avec des multinationales étrangères et j'en passe ? Les pays qui sont aujourd'hui convoités le sont grâce à des combats de leur peuple pour un meilleur avenir. N'avez-vous pas honte que c'est un vieux de 95ans qui se bat à votre place pour votre avenir ou croyez-vous que l'émergence vous sera servi gratuitement sur un plateau ? Vous pouvez continuer à rêver et quand vous serez réveiller le monde vous aurait laisser dernière comme c'est le cas toujours.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (11:29 AM)
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (13:00 PM)
    Pauvre vieillard
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (16:25 PM)
    Franchement j'ai de la peine pour cette jeunesse sénégalaise, attardée dans le complotisme. Qui croit plus au complot qu'à des valeur de démocratie, de transparence, et même aux vérité scientifiques de son époque. N'est-elle pas le fruit d'un système éducatif à terre ? Comment une jeunesse qui aspire à l'émergence peut-elle cautionner un gouvernement qui tripatouille le ficher électoral, qui écarte sans loyauté des opposants politiques en poussant certains à l'exil et en emprisonnant d'autres, une justice couché sous l'emprise d'un président incompétent, de l'ethnicisme politique, de la dilapidation des deniers publics, des contrats pétroliers occultes avec des multinationales étrangères et j'en passe ? Les pays qui sont aujourd'hui convoités le sont grâce à des combats de leur peuple pour un meilleur avenir. N'avez-vous pas honte que c'est un vieux de 95ans qui se bat à votre place pour votre avenir ou croyez-vous que l'émergence vous sera servi gratuitement sur un plateau ? Vous pouvez continuer à rêver et quand vous serez réveiller le monde vous aurait laisser dernière comme c'est le cas toujours.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (19:44 PM)
    URGENT : sondage interdit,

    L'institut de sondage AGvote donne le président Macky Sall, candidat à sa propre réélection perdant à la prochaine élection, deuxième à l'issu du premier tour. Il ne récolterait que 37.4% des voix "si l'élection avait eu lieu ce vendredi 15 fevrier 2019". C'est un véritable coup de tonnerre pour les partisans de la coalition Benno Bokk Yaakar, au pouvoir depuis avril 2012, lesquels espéraient bien pouvoir réélir Macky Sall dès le premier tour.

    A la surprise générale, c'est Ousmane Sonko, un novice de la politique sénégalaise, qui arrive en tête avec 47% des intentions de vote. Alors qu'Idrissa Seck, ancien premier ministre lors du premier mandat du président Abdoulaye Wade, ne recueille que 13%. Ousmane Sonko lui, a la faveur des sondages, car il séduit par son franc-parler et par ses nombreuses révélations sur la mauvaise gestion du régime de Macky Sall. Cet ancien inspecteur des impôts renvoie l'image d'un homme intègre, alors que l'actuelle classe politique qui dirige le pays pratiquement depuis l'indépendance semble avoir échoué. Les Sénégalais lui reproche surtout d'être trop accomodant avec la corruption.

    Issa sall 1.8% et Madické niang 0.8%.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email