Dimanche 25 Juillet, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Violences politiques: Noo Lank condamne la présence «excessive des nervis» chez Macky

Single Post
Violences politiques: Noo Lank condamne la présence «excessive des nervis» chez Macky
 Depuis quelques temps des violences sont notées dans le landerneau politique. Les dernières se sont passées au cours de la tournée économique du Chef de l’Etat, Macky Sall à Saint-Louis et à Matam. «Noo Lank a observe avec consternation et désolation la tournée dite économique du président Macky Sall qu'il a entamée récemment pour faire sa campagne présidentielle déguisée en anticipation des locales de 2022 et en guise de sondage pour une troisième candidature .
Nous appelons les leaders et acteurs politiques ainsi que les Sénégalais de tout bord à plus de retenue pour éviter de sombrer dans des conflits et des violences qui ne sont qu'une forme de manipulation électorale et d'intimidation de la part du pouvoir en place », affirmé la coordination du collectif Noo Lank, ce jeudi 17 juin à travers un communiqué reçu.
 

«(...) ces nervis style tontons Macoutes envers les populations »

Elle poursuit: «Noo lank condamne avec fermeté la présence excessive et très remarquée des nervis dans le dispositif sécuritaire du président de la république. Ce qui constitue une entrave aux règles les plus élémentaires en matière de sécurité rapprochée de la plus haute autorité de l' État qui doit être sous l'apanage exclusif des forces de l'ordre et de défense ». Le collectif «dénonce avec la dernière énergie l'utilisation de la violence par ces nervis style tontons Macoutes envers les populations qui veulent  jouir de leur droit constitutionnel de manifester et d' exprimer leurs doléances et les difficultés de leur quotidien devant leur Président.
Nous rappelons au président  Macky Sall que l'épée peut conquérir des territoires mais jamais les cœurs ».
Selon les membres, la force pour faire courber des têtes mais jamais les esprits. Car un peuple frustré ne cédera à aucune forme de violence ou d'intimidation. La marche vers le changement est enclenchée et le processus est irréversible.
 
«Noo Lank invite l'opposition, la société civile à l'union pour faire face à cette dictature debout »

«Noo Lank appelle les populations à plus de solidarité pour faire face à ces bandits couronnés par le Président Macky Sall et invite les autorités judiciaires à ouvrir une information judiciaire sur la détention de milices privées des membres de la mouvance présidentielle, Apr et Benno Bokk Yakar », soulignent-ils. Avant de déclarer toujours dans le document: «La démarche du gouvernement de détruire l'harmonie ethnique et les groupes sociaux au Sénégal à travers des querelles politiques, des discours à relents et des connotations ethnicistes montre tout simplement la volonté du président Macky Sall d'achever son programme de rwandisation du Sénégal. Noo Lank dit non à une 3e candidature du dictateur Macky Sall et invite l'opposition, la société civile à l'union pour faire face à cette dictature debout ».



10 Commentaires

  1. Auteur

    En Juin, 2021 (01:38 AM)
    Dites nous pourquoi vous ne dénoncez pas Ousmane sonko qui as vraiment violé une jeune jusqu'à lenceintè et vous ne dite de plus vous l'invité jusqu'à vous dire de faire la rébellion tout celà pour échapper à la justice

    De plus amples il est en contrôle judiciaire

    Qui est plus nervis que vous et votre mouvement

    Laisse mouton pissè Tabaski n'est pas loin
    Top Banner
  2. Auteur

    Deug La VeritÉ

    En Juin, 2021 (01:51 AM)
    Pourquoi vous avez laissé faire Sonko quand il a appelé au mortel combat avec les morts qui ont suivis ?

    VOUS ÊTES TOUT SIMPLEMENT MALHONNÊTES !

    LA VÉRITÉ GAGNERA TOUJOURS SUR LE MENSONGE ET LA MANIPULATION
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (02:59 AM)
    C'est le voleur qui crie au voleur. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (07:46 AM)
    Le 23 juin il fait réclamer le départ de Macky

    Ce qui se osseux actuellement à saint Louis est inacceptable
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (08:35 AM)
    reveillez vous .vous ne voyez que macky.vous ne voyez pas que les maires netravaillent pas ni que le peuple est devenu violent.
    Top Banner
    Auteur

    En Juin, 2021 (08:37 AM)
    Le peuple veut que macky sokhor sall degage avant 2022, vous attendez quoi
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (08:39 AM)
    Kouy door sey mbok, son diapé mbok diambour rëy ko

    Mentalement il est malade 

    Il faut le destituer
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (09:36 AM)
    Nous contre la violence dans tte ses formes nous regrettons la presence des nervis dans les manifestations politique Mais nous demandons aux opposants d'eviter de vouloir saboter les meting politique des gens du pouvoir c'est ce qui amene la violence,

    Depuis un certain temps on constate ce phemomene au combien dangereux prendre du terrain 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (13:22 PM)
    Deug la vérité, tu as raison. Moi même je me pose toujours la question que tu as posée. Pourquoi ces gens ne pointent jamais du doigt ceux qui dans l'opposition emploie des nervis? Et Dieu sait qu'il y'en a. Vous devez avoir une position équilibrée pour la préservation de la paix sociale dans ce pays.
    Top Banner
    Auteur

    En Juin, 2021 (13:25 PM)
    A t-on entendu la société dite civile condamner les propos irresponsables et extrêmement graves tenus par Sonko dernièrement? Non, au contraire on s'acharne sur le camp présidentiel. 
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email