Jeudi 20 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Religion

Le magal de Porokhane reporté

Single Post
Le magal de Porokhane reporté

Initialement prévu le 25 janvier, le magal de Porokhane aura finalement lieu le 22 février prochain. Selon Le Quotidien, qui donne l’information, ce report est dû à l’accession de Serigne Mountakha Mbacké au khalifat de Touba et au fait la première date coïncide avec le 16e jour de la disparition de Serigne Sidy Mokhtar Mbacké. La communauté mouride sera encore en deuil.

Porokhane est la localité où est inhumée Sokhna Diarra Bousso, la mère du fondateur du mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba.


liiiiiiiaffaire_de_malade

7 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (09:25 AM)
    Être en Deuil ne rime pas avec Magali... ?

    Tous ses deux événements c'est du recueillement non?

  2. Auteur

    Http://www.seninfolive.com

    En Janvier, 2018 (09:44 AM)
    SenInfoLive c’est le site vous permettant de suivre l’actualité nationale et internationale, sur tous les domaines, à la seconde. Tout ce qui se dit ou se raconte sur l’actualité nationale voire internationale est sur SenInfoLive. Et même quand les choses se disent et se contredisent. Comme lors des grands événements. SenInfoLive est toujours à la pointe de l’information. Donc, si vous voulez tout savoir en temps réel, surtout lors des grands événements où l’actualité va très vite, alors vous vous trouvez sur le site incontournable des passionnés de l’actualité. Grâce à notre flux d’actualité sur tout ce qui se passe, notre site va chercher les informations qui paraissent sur les sites spécialisés dans les infos : politique, économie, sport, fais divers, revue de presse, social, high-tech, religion, éducation, musique ...
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (13:11 PM)
    J'allais poser la même question

    C'était une occasion de prier pour lui

    C'est comme si la mort doit empêcher de mener des prières tieuy L islam sénégalais doyna war
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (13:59 PM)
      c'est vrai mais le khalif souhaiterait certainement participer comme d'habitude au magal
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (23:39 PM)
    B­ie­n­v­e­n­ue s­ur le m­e­i­l­le­ur s­i­t­e de r­e­n­c­o­n­t­re­s d­e s­e­x­e >>> w­w­w.­s­e­x­yd­r­o­m.­c­o­m
    Auteur

    Justice Et Châtiment.

    En Janvier, 2018 (16:13 PM)
    Justice et châtiment.

    Avertissements à tous les insulteurs.

    Insultes sur les réseaux sociaux contre le Khalife Général des Mourides Serigne Mountkha et les confréries du Sénégal : Appel à sévir contre ceux qui blasphèment contre les prophètes, les saints, les hommes de Dieu, et ceux qui insultent les chefs religieux. Sidy Lamine Niass à parfaitement raison quand il dit : « Les gens ne vont pas croiser les bras pendant que leurs guides sont insultés. Si l’Etat ne prend pas ses responsabilités, tout peut arriver. Des fidèles peuvent organiser des expéditions punitives avec de probables débordements. Une situation qui a déjà ravagé beaucoup de pays et qui, si nous n’y prenons pas garde, peut nous arriver »,

    Désormais tout individu clairement identifié qui se permettra de diffuser ou de poster dans les réseaux sociaux des insultes ou des propos offensants contre des citoyens ou des chefs religieux devra en payer le prix fort. Ceux qui insultent à travers les réseaux sociaux et les supposés wahabites, qui sont tous des terroristes et de véritables insulteurs publics, viennent d’ouvrir la boite de pandores. Désormais on ne devra permettre à personne de saper l’unité des musulmans en particulier et des Sénégalais de manière générale en s’en prenant à leur guide ou en proférant des propos haineux. Si l’Etat ne prend pas ses responsabilités, tout peut arriver. « Le châtiment doit suivre l'insulte comme la foudre suit le tonnerre " Il faut neutraliser tous les insulteurs. Justice et châtiment.

    Auteur

    Justice Et Châtiment.

    En Janvier, 2018 (16:15 PM)
    Justice et châtiment.

    Avertissements à tous les insulteurs.

    Insultes sur les réseaux sociaux contre le Khalife Général des Mourides Serigne Mountkha et les confréries du Sénégal : Appel à sévir contre ceux qui blasphèment contre les prophètes, les saints, les hommes de Dieu, et ceux qui insultent les chefs religieux. Sidy Lamine Niass à parfaitement raison quand il dit : « Les gens ne vont pas croiser les bras pendant que leurs guides sont insultés. Si l’Etat ne prend pas ses responsabilités, tout peut arriver. Des fidèles peuvent organiser des expéditions punitives avec de probables débordements. Une situation qui a déjà ravagé beaucoup de pays et qui, si nous n’y prenons pas garde, peut nous arriver »,

    Désormais tout individu clairement identifié qui se permettra de diffuser ou de poster dans les réseaux sociaux des insultes ou des propos offensants contre des citoyens ou des chefs religieux devra en payer le prix fort. Ceux qui insultent à travers les réseaux sociaux et les supposés wahabites, qui sont tous des terroristes et de véritables insulteurs publics, viennent d’ouvrir la boite de pandores. Désormais on ne devra permettre à personne de saper l’unité des musulmans en particulier et des Sénégalais de manière générale en s’en prenant à leur guide ou en proférant des propos haineux. Si l’Etat ne prend pas ses responsabilités, tout peut arriver. « Le châtiment doit suivre l'insulte comme la foudre suit le tonnerre "

    Il faut neutraliser tous les insulteurs.

    Justice et châtiment.

    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (17:23 PM)
    KOUFFI DEFOUL NOUDOUL NONNOU GNOU KHORROM SA DIOBOU XXX

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email