Vendredi 20 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Religion

Un journaliste suisse contre l'ignorance crasse sur ce qu’est l’Islam

Single Post
Un journaliste suisse contre l'ignorance crasse sur ce qu’est l’Islam

Respect à nos Musulmans de Suisse. Voici l'intitulé d'un texte fort que publie Pascal Décaillet, l'un des meilleurs journalistes de la Suisse romande en solidarité avec les musulmans vivant en Suisse dont certains media et autres personnalités tendent à stigmatiser au vu des dérives inadmissibles de l'Etat islamique en Irak etc. (Un texte lucide que nous partageons avec vous)


GENEVE- (Suisse - Mardi 16.09.14 - 14.56h)- Je rumine ce papier depuis des mois. Depuis des années même, sans doute depuis le dimanche de la votation sur les minarets. Résultat que je respecte, car je suis démocrate, mais qui continue de m’apparaître comme une aberration. J’avais profondément combattu cette initiative, j’ai été dans le camp des perdants, c’est la vie. Mais le problème demeure : la manière, dans notre pays, dont certains, hélas de plus en plus nombreux, parlent de l’Islam, est aussi ahurissante qu’inquiétante. Ce qui me frappe, et c’est mon objet ici, n’est pas leur opinion (nous sommes en démocratie, chacun s’exprime), mais le niveau d’inculture que souvent elle dévoile.


Méconnaissance totale de l’Histoire des religions. Ignorance crasse sur ce qu’est l’Islam. Ou d’ailleurs, le judaïsme, le christianisme. On a le droit, parfaitement, de s’opposer à une religion, il ne saurait en République exister de dogmes, ni de délit de blasphème. Mais par pitié, qu’on le fasse en connaissance de cause. Cela signifie, avant de stigmatiser, connaître. Et pour connaître, il faut s’informer. Apprendre. Lire, et lire encore. Le domaine religieux, qui m’intéresse comme on sait de très près, est l’un de ceux qui supportent le moins l’amalgame ou l’approximation, l’étiquette lestement collée. Je ne parle pas ici de la foi (je ne m’exprime jamais sur ce sujet), mais de l’aspect historique, culturel, textuel qui doit être maîtrisé lorsqu’on s’exprime sur une religion. Notamment sur l’une des trois religions du Livre (judaïsme, christianisme, Islam), qui précisément, au fil des siècles, ont exprimé leurs sensibilités par la voie de textes. Il conviendrait, un minimum, de se frotter à ces derniers.


J’ai eu la chance de découvrir l’Islam sur place, très jeune : à huit ans à Damas, avec ma famille, lorsque nous avons visité la Grande Mosquée des Omeyyades, puis, quelques jours plus tard, les grands édifices d'Istanbul. Puis, trois ans plus tard, lors d’un magnifique été passé avec ma mère à visiter l’Andalousie, ce pays qui fut d’ouverture et de respect mutuels, dont parlent si bien les livres de mon ami Maurice-Ruben Hayoun. Et puis, j’ai eu une deuxième chance, beaucoup plus grande encore : celle d’avoir pendant quatre ans, au primaire (1965-1969), comme professeur de religion un homme d’exception dont j’ai souvent parlé ici, le Père Louis Collomb. Prêtre catholique, il nous a évidemment initiés à cette religion, mais j’atteste ici l’immense respect, l’immense douceur, l’immense tolérance, et surtout la profonde connaissance avec lesquels il nous parlait, notamment, du judaïsme et de l’Islam. Jamais, je dis jamais, au cours de ces quatre ans, il n’a eu le moindre mot dénigrant pour ces religions. Il nous renseignait sur leurs textes, leur foi, leur Histoire. Cela m’a amené, dans ma vie, moi catholique, à ne jamais attaquer d’autres religions.


Je conçois pourtant qu’on puisse le faire, rien ne doit être tabou, et il n’y a pas, dans notre espace public, à protéger une religion sous le seul prétexte qu’elle serait religion. Ce que les autorités nous garantissent, et c’est un acquis puissant, c’est la liberté pour chacun de croire ou ne pas croire, pratiquer ses cultes en des lieux déterminés pour cela. Il y a évidemment lieu de s’en réjouir.


Mais la manière dont en Suisse on parle aujourd’hui de l’Islam ! Le règne de la confusion. On confond Islam et islamisme, on ne voit l’Islam que dans ses composantes maghrébines, le confondant avec l’arabité, alors que le premier pays musulman du monde est l’Indonésie, et que la grand majorité de nos Musulmans de Suisse sont d’origine balkanique, où l’Histoire de l’implantation islamique, sous la présence ottomane, n’a strictement rien à voir avec celle du Golfe Persique, encore moins celle de l’Afrique du Nord. On profite de l’actualité, en effet abominable, de ces décapitations, pour mettre tous les Musulmans dans le même panier : cet amalgame est non seulement scélérat, mais relève d’une inimaginable inculture.


Citoyen suisse, je demande pour les Musulmans de notre pays (et bien sûr aussi pour les autres communautés religieuses) le respect que nous nous devons mutuellement en République. Cela ne doit pas empêcher cette dernière de faire respecter ses règles, ses usages, ses coutumes. Par les Musulmans. Mais aussi par tout le monde : Juifs, Chrétiens, athées, agnostiques, peu importe, la République reconnaît des citoyens et des citoyennes, et non des communautés. Pour l’heure, le plus urgent est de calmer les esprits. Dénoncer les amalgames. Et surtout, INFORMER. Je peine à entrevoir que cette initiation à l’Histoire des grands courants religieux puisse émaner d’une autre instance que de l’École. Pratiquer une telle initiation, évidemment factuelle et culturelle, ça n’est en rien attenter au principe de laïcité. A moins qu’on ne veuille entendre par cette dernière la négation, jusqu’à l’éradication sémantique, de tout ce qui touche, de près ou de loin, au phénomène religieux.

Article_similaires

13 Commentaires

  1. Auteur

    Boy Suisse

    En Septembre, 2014 (20:18 PM)
    eh bien, tu as tout dis, rien à ajouter, et vraiment frappant venant d'un catholique! en voila un qui connais sa religion et qui respect celui des autres, différent de ce qu'on voit aujourd'hui dans le monde même sur seneweb, des catholiques qui fustigent l'islam par haine, des musulmans qui critique le christianisme par haine et j'en passe! gnou rafétal khol yi way, faisons la part des choses et respectons nous mutuellement!
    • Auteur

      Osez

      En Septembre, 2014 (20:41 PM)
      a bon , le monsieur est catho , ce qui est rare , parce qu’en occident , les cathos ne représentent plus que
      5 % . qu'un musulman critique le christianisme , je trouve que c'est ce qu'il y'a de plus normal , les occidentaux eux même qui ont inventés le christ n'y croit plus , donc pourquoi les chrétiens africains s'obstinent à perpétrer ces croyances d'un autre age , en plus l'occident se porte mieux depuis qu'ils ont délaissé jésus, avec ses miracles farfelus que personne n'arrive à reproduire , du genre jésus sans père , mais bon , le blanc est assez malin , pour en déduire que c'est peut être un soldat romain le père , y'en a même qui te donne le prénom du soldat romain panthera , soit disant le père de jésus .
      parcontre les miracles de l'islam et du prophète ( psl) , il y'a des saints de l'islam qui en ont fait bien de plus miraculeux tout en s'appuyant sur le coran , donc une philosophie acceptable pour nous humains


      je reviens pour la suite , j'ai un appel téléphonique la !
    • Auteur

      .......

      En Septembre, 2014 (21:01 PM)
      enfin un journaliste serieux! tout est fait pour diaboliser l'islam> je rappelle tout juste que l'islam a existe pendant plus de 1400 ans et n'a jamais eu recours au terrorisme.en fait toutes les organisations terroriste(cette racaille d'al qaieda et isis) sont de pures creations de pseudo-musulmans qui en fait obeissent a leurs maitres tapis dans les pays occidentaux, en arabie saoudite et au qatar membres des societes secretes qui sont entrain de tracer un agenda digne de leur maitre lucifer.
    • Auteur

      Sister Saloum Saloum

      En Septembre, 2014 (03:53 AM)
      c'est pertinent; mais pas surprenant, car l'analyse fait reflèter une sagesse et une haute dimension intellectuelle honnête. il maîtrise bien ses connaissances en religion.
      bravo!!!
      salam
  2. Auteur

    Osez

    En Septembre, 2014 (20:19 PM)
    Oui , mais les musulmans vivant en occident devraient faire des efforts de bonne éducation , je ne parle pas des musulmans subsahariens et noirs , car d'habitude ces derniers sont bien éduqués et très intégrés , mais le problème vient des musulmans du Maghreb et des pays arabes , ces gens n'ont aucun civisme. Et je me mets à la place d'un occidental chez lui , il suffit qu'il observe juste son voisin maghrébin ou arabe à coté , compare ce qui se dit et se passe à l'international , pour vite faire un raccourci , à mon humble avis , il en sortira pas une opinion positive . Moi même en tant que musulmane , je déplore leur manque d’éducation , et pourtant ils ne jurent que sur le coran . J'avoue que l'occidental est deux milles fois mieux éduqués que l'arabe musulman , il y'a vraiment un problème !  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    Auteur

    Si Mbame Diarra Te Lit

    En Septembre, 2014 (20:20 PM)
    Hé si mbame Diarra lit ce que vient d'écrire ce gras elle va mourir.
    Auteur

    Depuis_paris

    En Septembre, 2014 (20:28 PM)
    Il y'a autant d'Islam que de musulmans dans le monde. Mettre 1.3 milliards d''individus dans le même panier, leur assigner une pensée uniforme, leur refusant toute pensée individuelle humaniste est injuste.



    Les musulmans sont comme tout être humain,. Ils ont une raison. Couper la main des voleurs, lapider des femmes adultères, décapiter des charlatant,une telle société n'est pas le rêve de la plus part des musulmans.



    Alors pour l'Occident nous parle-t-elle de sa peur de l'Islam?

    Sur 53 pays à plus de 80%musulmans,2 ou 3 d'entre eux appliques ces règles barbares et obscurantiste.



    Il ya foi et religiosité. La plupart des musulmans est croyant mais ne rêve pas de vivre dans une société régis par ces lois. D'ailleurs les religieux le savent. Au risque de voir les gens quitter l'Islam,on on adapte l'Islam à la société.



    Auteur

    Religeux

    En Septembre, 2014 (20:53 PM)
    Merci à ce Monsieur, c'est cela qu'on appelle faire une analyse objective. Suis parfaitement d'accord avec lui quand il parle de méconnaissance de l'islam de la part de ces dénigreurs occidentaux. La plupart ne se base que sur une hirondelle pour prédire le printemps. L'islam est loin de ce que fait Boko haram ou encore l'EI, encore sont ils réellement des musulmans? J'appuie ce qu'a dit boy suisse, le respect mutuel. La religion est une question sensible et aucun être vivant qui a foi en sa religion ne se laisserai faire. Même l'athée n'acceptera jamais d'être critiqué sur ses convictions. Le monde bouge, la paix est partout perturbée à cause de conflits religieux. L'histoire semble aujourd'hui donnée raison à Samuel Huntington, lui qui avait prédit le choc des civilisation. Soyons tolérant à l'égard de l'autre qu'importe sa relegion sa race, sa couleur ect. Ce qui compte après tout c'est l'être humain qu'il convient de protéger, d'aimer ect. Et tout ce que j'ai dit ici n'est rien d'autre que des injonctions que le coran a résumé en un seul versé: " a vous votre religion et à moi la mienne" le coran

    • Auteur

      Caractacusa

      En Septembre, 2014 (21:35 PM)
      "merci?" "tout flatteur vit aux dépens de celui qui l'écoute"! (le corbeau et le renard) merci d'être un dhimmi et vous caresser dans le sens du poil de vos barbes de djhadistes déclarés ou en pantoufles? merci de faire semblant d'être cultivé, d'avoir tout lu et d'en savoir plus sur l'islam que des centaines de personnes qui, étant nées dans l'islam, y ayant passé leur jeunesse et l'ayant vécu en tant qu'adultes, dans des pays où l'islam dicte sa loi, eurent le courage d'en sortir publiquement, au point de devoir vivre le reste de leur vie cachées et entourées de gardes du corps? halte au déni, aussi bien de la part des musulmans que de ceux qui, pour des motivations pas toujours très propres, croient leur rendre service en les y confortant. laissons la "taqiyya" aux musulmans, ce mensonge autorisé par le coran, à tout musulman en panne d'arguments! l'islam exprime son message de façon tellement claire qu'on ne peut lui rendre service qu'en lui montrant que le monde libre n'est pas disposé à se soumettre à son dictat. faut-il qu'à chaque tour, nous soyons obligés d'en arriver à des bombardements? l'islam, cette arme de destruction massive, "plus dangereuse dans la tête d'un homme que la rage dans celle d'un chiens", sir winston churchill dixit, devra s'amender ou disparaître. d'ailleurs al zawahiri, un des chefs du terrorisme islamique mondial, l'a dit:" sans l'interdiction de l'apostasie, l'islam aurait disparu depuis des siècles!" quand le sermon descend d'un tel pupître...
    Auteur

    Mercibeaucoup

    En Septembre, 2014 (20:56 PM)
    On est dans un monde en plein délire. heureusement qu'il y a des justes. A écouter les journaux occidentaux on a l'impression d'être revenu au Moyen Age. On est dans une grande Inquisition. C'est comme cela qu'on avait commencé avec les Juifs.

    Auteur

    Alloum

    En Septembre, 2014 (20:57 PM)
    Vivement a cet education comme ca les musulmans comprendront que ces textes d'une valeur intellectuelle d'un enfant de 5 ans n'ont aucune valeur au 21eme siecle.

    Si ton souhait se realisait, tu serais decus.. car les musulmans seraient les premiers a crier faute... Sulman Rushdie n'a fait que relater des faits historiques sur l'islam avec les versets sataniques et regarde le resultat...

    • Auteur

      Osez

      En Septembre, 2014 (21:13 PM)
      hey , ne me fais pas dire ce que j'ai pas dit , sans même apprendre le coran en profondeur , nous musulmans subsahariens on s'appuient sur les recommandations du coran dans tous nos actes du quotidien , et pourtant on n'est pas en déphasage avec nos pays d'accueil comme l'occident , mieux dans ces pays , on est les garants de l’empathie envers les plus démunis en occident , et pourtant le peu qu'on a , on le partage , on ne l'a appris nul part ailleurs que dans le coran qu'on nous répète depuis la nuit des temps les recommandations de l'islam .
      mais le musulman maghrebin ou arabe en occident c'est autre chose , quand on passe son temps à fumer du cannabis , vendre de la drogue , se soûler à l'alcool , faire tous les deals inadmissibles , et n'avoir aucun respect envers l'autre ,je me demande : " est ce qu'ils ont compris les recommandations du coran "
      franchement un athé a plus de valeurs qu'un arabe , car c'est une question d’éducation et de respect de l'autre !
      ce gars là défend sa paroisse , s'il est catho pratiquant , il sait très bien que les républicains occidentaux à plus 95% ne les supportent plus , donc il cherche comme allier chez les musulmans , si on éradique l'islam en occident , ça sera la fin du christianisme aussi , le monsieur n'est pas bête !
    • Auteur

      Tij

      En Septembre, 2014 (04:39 AM)
      valeur intellectuelle, 5 ans ????? Ça depend de la valeur intellectuelle de celui qui lit


      interrogé sur sa parole - exalté soit-il - : [il a donné libre cours aux deux mers pour se rencontrer ; entre elles est un isthme, en sorte qu'elles ne se mélangent pas] (cor. 55 : 19,20), cheikh ahmad tijân de répondre: le terme « deux mers » fait allusion ici à « la mer de la déité » et à « la mer de la création », entre lesquelles s'interpose « la mer de l'existence absolue » indiquant la station du prophète (sas). cette mer prophétique correspond au verbe existenciateur « soit » (kun) en tant que lieu de toutes les possibilités de manifestation. elle est l'isthme (barzakh) intermédiaire entre l'etre divin et le cosmos. n'eût été cette intermédiarité prophétique, « la mer de la création » se serait entièrement consumée sous l'effet des fulgurations de la face charismatique de la majestueuse essence divine. la mer de la création (ou mer de la manifestation) est celle des noms et attributs divins. inscrits en la réalité de chaque être, aucun atome de l'univers ni aucune parcelle de l'existence n'est sans porter un nom ou un attribut parmi les attributs divins[1]. . la mer de la déité (ou mer de la non-manifestation) est celle de l'essence absolue (deus absconditus) qui demeure absolument indescriptible et inconnaissable.» ces deux mers (« la mer céleste » et à « la mer terrestre ») se joignent en raison de leur extrême proximité l'une de l'autre ainsi dépeinte dans sa parole: [nous sommes plus proche de lui que vous mais vous ne voyez point.] (cor. 56 : 85), mais elles ne s'entremêlent guère. ni la mer de la déité ne se confond avec celle de la création, ni la mer de la création ne se mélange à celle de la déité. l'etre divin et l'existence relative restent séparée par la muraille dressée entre eux, laquelle muraille désigne la fonction isthmique eminente (barzakhiyyatul 'uzmâ) indiquant la station du médiateur éternel, le prophète - qu'allâh répande sur lui sa grâce unitive et sa paix -
    Auteur

    Sam

    En Septembre, 2014 (22:02 PM)
    Ces gens qui dénigrent l´Islam ne méconnaissent pas cette belle Religion. Tout est fait exprès car en réalité la Religion dérange, car elle prone les valeurs, la morale, la descence, l´amour envers son prochain etc...Mais il ya une volonté manifeste d´imposer de nouvelles "valeurs" , modernes en pronant les contre -valeurs...

    Wassalam
    • Auteur

      Guiss Guiss

      En Septembre, 2014 (22:55 PM)
      la laïcisation de la vie publique a été intronisée en 1905 par les chrétiens pour les chrétiens et aucunement pour plaire ou déplaire à l’islam.
      il convient d’être fin siphonné ou doloriste soit candidement chrétien de manière à prendre pour argent comptant un instant que la laïcité et la démocratie font bon ménage avec l’islam. en admettant que l’islam était de taille à se normaliser et se contrôler, il excommunierait lui-même les activistes musulmans et les djihadistes qui galvaudent son crédo d’amour et de paix (selon le coran).
      l’islam opte ici de se fier à des fantoches et turlupins chrétiens afin qu’ils se discréditent en s’embourbant dans des belligérances et polémiques indéfiniment, à l’effet de surexciter farouchement l’antagonisme des islamistes et djihadistes contre l’occident judéo-chrétien.
      la pierre angulaire du jeu de rôle dramatique : le triangle dramatique (triangle de kerpman).
    • Auteur

      Thiessois

      En Septembre, 2014 (23:14 PM)
      monsieur guiss guiss, serait -il trop te demander d´écrire plus simple ? je ne sais pas qui des autres mais moi je n´ai pas envie de prendre un dico pour comprendre de quoi tu parles. ce n´est quand meme pas un concours littéraire niveau académique ici. mes respects le prof.
    • Auteur

      Farida

      En Septembre, 2014 (00:59 AM)
      la démocratie et laïcité sont nées des articles 1er et 10 de la déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789, qui stipule que : "nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi", exprimant ainsi l’esprit des libertés de conscience!
      guiss guiss par tes paroles tu prouves ton inaptitude à la laïcité, tu es un taliban laïc! ton opinion n'est que le reflet volontairement compliqué de ta peur irrationnelle de l'islam..on comprend ta douleur, nous sommes humains et avons tous nos névroses. passons,
      et si la france cessait de faire subventionner l'islam en france et respectait les citoyens musulmans dans leur droit et leur liberté de conscience? accepter que les mosquées soit la propriété des riches pays du golf c'est déjà avoir trompé notre démocratie!
    • Auteur

      Guiss Guiss

      En Septembre, 2014 (18:45 PM)
      vous singularisez l’inflexion fat et rogue de celle qui est pénétrée et convaincue de savoir ce que les autres ignorent. cette condescendance exhibée avec cette modestie papelarde de pseudo éclairée, manque de sincérité et est spécieuse. enfin, vous entrelacez croire et savoir. la laïcité est une conception politique. l’islam est une croyance, pas une conception politique.
      en france le concordat de 1801 conclu sous napoléon a été abrogé par la loi de 1905, il s’est structuré dans une concordance historique scrupuleuse, citoyenne et culturelle,
      pourquoi l’islam est incompatible avec la laïcité.
      parce que d’une part, pour l’islam, de manière générale, tous les canons sont indiscutables, formels, et de création non pas humaine, mais divine. le seul nomothète admissible est allah. la représentation nationale ne peut présenter que des édits transitoires, qui devront toujours l’aliéner à ce qui est promulguer par le coran ou à ce par lequel l’esprit et la vie de mahomet, le "bel exemple", atteste que c’est loisible.
      parce que d’autre part, si l’allégorie tacite de la tolérance mutuelle des confessions ou doctrines est contenue dans la quiddité même de la laïcité, transposée dans le contexte du vii° siècle, celui de l’émergence de l’islam, l’époque ignorait les formes actuelles d’agnosticisme ou d’athéisme, et, étant donné des nombreux versets du coran préconisent l’inégalité entre musulman et ‘’gens du livre’’, entre hommes et femmes, ne dissociant pas le spirituel et temporel, etc….
      avec tout ceci le coran étant immuable et intemporel.
    Auteur

    Kkk

    En Septembre, 2014 (22:57 PM)
    "il ne saurait en République exister de dogmes, ni de délit de blasphème". Avec ça à tout bout de champ on nous crie qu'on est en République. Arrétons de copier comme des moutons et soyons des "musulmans". La notion de République est déjà contraire aux valeurs de Foi. La République du Sénégal ne veut rien dire à moins que la notion ne soit requalifié.
    Auteur

    Ed

    En Septembre, 2014 (23:40 PM)
    "Osez" fait dans la polémique pour faire l'intéressant, comme on aime bien le dire ici au Sénégal. Mais dans le cas d'espèce où il serait sérait sérieux, nous avons parmi nous un gars qui n'a rien compris à l'Islam, tel qu'il est pratiqué par l'écrasante majorité des Musulmans. Cette majorité va tendre la main à tous les Hommes épris de paix, qu'ils s'appellent Pascal Décaillet ou John Doe
    Auteur

    Teyymounekh

    En Septembre, 2014 (06:04 AM)
    Teyy mou nekh! vu que c'est le sujet favoris des Senegalais.

    Un journaliste? Oui. Des meilleurs, des plus connus? Je ne crois pas ou du moins pas en Suisse. D'ailleurs c'est la 1ere fois que j'entends son nom.

    Comme quoi, je cite: "la religion est l'opium du peuple..." fin de citation.
    Auteur

    Bp

    En Septembre, 2014 (07:47 AM)
    Vos annonces gratuites sur bonplan221 point com
    Auteur

    Quel Idiot !!!!!!!!!!

    En Septembre, 2014 (09:37 AM)
    quand ce connard ou sa famille se fera égorgé hallal on verra si il aimera autant l'islam ! islam = cancer

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR