Dimanche 19 Septembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Reportage

Les langues se délient sur les revers du mariage tardif

Single Post
Les langues se délient sur les revers du mariage tardif

Le mariage tardif des filles comme des garçons, en plus d’être souvent mal perçu par la société sénégalaise, comportent plusieurs conséquences négatives sur la forme des conjoints ou la stabilité du couple, selon de nombreuses personnes rencontrées à Dakar.

 

‘’Je me suis mariée après mes 30 ans, mais je ne faisais qu’avorter. Après plus de dix ans de mariage, je n’ai toujours pas d’enfant’’, témoigne Mariama Cissé, une habitante de la commune d’arrondissement des Parcelles-Assainies.

 

La mine triste, la voix presque éteinte, elle poursuit en brisant un moment de silence : ‘’J’ai vécu avortement sur avortement. Aujourd’hui, je pense que je suis ménopausée, car je ne vois plus mes menstrues’’.

 

‘’Il est vrai qu’enfanter relève de la volonté divine, mais si je m’étais mariée un peu plus tôt, peut-être que j’aurais pu avoir des enfants’’, se désole-t-elle, presque dépitée. Mariama n’est toutefois pas la seule à regretter son union tardive avec l’homme de sa vie.

 

D’autres témoignages soulignent des conséquences néfastes et irrémédiables sur la stabilité de certains ménages. Même s’il ne s’est pas encore passé la corde au cou, Assane Dieng, enseignant de profession, se dit peiné lui aussi de n’avoir pas encore trouvé l’âme sœur.

 

‘’Ce que le mariage tardif a de négatif sur la vie d’un couple, c’est l’absence de relève une fois que les parents iront à la retraite’’, redoute ce célibataire âgé d’une trentaine d’années, qui pense aux conséquences à long terme.

 

‘’Le mariage tardif engendre des conséquences inimaginables’’, affirme, de son côté, Samba Ndiaye, un vendeur de fruits. Sur un sujet pour certains, lui, il l’aborde philosophe, quelques fois sur un ton humoristique.

 

A cette heure de pointe où les travailleurs se battent pour rentrer et où automobilistes et piétons se disputent chaussées et trottoirs, l’homme, la cinquantaine dépassée, semble même s’enthousiasmer pour le sujet.

 

Un regard saisissant sur son étal, il lance son prêche : ‘’C’est à la limite un péché que de vivre toute sa jeunesse sans se marier pour le faire à un âge avancé, courant ainsi le risque de ne jamais enfanter ou de ne faire qu’un ou deux enfants’’.

 

‘’Les jeunes de nos jours oublient que Dieu nous à envoyés sur terre pour qu’on se multiplie et l’islam veut que les gens procréent pour augmenter la race du Prophète Mohamed (PSL)’’, dit-il, sûr de sa conviction.

 

‘’Le mariage tardif nuit à la personne qui en fait l’option. Que ce soit l’homme ou la femme, la personne souffre, mais en même temps, elle fait souffrir son ou sa conjoint (e), ses enfants –si la chance lui sourit- la société, et même ses parents’’, ajoute le vendeur.

 

Il avertit : ‘’A partir de 35 ans, la femme éprouve d’énormes difficultés pour tomber enceinte. Si elle y arrive, un autre problème survient, celui d’arriver à bout de sa grossesse sans compter que l’accouchement est un danger pour une personne âgée. Elle peut y laisser sa vie ou celui de son enfant ou encore elle en sort très affaiblie, au point de ne plus pouvoir enfanter’’.

 

‘’L’autre inconvénient, relève-t-il, est que l’homme ou la femme qui se marie tardivement aura des difficultés pour subvenir aux besoins de sa progéniture. Si la personne concernée travaille, elle ira à la retraite sans que celle-ci ne puisse voler de ses propres ailes alors que, financièrement, le parent ou la parente est diminué (e).’’

 

‘’Sous un autre angle, poursuit-il, le mariage tardif prive les enfants d’une affection particulière très importante, celle des grands-parents. Tout parent souhaiterait voir ses petits enfants avant de mourir. De son côté, tout enfant a besoin de ses grands-parents pour bien s’épanouir. Quelqu’un qui se marie tard prive ses parents et sa progéniture de cet amour haut combien important’’, estime Samba Ndiaye.

 

Dans l’éducation des enfants, soutient-il, ‘’les grands-parents jouent un rôle important’’. ‘’Ce sont eux qui enseignent aux enfants les vertus, les exploits et les valeurs des ancêtres car les parents n’ont pas le temps de jouer ce rôle vu la course effrénée pour assurer la survie’’, rappelle-t-il.

 

‘’La progéniture d’une famille de retraités est une charge, mais aussi un handicap pour la société’’, dit-il, ajoutant :. ‘’Non seulement, la société aura des problèmes pour la relève des parents retraités, mais aussi elle devra prendre en charge les enfants de retraités.’’

 

Pour l’imam Mamadou Kabîr Diaw de la mosquée de la Cité Impôts et Domaines, les inconvénients du mariage tardif sont légion. ‘’Le mariage est une nécessité chez l’homme (…). Quelqu’un qui a faim, cherchera toujours à manger’’, estime le religieux.

 

‘’C’est ce manque qui est à l’origine de l’adultère, mais aussi de beaucoup de maladies et de comportements malsains dans la société. L’être humain a besoin de conjoint pour vivre’’, rappelle l’imam.

 

Des propos corroborés par Ndèye Mané Diagne, septuagénaire et mère de famille mariée à l’âge de 15 ans. ‘’J’ai marié mes filles aussi à 15 ans pour parer à tout risque’’, confie cette grand-mère, trouvée dans un arrêt de bus à la Médina.

 

‘’La femme n’a de valeur que si elle est dans les liens du mariage. A partir de la trentaine, une célibataire est souvent sujette à beaucoup de maux. Ces maux n’ont de remède qu’avec un partenaire et c’est par pareil pour l’homme’’, affirme Mme Diagne.

 

Très à l’aise sur le sujet, elle déclare : ‘’Les jeunes d’aujourd’hui ignorent qu’il y a quelque chose chez l’homme qui embellit le corps de la femme, quelque chose qu’aucun autre produit cosmétique ne peut égaler’’.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email