Mardi 12 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Revue Presse

Macky Sall et Khalifa Sall en vedette

Single Post
Macky Sall et Khalifa Sall en vedette

Les quotidiens reçus mardi à l’APS reviennent largement sur la mobilisation de l’Alliance pour la République (APR), lundi, emmenée par son chef, Macky Sall, et la décision de Khalifa Sall de voter Non le 20 mars.
 
‘’Appel à une intensification de la mobilisation pour le +Oui+’’, titre Le Soleil. ‘’Le leader de l’Alliance pour la République (APR), Macky Sall, a exhorté hier (lundi) ses militants à intensifier la mobilisation pour un +Oui+ massif au référendum du 20 mars’’’, écrit le journal. Pour L’As, ‘’Macky Sall galvanise ses troupes et raille l’opposition’’ lors du Conseil national de l’APR tenu au Grand Théâtre. Macky Sall.
 
Selon le quotidien ‘’ Macky Sall est très déterminé à obtenir la victoire du Oui au référendum’’. Mieux, le chef de l’Etat ‘’fait de la +victoire du Oui’’ une affaire personnelle. Comme un Général, il ne manque jamais l’occasion de doper ses troupes’’, souligne L’As. 
 
Macky Sall ‘’entonne déjà le chant de la victoire’’, écrit Le Populaire. ‘’L’ouragan du Oui se déchaine’’ (L’Observateur). Cette mobilisation du camp présidentiel n’occulte pas celle des partisans du Non qui ont dévoilé leur plan d’actions, selon toujours Le Pop. 
 
‘’La coalition du Non lance sa campagne le 12 mars à Guédiawaye et Pikine, avant d’investir l’intérieur du pays’’, écrit le journal. Pour Sud Quotidien, ‘’le front du Non se muscle’’. 
 
Parlant du référendum, Le Quotidien s’intéresse au ‘’duel à distance’’ entre Ousmane Tanor Dieng, Secrétaire général du Parti socialiste (PS, mouvance présidentielle) et Khalifa Sall, lui aussi membre de la même formation et maire de Dakar. 
 
‘’C’’est la stratégie du pourrissement’’, selon le journal qui note que M. Sall, leader de la coalition ‘’Taxawu Dakar vote Non’’ alors que le Bureau politique du PS a appelé à voter Oui. 
 
‘’Ce n’est plus un combat à fleurets mouchetés. A force de s’entendre dire qu’il n’avait pas le culot d’affronter en face son ex-mentor Tanor Dieng, Khalifa Sall semble avoir décidé de franchir le Rubicon et de s’opposer ouvertement à lui’’, souligne Le Quotidien. ‘’Khalifa Sall défie Tanor’’, affiche à sa Une Walfadjri .
 
Le journal Enquête ouvre ses colonnes à Aïssata Tall Sall, maire socialiste de Podor et partisan du Non au référendum. Selon elle, ‘’la situation au PS est très tendue’’. 
En cette journée internationale de la femme, Le Témoin met en exergue ‘’les +héroïnes+ méconnues’’. 
 
Le journal dresse ses projecteurs sur une lavandière, une femme qui travaille sur la décharge de Mbeubeuss et une veuve et mère de 6 enfants. 
 
OID/ASB

Article_similaires

1 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2016 (16:47 PM)


    Sénégal - Référendum : Amsatou Sow Sidibé pour le boycott

    La présidente du Parti Car/Leneen a invité les populations, dans le cadre de la journée du 8 mars réservée à la femme à boycotter le référendum prévu le 20 mars prochain. Dénonçant le non-respect de la parole donnée, Amsatou Sow Sidibé estime qu'il n'est pas encore trop tard pour le chef de l'Etat Macky Sall de réduire son mandat en cours en passant par une loi expressément rétroactive.

    "La montagne a accouché d'une souris", a déploré Mme Sidibé qui croit dur comme fer qu'il est encore possible de réduire le mandat en cours. La spécialiste du Droit privé estime, que c'est simple si le Président veut honorer son engagement car le principe de non-rétroactivité des lois a des exceptions. "Parmi celles-ci, figurent les lois déclarées expressément rétroactives qui s'appliquent aux situations passées. Elles résultent d'une volonté politique traduite en volonté juridique", renseigne-t-elle.



    Aussi, a-t-elle décidé d'appeler au boycott du prochain référendum. Car, à l'en croire, cette consultation n'a pas été expliquée au peuple. Elle demande donc au chef de l'Etat de reporter le scrutin jusqu'à une date ultérieure pour mieux partager le projet avec les Sénégalais. "C'est un forcing. Nous lançons un appel au président de la République de reporter le référendum car ce n'est pas un vote utile", martèle-t-elle. En effet, elle considère, comme beaucoup d'autres acteurs politiques, qu'à l'exception de la réduction du mandat présidentiel, tous les autres points du projet peuvent être adoptés par voie parlementaire.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email