Jeudi 19 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Revue Presse

Politique, Insécurité et Economie en Une

Single Post
Politique, Insécurité et Economie en Une

Les quotidiens reçus mardi à l’Agence de presse sénégalaise (APS) abordent divers sujets se rapportant à la politique, à l’insécurité, à l’économie, entre autres. En politique, Le Quotidien présente la nouvelle équipe chargée de l’animation du Parti démocratique sénégalais (PDS) à la faveur du dernier réaménagement opéré par le Secrétaire général national.

Dans ce ‘’5 majeurs des Wade’’, figurent Bara Gaye, Doudou Wade, Abdoulaye Racine, Tafsir Thioye et Woré Sarr, précise le journal, rappelant que dans la nouvelle organisation du PDS, Karim Wade occupe le poste de Secrétaire général-adjoint chargé de l’Organisation, de la modernisation et de l’élaboration des stratégies politiques. L’Observateur revient sur l’itinéraire de Karim Wade, "l’homme à qui on a tout ouvert’’.

‘’Comme un enfant de chœur qui a tout reçu du bon samaritain, Karim Wade devrait aujourd’hui sa carrière politique à son pater. Pouvoir, grâce, parti…l’actuel Secrétaire général-adjoint chargé de l’Organisation, de la modernisation et de l’élaboration des stratégies politiques du PDS a tout reçu des mains de son papa de président. Ou grâce à son influence’’, dit L’Obs.

En politique toujours, Vox Populi se fait écho de la sortie d’Ousmane Sonko, le leader de Pastef, contre le pouvoir. ‘’Sonko cogne encore le régime de Macky’’, selon le journal, ajoutant que l’opposant pointe ‘’la faillite de l’Etat dans les secteurs où il est le plus attendu : éducation, sécurité, chômage, réduction de la pauvreté et santé publique’’.

Walfadjri s’intéresse aux vacances gouvernementales et affiche en Une ‘’Cobra et El Capo assurent l’intérim’’. ‘’Le président Sall est donc reparti en vacances. Très loin, il s’en est allé, laissant le pays dans le marasme le plus total après une fête de tabaski catastrophiquement célébrée dans un contexte de déche nationale’’, écrit le journal.

‘’Quatre mois après avoir été au Maroc où il se vautrait pour, disait-on, préparer un nouvel attelage gouvernemental, Macky Sall est reparti, comme pour ne point entendre les sanglots des Sénégalais à qui il n’a laissé qu’un film de mafia où les El Capo, Cobra, et autres dinosaures font feu de tout bois’’, ajoute la publication. El Capo et Cobra sont les surnoms de deux responsables de la police récemment cités dans des affaires de violences. Le Témoin revient sur la célébration de la fête de tabaski ‘’sur fond de pénurie et cherté de moutons’’

. ‘’La tabaski ratée de Samba Ndiobène Ka’’, le ministre de l’Elevage et des Productions animales, dit le journal qui écrit : ‘’La tabaski, cette année, a été un cauchemar pour de nombreux chefs de famille. Faute de moutons, nombreux sont ceux qui parmi eux ont sacrifié des chèvres, voire des poulets s’ils n’ont pas acheté de viande au détail.

D’aucuns se sont même cotisés pour acheter des bœufs et faire du +tong-tong+’’. Enquête met en exergue les nombreux morts occasionnés par les accidents de la route et affiche en Une : ‘’Hécatombe sur les routes, la fuite en avant’’. Au sujet des ‘’maux qui gangrènent le secteur du transport’’, il y a, selon le journal, ‘’l’absence d’heures de repos, la question du statut du conducteur, les rémunérations, les contrats de travail, l’absence d’indemnités’’.

Le quotidien Source A dresse un tableau pas reluisant de la situation économique dans le pays et affiche en Une : ‘’Le grand deuil’’. ‘’C’est carrément la déche au Sénégal. Et ce ne sont pas seulement les citoyens lambda qui trinquent. Même les entreprises, privées surtout, tirent le diable par la queue’’, écrit le journal. Interrogé par la publication, l’économiste Mounirou Ndiaye, enseignant à l’université de Thiès, déclare : ‘’L’Etat est engagé dans plusieurs fronts de dépenses qui, visiblement, ont généré des tensions de trésorerie qui ont fait que, dès décembre 2018, on a vu beaucoup de secteurs se plaindre d’arriérés de salaires (…)’’.

Libération signale l’arrestation d’un gendarme-auxiliaire dans le cadre de l’affaire de la série de cambriolages à Dakar. Le mis en cause ‘’qui avait pris la fuite, est soupçonné, avec un agent de police toujours recherché, d’avoir joué les guetteurs pour une bande de cambrioleurs’’. OID/ASB

Article_similaires

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR