Dimanche 29 Mars, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sécurité

CEREMONIE Levée du corps des 3 gendarmes tués au Darfour : Les défunts élevés au rang de chevaliers de l’Ordre national du Lion

Single Post
CEREMONIE Levée du corps des 3 gendarmes tués au Darfour : Les défunts élevés au rang de chevaliers de l’Ordre national du Lion

La caserne Samba Diéry Diallo a abrité hier, la cérémonie de levée du corps des trois soldats sénégalais tués au Darfour. Ainsi, parents, proches, amis et autorités militaires ont rendu hommage à ces vaillants fils du pays, qui ont été élevés au rang de chevalier de l’Ordre national du Lion, à titre posthume.

La tristesse était le sentiment le mieux partagé, lors de la cérémonie de levée du corps des trois soldats sénégalais tombés au champ d’honneur. Et la cérémonie en charrie à la pelle, depuis les mines crispées des familles et amis des victimes, en passant par les fronts plissés des frères d’armes et du ministre des Forces armées Augustin Tine. 

Il est neuf heures, quand la voix chahutée par les trémolos du chef d’escadron,  Dieudonné Agbo, commandant par intérim la Légion hors rang, déclare : «C’est dans la tristesse et l’émotion que nous nous sommes rassemblés aujourd’hui (hier), pour rendre un dernier hommage au Maréchal des Logis (Mdl) chef Issa Faye matricule 2333, et aux gendarmes Mamadou Ndiaye, matricule 8442/S et Thierno Birahim Mbaye, matricule 8660/S.»  

Devant ces moments forts de contrition, l’Etat a tenu à présenter ses condoléances. «C’est avec regret que nous nous trouvons ici et qu’au nom du président de la République, nous avons présenté ses condoléances aux familles déplorées. Ces soldats sont tombés au champ d’honneur, alors qu’ils apportaient la paix et la sécurité par la faute de personnes lâches dans un pays africain», regrette Augustin Tine, ministre des Forces armées. D’après lui, le président de la République, «dès qu’il a appris la nouvelle, a dépêché le Haut-commandant de la gendarmerie vers les familles pour leur apporter un soutien». Ils étaient des fonctionnaires et chacun d’entre eux «a laissé derrière lui, un tout jeune enfant».

Pour la sécurité de leurs familles respectives, le ministre des Forces armées assure que «tout ce qui doit être fait, tout ce qui est fait généralement pour les fonctionnaires sera fait pour leurs familles».

Ces valeureux éléments sont passés de vie à trépas à la suite d’une attaque surprise lâche et insensée survenue dans la journée du 13 octobre 2013, au Darfour. Les gendarmes Mamadou Ndiaye, Thierno Birahim Mbaye et le Maréchal des logis chef Issa Faye faisaient partie de l’unité constituée de la police de la gendarmerie (Senfpu 4), mise à la disposition de la Mission hybride Nations-Unies/Union africaine au Darfour. «Ils avaient été pris pour cibles par des assaillants et sont tombés au champ d’honneur, les armes à la main», payant ainsi de leur vie, l’engagement du Sénégal au service de la paix et de la stabilité internationale. 

En reconnaissance pour services rendus, Augustin Tine a fait savoir qu’ils «ont été décorés à titre posthume, au grade du Chevalier de l’Ordre national du Lion». Par la même occasion, Macky Sall a aussi présenté particulièrement ses condoléances à leurs chefs, les généraux, le chef d’Etat Major général des Armées et le général Haut-commandant de la Gendarmerie nationale et directeur de la justice militaire. 

Augustin Tine finit son mot par d’ardentes prières : «Il ne nous reste plus qu’à prier pour que le Tout Puissant leur accorde le paradis et qu’ils reposent en paix à Mbour, à Tambacounda et à Touba.»

Stagiaire


liiiiiiiaffaire_de_malade

7 Commentaires

  1. Auteur

    Teup

    En Octobre, 2013 (20:20 PM)
    r-i-p.



    toujours ces décorations a titre....posthume ....décorez les avant leur départ, c'est mieux....ils rendent service au pays, a l'Afrique et a la paix...morts ou vivants ! :hun: 
    • Auteur

      Attendez, Tout A L'envers

      En Octobre, 2013 (00:48 AM)
      mieux ou etait macky chef supreme des armees?? s'il a pu aller se pavaner devant le cercueil d'un metsu (blanc et non senegalais) , n'aurait-il pas du se presenter devant ceux de senegalais envoye par le pays et morts pour une noble cause??
      mais qui dit a votre president a quel moment sa presence est necessaire et quand est ce qu'il peut faire faux bond??? n'importe quoi ces complexes de merde.
  2. Auteur

    Ndiayasamb

    En Octobre, 2013 (20:24 PM)
    Le Soudan est zone à haute- risque ,tous les camps de déplacés au darfur surtout zam zam le plus dangereux ,st tous dangereux et risqués ,seul le bon dieu qui ns protégé ! c'est la bravoure ,pour échapper à une attaque au darfur ! bcp de missionnaires ont péri à el fasher ,zam -zam ,askanita ,tiné ,kabkabiyah ,zaleingué ,al dain ,nyalah etc ,que dieu ns protège ! Paix aux âmes de nos valeureux disparus !
    Auteur

    Ad

    En Octobre, 2013 (20:33 PM)
    Tout mes condeleances qu ils reposent en paix ces braves gens sont tombes au champ d honneur k l tout puissant leur acc

    orde l paradis
    Auteur

    Taupe

    En Octobre, 2013 (21:18 PM)
    le regime actuel est meilleur que celui des wades linou ame ci president sall la moitier amounouko wone ci wade.lima meti moye dama diap chef rebelle farba woté ma bayiko.et cetait le dixieme bima warona .....lolou.
    Auteur

    Bala

    En Octobre, 2013 (11:37 AM)
    Le Ministre des Forces armees au senegal quel est vraiment son importance delivrer des diplomes aux promotions et lever les corps des militaires tombes au champ dhonneur
    Auteur

    Ninja

    En Octobre, 2013 (16:49 PM)
    la procedure de lenquete des Nations unies pour dédomager ces molitaires prendra du temps. s'il vs plait Etat du senegal ou gendarmerie seneglse noubliez pas leur familles respective.

    :)
    Auteur

    Diambar Sy

    En Octobre, 2013 (17:57 PM)
    a l`attention de toute la population sénégalaise.

    je ne saurai commencer mon message sans pour autant m`incliner devant les mémoires de ses trois braves et vaillants Jambars *Gendarmes* décédés le 13 Octobre 2013 à El Geneina au Darfour. Que la terre leur soit légère et qu`ALLAH les accueille au summum des Paradis.

    je voudrais que quiconque devant ce message le lise avec une grande attention dans le but de savoir exactement ce que ces trois Gendarmes partis protéger des vies ont senti depuis qu`ils ont quitté le Sénégal et en sont revenus aujourd`hui les pieds devant. Personne ne pourra sentir ce que nous, nous sentons en ce moment nous souffrons intérieurement car avec ces trois là qui sont morts en protégeant des vies nous avons vécus. Le Contingent FPU4 avait quitté le Sénégal avec le lieutenant colonel louis meissa mbaye et là je précise que par respect à l`autorité et à la discipline que forgent les Forces Armées Sénégalaises, son grade est souvent écrit en gros caractère mais ce dernier ne mérite pas cela, il ne mérite même pas que son nom soit écrit quelque part. J`ai fait le Darfour et là je sais comment le terrain est difficile et si par malchance on tombe sur un Commandant de FPU minable, un Commandant de FPU qui cherche a plaire aux Nations Unies on est foutu et c`est malheureusement le cas de ce contingent. initialement tout le monde croyait que ça allait rouler comme sur des roulettes mais comme dit l`adage l`habit ne fait pas le moine et le lieutenant colonel louis meissa mbaye a consolidé cette expression je suis désolé. Je salue au passage le geste noble du COLONEL Malick NIANG qui a eu le Courage, la Grandeur et, la franchise de dire non comment, quand et, où il le fallait et c`est pourquoi on dit que la vérité finit toujours par triompher il a eu raison devant tous les Officiers de la Gendarmerie et je suis sùr qu`il savait que ca allait etre au péril de sa carrière mais yalla rek mo meun, deugg dou moromou fén bonne continuation à lui. Bref je sens que ces trois martyrs aujourd`hui étalés désespérément sous nos yeux et contre notre volonté gardent en eux un mauvais souvenir de louis meissa mbaye qui certainement a des comptes a leur rendre ainsi qu`au reste malheureux du contingent qui pleure toujours.Nous avons les coeurs meurtris en ce moment et le seul remède est que la situation au Darfour soit mise a jour. Le lieutenant colonel sait, les hommes qui bravaient la poussière et les routes caillouteuses savent donc ne nous forcez pas a argumenter d`avantage. heureusement pour ce minable lieutenant colonel du moment que nous sommes tenus par le secret professionnel sinon il ne verra que du feu. Je finis en attirant l`attention de toutes les Autorités de la Gendarmerie que si dans un futur très bref nécessaire n`est pas fait au Darfour, d; autres révélations suivront et là pas mal de Commandant de FPU s`en mordront les doigts a bon entendeur salut.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email