Mardi 25 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sante

Archive: Témoignage d'un médecin militaire sur le virus Ebola au Zaïre en 1976 (Video)

Single Post
Archive: Témoignage d'un médecin militaire sur le virus Ebola au Zaïre en 1976 (Video)

Interview du médecin militaire Gilbert RAFFIER qui se trouvait au Zaïre en 1976, lorsqu'une épidémie du virus Ebola a touché le pays. La maladie s'est étendue, tuant environ 300 personnes, avant de disparaître d'elle-même. Un sérum avait pourtant été trouvé par des médecins et il pourrait être utilisé actuellement.

liiiiiiiaffaire_de_malade

3 Commentaires

  1. Auteur

    SantÉ

    En Août, 2014 (10:43 AM)
    Et vous attendez quoi ?  :-D   :-D   :-D 
  2. Auteur

    Mafniang

    En Août, 2014 (12:56 PM)
    Sylvain Baize, docteur et responsable du centre national de référence (CNR) des fièvres hémorragiques virales au laboratoire P4 Pasteur, a déclaré, après avoir identifié le 21mars 2014 le virus Ebola en Guinée que " la question est là, sachant qu'Ebola représente environ 2000cas en 40 ans, soit entre 1200 et 1500 morts, il n'est pas sûr que la mise en circulation d'un vaccin pourrait rentrer dans la stratégie d'un laboratoire pharmaceutique"

    Ce qui veut tout simplement dire que quelque soit la gravité de la maladie si le nombre de personne contaminées n'est pas assez important au yeux de l'industrie pharmaceutique il est hors de question pour cette dernière de mettre au point un vaccin donc tout est question d’intérêt et de profit et les africains ne le comprendrons jamais et ils vont dormir jusqu'à ce l’épidémie d'Ebola se généralise en Afrique ! Aujourd'hui l'Afrique doit être en mesure de mener ses propres recherches vaccinales en réseaux entre les différents pays, car Ebola est à la fois endémique(zone de prédiction l'Afrique) et épidémique!!! :up:  :up:  :up:  :up: 
    • Auteur

      Nts--

      En Août, 2014 (15:35 PM)
      eh oui, tant qu'il ne tue pas des américains ou des européens, ebola peut continuer à se répandre et à tuer en afrique.

      on a tout compris.
    Auteur

    Ldamjf

    En Août, 2014 (20:19 PM)
    Les chefs d'Etat africains se fichent comme de leurs premiers ngembé de protéger les populations dont ils ont la responsabilité.

    Il est dit qu'un remède à ce virus ne serait pas rentable pour l'industrie pharmaceutique mais pourquoi doivent-ils toujours attendre que l'initiative vienne de quelqu'un d'autre?

    Les USA ont un remède à une maladie dont la probabilité qu'elle survienne dans leur pays est très faible. Nous qui sommes concernés par cette maladie attendons d'eux qu'ils trouvent le remède à cette maladie et nous le vendent. Et même mieux: qu'ils nous le donnent. Pourtant, il existe en Afrique des médecins compétents qui pourraient, si on leur en fournissait les moyens, régler nos grands problèmes de santé publique.

    L'argent qu'on pourrait utiliser à ça, nos pouvoirs politiques l'utilisent en dépenses somptuaires (4x4 des députés qu'on change sans raison valable, fonds politiques extensibles à souhait pour entretenir une clientèle politique, et j'en passe...).

    Il faut le dire: on est loin d'être sorti de l'auberge avec ces nuls de chez nuls qui nous gouvernent.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email