Dimanche 08 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sante

Cancer du sein : il faudrait perdre du poids

Single Post
Cancer du sein : il faudrait perdre du poids

La matière grasse serait propice au développement du cancer. Les personnes en surpoids ou obèses devraient perdre du poids pour lutter contre les tumeurs.

L'environnement dans lequel vivent les cellules cancéreuses du sein est aussi un facteur de risque du développement de la maladie, selon les résultats d'une étude présentée au Congrès annuel de l'American Association for Cancer Research. En effet, les cellules cancéreuses augmentent plus rapidement lorsqu'elles ont été transplantées dans des tissus gras et obèses. Cette nouvelle étude explique le lien entre le cancer et l'obésité, en fournissant la preuve que le tissu adipeux entourant les cellules cancéreuses peut favoriser le développement de la maladie.

"Nous nous sommes intéressés au microenvironnement des cellules autour de la tumeur», a déclaré Liza Makowski, professeur agrégé à l'École de santé publique mondiale à l'Université de Caroline du Nord. "Dans le cancer du sein, nous savons que la tumeur est incorporée dans un tissu très gras, car le sein est constitué en grande partie de tissu adipeux. À mesure que la personne devient obèse, cela peut modifier la structure du tissu adipeux, et changer ce microenvironnement où le cancer peut et naitre et se développer ".

LA PERTE DE POIDS POUR RÉDUIRE LE DÉVELOPPEMENT DE LA TUMEUR

Les chercheurs l'Université de Caroline du Nord aux Etats-Unis ont étudié un type de cancer du sein connu sous le nom de cancer du sein triple négatif. Les chercheurs ont transplanté et développé ces cellules à partir de modèles de souris de laboratoire maigres sur des cobayes obèses pour observer l'évolution les tumeurs dans ces différents contextes.

Les scientifiques ont observé que les tumeurs étaient significativement plus grandes dans un environnement obèse que chez les souris maigres, et plus développées que les tumeurs des cobayes qui ont perdu le poids.

"Cela implique que le microenvironnement entourant la tumeur peut être un facteur de croissance de la tumeur, même lorsque les cellules tumorales et les autres cellules qui forment la tumeur elle-même sont relativement similaires", explique Liza Makowski.

Leurs résultats suggèrent que la perte de poids a corrigé les changements du microenvironnement qui contribuaient à développer le cancer.

Les résultats de cette étude confirment les conclusions des chercheurs du Cancer Fred Hutchinson Research Center (Etats-Unis). En juillet 2016, ils publiaient des recherches qui affirmaient que la perte de poids a été vraiment efficace et qu'elle a permis de faire baisser les niveaux des protéines liées à l'angiogenèse (la croissance des cellules cancéreuses).


Article_similaires

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email