Dimanche 07 Mars, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sante

Covid-19 : L'Iressef exclut de nouveaux variants dans des souches de la 2e vague

Single Post
Covid-19 : L'Iressef exclut de nouveaux variants dans des souches de la 2e vague

Des recherches du professeur Souleymane Mboup, président-fondateur de l’Institut de recherche en santé, de surveillance épidémiologique et de formation (IRESSEF), et ses collaborateurs ont révélé l’absence ‘’des nouveaux variants dans des souches’’ de la deuxième vague de la pandémie de COVID-19, a appris l’APS auprès de ses services. 

 
‘’Sur 100 échantillons, aucune mutation sur le gène spike n’a été retrouvée. En faisant l’arbre phylogénétique, les séquences du Sénégal retrouvées sont très loin des nouveaux variants’’, a assuré le professeur Souleymane Mboup, dans un rapport dont l’APS a reçu une copie, samedi, de son service de Communication. 
 
Le rapport rappelle qu’’une troisième mutation, originaire de l’Amazonie brésilienne et dont le Japon a annoncé dimanche la découverte, est actuellement analysée et pourrait affecter la réponse immunitaire, selon l’OMS qui évoque dans son bulletin hebdomadaire +un variant inquiétant+’’.
 
La même source précise que c’est à cet effet que l’IRESSEF, en collaboration avec le ‘’MRC Unit The Gambia at LSHTM’’, a procédé au séquençage de100 échantillons de la deuxième vague du Sénégal par ‘’Whole Genome sequencing’’ puis réalisé le génotypage avec la méthode des ‘’next generation sequencing (NGS)’’.
 
Selon le document, l’OMS demande un renforcement du cadre de surveillance des risques liés aux variants du virus à l’origine du Covid-19, en accélérant la collaboration et en harmonisant la recherche.
 
‘’Les variants britannique et sud-africain du coronavirus, particulièrement contagieux, s’étendent désormais à au moins une cinquantaine de pays, dans un monde submergé par une nouvelle vague de contaminations que confinements, couvre-feux et campagnes de vaccination ne parviennent pas à endiguer’’, précise la même source.
 
Selon l’OMS, le nombre de pays et territoires où se trouve dorénavant le variant repéré initialement en Grande-Bretagne s’élève à 50 et il est de 20 pour le variant identifié en Afrique du Sud, mais l’organisation juge cette évaluation fort probablement sous-estimée.
 
‘’Ces variants ne peuvent être identifiés que parle séquençage de leur code génétique, une analyse qui n’est pas possible partout’’, ajoute le texte.


6 Commentaires

  1. Auteur

    En Janvier, 2021 (14:38 PM)
    Il faut dès à présent prendre toutes les mesures au niveau des frontières pour s'assurer que les passagers en provenance des pays à étant déjà exposés aux variants du Covid-19 soient particulièrement suivis.
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2021 (16:02 PM)
      on ne peut exclure les variantes du virus par une photographie d'un instant alors que l'épidémie est un phénomène qui est en cours dans un monde en mouvements le mot "exclure" est misleading inapproprié et peut enduire en erreurs sur les mesures idoines à prendre pour anticiper sur la gestion des problèmes avenir. ce professeur doit arrêter de parler et s'enfermer dans son laboratoire il y a déjà belle lurette que les gens ont arrêté de l'écouter tant ses analyses ne collent pas avec son rang de professionnel. every time he says something people have eyes browsed and surprised and opposite is what was the suitable argument to the place to say it's time for him to retire and take care his growing alzheimer
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2021 (17:38 PM)
      toi la tu es juste un menteur. arrêtes de prendre la bière ca rend fou. ce professeur quand il travaillait et est reconnu par le monde entier toi tu etais dans le ventre de ta mère. vaut rien
    {comment_ads}
  2. Auteur

    En Janvier, 2021 (14:54 PM)
    Il n’y a jamais eu de variant. Ce sont juste des mensonges ces histoires de variant .
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2021 (14:56 PM)
    Le corona, un vrai conte et légende sanitaire.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2021 (14:56 PM)
    Le corona, un vrai conte et légende sanitaire.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2021 (17:20 PM)
    Merci Professeur.

    Vous faîtes la fierté du SÉNÉGAL.

    Vous avez rassurés les Sénégalais qui ne baisseront jamais la garde et continueront de respecter scrupuleusement les mesures barrières édictées par nos Autorités compétentes.

    Bravo et bonne continuation.

    Ce Coronavirus finira par Lépone.

    Amona fii.

    Yako féké.

    Les Sénégalais n'auront jamais peur de cette maladie dont le taux de mortalité est de 0,6 pour cent.

    Qui cherche à apeurer qui?

    Et pour quelle raison ?
    Top Banner
    Auteur

    En Janvier, 2021 (07:20 AM)
    j'aimerai qu'un specialiste nous dise pourquoi au Senegal avec tous nos professeurs de medecine agrégé de classe exceptionnelle issu cames on ne fait pas partie de la course à la découverte d'un vaccin contre la covid.

    merci c'est quoi le probleme
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email