Mardi 01 Décembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Sante

Des chercheurs gantois réalisent une percée majeure vers l’éradication du VIH

Single Post
Traitement contre le Vih Sida
Des chercheurs de l’UZ Gand sont parvenus à “cartographier” le réservoir viral du VIH, annoncent plusieurs médias. Cela leur a permis de découvrir comment le virus parvient à survivre, même “indétectable” dans l’organisme de la personne infectée lorsqu’elle est sous traitement. Leurs découvertes pourraient permettre d’aider à guérir un jour le virus, dont l’épidémie a débuté en 1981.

 Les travaux des chercheurs belges ont été publiés dans la revue scientifique Cell Host & Microbe. Des chercheurs de l’UZ Gent ont franchi une étape importante vers l’éradication du VIH à long terme et la guérison du sida, en découvrant sa cachette. Le virus est contrôlé aujourd’hui par traitements antirétroviraux mais une rechute intervient en cas d’arrêt de prise de traitement. 

Avec cette découverte, les scientifiques espèrent à terme pouvoir éliminer le virus. Les personnes atteintes du virus du sida peuvent mener une vie relativement normale grâce aux derniers antirétroviraux. Cependant, des “réservoirs” de virus résiduel subsistent dans le corps, où le VIH est en état latent. Il “se cache dans des cellules immunitaires du corps et reste donc sous le radar”, expliquent les chercheurs Marie-Angelique De Scheerder et Linos Vandekerckhove. “Mais lorsqu’un patient cesse de prendre ses antirétroviraux, le virus peut revenir de ces cellules et provoquer une poussée, un rebond viral.” Cette découverte scientifique a été présentée mardi à Gand.


1 Commentaires

  1. Auteur

    En Juin, 2020 (17:41 PM)
    La prochaine avancée de la médecine devra être la capacité à tuer directement des virus dans l'organisme. Pour l'heure, aucun médciament ne peut vaincre un virus deja présent dans une cellule humaine. Seule les anticorprs de la personne infectée arrivent à le faire. Si des avancées sont notées dans la vaccination contre les virus 'c'est-à-dire la stimulation d'anticrops humains, il n'existe pas encore l'équivalent de ce que les antibiotiques font contre les microbes, à savoir les éradiquer simplement. En tout cas, cette découverte a de quoi inquiéter les laboratoires qui fabriquent les antirétroviraux.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email