Samedi 07 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sante

Hémorroïdes : fréquentes mais passées sous silence

Single Post
Hémorroïdes : fréquentes mais passées sous silence

Tout le monde connaît les hémorroïdes, de très nombreuses personnes en souffrent mais peu en parlent, probablement en raison de leur localisation. Pourtant la crise hémorroïde est une affection bénigne mais particulièrement douloureuse. Heureusement, des traitements anti hémorroïdes existent.

Quels sont les symptômes des hémorroïdes ?

Les hémorroïdes correspondent à des varices situées autour de l'anus. Elles peuvent être internes ou externes. Dans ce dernier cas, on parle de prolapsus hémorroïdaire.

Les hémorroïdes peuvent se manifester par deux types de symptômes :

* Des douleurs, parfois violentes et intolérables, des brûlures, des démangeaisons, des élancements, mais aussi une sensation de pesanteur dans l'anus et de corps étranger.
* Les thromboses hémorroïdaires (tuméfactions externes, bleutées, arrondies et dures provenant de la formation d'un caillot) sont également sources de douleurs importantes ;
* Des saignements le plus souvent lors de la défécation.

Ils résultent de lésions du réseau capillaire adjacent à la zone hémorroïdaire.
Ils sont peu abondants mais doivent amener à consulter afin d'exclure des origines plus graves comme un cancer par exemple.

Quels sont les facteurs favorisant ou déclenchant les hémorroïdes ?

L'apparition des hémorroïdes est favorisée par l'hérédité (certaines familles sont plus sujettes aux hémorroïdes que d'autres), la constipation et la grossesse, en raison de l'hypertension veineuse qu'elle entraîne.

Parallèlement, il existe des facteurs dits déclenchants, comme la sédentarité, une alimentation trop grasse, l'alcool, les épices et la chaleur.

Les facteurs à éviter sont globalement ceux qui entraînent une stagnation veineuse ou une augmentation de la tension dans les vaisseaux anaux, à l'origine d'une dilatation des veines

Comment lutter contre les hémorroïdes ?

On comprend ainsi toute l'importance et l'efficacité de modifier certaines habitudes d'hygiène de vie pour lutter contre les hémorroïdes :

- éviter les excès alimentaires et une alimentation trop grasse,
 
- éviter les épices,
 
- éviter l'alcool,
 
- éviter les excitants,
 
- lutter contre la constipation,
 
- éviter les aliments favorisant la constipation : féculents, chocolat?...
 
- privilégier les aliments anti-constipation : alimentation riche en fibres,
 
- éviter la chaleur,
 
- pratiquer une activité physique régulière car elle augmente le retour veineux,
 
- éviter le vélo, la moto ou l'équitation car ces activités agressent la zone hémorroïdaire.

Le respect de ces conseils peut calmer ou espacer les crises d'hémorroïdes mais ce n'est pas toujours suffisant. Il faut alors recourir à des traitements médicamenteux, voire à la chirurgie.

Quels traitements contre les hémorroïdes ?

Pour les problèmes d'hemorroïdes, on recourt aux traitements médicamenteux lorsque les mesures préventives citées ci-dessus se révèlent insuffisantes : laxatifs non-irritants, anti-inflammatoires ou veinotoniques. Il existe également des crèmes antiseptiques et anesthésiques à appliquer localement sur les hemorroïdes. 

Dans environ 10% des cas, la chirurgie anti-hemorroïde s'impose : coagulation (injections qui entraînent une sclérose), ligatures (on serre la base de l'hémorroïde, ce qui entraîne sa nécrose) et cryothérapie (par le froid). En dernier recours, on pratique une excision des hémorroïdes.


Article_similaires

5 Commentaires

  1. Auteur

    Kaani

    En Avril, 2017 (15:53 PM)
    Waw lou fi photo kaani di déf nak??



     :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
  2. Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2017 (16:00 PM)
    hihihihii

    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2017 (16:04 PM)
    Eviter la chaleur ! Hum, comment faire au senegal ? Certainement en s'asseyant sur un bloc de glace ! Certains conseils du rubrique sont bons. La verite il faut etre actif et manger equilibre. Pas trop de feculents (dur pour un goregorelou de tourner le dos a son riz, fataya, pastelles et autres). Favoriser les produits riches en fibres ( figues, tamarin, couscous et laalo etc). Le piment est a recommander seulement si on n'a pas d'ulcere et lesions dues au hemorroïdes car croyez le ou pas c'est un taxartif et un anti-inflammatoire donc tres bon si le corps le tolere.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2017 (19:32 PM)
    il suffit d'eviter les hemorroides
    Auteur

    Frokh Thiaya

    En Avril, 2017 (22:53 PM)
    A cause de cette maladid j'ai repris ma dernière année détudes. Je ne pouvais plus m'assoire pour rédiger mon mémoire de recherche..........aka métti

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

15 Latest News 01
Dtn : Mayacine Mar Viré
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email