Samedi 04 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33



Sante

Hôpital Dantec : "Les malades du cancer risquent la mort" à cause de...

Single Post
Hôpital Dantec : "Les malades du cancer risquent la mort" à cause de la grève

L'Alliance des syndicats autonomes de la santé (Asas/Sutsas-Sudtm) - "And Gueusseum" remet ça. Mballo Dia Thiam et ses camarades, qui ne décolèrent pas, ont décrété 72 heures de grève à partir de ce mardi 9 octobre 2018. Un mouvement d’humeur que les syndicalistes comptent dérouler dans le cadre de leur 12e plan d’action sur l’ensemble du territoire national.

Une situation qui inquiète le professeur Mamadou Diop, le directeur de l'institut Joliot Curie de l'hôpital Aristide Le Dantec. Selon lui, les malades du cancer «souffrent beaucoup» de ces perturbations qui, quelquefois, alerte-t-il, «peuvent leur coûter la vie».

Contacté par la Radio futurs médias (Rfm), il assène : «On ne peut pas faire la grève comme ça, les yeux fermés et surtout des grèves aussi longues. Prenons l’exemple de l’oncologie : un malade qui a déjà fait sa chimio, qui a fini et qui doit être opéré au bout de six semaines. Ce malade, vu le nombre de patients qu’il y a à Le Dantec, arrive à être programmé après un très long délai d’un mois. On lui dit que le bloc ne fonctionne pas, qu’on est en grève et qu’il doit être encore reprogrammé au bout d’un mois. Ce n’est pas acceptable».

Ce malade risque de mourir, alerte le Pr. Diop. Car «il va perdre le bénéfice de cette chimiothérapie, c’est-à-dire les millions qu’il a investis pour se faire traiter. Il va récidiver, va faire une poursuite évolutive de sa maladie. Peut-être même, à un moment donné, on ne pourra plus l’opérer et il entre dans la phase de soins palliatifs (donnés à des personnes en fin de vie). C’est ça que nous vivons à cause de ces grèves».


liiiiiiiaffaire_de_malade

19 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (13:43 PM)
    Au lieu d'injecter des milliards dans la politique mettons ces sous dans la santé que l'état respecte ses engagements....l'africain est taré...allons travailler au lieu de vivre de politique....méditons sur cela!!!combien d'argent a été distribué pour le parrainage l'achat de conscience les meetings?et combien ces pauvres médecins infirmiers et infirmières demandent?
  2. Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (13:56 PM)
    Si tu étais atteint de cancer tu ne dira pas de sallos pourris comme ça.Allez travailler pour sauver des vies humaines.
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (13:56 PM)
    Si tu étais atteint de cancer tu ne dira pas de sallos pourris comme ça.Allez travailler pour sauver des vies humaines.
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (13:56 PM)
    Si tu étais atteint de cancer tu ne dira pas de sallos pourris comme ça.Allez travailler pour sauver des vies humaines.
    Auteur

    Iga Biva

    En Octobre, 2018 (14:02 PM)
    Eh bien voila, c'est le coût de la démocratie (démocrétinerie) imposée par l'occident. Déjà, pays pauvre et en retard, l'on dilapide le peu que l'on à dans des futilités...Vivement un Polpote à la Cambodgienne...
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2018 (16:32 PM)
      libre a toi si tu veux étre a la merci d’imbeciles qui peuvent avoir droit de vie ou de mort sur toi, nous on veut la liberté. si tu n’es pas content de vivre en démocratie, vas vivre dans une royauté. personne ne te retient.
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (14:03 PM)
    Cancer au Sénégal égal mort certaine.
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (14:15 PM)
    Et les réquisitions ? Pour l'intérêt supérieur de la nation, l'autorité peut requérir toute compétences...
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (14:57 PM)
    Les malades les plus exposés sont les malades du coeur et,en parle presque pas dans ce pays.



    Il faut que les autorités sachent que les maladies cardiaques tuent plus que toutes les autres maladies et le temps de réaction pour les sauver est souvent trop court.



    Loin de moi, l'idée de comparer la gravité ou l'urgence des maladies, car chaque malade est une urgence.

    Un professeur de cardiologie disait la semaine dernière, qu'il y avait plus de 20-25 pourcent de la population qui souffraient des ces maladies et toutes les autres malades affectent le coeur aussi d'où l'urgence de construire un hôpital cardiologique avec des techniques de pointé.



    Les agents de la santé doivent être mieux traités.

    Laissez ces enseignants bavards qui engloutissent plus de 80 pct de la masse salariale de l'État et ont pour vocation la grève et la gourmandise, et le tout dans un nid de nullité absolue.



    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (16:56 PM)
    Nous avons un état irresponsable. Effectivement les autorités refusent de discuter avec les syndicats. Voyez avec and gueusseum,avec le sytjust. Bientôt le grand UNSAS va entrer en jeu. Pendant ce temps c'est effectivement des milliards qui sont gaspillés pour barrer la route à des opposants. J'ai honte pour le senegal
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (17:09 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (18:59 PM)
    Au Senegal il n'ya pas une urgence mais des urgences car tout est urgence!!!la vérité c'est que ceux qui dirigent le pays n'ont pas une priorité qu'ils entendent mettre en pratique sans arrière pensée pensée électoraliste.....l'état aurait pu choisir 100 médecins à former pendant 7 ans bien sur puisant dans l'effectif des étudiants en 3e année tablet sur quelques spécialisations à l'arrivée les repartir dans les régions le temps de construire des infrastructures simples mais équipées du minimum....appareils pour là TAC la RESONANCE mammographie chimio.....comme un enseignant qui prépare une fiche pédagogique sérieusement....on tâtonne on préfère faire en sorte que le régime dure le plus longtemps possible....on affecte à une seule personne 8 milliards on se préoccupe plus de ses besoins personnels que di sort des millions de pauvres qui ne peuvent pas se soigner....meme le luxe de se payer des médicaments pour les accompagner dans leur lutte contre la douleur parce que en fin de vie....les senegalais aiment voir leurs dirigeants sortir de sous pour régler des cas isolés avec des calculs politiciens....dites à ceux qui veulent le suffrage qu'ils promettent de mettre fin à l'existence de cette caisse noire de merde de mettre en place un gouvernement de 20 ministres au maximum...de travailler exclusivement pour le PEUPLE!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (19:54 PM)
    En ce mois d'octobre rose dédié aux cancéreux, qui peut offrir à ma cousine sa boîte de médicaments ARIMIDEX anastrozol1mg,très chère 98418f,qu'elle doit prendre jusqu'en 2019.de grâce, elle n'a pas les moyens.
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (20:40 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (22:05 PM)
    Pas d'argent.elle doit prendre une boîte chaque mois jusqu'en 2019.si vous avez des partenaires, de bonnes volontés.soit vous envoyez dans ma boîte postale 3300 thies ou vous donnez une adresse pour venir la récupérer. Pas d'argent mais sa boîte de médicaments. Guir yalla
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (22:05 PM)
    Pas d'argent.elle doit prendre une boîte chaque mois jusqu'en 2019.si vous avez des partenaires, de bonnes volontés.soit vous envoyez dans ma boîte postale 3300 thies ou vous donnez une adresse pour venir la récupérer. Pas d'argent mais sa boîte de médicaments. Guir yalla
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (23:27 PM)
    Laussez une adresse complète si quelqu'un veut vous aidez il saura comment vous Kinder à la limite un numero de tel..le Senegal est UN!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (21:41 PM)
    Mon n0 est 775423716,quartier diakhao thiés, en face de la d ibiterie,keur lébou. Mme samb.ma cousine à fait la chimeo, amputée d'un sein,et en plus on lui a prescrit une ordonnance très chère.une boîte de 30 comprimés coûte 98418 f.
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (21:53 PM)
    J'ai saisi des autorités thiessoises avec preuve à l'appui mais elles n'ont pas réagi. Pourtant on parle de l'année sociale.imaginez,vous passez les épreuves de la chimiothérapie, l'amputation d'un sein,sans mourir et l'achat du médicament vous préoccupe jusqu'à vous donner un stress,l'envie de mourir.ce n'est plus la maladie qui va vous tuer mais le manque de moyens.c'est dur .
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (21:53 PM)

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email