Lundi 21 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sante

Le tiraillement entre travail et vie de famille peut nuire à la santé

Single Post
Le tiraillement entre travail et vie de famille peut nuire à la santé

La gestion de la vie professionnelle et de la vie privée est parfois compliquée. Sur ces difficultés d'organisation peuvent se greffer des ruminations mentales néfastes pour la santé.

Si vous oscillez cahin caha à la manière d'un équilibriste entre les contraintes du travail et les sorties familiales . Au quotidien, les impossibilités d'assumer les deux totalement peuvent générer de la frustration, de l'insatisfaction et de la culpabilité. Par exemple quand la promesse d'assister au spectacle de danse de votre dernière est contrariée par une réunion de dernière minute.

Ce tiraillement entre vie pro et vie intime ronge parfois et entraîne une spirale de pensées négatives néfastes pour la santé physique et mentale. L'Université d'Etat de l'Oregon aux Etats-Unis pointe les dangers de ces ruminations mentales chez les personnes en proie à ce conflit intérieur perpétuel entre travail et famille. Leurs travaux parus dans la revue Stress and health ont été conduits sur un panel de 203 adultes âgés de 24 à 76 ans dont tous étaient en couple et les deux tiers avaient au moins un enfant. Les résultats démontrent que ce "clash" mental génère un stress qui empoisonne la santé globale. Ce dilemme vie privée-vie professionnelle donne lieu à des ruminations mentales qui affectent l'humeur, l'estime de soi et entraînent de la fatigue, de l'inquiétude du stress. L'organisme est plus affaibli et plus vulnérable à certains troubles : risque de dépression, risque cardiaque , etc...

La méditation en entreprise pour mieux gérer ce "conflit" famille-travail

Les auteurs suggèrent aux personnes affectées par cette gymnastique épuisante entre travail et vie privée de se tourner vers des thérapies douces comme la méditation de pleine conscience ou du yoga pour apprendre à se détendre et à se concentrer sur le moment présent et ces émotions. Ces stratégies de lâcher prise pourraient être proposées dans certaines entreprises. "Cela peut être un bon retour sur investissement pour les entreprises de savoir gérer le stress lié au dilemme famille-travail, parce que les expériences positives et les sentiments à la maison peuvent rejaillir sur le travail et vice versa", conclut l'étude.


Article_similaires

4 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (09:18 AM)
    Ici au SENEGAL le tiraillement se fait sentir chez les femmes qui mènent vie pro et vie personnelle. Si elles ont des maris gentils compréhensifs et aimants , elles pourront sans problème gérer les deux sans stress. Toutefois, et c'est le cas le plus récurrent, les hommes sénégalais n'aiment pas que leurs femmes travaillent même si ça les arrange dans leur dépenses. Ils sont jaloux lorsque leurs femmes a une certaine position sociale, qu'elle s'habille bien et se fait belle pour aller au travail, bref qu'elle se socialise. Ainsi ils vont mettre la pression et exiger qu'elle fasse pleinement son rôle de femme (liguèyi watchi cuisiner , gérer les enfants etc...) sans l'aider malgré le fait que tout deux ont les même contraintes au bureau.

    C'est dommage mais tout ce stress pourrait être éviter avec un brin de compréhension entre les conjoints, le tout pour le bien de toute la famille.
  2. Auteur

    Someone

    En Novembre, 2016 (10:12 AM)
    une femme qui travail et qui a son foyer a géré c'est pas facile physiquement et mentalement, c'est stressant aussi.. ta l'impression de passé ton temps a courir, de faire les choses vite, de pas trop profité de ta famille, voir les enfants que le soir, mais bon c'est un choix a faire...
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (10:32 AM)
    bilahi cé la triste realite .parfois des hommes sont tellement jaloux envers leur femme qui travaillent.ay way donner vos suggestions.des hommes qui fatiguent leur femme, ne leur donne pas le temps de se reposer après le boulot.critique tjs leur femme sur la maison parcqu elle travaille .cé mauvais et sa detruit L'Amour.nguir Yallah GOOR gni sokhor gni ignane, bayiléne séne diabar yi niou dounda touti.sokor parck damane ligueye comme yaw rek nga ni douma ame diamm bakhoul.yakka indi sa keur mayko diamma ak salam yereumko dimaliko
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (11:18 AM)
    les africains sont en retard sur tout les plans. la religion dit clairement que l'homme doit subvenir aux besoins de sa femme( cuisiner, faire le linge, assurer les taches ménagéres) en prenant une servante. La femme elle, ne doit que rester et eduquer les enfants cad pas de corvée a accomplir.Ici en afrique et plus particulierment au senegal, les hommes profitent de la situation de femmme au foyer pour te transformer en servante oubliant que tu es leur épouse.Maintenant quand la femme travail, nait la jalousie de ton mari et celle de ta belle famille qui pense que seul leur fils a le droit de travailler et aider sa famille. khana djiguene mom amoul pape ak yaye? amoul frére youmouy dimbali? tout le monde a des charges et doit aider ses parents noppale len comme on dit.ils(les hommes) croient que c'est en se tuant a la tache( les travaux domestiques) que tu auras de bons enfants. Non mon frere, un enfant se concoit dans l'amour, le desir, la joie et la paix pour que demain il puisse etre remarquable. soma yeureumé diapalé ma soutoural ma sagal ma, dinala seuyeul seuy bou nekh bou am diam respecté la diox la thieurou kilifeu je sais que toutes les femmes se disent la meme chose. te djiguéne rek thi diox borom keureum plaisir, doyoul!!!!!!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR