Lundi 01 Mars, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sante

Plus de 3 milliards de Tokyo pour l'amélioration de la santé mère-enfant

Single Post
Plus de 3 milliards de Tokyo pour l'amélioration de la santé mère-enfant

Le Japon a dégagé une enveloppe de plus de 3 milliards de francs CFA (644.000.000 de yens) pour que l'Ecole nationale de développement sanitaire et sociale (ENDSS) puisse mettre en place un "cadre de stage" devant permettre à ses étudiants de "bénéficier d'une formation de qualité pratique et adéquate", a-t-on appris mercredi, à Dakar.


Cette initiative devrait amener l'ENDSS à développer une politique d'amélioration de la formation du personnel de santé, indique un communiqué reçu de l'ambassade du Japon à Dakar. 


Il précise que dans "une dynamique d'appui à la réduction du taux de mortalité maternelle et néonatale, dont la tendance structurelle se confirme de plus en plus, le gouvernement du Japon a répondu favorablement à la demande des autorités sénégalaises (….)".


A cet effet, une cérémonie de signature d'un échange de notes dans le cadre de la coopération financière non-remboursable du Japon pour le Projet de construction du centre d'application pour la santé de la mère et de l'enfant de l'ENDSS aura lieu jeudi, à 9 heures, à l'hôtel Le Ndiambour.


La cérémonie sera présidée par le ministre de l'Economie, des Finances et du Plan, Amadou Ba, et l'ambassadeur du Japon au Sénégal, Takashi Kitahara, souligne la même source. Elle sera marquée aussi par la signature de l'accord de don relatif à ce projet.


Selon le communiqué, "ce projet, s'inscrit dans la politique de l'Aide publique au développement (APD) du Japon qui accorde une importance particulière aux services sociaux de base dont la santé en particulier celle de la mère et de l'enfant constitue le socle". 


Le document souligne qu'il "a pour objectifs majeurs d'offrir au marché du travail des professionnels performants sur tous les plans et contribuer à la réduction de la mortalité et morbidité maternelles et néonatales".


La même source ajoute que cet appui destiné à "financer la construction du centre d'application pour la santé de la mère et de l'enfant permettra à l'ENDSS de relever son plateau technique". 


Ainsi, indique ce communiqué, ce centre pourra recevoir 900 accouchements par an et permettra aussi de développer les potentialités de l'ENDSS "pour sa vocation de centre national, sous-régional et international, de formation initiale et continue en créant une forme de solidarité entre étudiants (…)".


La structure sera composée d'un département d'accouchement (salles d'accouchement, chambres d'hôpital, salle de repos, salle de stérilisation), d'un département de consultation médicale (salle pour le planning familial, salles de consultation, salle de soins, laboratoire etc.). Elle comptera également un département de formation pratique (salle de travaux pratiques, salle de préparation etc.)


"De plus, ajoute le texte, certaines salles d'accouchement seront équipées d'un LDR (unité de travail, d'accouchement et de réveil) afin de favoriser un accouchement humanisé. Ce centre assurera ainsi un continuum des soins pour la mère et l'enfant avant, pendant et après l'accouchement’".



7 Commentaires

  1. Auteur

    MendicitÉ

    En Juillet, 2014 (13:27 PM)
    ET DIRE QUE CE PAYS NE VIT QUE DONS .......

    PSE....................vive le Sénégal en marche ,voilà des années que ce pays n'a proposé a ces fils comme modèle de progrès,don du Japon ,don de la France ,don de la Chine ,don de .......................................................et ce pour l'éternité .a notre cher TOUNKARA, SENEGAl ÇA KANAM . :sn:  :sn:  :sn: 
    Top Banner
    • Auteur

      Ndem Maissa

      En Juillet, 2014 (18:01 PM)
      du courage madame le ministre de la sante... de la part d'un responsable politique du village de ndem residant a dakar
    {comment_ads}
  2. Auteur

    Fayee

    En Juillet, 2014 (14:40 PM)
    c'est une bonne initiative des japonnais , alors il faudra en faire bénéficier ceux qui viennent du privé pour ne pas avoir des sages femmes à deux vitesses enfin le faudra recruter du personnel et en former pour encadrer ces nouvelles sages femmes

    {comment_ads}
    Auteur

    Harira

    En Juillet, 2014 (16:06 PM)
    MME LE MINISTRE JE VOUS CONSEILLE DE PRENDRE EN MAIN LA SITUATION MORPHOLOGIQUE DU PRESIDENT SON SURPOIDS RISQUE DE L`INDISPOSER DANS LA CONDUITE DES AFFAIRES DE L`ETAT. IL PASSE TOUT SON TEMPS A DORMIR A CAUSE DE SON IMC , IL NE PEUT PAS ETRE OPERATIONNEL . EFFORTS PHSIQUES INTENSIFS ET UN REGIME HYPOCALORIQUE STRICT MAIS OU EST LE MEDECIN DU PRESIDENT NDEWENEUL POUR LE PRESIDENT EXPERTISE GRATUITE

    {comment_ads}
    Auteur

    Cheikh Sidatte Diouf

    En Juillet, 2014 (17:10 PM)
    BONJOUR ME LE MINISTRE

    BRAVO POUR TOUT CE QUE VOUS FAITES DANS LA SANTE

    A PROPOS DE LA MALADIE D EBOLA, N EST IL PAS TEMPS DE FERMER NOS FERMER NOS FRONTIERES VU LES DEGATS QUE CELA FAIT A COTE.MAIS AUSSI D ACCROITRE LA SURVEILLANCE AU NIVEAU DU PORT ET DE L AEROPORT.

    MERCI DE VOTRE COMPREHENSION

    {comment_ads}
    Auteur

    Pcds

    En Juillet, 2014 (17:19 PM)
    Encore 3 milliards qui vont être détournés aussi vite qu' ils vont arriver !!!!!
    Top Banner
    Auteur

    Pcds

    En Juillet, 2014 (17:25 PM)
    Avec tous les milliards qu' on nous a donné depuis 50 ans nous devrions être le pays le plus riche de toute l' Afrique !!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Talibe2

    En Juillet, 2014 (17:35 PM)
    non senegal dou deme actuellement avec tout ces souffrance qu'ils a reussi japon au lieu que cest le senegal qui le donne un coup de main cest le japon qui nous donne un coup de main qu'elle honte pour notre pays avec ces drigent mes des bras cassé reste toujour mandiant
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email