Jeudi 02 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

[Retro-2019] (1/6) Décès, enterrement, succession : Cheikh Béthio Thioune, l'absent le plus présent

Single Post
[Retro-2019] (1/6) Décès, enterrement, succession : Cheikh Béthio Thioune, l'absent le plus présent
C'est le 7 mai 2019 à Bordeaux (France) que le guide des thiantacônes, Cheikh Béthio Thioune a rendu l'âme. Ceci, au lendemain de sa condamnation à 10 ans de travaux forcés dans l'affaire du double meurtre de Médinatoul Salam par le Tgi de Mbour. Comme son décès, son inhumation est précédée d'une polémique autour du lieu désigné. Aujourd'hui, son héritage a fini par diviser sa famille. La bataille successorale se joue entre son fils aîné, Serigne Saliou Thioune et celle qui était sa 3ème épouse, Sokhna Aïda Diallo. Quoique, le Khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké a déjà tranché.

L'histoire commence par la réalisation d'une vieille doléance : l'ouverture du procès de l'affaire du double meurtre de Médinatoul Salam. 7 ans après. C'était le 23 avril 2019 devant la Chambre criminelle du Tribunal de grande instance (Tgi) de Mbour. Ce jour-là, tous les accusés ont comparu à l'exception du guide des thiantacônes "pour des raisons de santé" pour meurtre avec usage d'actes de barbarie de deux disciples à savoir Bara Sow et Ababacar Diagne, le 22 avril 2012 à Médinatoul Salam, de complicité, desdits homicides aggravés et d'association de malfaiteurs, recel de cadavres d'inhumation sans autorisation administrative, de crimes, de détention d'arme sans autorisation et de recel de malfaiteurs.

En effet, Cheikh Béthio Thioune était interné dans un hôpital à Bordeaux (France). Là, ses avocats ont demandé au président de ladite chambre de juger l'excuse légitime et de surseoir au jugement de Cheikh Béthio Thioune. Ce que le président Thierno Niang a refusé avant qu'il ne le juge par contumace. Plus d'une semaine après son démarrage, le verdict tombe. Le 6 mai, les accusés ont écopé de fortunes diverses. En ce qui le concerne, le guide religieux est condamné à 10 ans de travaux forcés en sus d'allouer solidairement la somme de 200 millions de FCFA aux familles des victimes.

La vérité sur le lieu d'inhumation

Alors que les commentaires allaient bon train après la décision rendue, le décret divin tombe. La mauvaise nouvelle a fait l'effet d'une douche froide. Cheikh Béthio Thioune, père de 29 enfants, est rappelé à Dieu, le 7 mai, au lendemain de sa condamnation, à Bordeaux en France, à l'âge de 81 ans. Ainsi, est née la polémique sur son lieu d'enterrement. Des disciples thiantacônes ont refusé de se plier au Ndiguel du khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké. Ils voulaient que leur guide soit inhumé à Médinatoul Salam suivant "la volonté" du défunt.

Ce qui pouvait être évité selon un proche de la famille mouride. Notre interlocuteur de signaler que le fils aîné de Cheikh Béthio Thioune a commis l'erreur de n'avoir pas divulgué la volonté du khalife dès les premières heures qui ont suivies la mort du Cheikh. Selon lui, l'erreur vient de Saliou Thioune. Il soutient que le jour du décès, des fils du défunt sont partis dans la ville sainte de Touba pour solliciter des prières du khalife général des mourides pour leur père "gravement malade". C'est au moment où ils parlaient des raisons de leur présence qu'ils ont reçu un appel téléphonique provenant de la France où on leur annonçait la triste nouvelle. Discutant des formalités de rapatriement de la dépouille et du lieu d'enterrement, Serigne Saliou Thioune va se heurter à la volonté du khalife des mourides qui a déjà choisi Touba.

Succession du Cheikh : Serigne Saliou Thioune désigné par le khalife des mourides

Toutefois, ces tiraillements ont continué jusqu'à l'arrivée de la dépouille au Sénégal, le 10 mai. Finalement, l'injonction du khalife a eu raison sur eux. Depuis ce jour, le Cheikh repose au cimetière Bakhiya de la Ville sainte précisément dans le périmètre réservé à la famille du défunt khalife des mourides, Serigne Saliou Mbacké.

Mais, cette polémique n'était que le début du commencement de la grande division au sein des thiantacônes. La guerre de succession est enclenchée. L'héritage de Cheikh Béthio Thioune devient une équation à trois inconnues : le fils aîné Serigne Saliou Thioune et deux parmi les veuves à savoir Sokhna Bator et Sokhna Aïda Diallo. Toutefois, Bator se désistera pour se liguer avec la "préférée du Cheikh". Le Khalife des mourides va dépêcher une délégation à Médinatoul Salam pour désigner officiellement le fils aîné comme nouveau guide. Une décision qui est loin de faire l'unanimité.

Désormais, Serigne Saliou Thioune a son camp, la 3ème épouse du défunt Cheikh Béthio Thioune aussi. Chaque partie fonde sa "légitimité" sur les déclarations faites par le défunt de son vivant. Les disciples ont jugé. Ils ont choisi.


liiiiiiiaffaire_de_malade

9 Commentaires

  1. Auteur

    En Décembre, 2019 (11:23 AM)
    Present où?

    Jour bign ko nakalé lagn ko fatté.

    • Auteur

      Thiantacone For Ever

      En Décembre, 2019 (12:26 PM)
      fieffé menteur! devant l'éternel, s'il était oublié vous n'auriez pas droit a ce rappel, et puisque tu invites a l'oublié, alors quitte les réseau sociaux, parecque tu en aura assez. vivant comme disparu, il a toujours été constant dans sa foi sa démarche et dans ses propos. il a créer de nombreux cheikh bethio, qui perpétuent sa philosophie et ses recommandations du thiante " sante serigne saliou" et célébration fastueuse du grand magal, du gamou et du 17 avril a travers le saint coran et chanté les khassaides de serigne touba. ad vitam éternaem. bonne journée a toi monsieur l'aigri
  2. Auteur

    En Décembre, 2019 (11:58 AM)
    Foutez-nous la paix Seneweb , il est mort et enterré AMINE , de plus il n'en valait pas la peine vu ses péchés capitaux !



    faites une rétrospective

    de TOUT CE QUI N'A PAS ETE FAIT ET POURTANT PROMIS

    des nombreux scandales financiers actuels qui dorment au fond du tiroir au palais

    des manquements urgents ; santé, éducation, pauvreté









    Auteur

    Urgent Important

    En Décembre, 2019 (12:10 PM)
    You et oumar pene ont repris la chansson de DIALLO DIERI de oumar pene pour soutenir Aida DIALLO Selon you et PENE sokhna Aida DIALLO mo Hew si DIAMONO ak si BIDEW

    Afaire a suivre

    Sorti prevu 1 janvier 2020
    Auteur

    En Décembre, 2019 (12:43 PM)
    Ndeyssane je l'aimais bien malgre tous ses exces
    Auteur

    En Décembre, 2019 (13:25 PM)
    Pas de citoyens vivants plus méritants à mettre à l'honneur ?



    à lui seul, il cumulait tous les défauts d'un être humain !



    Pourri jusqu'à l'os avec ses excès de toutes natures .



    en fait, cela démontre la grande manipulation de ce torchon publicateur de scoops à vomir.
    Auteur

    Xalass

    En Décembre, 2019 (13:56 PM)
    Sokhna Aida DIALLO MOYE SOUNOU WALY SECK

    Dieureudueuf SOKHNA Aida DIALLO
    Auteur

    Iceberg

    En Décembre, 2019 (14:35 PM)
    C'est fou dans ce pays que les gens soient naifs à ce point.BETHIO avait dit à la télé _Mane may serigne bou djangoule!!!Le coran bien sûr,mais on le suit quand même,bizarre !!!Une autre fois il dit ;_Souma khaliffa by amoul ndono,souma fatou c'est fini!!! Donc ceux qui se chamaillent pour sa "succession"ne le font que pour le pactole et continuer a tromper les pauvres types qui financent le clan.Le cas KARA est là patent devant nous,avec ses dérives et son cinéma,personne ne réagi.En temps que "guide" religieux il clame devant tt le monde qu'il ne prie pas,han!!!bilaye boul déconné,Réaction de la OUHMA nada,_Je suis un grand picoleur de liqueur ,seulement moi je suis jamais ivre dixit KARA!!!!!NON sama waye tu exagères ,bilaye moko waxe.....Kaweteff guènenou mbame,mbame khoukhe la waxe dé,bathe,safara diaye.là aussi motus,Où allons nous?Voilà un pays certains peuvent tous se permettre et d'autre pas.
    • Auteur

      " Iceberg"

      En Décembre, 2019 (15:17 PM)
      te voila en train de dire ce que tu pense non , sois démocrate nak, mon cher ami. en plus khamo len, kone ta religion te recommande le mandoute
    Auteur

    En Décembre, 2019 (01:10 AM)
    Yengnikoy wakh louniaw yeup au domou thiaga nguene
    Auteur

    En Décembre, 2019 (09:53 AM)
    il est foutu ce bethio





    reveillez vous les autres marabouts trompeurs qui ne parlent que sexe et argent

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email