Vendredi 24 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Affluence Magal 2016: les fidèles répondent une nouvelle fois présents

Single Post
Affluence Magal 2016: les fidèles répondent une nouvelle fois présents

Comme tous les ans, à l'occasion du Magal, la ville sainte de Touba est prise d'assaut par un monde indescriptible qui inonde les différentes rues de la cité religieuse. 

Même si, en début d'après-midi, il semblait y avoir moins de monde à la même période, soit deux jours avant la cérémonie officielle du Magal, cela n'a pas duré. En effet, venus des quatre coins du globe, les disciples du fondateur du mouridisme ont vite fait d'investir la ville, alors que nombreux sont ceux qui ont décidé de faire le déplacement demain vendredi. 

Lors de la précédente édition, Serigne Abdou Ahad Mbacké révélait que le pèlerinage avait réussi à regrouper entre quatre (4) et cinq (5) millions de fidèles. Un record. Cette année, difficile de dire si les organisateurs arriveront ou pas à égaler, voire dépasser, les chiffres obtenus il y a de cela un peu moins d'un an. 


Article_similaires

8 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (20:06 PM)
    Magal matin magal midi magal soir... et cela veut développer un pays!
    • Auteur

      Modouami

      En Novembre, 2016 (21:38 PM)
      demandez aux commercants et vendeurs et a tous les operateurs economiques quelle est leur fete preferee
  2. Auteur

    En Novembre, 2016 (20:10 PM)
    on est venu, on a mangé les ''berndé'' et on est rentré.



    et si tout le monde imitait serigne touba dans sa spiritualité, sa dévotion, sa foi,...son soufisme, sa recherche d'un certain état spirituel et de l'apaisement de l'âme. car dans la société sénégalaise de tout les jours, ces valeurs ne semblent pas constituer le pilier des comportements.



    qu'est ce qui matérialise ou explique ce grand rush: l'aventure? l'envie de changer d'air? le tourisme?



    que retiendra de très religieux, le fidèle à son retour?







    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (20:16 PM)
    Quite easy to determine as any pilgrim holds a cell phone.

    Operators can tell quantity.

    Serign Touba amoul morom.

    Our Prophet Muhammad PBUH relocated to Touba forever.

    Read Qasida 'Khatimatul Munaa Jaati'
    Auteur

    Mouride

    En Novembre, 2016 (20:17 PM)
    vous etes des mécontents; may god help you amiiiiine!!!



    Dieureudieuf serigne touba. Chaque année inchalla nous viendrons.
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (21:11 PM)
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2016 (21:23 PM)
      on parle beaucoup de choses inutiles dans ce sénégal, le jour du jugement dernier on saura qui a travaillé pour entrer au paradis ou qui a vendu son âme au diable.
    Auteur

    Anonyme Ndiaye

    En Novembre, 2016 (21:31 PM)
    Et dans tout çà, quelle est la finalité. Je constate que les sénégalais deviennent chaque jour de plus en plus indisplines,l'anarchie qui s'installe dans le pays. On est loin à respecter l'islam dans toutes ses formes.A Touba dans la ville sainte,on y voit l'illégalité sévir , de la vente illicite de médicaments, l'usure,la fraude, vente de drogue, et j'en passe.Je ne comprends pas ce pays où on pratique le contraire de l'islam. Et ceci est valable dans tout le pays.
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (21:51 PM)
    C’est dans le village d’Abou Semghoune que Cheikh Ahmed Tijani Cherif (RTA) a eu la « grande ouverture » (Al Fath’oul Akbar !). En effet, alors âgé de 46 ans, lors de sa retraite spirituelle, en pleine journée, le Prophète (PSL) lui apparut à l’état de veille et lui annonça :



    « Je suis désormais ton initiateur, ton Maître ; aucun être humain ne prétendra être ton initiateur. Il te faut, en conséquence, abandonner toutes les voies auxquelles tu t’étais affilié précédemment. Personne n’aura de reproche à te faire, car c’est moi qui serai ton intermédiaire auprès d’ALLAH et aussi ton aide.»



    Il devint dès lors le dépositaire de la voie spirituelle du Prophète lui-même (PSL), voie qui renferme en elle toutes les autres voies : c’est la « Tariqah Ahmadiya, Mouhamediya, Ibrahimiya, Hanifiya » qui renferme des grâces énormes jamais obtenues par toutes les autres voies. Les vertus attachées à cette nouvelle voie sont innombrables.



    Ainsi, le Prophète (PSL) enseigna son « wird » à Sidina Cheikh (RTA) et lui dicta les conditions que comportait sa voie. Il lui dit, entre autres conseils personnels, ce qui suit :



    « Maintiens-toi dans cette Tariqah sans te retirer du monde, ni cesser d’être en relation avec les hommes, jusqu’à ce que tu atteignes la station spirituelle qui t’est promise, tout en gardant ton état, sans grande gêne, ni difficulté, ni effort cultuel excessif. Renonce désormais à tous les saints ! »



    Il reçut ensuite l’ordre et l’autorisation d’appeler les gens à cette voie.



    Cet ordre prit une expansion considérable en très peu de temps, et cela attisa la jalousie et l’inquiétude des autorités turques de l’époque.



    Cette situation poussa Cheikh Ahmed Tijani Cherif (RTA) à quitter Abou Semghoune pour aller s’installer définitivement à Fès, au Maroc. Il avait alors 63 ans.



    Fès, au cours de son histoire et de la succession des dynasties régnantes, perdit son privilège de capitale du royaume en faveur de Marrakech puis de Meknès ; mais elle le retrouvera avec le Sultan Alaouite Moulay Abdallah, et elle le restera jusqu’en 1912, date à laquelle la capitale fut déplacée à Rabat. Fès reste néanmoins la capitale spirituelle du Pays.



    A Fès, le Sultan Mawlana Souleymane mit à la disposition de Cheikh Ahmed Tijani Cherif (RTA) une belle demeure faisant partie de ses biens personnels, appelée « Dar al Miraya » (la demeure des miroirs).



    C’est dans cette ville bénie que Cheikh Ahmed Tijani Cherif (RTA) était destiné à être gratifié de deux (2) stations uniques dans la hiérarchie des saints : la « Khatmiyah » et la « Katmiyah », qu’il ne faut pas confondre.



    La « Khatmiyah » qu’on appelle également la « Qoutbaniyatoul Oudhma » est le rang suprême du sceau de la sainteté : le « Sceau des Saints » clôture pour toujours les degrés de la sainteté.



    Quant à la « Katmiyah », c’est la station unique du « Pôle Caché », station spirituelle connue seulement d’ALLAH (SWT) et de son Prophète (PSL) : le « Pôle Caché » est l’intermédiaire spirituel entre les prophètes (Pe) et les Walis (Ra).



    Les deux (2) évènements ont eu lieu la même année, 1214 de l’Hégire, au mois de Mouharam (1er mois du calendrier musulman) pour la « Khatmiyah », et au mois de safar (2ème mois du calendrier musulman), le 18ème jour, pour la « Katmiyah ».

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (01:45 AM)
    Lol thieuy 7 yi gno sonn ndayssane.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email