Vendredi 03 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Alimentation en eau potable : Les nouveaux réservoirs de Thiès inaugurés

Single Post
Alimentation en eau potable : Les nouveaux réservoirs de Thiès inaugurés
La Société nationale des eaux du Sénégal (Sones) dote davantage la région de Thiès de réservoirs d’eau potable. Outre les deux anciens, elle a réalisé deux nouveaux d’une capacité totale de 20.000 mètres cube d'eau. Lesquels ont été inaugurés, ce lundi 20 janvier 2020 par le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Serigne Mbaye Thiam. Ce, après avoir visité l'usine de déferrisation du Point K à Sébikotane.

Il était accompagné du Directeur général de la Sones, Charles Fall, du Gouverneur de la région de Thiès, du directeur des opérations de la Banque mondiale au Cap-Vert, Gambie, Guinée Bissau, Mauritanie et Sénégal, Nathan M. Belete, du représentant du maire de Thiès, Babacar Ndiaye, des associations des consommateurs, entre autres.

Ces nouveaux réservoirs «stratégiques» de Thiès, dont les travaux ont démarré en 2018, ont été réalisés dans le cadre du Projet eau potable et assainissement en milieu urbain (Peamu). Ils ont été financés par la Banque mondiale avec l’apport de l’État du Sénégal.

«Un maillon essentiel» du dispositif d'alimentation en eau potable

Après avoir coupé le ruban et visité ces nouveaux réservoirs de Thiès, Serigne Mbaye Thiam a renseigné que ces ouvrages hydrauliques jumeaux constituent «un maillon essentiel» du dispositif d'alimentation en eau potable de Dakar, Thiès et des localités voisines.

Situés à une altitude de 120 mètres, ces nouveaux réservoirs dominent les anciens réservoirs de Thiès. Lesquels sont situés à 5 mètres d’altitude. Et cette différence d’altitude, selon lui, facilite «la fonction de distribution» de l'eau.

De l’avis du ministre, ces nouveaux réservoirs entrent dans un dispositif intégré de «recherche de solutions» à la demande en eau potable. Car, actuellement, les 20.000 mètres cube/jour d’eau produite à Tassette transitent par ces nouveaux ouvrages. Et dans un an, les 100.000 mètres cube/jour de la première phase de KMS3 vont aussi y transiter.

Le sens de l’anticipation

A l'en croire, ces nouveaux réservoirs apportent «une solution immédiate» avec la phase intermédiaire de Tassette et plus tard vont contribuer à apporter une solution durable avec la mise en service de KMS3.

Serigne Mbaye Thiam soutient que la construction de ces ouvrages hydrauliques  traduit «le sens de l’anticipation» du gouvernement du Sénégal dans la prise de réponse à la demande pour l'agglomération dakaroise et pour Thiès. 


liiiiiiiaffaire_de_malade

1 Commentaires

  1. Auteur

    En Janvier, 2020 (23:13 PM)
    quand cest LA polique,I'll ya des dizaines de commentaries.quand cest le developpement zero commentaire.thiey senegal

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email