Mercredi 27 Mai, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Appel d'offres 4G : La Sonatel explique pourquoi elle n’a pas soumissionné

Single Post
Siege de la Sonatel à Dakar

Le Directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des Postes (Artp) avait fait face à la presse ce lundi pour révéler la non-participation de Sonatel, Tigo et Expresso à l’appel public à candidatures pour l’attribution de fréquences 4G. Il a aussi et surtout dénoncé une entente illicite entre les trois opérateurs nationaux. La Sonatel, elle, vient de réagir.


« Sonatel a décidé de ne pas déposer d’offres compte tenu des conditions qui ne permettent pas de créer de la valeur pour l’entreprise et l’ensemble des parties prenantes au vu du benchmark effectué », a indiqué l’opérateur historique dans un communiqué rendu public ce mardi. Sonatel, qui désapprouve le prix de réserve fixé à 30 milliards de CFA par l’État, explique qu’« au Maroc, 2 des 3 opérateurs ont payé l’équivalent de 30 milliards FCFA alors que ce pays est 2,5 fois plus peuplé que le Sénégal et 3,5 fois plus riche. Sous ce rapport, le prix total des licences 4G au Sénégal serait évalué autour de 14,5 milliards FCFA ». L’opérateur historique ajoute qu’en Guinée Bissau, le groupe Sonatel, par le biais de sa filiale Orange Bissau, a pu acquérir les licences 3G et 4G pour un montant de 2 milliards de francs CFA au mois de décembre dernier.


liiiiiiiaffaire_de_malade

41 Commentaires

  1. Auteur

    Tictac

    En Janvier, 2016 (18:01 PM)
    P
  2. Auteur

    Tictac

    En Janvier, 2016 (18:01 PM)
    P
    Auteur

    Tictac

    En Janvier, 2016 (18:01 PM)
    P
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (18:41 PM)
    Letat na qua prendre ses responsabilites et reprendre la sonatel aux mains des francais gourmants. Artp aurait du demander le double. Cette direction de la sonatel ne sont pas patruotes ils preferent tuer leur agent pour orange, defendre cette fronde pour orange. Il faut ouvrir la porte au 4e operateur mais pas francais svp. Nous somme tous pret a boycoter orange pour linteret du senegal
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2016 (05:02 AM)
      orange a payer 100 milliards au cote d ivoire pour avoir la g4.s ils mettent pas 75 millards ils ne l auront pas basta sinon l etat fait entree un nouveau operateur il faut etre ferme le seul probleme on doit pas leur fermer l appel d offre international pour leur donner une derniere chance a moins de leur faire payer une amende pour le boycott
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2016 (05:04 AM)
      orange a payer 100 milliards au cote d ivoire pour avoir la g4.s ils mettent pas 75 millards ils ne l auront pas basta sinon l etat fait entree un nouveau operateur il faut etre ferme le seul probleme on doit pas leur fermer l appel d offre international pour leur donner une derniere chance a moins de leur faire payer une amende pour le boycott
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2016 (08:30 AM)
      les dirigeants de la sonatel executent les ordres venant d'en haut; surveillez bien orange,total, eiffage,bollore
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2016 (10:18 AM)
      abruti heureusement qu ' il y a orange au sénégal sinon tu ne serait pas entrain de déverser des conneries sur seneweb .........donner ca au senegalais , hahahaha ils savent faire tourner quoi comme entreprise , exemple sénélec , lonase ect ....au bout de 6 mois ca serait en faillite
    • Auteur

      Aboulaye

      En Janvier, 2016 (00:22 AM)
      avant orange il y avait la sonatel avec alizé qui fonctionné trés bien pour ton rappel
    • Auteur

      Aboulaye

      En Janvier, 2016 (00:22 AM)
      avant orange il y avait la sonatel avec alizé qui fonctionné trés bien pour ton rappel
    Auteur

    Famillede...

    En Janvier, 2016 (18:42 PM)
    ou est Sindiely? A t elle repondu desa gestion? ou sont tous les anciens du pds qui devaient repondre?
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2016 (22:45 PM)
      waye doul boulniou sonal ak politik , telecom moy sujet bi, yene vs etes maldes ou koi?
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (18:46 PM)
    Un problème dans ton foyer?Une relation compliquée?Un petit problème de santé?Conflit familialTu n'as personne à qui te confier? Viens nous en parler anonymement on te conseillera sur toutgalsen.com
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (19:03 PM)
    Dans quel pays au monde les opérateurs fixent le prix pour la licence?? c'est la preuve de l'arrogance de la Sonatel? Est-ce que les sénégalais fixent eux même le prix des appels téléphoniques au Sénégal? Sonatel qui fait plus 300 Milliards de bénéfice par an peut-elle justifier que 30 Milliards pour une licence de 20 ans c'est cher?? Orange vient de payer en France pour juste une partie de la 4G 900 Millions d'euros plus de 600 Milliards CFA!!
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2016 (00:59 AM)
      shut the hell up! dou sonatel rek mo boycotter, même les autres operateurs daniou boycotter mais fok ngén toudd ko rek.
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2016 (00:59 AM)
      shut the hell up! dou sonatel rek mo boycotter, même les autres operateurs daniou boycotter mais fok ngén toudd ko rek.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (19:07 PM)
    Moi tout ce qui touche a la France me degoute. Les français sont des suceurs de sang africain. Ils ne veulent pas voir l'Afrique sortir du sous developpement.
    Auteur

    Mossi

    En Janvier, 2016 (19:14 PM)


    si l'etat reprend la sonatel elle sera gerée comme senelec ; elle sera l'otage des syndicats et les cadres n'auront aucun pôuvoir

    savez qu'a la senelec d'anciens ouvriers sont aujourd'hui directeurs grace aux syndicats

    savez vous qu'a la senelec un secretaire general de syndicat qui a fait des detournements occupe toujours un poste sans etre inquietés

    non laissez la sonatel aux toubabs

    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2016 (10:19 AM)
      100% d accord .......orange aux mains des sénégalais et c ' est en faillite au bout de 6 mois
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (19:47 PM)
    Meme si on laisse la sonatel a orange letat devrait revoir les conditions dattribution et diminuer les parts de orange qui extrade et pillent nos maigres sous. Orange ne cherche que croitre et s'en fou de la qualite ou autres interets du senegal.
    Auteur

    Anonyme &à&

    En Janvier, 2016 (19:53 PM)
    franchement, Sonatel/ORANGE ns fait chier. s'il ne veulent pas se soumettre, faites les partir ces voleurs qui exploitent le peuple sénégalais  :taz-smile:  :taz-smile:  :taz-smile:  :taz-smile:  :taz-smile: 
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (20:02 PM)
    La question est simple un commerçant vend à un prix déterminé le client a le droit de demander une baisse du prix à défaut il peut ne pas poursuivre l'achat
    Auteur

    Jules_75

    En Janvier, 2016 (20:27 PM)
     :taala_sylla:  :taala_sylla:  LE GROUPE SONATEL A TROP PROFITE DE LA LARGESSE DES SENEGALAIS !!!!!!!!

    Car figurez-vous que jusqu'à présent, Orange ou la Sonatel a toujours le monopole sur la téléphonie fixe, sur l'internet et que je ne sais encore. Autrement dit, si aujourd'hui un sénégalais veut installer une ligne fixe ou de l'internet à domicile, il est obligé de passer par Orange. Parce que tout simplement, c'est Orange qui détient le monopole et que ni Tigo, ni Expresso ne sont encore autorisés à proposer ou commercialiser ni la téléphonie fixe, ni l'internet et encore moins la TV. Ainsi, puisqu'il n'a pas de concurrence, Orange fixe des prix trop chers pour l'internet à domicile. Puisque aujourd'hui le "Home" basic d'Orange qui est composé d'un fixe + ADSL 2Mb + TV est proposé à 29000 CFA par mois + 35000 Cfa pour l'installation, sinon il faut opter pour la formule "Internet au détail" avec 512 Kb.

    Cette situation de monopole qui n'a plus sa raison d'être empêche donc aux autres opérateurs comme Tigo et Expresso de proposer les même offres. Il n'y a donc pas de concurrences pour baisser les prix, l'internet aura donc du mal à se développer au Sénégal.

    Puisque Orange, Tigo et Expresso sont OUT, cette licence 4G est donc une bonne occasion de faire venir un nouvel opérateur généraliste qui va proposer de nouveaux services (Voix, data) permettant ainsi de booster l'internet au Sénégal et de créer une vraie concurrence dans le domaine des Telecom au Sénégal.

    Nous voulons des forfaits et des offres triple ou quadruple play avec Fixe, Mobile, Internet et TV en même temps car on en a marre de "gratter et encore de gratter" et on en marre de vos promotions à 100% voir 200% qui ne sont en réalité que du vols.

    Malheureusement, ni Tigo, ni Expresso ne peuvent rivaliser avec Orange qui les écrase avec la complicité de l'état sénégalais, il nous faut donc du sang neuf dans le marché des telecom au Sénégal. Cela va booster la concurrence mais aussi créer des emplois et relancer la création et l'innovation qui sont en panne dans notre pays.

    Comme partout dans le monde, le développement et le dynamisme du secteur des NTIC peut être un vrai vecteur et support pour la relance des autres activités du pays. Jusqu'à ce jour, notre pays n'a pas vraiment profité du développement des NTIC comme partout ailleurs dans les autres pays pour la simple raison que nos opérateurs actuels n'innovent pas, ne créent rien et ne motivent pas les jeunes.

    Le Sénégal saisit là une bonne occasion de relancer le secteur des NTIC







    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2016 (04:44 AM)
      bien vu vivement l arrivee de mtna qui l etat pourrait proposer dans un package de 100 milliards pour le ticket d entree operateur au senegal plus la 4g .les 3 operateurs seront obliges tot ou tard de se mettre au 4 g 20 milliards ou rien .tout benef pour l etat de de donner la 4g a un nouveau operateur en bloquant les autres
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2016 (08:05 AM)
      compllètement faux : aujourd'hui tigo et expresso disposent d'une licence globale comme sonatel. ils ont donc le droit d'offrir du fixe et de l'internet en plus du mobile.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (20:44 PM)
    Je suis désolé mais j ai l'impression que vous ne suivez pas l actualité des télécom tous les opérateurs que vous venez de citer ont des licences globales fixe mobile internet c est parce cela a un coût qu'ils ne s'aventurent pas dans certains investissements
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2016 (21:42 PM)
      en effet, tigo et expresso sont généralistes mais ils ne peuvent pour l'instant pas déployer ni le fixe, ni l'internet du fait de ce monople d'orange qui court toujours et qui n'est pas encore terminé. mais, il paraît qu'on est pas loin de la fin du monople
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2016 (04:51 AM)
      c est simplement du au fait que les infrastructures du reseau herite de tele senegal de la sonatel sont monopolises par orange.l etat doit ouvrir le reseau patrimoine du senegal a tous les operateurs pour qu ils puissent se deployer en plus de leur propre reseau et offrir des services a des prix concurenciels
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (20:52 PM)
    Auteur

    Client Berné Par Sonatel

    En Janvier, 2016 (20:52 PM)
    Dans "le "Home" basic d'Orange qui est composé d'un fixe + ADSL 2Mb + TV est proposé à 29000 CFA par mois", il faut enlever TV car ce qui est proposé comme télé dans cette formule ne vaut rien. Une vraie arnaque! Moi je n'allume jamais mon decodeur, je n'utilise que l'Internet.

    Malheur à la sonatel!
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (21:17 PM)
    les arguments de Sonatel tiennent quand même la route...
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (21:30 PM)
    Qui peut m'expliquer la logique qui consiste à dire qu'on va chercher un opérateur à l'étranger , donc détenu par des actionnaires étrangers à presque 100% (comme Tigo et expresso) et lui faire prendre les parts de marchés des opérateur existants (y compris Sonatel dans lequel les sénégalais et africains détiennent 58% dont 27% par l'Etat).
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (21:30 PM)
    Bonjour Gai,



    a t il un expert en finance d'investissement car j ai le document confidentiel du comité dOrange qui s'est réuni à Paris au sujet de appel d'offre; c 'est pour exploiter le document en question. Ou connaissiez

    vous des personnes de ARTP?

    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (21:30 PM)
    que ce soit un des trois opérateurs cités leurs réseaux sont merdiques alors 3G ou 4 G pour nous ca change rien on est des pompes a khaliss
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (21:30 PM)
    reponse du berger a la bergere.

    Bien fait de la part de l'artp de vouloir contourner les operateurs locaux parce ke nak une telle pratique est dangeuresue parce kil tiendront l'etat par l'entremise de l'artp par les couilles si ils parvenaient a forcer le prix de cession de la licence. c'est du jamais vu. Si ca coute cher n'achetez pas. apres il faudra pas venir vous plaindre de preference nationale si un operateur international vient se sucrer au senegal. le boycott en affaires ca marche pas.

    Par ailleurs, quelle deculotee pour le gouvernement!

    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (21:38 PM)
    Dans ce document confidentiel , je cite " Pour sécurisr le lot2(10MHZ de 800MHZ), Sonatel pourrait avoir à monter au dessus de 50Md FCFA" ce qui est en contradiction avec le commmuniqué ddu prix à 14,5Md CFA.





    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2016 (10:01 AM)
      en fait en général l'etat vend la licence et ensuite les fréquences. le lot 2 dont tu parles c'est pour les fréquences. dans la 4g si on a une licence est une bande frequence qui n'est pas large on risque d'avoir du mal a déployer un service de qualité.

      je vois beaucoup de gens faire référence a la cote d'ivoire en fait c'est un renouvellement de la licence + 4 g et d'autre parts les modèles économiques ne sont pas les mêmes.

      l'investissement des acteurs economiques voire operateurs telecoms est fonction de la valeur ajoutée qu'ils peuvent en tirer. que rapporte la 3g a tigo , expresso, orange ? la reponse a cette question permettra de dire si ce prix est raisonnable ou pas. d'autre part il ne faut pas oublier qu'il y a des investissement très lourd a faire pour la 4g de qualité.
    Auteur

    Beugue Sunugal

    En Janvier, 2016 (22:20 PM)
    Dans quel pays les opérateurs fixent les prix des licences.

    Ce qu'orange et les autres font au Sénégal, ils n'osent pas le faire chez eux.

    Il faut raison garder.



    L'Etat a le rôle régalien de fixer les prix sur la base d'une expertise interne et externe.



    De ce point de vue, la sonatel n'a qu'a proposer ces 14,5 milliards aux autres pays.



    L'Etat ne doit pas céder dans ce chantage et ce Waxalé des opérateurs.



    C'est dommage pour ces opérateurs.





    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (23:04 PM)
    quel foutage de gueule. la Sonatel fait 180 millairds de bénéf sur 1 exo et refuse de mettre 30 pour exploiter la 4G .

    Elle joue, j'espère qu'elle perdra. Ces français nous prennent pour des canards sauvages.

    Je prie pour qu'elle soit exclue de l'appel d'offres. elle nous suce à longueur d'année.

    est il acceptable qu'elle augmente ses tarifs en catimini en dépit du bons sens et des tendances mondiales. lepris du téléphone baisse dans tous les pays structurés et sérieux. Honte à eux

    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (00:36 AM)
    Orange Sénégal c'est du foutage de gueule avec tout l'argent qu'ils prennent aux sénégalais pour le transférer en france et c'est valable pour tigo et expresso tous des enculés. Au moins en france l'état a su faire les ajustements pour permettre la naissance de nouveaux capitaines d'industrie télécom comme xavier neil mais chez nous rien avec ces ignares qui nous gouverent de wade à macky sall.
    Auteur

    Moome Sa Reewe

    En Janvier, 2016 (07:38 AM)
    Suite à une plainte de l'UFC-Que Choisir concernant les paliers de facturation, le tribunal de grande instance (TGI) de Nanterre dans les Hauts-de-Seine a condamné les trois opérateurs français de téléphonie mobile.







    Trois jugements distincts datés du 22 mai 2002, pour Orange, SFR et Bouygues Telecom, ont été rendus.







    Le 25 février dernier l'Union fédérale des consommateurs-Que Choisir dénonçait l'existence de paliers de facturation mis en place par les trois opérateurs.







    Ces paliers entraînaient la facturation de 25 à 30% d'un temps de communication qui n'était pas consommé par les abonnés. La première minute est indivisible, puis une facturation était établie par palier de 30 secondes.







    D'après l'UFC-Que Choisir, SFR, filiale mobile du groupe Cegetel (Vivendi Universal), facturait à la seconde près jusqu'au 15 mai 2000.







    L'opérateur a été condamné à rétablir ce mode de facturation pour tous ses abonnés ayant souscrit une offre avant le 15 mai 2000. Le tribunal interdit par conséquent à SFR d'appliquer un décompte par palier au-delà de la première minute.







    L'opérateur dispose de 45 jours à compter du jugement pour mettre en place ce système.







    L'UFC-Que Choisir estime que cette «décision de principe s'applique à tous les contrats d'abonnement de téléphonie mobile et à tous les opérateurs.»







    Pourtant, le TGI de Nanterre a 'simplement' condamné Orange (France Télécom) et Bouygues Telecom pour «publicités trompeuses».







    Le tribunal a estimé que les publicités de ces opérateurs induisaient en erreur le consommateur sur le temps de communication mis à sa disposition en ne précisant pas que ce temps était décompté par palier d'une minute, puis de 30 secondes.



    L'UFC-Que Choisir s'est félicitée de ces condamnations et demande une nouvelle fois aux opérateurs «d'abandonner leur système de facturation actuel pour le remplacer par une facturation à la seconde près.»  :sunugaal:   :sunugaal:   :sunugaal:   :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :jumpy2: 
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (07:48 AM)
    ARTP pour une fois vous representez le peuple SVP donnez le 4G à un autre opérateur.

    Vous dans 2 ans tous les Senegalais vont utiliser que du 4 G et la je veux voir comment il vont faire et en plus une amende de 50 millilards pour chacun d'eux.



    C'est notre prix a prendre ou a laisser.

    VIVE LE  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (08:36 AM)
    Nous assistons en direct au partage de notre pays par les multinationales: orange,eiffage,Bolloré,total.Nos responsables politiques sont menacés par ces multinationales s'ils ne leur livrent pas le senegal.Leurs forces armées sont là pour y veiller.

    SENEGALAIS MEFIEZ VOUS DE CES POLITICIENS
    Auteur

    Ndiayed

    En Janvier, 2016 (08:52 AM)
    A chaque alternance, sa licence télécoms pourquoi? Se faire facilement des milliards sur le bien public que le spectre national.

    Les opérateurs ont raison de boycotter: ils ont des fréquences 2/3G et rien ne les empêchent (techniquement) de les utiliser pour faire de la 4G. Mais le problème n'est même pas là.

    Le vrai scandale c'est que l’État brade notre spectre national depuis 2000 voir avant sans assurance de couverture nationale, ni de qualité de service ou de véritable concurrence. La couverture 3G est minable, les prix scandaleusement injustes, et la couverture ADSL ridicule et chère.

    Vivement un État stratège qui gère le bien public et se soucis du pouvoir d'achat des goorgorlou sénégalais.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (09:01 AM)
    La Sonatel est très malhonnête. Combien elle a payé la licence mobile avec "Alizé" au tout début ? ......... juste le franc symbolique alors que la population était de 10 MILLIONS d'habitants. Que les français puissent sortir un torchon pareil ne me surprend guère parce qu'ils nous prennent pour des imb....les mais que des nègres de service sénégalais puissent défendre cette position me sidère. Voilà des cadres engraissés et passivement corrompus qui sont utilisés pour noyer le traitement esclavagistes de plusieurs centaines d'autres employés et intérimaires perpétuels de la Sonatel. C'est dégeulasse. Que l'ETAT sévisse et récupère la SONATEL. Chaque année ce sont des centaines de milliards de dividendes issus des poches des sénégalais mais qui échappent au Sénégal et aux sénégalais. Toute cette richesse est pourtant créée par la sueur des sénégalais et par le calepin des sénégalais au profit de racistes et capitalistes toubab qui tirent le flanc à longueur de journée en buvant du café et en s’empiffrant de sucreries, jouent au golf et investissent dans leur économie pendant que la nôtre bat de l'aile.
    Auteur

    Doudou

    En Janvier, 2016 (09:07 AM)
    Il y'a des gens qui ont de la farine à la place de la cervelle.



    C'est tellement simple à comprendre: quand on vous propose un article nouvellement mis sur le marché( téléphone, sac, montre etc..) la démarche naturelle et logique consiste à t'informer d'abord du produit auprés des gens qui en ont déjà acquis (qualité, performance et prix) pour apprécier comparativement et déterminer la fourchette normale du prix . Si le prix n'est pas proportionnel alors tu discutes pour une baisse. Si l'écart est jugé trop grand, alors tu n'achètes pas. C'est aussi simple que cela.



    Pourquoi cible uniquement la Sonatel alors que les autres opérateurs ont fait la même appréciation bien qu'ils soient concurrents ?



    Ce n'est pas parce qu'on est champion sous régional avec des milliards de bénéfice par le ail qu'on doit accepter un diktat . Arrêtez cette campagne de dénigrement. Le directeur de l'ARTP (ex agent) est mieux placé que quiconque pour savoir que la la Sonatel ne fonctionne pas dans des combines surtout au détriment de ses parties prenantes comme ses clients, l'état ou ses actionnaires.



    C'est cela qui lui a permis d'être aussi performante dans tous les autres pays où elle opère où elle sort d'ailleurs première ou deuxième avec des taux de croissance largement supérieurs à celui réalisé au Sénégal (qui est presque nul cette année).



    Soyons fiers de ce champion qui nous vaut notre seul statut de numéro 1 dans la sous région et qui donne à l'état du Sénégal plus de 200 milliards d'impôt par an sans compter des dividendes sur le bénéfice.

    Auteur

    Waré

    En Janvier, 2016 (09:27 AM)
    Tres content de voir que les senegalais ne sont pas dupes et comprennent de plus en plus la malhoneteté de la Sonatel?

    a celui qui pose la question de savoir pourquoi cite t on seulement la Sonatel? tout simplement parce que c'est eux qui mènent la danse et manipulent les autres opérateurs (dupes qu'ils sont) dans une soi disant entente entre eux, mais pour ne fixer que des règles qui les arrangent en premier.

    Le Sénégal a joué franc jeu et la Sonatel a voulu brouiller les cartes depuis le debut par des agissements mesquins.

    Ils sont perturbés du fait qu'ils ne sont pas habitués à cette nouvelle rigueur, sans dessous de table, à des demarches normées et professionnelles venant de l'état.

    Ils ont été jusqu'à consulter des personnes du gouvernement bien placées pour stopper la procédure qui va à l'encontre de leurs interets. l'état tient bon pour le moment, il faudrait qu'il tienne encore jusqu'au bout sans ceder.

    Sonatel, est completement destabilisé.

    Leurs arguments à 2 sous comparant les faits du Maroc à ceux actellement en cours au

    Senegal sont complètement ridicules et faux.

    J'espère qu'ils vont perdre cette bataille, en attendant la seconde sur le gros sujet de la concession (sujet sur lequel ils ont toujours escroqué l'état ).

    Les francais sont peut être derrière, mais les gros manipulateurs, ou le gros manipulateur est bien senegalais, bien ancré à la Sonatel même s'il n'est plus à la tête des affaires.

    Les gros bandits sont là ou on le pense pas.

    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (09:33 AM)
    "Soyons fiers de ce champion qui nous vaut notre seul statut de numéro 1 dans la sous région et qui donne à l'état du Sénégal plus de 200 milliards d'impôt par an sans compter des dividendes sur le bénéfice."



    mensonges, mensonges, mensonges!



    yaweu bul ñu wakeu lo!



    quand viendront les revelations sur le réel prix de la concession versus ce que paie la Sonatel à l'état Sénégalais, tu verras si tes propos tiennent toujours.





    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (09:49 AM)
    Rien de mieux que la concurrence entre opérateurs et nouvelle entité, c'est ce qui se passe notamment en France et qui a fait baisser le prix des abonnements.

    Tous ceux installés au Sénégal n'ont pas d'état d'âme pour leurs clients; surfacturations, mauvaises conditions d'utilisation.

    Arrêtons de toujours critiquer les étrangers, sans eux , nous n'aurions aucun réseau pour la téléphonie mobile et serions encore à utiliser le tam-tam des savanes !
    Auteur

    Facile

    En Janvier, 2016 (10:19 AM)
    mooo ces operateurs veulent la facilité
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (10:23 AM)
    vous me faite marrer avec orange qui soit disant vous exploite , a preuve du contraire y a personne de chez orange qui est venu vous mettre une mitraillette dans le dos pour vous abonner chez eux ....alors pitié fermez vos gueules ....si orange ne vous plait pas allez chez tigo expresso ou abonnez vous ou vous le voulez  :looney:  :looney:  :looney:  :looney: 
    Auteur

    Listo

    En Janvier, 2016 (12:24 PM)
    La logique de Sonatel pour ne pas soumissionner tient à ce qu'elle considère que 30 milliards sont excessifs comparativement au Maroc, pays 2,5 plus peuplé et 3,5 plus riche que le Senegal et en conséquence de quoi la Sonatel estime que le prix de la soumission ne devrait être que 14,5 milliards !

    Mais pourquoi la Sonatel nous oppose t'elle que ce cas du Maroc?

    Car l'Artp ou l'Etat du Senegal peut lui brandir le cas de la Côte d'Ivoire ou Orange elle meme était en jeu : certes la Côte d'Ivoire est le première économie de l'Umeoa mais elle n'est pas 3,5 plus riche que le Senegal, par ailleurs la Côte d'Ivoire compte 28 millions d'habitants alors que le Senegal en compte 18 millions, alors, comme dit Sonatel , sous ce rapport pourquoi Orange a payé 100 millards cfa en Cote d'Ivoire pour estimer que 30 milliards sont excessifs pour le Sénégal ?

    Voilà en tout cas une bonne opportunité, avec par ailleurs la fin de la concession accordee a Sonatel en 2017, de remettre les choses à l'endroit : il ne sera ni de sanctions, ni de représailles ou je ne sais quoi d'autre mais aussi largement que possible, sous les conseils d'experts très avisés et indépendants, sauvegarder peut être mais optimiser les avantages nationaux et sûrement dans ce genre de concessions et transactions dans les télécoms que tout le monde ne maîtrise pas!
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (13:25 PM)
    Et puisque les Senegalais sont de grandes gueules ils ne peuvent pas créer une société pour

    acquérir la 4G et mettre 30 milliards sur la table.......Ce serait surement une grande réussite comme Sénégal Airlines  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2: 
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (14:06 PM)
    Exact Listo, mais même en parlant du Maroc, la Sonatel ne dit pas tout car un des opérateurs a payé 60 milliards pour l'avoir.

    Et honnêtement, thioweu li di neu keuneu beuri quand il faudra traiter le sujet de la concession!

    Non mais ñi ñu ngui beukeu rayeu senegalais yi.



    fi mu nekeu nak, les experts ont parlé pour denoncer certains abus et incoherences des opérateurs (surtt Sonatel)en invitant l'état du Senegal à oeuvrer pour une toute première fois de facon tres professionnelle sur ce sujet des telecoms.

    sene djaam diekheu neu!!! certains se sont trop enrichis jusque là et sonner la fin de la récréation n'est pas une bonne chose pour eux.

    il faut l'Etat tienne bon et soutienne l'Artp! que les autorités (elles se reconnaitront) arrêtent d'accepter de recevoir les opérateurs(sous le lead de la Sonatel, notamment de CTM)et de les entendre pleurnicher comme quoi le prix de reserve est elevé, et qu'ils laissent les experts travailler de facon autonome et neutre!

    le pire est que la Sonatel n'est pas dupe, ils ont verrouillé tout le système en placant des anciens de chez eux partout, partout,beu ci AKS directeur de l'artp (mais comme il est bien coaché par ces experts venus d'ailleurs, il reste sur les rails, pour le moment), le ou la conseillere du PM, vient directement de la Sonatel!!! c'est scandaleux!



    il faut que l'Etat tienne bon!



    Wassalam

    Auteur

    Njaay

    En Janvier, 2016 (20:16 PM)
    La SONATEL nous a fait trop de mal. bénéficiant d'un monopole pendant longtemps, elle s'est comportée comme un vulgaire escroc
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (00:29 AM)
    Objectivement l'image de la Sonatel à travers Orange est devenu trés mauvaise ,bienvenue MTN l'africain

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email