Lundi 21 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Après le fer, les Turcs investissent dans l'énergie

Single Post
Après le fer, les Turcs investissent dans l'énergie

L'attribution du gisement ferreux de Falémé au sidérurgiste Tosyali n'est que l'arbre qui cache la forêt des lourds investissements turcs au Sénégal. Selon Libération, une autre société turque a décidé d'investir le marché de l'électricité au Sénégal.

Il s'agit de l'entreprise Karpowership, concepteur et constructeur des premières centrales électriques flottantes au monde et de la marque mondiale Karadeniz.

Ladite société va couvrir 15%  des besoins en électricité du Sénégal en gaz naturel liquéfié, à travers 235 watts de son navire nommé "Aysegul Sultan", indique le journal.

Le bateau, qui est en route pour le Sénégal, exploite 22 centrales flottantes dans 10 pays avec un investissement de 5 milliards de dollars, soit près de 30 milliards de Fcfa.


Article_similaires

12 Commentaires

  1. Auteur

    En Septembre, 2019 (09:37 AM)
    Des pays qui n'essayent meme pas pour eux meme.apres on parle de la saignee economique, l'argent investi a diamniadio et le TER devait etre surtout investi pour la souverainte energetique entre autre. Mais ce tioune fair du tape a l'oeil.
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2019 (13:04 PM)
      ces senegalais qui passent tout leur temps a se plaindre et a se divertir sur les reseaux sociaux, au moment ou les autres pays emergent, creent des entreprises, creent des solutions de developpement qui depassent leur frontiere. un pays ne se developpement que lorsque la population jeune est active, ne sous-estime aucun metier jusqu'a ce que le pays parvienne a se developper.
      malheurement, les jeunes senegalais avec toutes leur facultes physiques et mentales ont cree un nouveau metier qui s'appelle "chÔmeur", passe toutes leurs journees a parlotter de tout et de rien, a critiquer les chefs religieux et veulent reussir dans la vie!
      allez-y rek. peut etre que votre reussite viendra vous chercher sur vos lit.
  2. Auteur

    En Septembre, 2019 (09:40 AM)
    Vraiment seneweb est vraiment en retard. Cet article a été largement diffusé dans la presse spécialisée y compris par les médias mauritaniens voilà plus de trois jours maintenant. Le Sénégal doit être le seul pays au monde où certains se plaignent des investissements étrangers alors que tout le monde, y compris les USA de battent bec et ongles pour les attirer.
    Auteur

    En Septembre, 2019 (09:46 AM)
    Nous voulons plus de transparence dans la gestion économique de nos ressources ainsi que dans les investissements publics. Le peuple est pauvre et fatigué car nos hôpitaux sont malades avec un personnel qualifié peu suffisant et un plateau technique faible. Et pourtant tous nos président en aucun moment le peuple n'a forcé personne pour le devenir au contraire chacun rivalise d’ardeur pour le fauteuil présidentiel et ensuite il vient nous dire ce n'est pas possible de régler tel ou tel problème. C'est vraiment une insulte que nos présidents ne cessent de nous lancer.
    Auteur

    En Septembre, 2019 (09:48 AM)
    Je ne comprends pas comment un journaliste peut-il ne pas savoir faire le minimum de calcul pour convertir les monnaies, vraiment si on ne sait pas convertir il faut pas essayer de le faire et laisser les lecteurs convertir eux même. Toutes les conversions de monnaies dans cette articles sont fausses
    Auteur

    En Septembre, 2019 (09:50 AM)
    Aujourd'hui la SENELEC a une production excédentaire et il y a de nombreux projets d'investissements en Electricité par des Sénégalais qui.sont bloqués!! Quelle est la logique???
    Auteur

    En Septembre, 2019 (09:53 AM)
    Un pays ne peut pas avancer sans investissements privés massifs et conséquents. Ça si les nationaux ne sont pas en mesure ( capacité financière et technique ) de le faire c'est forcément les étrangers qui le feront. L'essentiel est que l'Etat veille à la protection du Sénégal qui ne doit pas se retrouver perdant dans ces investissements étrangers.



    Arrêtons de crier scandale sur des choses tout à fait normales
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2019 (13:01 PM)
      on veut voir ce qu'il y a le contrat d'abord, ensuite on verra. on ne peut pas faire confiance a un gouvernement corrompu.
    Auteur

    En Septembre, 2019 (10:11 AM)
    5 milliards de dollars ce n'est pas 30 milliards de francs CFA. En plus cet article a été carrément tronqué par le journaliste. L'article en question a été largement diffusé dans la presse spécialisée,seulement le Sénégalais ne lit pas la presse étrangère et se contente des " révélations " de certains voyous ,petro-raleurs et marchands de sable et de vent.
    Auteur

    En Septembre, 2019 (10:19 AM)
    "5 milliards de dollars, soit près de 30 milliards de Fcfa"

    ok !
    Auteur

    En Septembre, 2019 (11:15 AM)
    l'article est completement illisible : "la société va couvrir 15% des besoins électriques du Senegal en Gaz Naturel Liquéfié à travers 235 watt (?) de son navire....."

    Quand à l'imbécile qui écrit que la production électrique est excendaire il faudrait qu'il nous explique pourquoi les coupures sont récurrentes !

    Une fois de plus le Senegal qui ne sait rien faire dans tous les domaines fait appel à un pays étranger !!!!
    Auteur

    Modou Fary

    En Septembre, 2019 (11:16 AM)
    ON NOUS A TOUJOURS DIT QUE LA SENELEC A UNE CAPACITE DE PRODUCTION EXEDENTAIRE D'AU MOINS 200 MW.AU LIEU DE DOTER LE PAYS EN INFRASTRUCTURES CONSTRUIT SUR NOTRE SOL AVEC TOUS LES EFFETS INDUITS POUR NOTRE ECONOMIE,NOUS ALLONS FAIRE RECOURS A LA LOCATION DE BARGES.(TIENS,CELA ME RAPPELLE UN ANCIEN PRÉSIDENT ET SON FILS).

    IL Y A ANGUILLE SOUS ROCHE.CETTE BARGE AU GAZ RISQUE D'ETRE UNE MENACE POSTÉE DEVANT LA CAPITALE .OU SONT LES ETUDES ENVIRONNEMENTALES ET AUTRES DEVANT PROCÉDER LA SIGNATURE D'UN TEL CONTRAT?
    Auteur

    En Septembre, 2019 (11:34 AM)
    Énergie moom, bu nu ko sax caxaane. INDÉPENDANCE rek
    Auteur

    Gambie

    En Septembre, 2019 (15:18 PM)
    Cette société est deja presente en Gambie, où un navire produit au niveau du port de Banjul le deficit en energie de la société gambienne d'électricité. En prenant le Ferry qui relie Barra à Banjul, juste avant d'arriver au niveau du port, vous pouvez l'apercevoir.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR