Vendredi 03 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Conflit foncier : Le feu couve dans le département de Mbour

Single Post
Conflit foncier : Le feu couve dans le département de Mbour
"La forêt classée de Nianing, d'une superficie de 1276 hectares, serait en voie d'être déclassifiée. Informés du projet porté par le maire de Sandiara, les éleveurs les communes de Malicounda, Nguéniène et Sindia se disent prêts à y laisser leurs vies pour en empêcher la réalisation. Craignant l'hécatombe, les protestataires invitent le président de la République à ne pas signer le décret de déclassification de la zone. Car, la forêt classée de Nianing est vitale pour les villages qu'elle polarise", lit-on dans le quotidien Le Témoin.


liiiiiiiaffaire_de_malade

6 Commentaires

  1. Auteur

    Ddd

    En Octobre, 2019 (08:32 AM)
    ils trouveront un moyen de le declassifier , les maires de cette zone sont pires que des suceurs de sang .QUILS PERISSENT EN ENFER!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
  2. Auteur

    M Bidou

    En Octobre, 2019 (08:38 AM)
    Tous Les maires Des communes du departement de m bour sont Des voyous celui de sandiara serigne Diop lui est fou
    Auteur

    En Octobre, 2019 (08:53 AM)
    Prison rek
    Auteur

    En Octobre, 2019 (09:04 AM)
    Il faut protéger cette forêt classée, le senegal étouffe et cette forêt classée de Nianing joue un grand rôle, dans l'équilibre de l'écosystéme de la zone de Mbour..... Nous africains, nous ne savons plus conserver toujours détruire.

    On risque de faire les mêmes erreurs à Mbour que ce qui a été fait dans certaines zones de la banlieue dakaroise, à savoir détruire et bétonner de façon anarchique, sans cohérence urbaine,architecturale ou environnementale..... Du coup Dakar étouffe, la même erreur a été faite à Diameniadio, tous les boababs coupés d'où l'instabilité du sol dans cette zone maintenant, les boababs servaient à stabiliser le sol, au lieu de les couper, il fallait les laisser et les intégrer au projet Partout dans le monde les gens essayent de préserver la nature, nous eu Sénégal, on saccage sans penser à notre bien être ni aux générations futures.... Honte à tous ces maires, qui ne sont rien d'autres que de vulgaires courtiers immobiliers, des spolieurs du bien public, et qui s'enrichissent sur le dos des sénégalais.
    Auteur

    Tba

    En Octobre, 2019 (09:43 AM)
    Le sport de prédilection des maires du Sénégal est la vente de terrains du domaine national ("attribution") en spoliant les agriculteurs et éleveurs sous l'œil complaisant du régime et des administrateurs (préfet, gouverneur).



    Beaucoup d'acheteurs risquent de se faire déposséder en cas de changement de régime.
    Auteur

    En Octobre, 2019 (10:19 AM)
    La presque totalité des maires du dep de mbour sont dangereux pour les populations qu'ils administrent . Des africains avaient vendu leurs frères pour de la pacotille durant la traite négrière des siècles après leurs descendants sont entrains de vendre leurs terres pour des broutilles sous couvert de projets bidons inutiles et baignant dans une marre de corruption. Ce marre de Sandiarra est coutumiers des faits. Levons nous tous cette foret doit être une une ZAD (zone à défendre)
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (12:38 PM)
      quoi?????????????? des africains auraient vendu leurs frères???????????????? voilà qui change du discours habituel! le blanc ne serait pas le seul coupable!!!!!!!!!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email