Vendredi 18 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Cour d'appel Dakar : Comment la mafia opérait

Single Post
Cour d'appel Dakar : Comment la mafia opérait

Les enquêteurs numériques de la gendarmerie nationale ont fait "parler" l'ordinateur de travail d'Amadou Lamine Diagne saisi lors d'une perquisition effectuée à la suite de son arrestation. Ces données ont permis aux enquêteurs de la Section de Recherches, qui ont mis à jour cette affaire d'une gravité extrême, de comprendre comment l'ex maton à la retraite maintenu à la Cour d'appel organisait ses audiences fictives qui ont profité à des détenus répartis dans plusieurs Maisons d'arrêt du Sénégal.

Libération révélait en exclusivité hier la vraie histoire de la mafia neutralisée par la Section de Recherches de Dakar dans le cadre d'une opération qui visait à mettre à genoux un réseau qui, contre paiement, libérait, transférait ou réduisait les peines de détenus. Un gang à la tête duquel on retrouve Amadou Lamine Diagne, ancien agent de l'administration pénitentiaire à la retraite maintenu en service à la Cour d'appel de Dakar.

Dans notre dernière livraison, nous révélions que dans certains cas, Diagne organisait des audiences fictives pour faire libérer des détenus. En exploitant l'ordinateur du cerveau de cette scandaleuse affaire, les enquêteurs de la Plateforme numérique de la gendarmerie nationale ont découvert au détail près comment ces audiences étaient simulées.

Des éléments renversants

Selon nos informations, Amadou Lamine Diagne s'assurait d'abord que le "client" n'a pas fait appel. Avant de jouer sur les signatures de ses supérieurs hiérarchiques qu'il détient en totalité pour les avoir scanné. Ainsi, il transmet un dossier "de la Cour d'appel" à la Maison d'arrêt dans laquelle le "client" est emprisonné. L'administration pénitentiaire qui ne peut pas douter que le document est un faux notifie au prisonnier que son dossier va passer en jugement. De suite, Amadou Lamine Diagne fabrique un autre dossier qui fait croire que l'audience s'est tenue et que le détenu est libre en y mettant la signature scannée de l'avocat général près la Cour d'appel. Le tour était joué...

Ce procédé mafieux a permis de libérer des détenus écroués à Dakar mais aussi à Thiès, Gossas, Foundiougne, Mbacké, Tivaouane où Mbour. La "réputation" de Diagne faisait telle qu'il était sollicité de partout comme l'ont découvert les enquêteurs de la Section de Recherches qui l'ont pisté pendant trois mois. À preuve, l'un de ses complices présumés se trouve être un de ses anciens clients. En effet, Moussa Khaira Ndiaye qui agissait comme intermédiaire aux côtés de Issakha Lakhoune était emprisonné mais curieusement il a recouvré la liberté sur la base de faux après que ses parents ont versé 200.000 FCFA à Amadou Lamine Diagne. Une fois dehors, il a "vendu" son "sauveur" aux familles des détenus. Amadou Lamine Diagne a fait 25 ans de service au tribunal de grande instance de Dakar et il était maintenu à la greffe de la Cour d'appel alors qu'il est parti à la retraite depuis huit ans.


Article_similaires

12 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (11:44 AM)
    Qui l'a maintenu malgré sa retraite et pourquoi? La corruption est partie de là !



  2. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (11:47 AM)
    oh lalallala ......faut il incrimer diagne? S il avait une retraite digne apres tant d annee de services a la nation, peut etre qu il aurait encore garde sa dignite....lecon a y tirer?

    l etat doit revoir le traitement de ses serviteurs.....meme si moralement et juridiquement IL N est pas defendable.....

    BCP DE RETRAITE COURT APRES UN MAINTIEN!!!!!DES DRAMES FAMILIAUX A N EN PAS FINIR.

    dESOLE
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2017 (12:34 PM)
      meme avec un bon traitement ce serait pareil. depuis 8ans il s'est enrichi et aurait du s'arreter au moins après 5 ans. badolo c'est pour la vie , rien à voir avec le traitement
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2017 (12:34 PM)
      meme avec un bon traitement ce serait pareil. depuis 8ans il s'est enrichi et aurait du s'arreter au moins après 5 ans. badolo c'est pour la vie , rien à voir avec le traitement
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2017 (12:34 PM)
      meme avec un bon traitement ce serait pareil. depuis 8ans il s'est enrichi et aurait du s'arreter au moins après 5 ans. badolo c'est pour la vie , rien à voir avec le traitement
    Auteur

    Papy

    En Septembre, 2017 (11:51 AM)
    bien fait pour l'administration . quand on ne veut pas recruter c'est toujours comme ça
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (11:53 AM)
    Alibi sall, mous tata diop, cheikh outardes Anne ont ignoré ofnac de Nafissatou ngom
    Auteur

    Khiif

    En Septembre, 2017 (11:55 AM)
    Louche ces signatures prétendument scannées. Si cet homme est maintenu à son poste alors qu'il est à la retraite depuis longtemps c'est qu'il arrangeait les affaires de ceux qui l'ont maintenu. Si on veut éclaircir totalement cette affaire, il reste à voir les raisons de son maintien et à qui cela profitait.....

    Je reste sur ma faim
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (12:19 PM)
    Imitation de signatures seulement............ tout n'est pas dit
    Auteur

    Quand On Joue Vec Les Loups

    En Septembre, 2017 (12:30 PM)
    Thiéy l'agneau du sacrifice...tu risques de tout perdre...
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (12:30 PM)
    bien fait. is meintiennent les retraités alors que les jeunes choment :taala_sylla:  :taala_sylla: 
    Auteur

    Milk

    En Septembre, 2017 (13:11 PM)
    L’EXÉCUTION DES PEINES EST LE MAILLON FAIBLE DES PARQUETS.



    PERSONNE NE VEUT S'EN OCCUPER.



    QUESTION / QUE FAISAIT L'ADMINISTRATION PÉNITENTIAIRE QUAND FINALEMENT UN VRAI ORDRE DE MISE EN LIBERTÉ LEUR PARVENAIT ALORS QUE LE DÉTENU EST DÉJÀ LIBRE.



    JE SIGNALE QUE L'ORDRE DE MISE LIBERTÉ VISE LE RELEVÉ D’ÉCROU , LA PRÉVENTION ET LA DATE DU MANDAT.

    IL Y'a des non dits et d'autres complices à rechercher.Les choses ne sont pas aussi simples que vous le décrivez.
    Auteur

    Lébou

    En Septembre, 2017 (13:39 PM)
    Il doit dénoncer ses complices , c'est assez troublant de le garder durant huit ans . Même à la prison , comment comprendre celà , il appartient à la prison d'envoyer le détenu en cas de jugement . J'ai vraiment honte pour cette justice , et plus encore il se nomme DIAGNE . Est il possible de cha,ger de nom de famille . ? Je propose comme nom de famille BADOLA .
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (18:44 PM)
    Teguena ay mbokam gathie
    Auteur

    Max

    En Septembre, 2017 (21:47 PM)
    NON!!!!!!! PERE DECONNE' NGA. A VOTRE AGE, TU FAIS CECI A VOTRE AGE.

    SI TU AS ENFANTS, WAR NANE LA MENA YORE. ROUSLO NGALENE DE'.

    MAIS NANE LA TEUDJ MA DAMM CI THIABI DJI SAK SAY COMPLICES. COMME CA GAYI DINANE WAGNI NDIOUBLANG GUI TOUTI.  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR