Lundi 06 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

COVID-19 / Kédougou : Des drones pour renforcer la surveillance des frontières (Gouverneur)

Single Post
COVID-19 / Kédougou : Des drones pour renforcer la surveillance des frontières (Gouverneur)
Une semaine après avoir enregistré son premier cas positif de coronavirus importé, les autorités administratives renforcent le dispositif de surveillance des frontières par le recours au service des drones et la constitution des cellules de veille et d’alerte dans les villages frontaliers.

La recherche des contacts issus du cas positif au coronavirus importé se poursuit toujours dans la région de Kédougou. Les districts sanitaires de Kédougou et de Saraya sont en alerte maximale pour retrouver le propriétaire de la moto qui a conduit ce jeune Koldois de Kéniéba à Kédougou. Malgré le dispositif sécuritaire déployé le long des frontières avec le Mali et la Guinée Conakry, certains individus mal intentionnés en cette période d’état d’urgence et de fermeture des frontières trouvent toujours des astuces pour contourner les points de passages normalisés, en empruntant les voies clandestines à bord de motos ou à pied pour s’introduire nuitamment dans la région.

Ces mouvements de part et d’autre des frontières malgré la fermeture de celles-ci ont fini d’installer la psychose chez les populations kédovines. C’est la raison pour laquelle, les autorités administratives préconisent l’usage de drones pour une surveillance accrue de ces nombreux points de passages disséminés sur les trois cent trois kilomètres de frontières qui séparent Kédougou du Mali et de la Guinée. Et le gouverneur de la région Saër Ndao est formel : « Vous savez qu’on ne pas délimiter avec exactitude les limites d’une frontière. Ce qu’il y a lieu de faire c’est de renforcer le dispositif sécuritaire existant tout en mettent en place des structures de veille et d’alerte dans chaque village frontalier. Mieux : nous allons recourir aux services des drones pour sécuriser ces points de passage clandestins. D’ailleurs je vais me rendre à nouveau au niveau de ces frontières pour identifier ces différents sites », promet-il.

Ces décisions annoncées par le gouverneur de la région de Kédougou viennent renforcer le dispositif sécuritaire déjà visible un peu partout au niveau des passages normalisés.

Pour ce premier cas positif au Covid-19 et importé dans la région de Kédougou, son état de santé s’améliore. C’est un patient asymptomatique donc qui ne présente pas de symptômes de la maladie. Sa prise en charge extra hospitalière se déroule normalement avec un traitement par voie orale. Les dix sept contacts issus de ce cas positif importé identifiés dans la commune de Kédougou ont été testé négatif au Covid-19.

liiiiiiiaffaire_de_malade

13 Commentaires

  1. Auteur

    Mollah Omar

    En Mai, 2020 (20:31 PM)
    La blague !!! Le Sénégal n'a pas Les moyens de se payer le drone que je vois sur la photo. Plutôt des drones achetable dans le commerce
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2020 (21:21 PM)
      je ne suis pas d'accord, le senegal s'est doté de drones et hélicoptères de combat américain, d'ailleurs la venue de obama a beaucoup facilité cette transaction. renseignez vous
  2. Auteur

    En Mai, 2020 (20:35 PM)
    Un drone de surveillance, ce n'est pas un drone lanceur de missile. Donc, je ne vois pas le problème ...
    Auteur

    Lancepierre

    En Mai, 2020 (20:40 PM)
    Drone bou ma guiss fitt ko
    Auteur

    Surveillance

    En Mai, 2020 (21:07 PM)
    Des drones pour surveiller les frontières et DakarDemDikk pour contaminer l’intérieur!'
    Auteur

    Senegaal

    En Mai, 2020 (21:36 PM)
    J'espère que ce n'est pas le même gouverneur qui avait fait tirer sur l'hippopotame par un vieux toubab désoeuvré.
    Auteur

    Pierrot

    En Mai, 2020 (21:44 PM)
    De vrais farceurs qui se trompent eux même. Utiliser des drones pour surveiller des frontieres poreuses comme du gruyeuse et sauvages comme c'est la cas.

    Ces autorités montrent leur manque de discernement et d'honnneteté intellectuelle
    Auteur

    Fouta

    En Mai, 2020 (22:36 PM)
    ici entre frontiere la france epangne ne pas contorle la police mais afrique antre afrique et afrique utiliser des dores com la gerre je suis decu de tere afriqueas
    Auteur

    En Mai, 2020 (23:33 PM)
    les africains ne savent pas utiliser des drones mais ils savent danser
    Auteur

    Voleurs

    En Mai, 2020 (23:54 PM)
    savent voler
    Auteur

    En Mai, 2020 (03:11 AM)
    Pour surveiller l'or oui, ce pays est foutu tant qu'il y aura la france.
    Auteur

    Sam

    En Mai, 2020 (08:00 AM)
    Moi la 1ere fois que j'ai vu un drome ça date plus de 3 ans ici à dakar donc ne dites pas kils n'ont pas les moyens.. et je pense ke cé une bonne initiative. Comme le senegalais est tetu comme tête de mule il fait tout pour traverser de village en village
    Auteur

    Frontier

    En Mai, 2020 (08:12 AM)
    A Kédougou on est plus proche de la Guinée que de Dakar. Logique des frontières !
    Auteur

    Supporter

    En Mai, 2020 (09:05 AM)
    Ce Gouverneur Saer NDAO vient d'être promu à Kédougou, mais avec cette euphorie il veut prouver cette nomination jusqu'à vouloir raconter des bêtises. Il s'est pertinemment que même si le sénégal avait les moyens de le faire, on n'a pas de ces coneries.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email