Jeudi 02 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Des religieux musulmans recommandent l'abandon des violences faites aux enfants

Single Post
Des religieux musulmans recommandent l'abandon des violences faites aux enfants

Au total 71 chefs religieux musulmans des régions de Thiès et de Kaolack ont plaidé mardi pour l'abandon des violences faites aux enfants, un préalable selon eux pour une éducation garantissant le bien-être commun et la réussite ultérieure de cette catégorie de la population.Ils participaient à un atelier d'information qui a pris fin le même jour à Thiès, sur l'approche de l'islam en matière de lutte contre les violences faites aux enfants.

 Cette initiative s’inscrit dans le cadre du programme "RPP V3.0 modèle d’appropriation et de pérennisation : implication des leaders religieux" de l’ONG Tostan. Dans une résolution lue au nom de ses collègues, l’imam El Hadji Sop Seck, de Taïba Ndiaye (Thiès), a rappelé que le Prophète Mohamed (PSL) accordait une importance particulière au choix d’une bonne épouse et à l’éducation des enfants avant leur naissance et pendant la période critique de leur développement. 

Selon lui, l'abondance et la convergence des sources coraniques et de la sunna attestent que le Prophète (PSL) a su usé et promu une éducation non violente pour les enfants. L'imam Seck a relevé la nécessité d'apporter des améliorations aux pratiques éducatives actuelles, en vue de favoriser ''le bien-être commun et la réussite ultérieure de nos enfants". Pour aider les communautés à atteindre cet objectif, le religieux a dit que les participants comptent sur la disponibilité et l’engagement des autorités administratives et locales, ainsi que du personnel de TOSTAN. 

Selon l'imam Seck, ses collègues sont d'avis que la vision de l'ONG Tostan et celles des communautés bénéficiaires "convergent vers une même orientation pour bâtir une société humaine garantissant la dignité pour tous". Les imams se sont aussi engagés à mener une sensibilisation des communautés dans le domaine de la protection des droits de l'enfant. Ils comptent également créer "un mouvement communautaire global et inclusif en faveur de l'abandon de toutes les formes de violences faites aux enfants". 

Le coordonnateur de Tostan International, Ibrahim Giroux, a annoncé la tenue prochainement au Etats-Unis d'une rencontre destinée à évaluer et à faire le suivi des actions jusque-là engagées dans ce domaine, avant le lancement d'une plateforme sur l’abandon des pratiques de violence faites aux enfants. Il s'est félicité de ce que ce programme déroulé par l'ONG Tostan est une première au Sénégal où il cible 232 guides religieux de 232 villages dont les habitants "sont tous impliqués" dans la mise en œuvre de cette initiative. BD/BK


liiiiiiiaffaire_de_malade

4 Commentaires

  1. Auteur

    Blablabla

    En Janvier, 2014 (15:16 PM)
    Faut-il que ça soit une ONG étrangère qui vous indique la fin des violences morales et physiques faites aux enfants ? Que ces imams commencent par interdire la mendicité dans les rues, avec laquelle ils s'enrichissent ainsi que ces daaras infects où ils s'entassent comme des animaux. Qu'ils fassent aussi une grande propagande aux parents qui leur confient leurs enfants faute de pouvoir les nourrir. Et enfin qu'ils appliquent à la lettre les recommandations du prophète Mouhamed , prévoir avant leur naissance de pouvoir les élever et les éduquer. Encore des paroles gargarisantes et non prises au sérieux.
  2. Auteur

    Gora

    En Janvier, 2014 (16:17 PM)
    Je m'étonne qu'il n'y ait pas plus de commentaires concernant cet article qui parle d'un vrai problème de notre société Sénégalaise. L'islam au Sénégal est-il seul au monde pour permettre un tel traitement insupportable des enfants? Voyez vous dans la rue des enfants mendiants portant des prénoms chrétiens?
    • Auteur

      Bomb

      En Janvier, 2014 (20:14 PM)
      coran 6
      152. et ne vous approchez des biens de l'orphelin que de la plus belle manière, jusqu'à ce qu'il ait atteint sa majorité . et donnez la juste mesure et le bon poids, en toute justice. nous n'imposons à une âme que selon sa capacité. et quand vous parlez, soyez équitables même s'il s'agit d'un proche parent. et remplissez votre engagement envers allah. voilà ce qu'il vous enjoint. peut-être vous rappellerez-vous.

      coran 4
      2. et donnez aux orphelins leurs biens; n'y substituez pas le mauvais au bon . ne mangez pas leurs biens avec les vôtres : c'est vraiment un grand péché.

      coran 89
      15. quant à l'homme, lorsque son seigneur l'éprouve en l'honorant et en le comblant de bienfaits, il dit : "mon seigneur m'a honoré". mais par contre, quand il l'éprouve en lui restreignant sa subsistance, il dit : "mon seigneur m'a avili". mais non! c'est vous plutôt, qui n'êtes pas généreux envers les orphelins;qui ne vous incitez pas mutuellement à nourrir le pauvre,qui dévorez l'héritage avec une avidité vorace,\ et aimez les richesses d'un amour sans bornes.\ prenez garde! quand la terre sera complètement pulvérisée, et que ton seigneur viendra ainsi que les anges, rang par rang, et que ce jour-là, on amènera l'enfer; ce jour-là, l'homme se rappellera. mais à quoi lui servira de se souvenir?

      coran 4
      36. adorez allah et ne lui donnez aucun associé. agissez avec bonté envers (vos) père et mère, les proches, les orphelins, les pauvres, le proche voisin, le voisin lointain, le collègue et le voyageur, et les esclaves en votre possession, car allah n'aime pas, en vérité, le présomptueux, l'arrogant ,

      coran 90
      11. or, il ne s'engage pas dans la voie difficile et qui te dira ce qu'est la voie difficile? c'est délier un joug [affranchir un esclave], ou nourrir, en un jour de famine, un orphelin proche parent ou un pauvre dans le dénouement. et c'est être, en outre, de ceux qui croient et s'enjoignent mutuellement l'endurance, et s'enjoignent mutuellement la miséricorde.
    • Auteur

      Bomb

      En Janvier, 2014 (20:21 PM)
      coran17
      34. et n'approchez les biens de l'orphelin que de la façon la meilleur, jusqu'à ce qu'il atteigne sa majorité. et remplissez l'engagement, car on sera interrogé au sujet des engagements et donnez la pleine mesure quand vous mesurez; et pesez avec une balance exacte. c'est mieux [pour vous] et le résultat en sera meilleur.

      coran 93
      9. quant à l'orphelin, donc, ne le maltraite pas. quant au demandeur , ne le repousse pas. et quant au bienfait de ton seigneur, proclame-le.

      coran 107
      1. vois-tu celui qui traite de mensonge la rétribution?c'est bien lui qui repousse l'orphelin, et qui n'encourage point à nourrir le pauvre.
    Auteur

    La Honte

    En Janvier, 2014 (17:29 PM)
    ces immans sont tous des pd ! au 21ème siècle on doit leur expliquer qu’ils doivent protéger les enfants ! Que tous ces immans crèvent :!
    Auteur

    Fanch

    En Janvier, 2014 (19:50 PM)
    Ils ont bien raison, le prophète adorait les jeunes filles...

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email