Dimanche 05 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33



Societe

Électrification: Fayil, l'un des plus grands villages du Sénégal vit dans le noir depuis sa création

Single Post
Électrification: Fayil, l'un des plus grands villages du Sénégal vit dans le noir depuis sa création

En ce 21ème siècle, il existe toujours des villages où l'électricité n'est que de nom. C'est le cas du village de Fayil situé dans la région de Fatick à quelques kilomètres de la communauté rurale de Diouroup.Depuis sa création, le village souffre d'un manque d''électricité notoire. Fayil est connu pour son enclavement, mais surtout pour sa sagesse "mystique".

 Raison pour laquelle lors des présidentielles, beaucoup d'autorités faisaient le déplacement pour chercher un appui.Aujourd'hui ces mêmes autorités oublient ce grand village qui essaie de se moderniser.

Selon les habitants, " à part la communauté rurale de Diouroup, Fayil est le plus grand village de la localité. Avec plus de 15.000 habitants.

 Une population largement supérieure à celle des villages environnant comme Ndiongolor, Sowane, Dioudiouf qui sont tous électrifiés.Raison de plus pour les "fayilois", de lancer un message fort au président Macky Sall, fils de "Fatick" pour l'accélération de la fourniture de l'électricité qui reste statique depuis l'installation des poteaux électriques.


liiiiiiiaffaire_de_malade

18 Commentaires

  1. Auteur

    Amadou2013

    En Octobre, 2013 (23:26 PM)
    Monsieur le journaliste; il faut vérifier vos informations avant de les balancer.

    Fayil est en cors d'électrification; les travaux sont terminés, il ne reste plus que la mise en service qui sera effective dans 1 mois au maximum.

    Votre article ne raconte que des contres verités
    • Auteur

      Pfffff!

      En Octobre, 2013 (06:15 AM)
      même dans certains quartiers des grandes villes sénégalaises il y a des maisons où le réseau n'arrive pas et je pense que réuni ça représente encore plus que la population de fayil.
    • Auteur

      Pfffff!

      En Octobre, 2013 (06:24 AM)
      l'étude de 2010 de la banque mondiale montrait que seulement 57% des sénégalais avait accès à l'électricité.
    • Auteur

      Nouma

      En Octobre, 2013 (09:48 AM)
      bonjour amadou
      je pense que vous ne connaissez pas fayil.depuis le crd de samuel sarr ministre de l'énergie d'alors
      fayiil devait être électrifie car mis dans le projet peracod 2
      durant ce crd avec l'aide de modibo diop dg de l'aser actuellement en prison il était question avec
      l'intrevention du président de l'association de développement xarwack du village de fayil d'électrifier
      fayil dans un delai de 15 jours.on était en 2010
      actuellement donc depuis 3 ans les promesses d' électrification de ce village sont lancées toujours
      par des politiciens du pds de jours en jours, de mois en mois et maintenant d'années en année
      je pense sincèrement que fayil sera électrifie avant les locales de mars 2013
      il faudra connecter maintenant ce village au réseau électrique car les poteaux sont installées depuis
      presque 24 mois maintenant
      nous demandons à son excellence le président macky sall de sortir fayil du noir.......
      merci au journaliste de seneweb de penser à fayil
    • Auteur

      Fayilois

      En Octobre, 2013 (14:36 PM)
      excuse amadou, depuis un an on nous parle de mise en service. tois aussi tu dois te renseigner.
  2. Auteur

    Bèlè

    En Octobre, 2013 (23:40 PM)
    si si ceux-ci ont raison de reclamer de l'electricitè mais le pire se trouve à BèLè une communautè rurale et ètait chef lieu d'arrondissement depuis 1960 je pense puis transferè son arrondissement à kidira et puis redevenu encore la sous prefecture de bèlè mais jamais ce beau village n'a pu avoir de l'electricitè bien que les potos y sont installès depuis des annèes et cause pour laquelle le sous prefèt est toujours restè a kidira et pas à bèlè faute de l'electricitè et le village reste meurtri et n'arrive pas à se developper . cri son ras le bol,
    Auteur

    Yeet

    En Octobre, 2013 (23:46 PM)
    c la faute au caporal macky
    Auteur

    Aide

    En Octobre, 2013 (23:50 PM)
    la sous prefecture de bèlè demande vivement à l'etat de penser à BèLè meurtri par manquance de l'electricitè et que les potos sont installès depuis des annèes .
    Auteur

    Fayillois

    En Octobre, 2013 (23:54 PM)
    Mon cher Amadou c'est aujourd'ui que vous osez dire que Fayil est en cours électrification. Oui c'est exact, mais l'article ne dit pas le contraire. Nous voulons que ce processus soit accéléré par les autorités . Il est temps que tous les villages du Senegal sortent du noir. C'est tout. Depuis sa création on attend le courant vivement

    Chers autorités il faut aider ce grand village.

    Auteur

    Sarr

    En Octobre, 2013 (00:01 AM)
    Cher Journaliste, je ne sais vraument pas si vous connaissez bien Fayil. 15OOO habitants, je ne sais pas qui vous a communiqué ce chiffre, mais ma main a coupé, Fayil ne fait même pas 3000 habitants. Je suis d'accord que tout village mérité d'avoir le courant pour se développer.
    • Auteur

      Sarr

      En Octobre, 2013 (17:12 PM)
      cem fayil, arréte ton délire, je suis coofan 100% et je vais voir souvent diamane à fayil, le monsieur qui s'occupe de harwak, donc s'il vous plait arréter de me dire que je ne connais pas fayil.je sais ce que je dis. je suis originaire de mbam logue, mais s'il vous plais arretez de dire que fayil fait 15 000 habitants.
    • Auteur

      Ngor Sarr

      En Octobre, 2013 (18:35 PM)
      svp monsieur je suis de fayil et effectivement ce village merite bcp plus d'attention de la part de nos autorutés .tout ce que nous demandons c'est l'electrifiacation effective du village mais surtout le sortir de son enclavement.
    • Auteur

      En Octobre, 2013 (20:15 PM)
      sarr désolé pour le village de fayil ne se limite pas seulement du centre et mais des villages environnant le soit disant diamane votre informateur ne connait pas l'histoire de fayil étant originaire de mbame vous ne poupez connaitre mieux que le village ou nous sommes nés et grandis
    Auteur

    Amoulblem

    En Octobre, 2013 (00:57 AM)
    amul bene domou adama bu begua doundou ci peuvretè bop marley moko way te c vrè mais dara come affair yi exègul fofou mougne rek bis du niake te niafe ko te nango bok liniou am rek yalla yaana

    motakh sunu presi yi khamuma luniuy wakha yalla bu yawmal khiamè ndakh akhe yu bari

    yermande yalla pr peuple senegal amnane responsabilite bu mak
    Auteur

    Diop

    En Octobre, 2013 (03:59 AM)
    L'electricite n'est pas gratuit , il faut avoir assez de client s pour payer. Dans notre village a Pire on a cotiser des millions pour avour le courant dans notre quartier.
    • Auteur

      Pfffff!

      En Octobre, 2013 (06:41 AM)
      l'électricité est indispensable au développement. en occident, amérique latine et en asie même les maisons isolées, loin des villes et villages ont l'électricité.

      quelques chiffre de la banque mondiale par zone du monde pour que tu comprennes le problème:

      amérique du nord: 100% de la population couverte.
      europe: 100% de la population couverte.
      japon: 100% de la population couverte.
      afrique du nord : 99% de la population couverte.
      asie de l'est : 98% de la population couverte.
      amérique latine : 95% de la population couverte.
      moyen-orient : 91% de la population couverte.
      asie du sud-est : 88% de la population couverte.
      inde : 75% de la population couverte.
      afrique subsaharienne : 32% de la population couverte.

      le sénégal fait un peu mieux que le reste de l'afrique avec 57% de la population couverte mais c'est encore loin de la moyenne mondiale.
    • Auteur

      Pfffff!

      En Octobre, 2013 (06:41 AM)
      l'électricité est indispensable au développement. en occident, amérique latine et en asie même les maisons isolées, loin des villes et villages ont l'électricité.

      quelques chiffre de la banque mondiale par zone du monde pour que tu comprennes le problème:

      amérique du nord: 100% de la population couverte.
      europe: 100% de la population couverte.
      japon: 100% de la population couverte.
      afrique du nord : 99% de la population couverte.
      asie de l'est : 98% de la population couverte.
      amérique latine : 95% de la population couverte.
      moyen-orient : 91% de la population couverte.
      asie du sud-est : 88% de la population couverte.
      inde : 75% de la population couverte.
      afrique subsaharienne : 32% de la population couverte.

      le sénégal fait un peu mieux que le reste de l'afrique avec 57% de la population couverte mais c'est encore loin de la moyenne mondiale.
    • Auteur

      Pfffff!

      En Octobre, 2013 (06:41 AM)
      l'électricité est indispensable au développement. en occident, amérique latine et en asie même les maisons isolées, loin des villes et villages ont l'électricité.

      quelques chiffre de la banque mondiale par zone du monde pour que tu comprennes le problème:

      amérique du nord: 100% de la population couverte.
      europe: 100% de la population couverte.
      japon: 100% de la population couverte.
      afrique du nord : 99% de la population couverte.
      asie de l'est : 98% de la population couverte.
      amérique latine : 95% de la population couverte.
      moyen-orient : 91% de la population couverte.
      asie du sud-est : 88% de la population couverte.
      inde : 75% de la population couverte.
      afrique subsaharienne : 32% de la population couverte.

      le sénégal fait un peu mieux que le reste de l'afrique avec 57% de la population couverte mais c'est encore loin de la moyenne mondiale.
    Auteur

    Soumangourou Kante

    En Octobre, 2013 (05:41 AM)
    "Depuis sa creation, le village souffre d'un manque d'electricite notoire".



    Alors Monsieur le Journaliste, veux tu nous faire croire que quand Fayil a ete cree, il y'a de cela sans doute plusieurs siecles,- l'electricite existait deja et etait une denree de premiere necessite?

    Franchement j'ai pitie de toi.
    Auteur

    Regis

    En Octobre, 2013 (06:45 AM)
    Rien ne bouge au Sénégal.Pour preuve ,même à SALY il y a des villas gérées par un promoteur qui refuse d'installer un compteur d'eau à un résident.



    Le promoteur veut lui vendre l'eau au détriment de la SDE, ce qui est absurde.



    J'invite le gouvernement à défendre les citoyens, on vit le 21 ème siècle,certes il y a des difficultés à transporter l'eau et l'électricité dans certaines localités mais on ne peut pas laisser certains promoteurs de faire n'importe quoi.

    Comme c'est dans une résidence,la SDE ne peut pas violer les règles de la propriété privée,de ce fait la situation est bloquée.IL me faut de l'eau pour ma villa ,j'ai même dépose une demande et la SDE reste impassible.C'est anormal dans un état de droit.

    ASCOSEN faites quelque chose pour défendre les consommateurs.



    Merci
    Auteur

    Peuls,

    En Octobre, 2013 (06:58 AM)
    Depuis le 01 janvier 1963, tout est déversé dans le funeste axe de tous les maux: instructions-formations-santé-hydraulyques-électricité-emplois-infrastructures-machins! Mais cela n'a pas été un déclencheur pour que certains-es-certainement-certains-es sortent des ténèbres ténébreuses. Ces certains-es-certainement-certains-es, des parasites, en demandent encore et encore! Alors que les Autres n'ont absolument rien de la part de l'Etat. Il faut mettre fin à ces cruelles injustices, ces immorales discriminations; qui ne profitent qu'aux minables paresseux-oisifs-fainéants éternellement accrochés aux basques de l'Etat qu'ils croquent-sucent-avalent-usent-abusent-dénaturent-humilient-abîment; sans vergogne et s'en vantent. Mettons fin à ces indignes discriminations-exclusions qui violent la Constitution de la République laique-démocratique-sociale, et deshonorent le Sénégal éternellement archi-pluriel en TOUT. Pas avec des bavardages creux, mais avec des actes concrets. Démontrables et démonstratifs.

    PEULS.
    Auteur

    Louguenadio

    En Octobre, 2013 (07:18 AM)
    ici chez nous a lougue on a k kelk poteaux et ca n seteind ca alum du matin o soir ce sont les bobards de lancien regime ki ns ont tromper
    Auteur

    Sonne Rek

    En Octobre, 2013 (08:51 AM)
    en tout k mon point de vue est de changer de stratégie comm que pour avoir de l' électricité il fo beaucoup d argent on est en afriqu on a l soleill pourquoi n pas acheté et installé partout des panneaux solaire car c sur que kan l achat sera fait on pourra rester plus de 4 à 6 mois sans dépensé ancun sous pour l énectricité DONC REFLECHISSONS UN PEU KR O JAPON CHINE LES GENS ONT REFLECHI JUSQU A S K ILS N ONT PLUS A PAYER POUR L UTILISATION DE L'ELECTRICITE
    Auteur

    Dove

    En Octobre, 2013 (09:21 AM)
    le village de Fayil est le seul plus grand village du Sénégal qui n'est pas encore électrifié nous interpellons au président de la Répubique originaire de la région de Fatick à songer à achever les travaux entamer depuis deux mille dix pour gagner tout simplement l'électoral donc nous n'avons pas besoin d'un simple bois planté dans le village mais de la lumière merci pour séneweb d'avoir penser à ce village oublier dans l'obscurité
    Auteur

    Ibrahima Ndour

    En Octobre, 2013 (11:58 AM)
    Bonjour

    Apres avoir félicité les habitant de Fayil,je tiens à vous dire que vous etes dans votre droit le plus absolu.moi je suis du village de NAFFAR dans la région de Thiès.Notre arrondissement Notto Diobass compte 67 villages dont seulement 13 électrifiés.Notto Diobass fait parti des arrondissements les plus grands du Sénégal.Comme vous l'avez dit,Il parrait que notre localité était programmé en 2010 dans le cadre d'électrification rurale que dirigeait Modibo Diop.Comme on dit que l'Etat est une continuité pourquoi pas réactualiser ce dossier.je vous informe que presque tous les village qui nous entour ont déjà obtenu leur part comme Mbousnakh,Hanène,Gott de Serigne Saliou,Ndiané,ngoundiane,touba guèye,keur madaro,thiénaba.Alors pourquoi pas Naffar, ngombele,Mbambara Cherif,Mbodiene etc...

    Nous interpellons directement le président de la république son Excellence Monsieur Macky SALL pour qu'il prenne cette question en charge.Ce n'est plus difficile d'électrifier notre localité car le courant est à 2 km.Nous détestons l'attitudes des politiciens qui viennent à chaque approche d'élection pour des promesses non tenues.C'est fini maintenent car nous disons qu'il y'a de nouveaux types de Sénégalais.

    Nous remercions SENEWEB pour son travail extraordinaire dans le cadre de donner des informations vraies et justes.

    Mr Ibrahima NDOUR,Secrétaire Général de l'Association"Amicale des Jeunes de Naffar (AJN)".

    "NAFFAR NOTRE FIERTE".
    Auteur

    Sene

    En Octobre, 2013 (12:10 PM)
    On oubli aussi le grand village de Ndimb dans la communauté rurale de Ngoye, département de Bambey.

    Que nos autorités pense à ce village qui n'a jamais bénéficié d'un invextissement gouvernemental
    Auteur

    Padouw

    En Octobre, 2013 (21:28 PM)
    Personnellement j ai été à Fayil lors du décès du père d une collègue mais j avais été choqué par le manque d électrification d un village aussi grand .a Fayil il existe une église une école privée catholique et une nombreuse population jeune qui ne ne demandait qu à être mise dans de bonnes conditions pour rester à Fayil .non l électricité n est pas un lux.ces jeunes que j ai vus dans cette bourgade perdue aux environs de fatick le méritent bien.
    Auteur

    Ibou Sarr

    En Novembre, 2013 (15:04 PM)
    oh quelle honte de raconter des dires fausses sur fayil. je défie à toutes les mauvaises volontés que fayil ne mérite pas de vous. soyez sérieux et respectueux et surtout mon cher amadou. nous réclamons nos droits les plus absolus et légitimes. Il faut bien réfléchir avant de parler sur les problèmes de fayil. Ce recensement de 15000 personnes n'est pas du hasard. Allez consulter les basses de donnée de la communauté rurale. Comment tu peux être à Mbame et métriser plus que nous notre cher village que ceux qui sont nés dans cette localité. Oh combiens on aimerais voir la lumière sortir de ces poteaux qui durent des mos et des mois. Et alors voila toujours des promesses non tenues. Cette question ne doit pas être politisée et mérite une solution immédiate. L'Etat du Sénégal par le biais de son président et de son gouvernement doit avoir honte de la faire un aspect politique. Car non seulement fayil ne le mérite mais il vrai dire, le poumon économique de la communauté rurale de diouroup. On n'est pas là pour discuter avec des personnes confuses. Ce qui nous préoccupe c'est le développement de notre village. Et à vrai dire tout va mal fayil sur tous les secteurs ( santé, éducation, pêche, sport.. ) et malheureusement nous avons des dirigeants locaux animés de mauvaise volonté et d'intérêts personnels . C'est pourquoi même depuis 2007 l'Association Harwak en collaboration avec celle des Etudiants, Elèves et Stagiaires œuvrent dans le sens de le développer. Et pour se faire nous sommes ouvert à tous et lançons aux bonnes volontés de nous appuyer. Merci pour ceux qui comprennent...

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email