Vendredi 21 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Fêtes religieuses : le député Mansour Sy Djamil sollicite une étude d’impact sur les produits consommés

Single Post
Fêtes religieuses : le député Mansour Sy Djamil sollicite une étude d’impact sur les produits consommés

Le député Mansour Sy Djamil (Bes Du Niak) a sollicité samedi du ministère en charge du Commerce, une étude d’impact sur les produits consommés durant les fêtes religieuses, pour mieux prendre en charge les questions y afférentes.

Il s’exprimait à l’occasion du vote du budget dudit ministère qui a subi une hausse de 42,98 %, pour se hisser à 15.455.633.260 FCFA.

Pour le député, il est important que le département dirigé par Alioune Sarr puisse établir une enquête durant les fêtes du Magal, du Gamou et de Noël, en vue ‘’d’améliorer’’ les questions liées à la consommation et mieux prendre des mesures".

Le député Oumar Sarr n°2 s’est dit en phase avec la préoccupation du leader de Bës du Niak.


liiiiiiiaffaire_de_malade

7 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2016 (05:12 AM)
    et si on parlait d'impact spirituel, moral ou comportemental de ces grands évènements religieux ou l'on peur partir à 8h du soir et revenir à 8 du matin tout en dormant dans la rue pour une raison qui pouvait bien maintenir les fidèles très près de chez eux.
    • Auteur

      Senenmut

      En Décembre, 2016 (08:06 AM)
      et si on parlait du manque à gagner : administratif, les cours ratés, les projets en en stand by, les morts, les blessés, les intoxications alimentaires, les délits...
  2. Auteur

    Manu Chao

    En Décembre, 2016 (08:50 AM)
    Nous n avons tout simplement pas besoin de ces fêtes qui ne nous rapportent, mais vraiment, rien!
    Auteur

    Xeme

    En Décembre, 2016 (08:51 AM)
    Surtout l'impact de la consommation des cubes bouillons.
    • Auteur

      Dr No

      En Décembre, 2016 (09:01 AM)
      c'est la véritable question, ces cubes bouillons qui sont les principales causes de toutes nos maladies incurables au sénégal : hypertension artérielle, diabète, cancer du foi etc.. et dire que les propriétaires de ces entreprises ne consomment jamais de leurs propres produits, c'est un comble
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2016 (09:53 AM)
    Il faudrait une etude d'impact en general sur tous ces produits consommés, peut importe que cela soit pendant les fetes religieuses qui ne durent que 3 jours max.

    Il est imperatif de realiser des controles et de fier des normes comme cela se fait en europe :taala_sylla:  :taala_sylla:  :sunugaal: 
    Auteur

    Sambajuuf

    En Décembre, 2016 (11:19 AM)
    il faut mettre 1 de tes 2 millions et 500 de tes 1000 l mensuels aux labos de la place et ils engageront de jeunes étudiants de la place qui te soumettrot un rapport!

    Vous pensez que les Sénégalais ne consomment que pendant les fêtes religieuses musulmanes?

    Mon oeil
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2016 (16:52 PM)
      c'est bien toi le crétin qui lit à la lettre les crétinisme de djamil, ce pauvre type!
    Auteur

    Rahne

    En Décembre, 2016 (12:12 PM)
    Merci
    Auteur

    El

    En Décembre, 2016 (18:48 PM)
    Il faut que l'état senegalais devoile combien ca nous coûte chaque année comme budget. Je me suis toujours posé la question.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email