Mardi 22 Septembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Fortes pluies à Bambilor : Mobilisation locale contre les inondations mortelles

Single Post
Fortes pluies à Bambilor : Mobilisation locale contre les inondations mortelles
A Bambilor, les fortes pluies qui se sont abattues, l'année dernière, avaient provoqué la mort de deux enfants: Mouhamadou Bamba Diop (15 ans) et de Massakha Diop (8 ans). Un événement dramatique que veulent éviter les autorités municipales de Bambilor qui ont décidé de prendre les devants pour l'hivernage déjà en cours.

En effet, quelque 20 motopompes ont été mobilisées, dont 15 par l'équipe municipale et 5 par des associations de jeunes de la localité.

"Mieux vaut prévenir que guérir ", a d'emblée lancé le deputé-maire, Ndiagne Diop, lors de la cérémonie de réception, ce vendredi, en présence des autorités administratives déconcentrées. 

"Nous sommes un démembrement de l'État, par conséquent, nous devons faire de notre mieux pour prévenir les inondations souvent mortelles à Bambilor. C'est pourquoi la mairie a mobilisé des fonds pour l'achat de ces motopompes en vue de soulager les populations", a-t-il ajouté.


Diop a, dans la foulée, annoncé que des mouvements de jeunes de la localité ont participé dans cette lutte contre les inondations en remettant à la municipalité 5 motopompes supplémentaires.

"Nous avons une jeunesse responsable, s'est, d'ailleurs, réjoui le parlementaire. La lutte doit être une affaire de tous. Parce que s'il y a inondations, toutes les activités seront bloquées".

liiiiiiiaffaire_de_malade

10 Commentaires

  1. Auteur

    Tchiprii

    En Juillet, 2020 (17:47 PM)
    Comment peut on de nos jours bâtir de nouveaux quartiers ou de nouvelles villes sans pourtant penser à créer des canalisations pour l'évacuation des fosses septiques, à l'évacuation des eaux pluviales.

    En plus les rues sont tellement petites, il faut penser a l'espace vitale avec des jardins publics.

    Soyons moderne
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2020 (18:03 PM)
      parfaitement d'accord avec vous. un ville ce ne sont pas des maisons... accolées les unes aux autres.
      sinon leur initiative est à salue, c'est très prévenant, et mérite d'être accompagnée.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2020 (19:41 PM)
      vraiment. meme quand la brousse s’étend a perte de vu,ils font quand meme des rues étroites.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2020 (19:45 PM)
      toi tu es bête où quoi
      les rues sont petites ?
      normal il faut gagner le plus de place possible vu que tout le monde veut vivre à dakar
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2020 (12:11 PM)
      innondations mortelles? cesser d'exagerer! parce que l'annee derniere deux enfants avaient perdu la vie. comprenez vous reellement la langue de moliere?
  2. Auteur

    En Juillet, 2020 (18:37 PM)
    des motopompes?? soyons sérieux, il faut des canalisations
    Auteur

    En Juillet, 2020 (19:20 PM)
    Assainissement avant de vendre les terrains. Toujours la charrue avant les boeufs.

    Macky, reveille toi , tu dors trop mon cher lion.
    Auteur

    En Juillet, 2020 (19:47 PM)
    Sénégal, pays des animaux bipèdes

    Au lieu d’avoir de bonne canalisation au 21 siècle pour de nouveaux quartiers, on nous parle de motopompes
    Auteur

    Tiers

    En Juillet, 2020 (20:28 PM)
    Il aurait imposer aux promoteur de réaliser des canalisations parallèlement aux constructions de logements en plus le site qui a été octroyé aux promoteurs n’est pas approprié pour recevoir des logements .Même durant l’époque coloniale cette partie de

    Bambylor était appelée toloutoubabi ,sa vocation sylvo pastorale avait été maintenue à cause de la spécificité de son sol ,la nappe phréatique est à moins de 6 m d’où une présence de végétation luxuriante en période des pluies ce qui faisait de ce site un paradis pour les ruminants et les animaux de tout genre .Les politiciens qui n’ont rien compris du développement durable ont décidés sur un coup de tête d’en faire une zone urbaine ,avéc tous les risques liés à l’environnemt du site .Dex problèmes d’inondationx ,il faudra s’y attendre dans les années à venir et les conséquences ce sont des citoyens qui vont payer pour la légèreté de nos autorités



    • Auteur

      Modou Milan

      En Juillet, 2020 (22:46 PM)
      au fait je voulais y acheter une maison mais avec ces problèmes d'innondations recurrents...je crois je vais réfléchir deux fois.
    Auteur

    En Juillet, 2020 (22:00 PM)
    LE SENEGAL EST UN GROS VILLAGE ET NON UN PAYS.
    Auteur

    En Juillet, 2020 (22:13 PM)
    Avec des oryx
    Auteur

    Id

    En Juillet, 2020 (02:07 AM)
    Chaque année c'est la même chose. Attendre les inondations et amener des motopompes. Il n'y a aucune mesure réelle de prévention. C'est toujours devant le fait accompli que les autorités apparaissent. Ce n'est pas pendant l'hivernage qu'il faut lutter contre les inondations, mais bien avant. Il faut savoir anticiper et prévenir, surtout s'agissant d'un fait qui se répète chaque année.
    Auteur

    Retour De Facture

    En Juillet, 2020 (07:30 AM)
    Les populations de Bambilor ont voté pour qui en février 2019 ??? Ok, qu'ils assument maintenant !
    Auteur

    Hm1

    En Juillet, 2020 (11:28 AM)
    Bonjour merci encore forte pluie de 400milimetre beaucoup de pluie sur toute la planète Terre ???? arche archives univers universel

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email