Mardi 07 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33



Societe

Gestion des ordures : Pourquoi l’Entente Cadak- Car a été écartée

Single Post
Gestion des ordures : Pourquoi l’Entente Cadak- Car a été écartée
L’Entente Cadak-Car vient de perdre un marché de 10 milliards de F CFA, avec le transfert de la gestion des déchets solides urbains de la région de Dakar à l’Unité de coordination de la gestion des déchets solides (Ucg). Cette décision est motivée, selon le ministre en charge de la Gouvernance locale du développement et de l’Aménagement du territoire, Abdoulaye Diouf Sarr, par entre autres, «des tas d’ordures visibles presque partout sur le territoire régional, des rues, les marchés, les gares etc,  jonchés d’immondices, exposant les populations à des risques sanitaires énormes». Une situation qui fait que «la région de Dakar est plongée depuis des semaines, dans une situation d’insalubrité indescriptible, en dépit de tous les efforts engagés par l’Etat», a souligné le ministre, au cours d’un point de presse organisé ce lundi 26 octobre 2015, à Dakar.


Face à la presse, le ministre a précisé que «la situation d’insalubrité résulte essentiellement des dysfonctionnements du dispositif de collecte des déchets, des retards dans le paiement des factures des concessionnaires, mais aussi des conflits répétés entre ces derniers et l’Entente Cadak-Car. (…)». Ce qui fait que toutes les parties prenantes à la gestion des déchets solides, de même que les populations, ont manifesté leur grande insatisfaction.


Abdoulaye Diouf Sarr qui a relevé, en ce sens que «la propreté est un élément fondamental pour l’attraction de nos territoires et pour l’émergence du Sénégal», d’ajouter que c’est cela «la raison pour laquelle le Programme national de gestion des déchets solides (Pngd), d’un coût de 17,5 milliards de FCFA, est mis en place pour une gestion efficace et durable des déchets». Cela explique, pourquoi, par une lettre du 1er octobre, il avait saisi le Président de l’Entente Cdak-Car, «pour l’inviter à prendre les dispositions appropriées en vue d’assurer le nettoiement correct de la capitale».


Face à cette situation d’insalubrité de la région et de crise profonde dans l’Entente, qui appellent des mesures urgentes, il a été engagé des concertations avec les parties prenantes à la gestion des déchets solides. Il s’agit, selon le ministre, des exécutifs locaux du département de Rufisque, en présence du gouverneur de la région de Dakar, d’une délégation des syndicats des travailleurs du nettoiement,  les membres du comité de l’Entente Cadak-Car (les maires des villes de Dakar, Guédiawaye, Pikine et Rufisque), les prestataires du nettoiement communément appelés "concessionnaires".


Ces derniers, note-t-il, dans leur écrasante majorité se sont accordés sur la défaillance du système actuel de gestion des déchets solides dans la région de Dakar et sont favorables à une intervention urgente de l’Etat, compte tenu des risques encourus par les populations, de l’image désastreuse qu’offre notre capitale et de la crise actuelle que traverse l’Entente. Autant de choses qui ont favorisé, selon lui, la décision de procéder au transfert de la gestion de l’Entente Cadak-Car à l’Ucg.

liiiiiiiaffaire_de_malade

8 Commentaires

  1. Auteur

    Deugrek

    En Octobre, 2015 (14:27 PM)
    Ceci est une excellente décision Monsieur le Ministre. On sait reconnaitre les vrais hommes aux grandes décisions qui ne feraient pas plaisir certes à certains mais qui aujourdhui confortent ceux qui sont interressaient par la propreté de Dakar et la préoccupation de ses habitants. Dakar est sale et il faut reprendre le baton pour corriger.

    Le chemin est difficile mais pas impossible et la popuplation restera aux aguais

  2. Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2015 (14:29 PM)
    Moussa TINE a été victime des coups bas de la mafia qui s'active autour des ordures.
    • Auteur

      Deugrek

      En Octobre, 2015 (14:56 PM)
      pourquoi il faut toujours parler des personnes en oubliant toujours la population. on ne parle de monsieur tine mais la souffrance liée aux tas d'ordures devenues insoutenables dans les rues de dakar. nous la population sommes fatiguées quand une formule ne marche pas il faut la changer et passer à autre chose. voilà ce quil ya a faire et arretons de nous imaginer des films dans nos têtes et essayons de construire le sénégal ensemble c'est mieux
    Auteur

    Radar

    En Octobre, 2015 (15:15 PM)
    Très bonne décision.



    Le vrai problème, c'est le matériel pour enlever les ordures.

    Deuk bi amoul auto mbalitt.



    C'est ça le vrai problème. Des agents, on peut en trouver des centaines et les recruter ; mais des camions bennes, il y'en a trop peu à Dakar. Les concessionnaires du nettoiement ne donneront jamais le vrai chiffre des camions mis en exploitation.

    Quand ils annoncent 30 camions, c'est en réalité 15 camions qui travaillent.

    Les autres sont en panne et sont dissimulés quelque part.

    Pour en avoir le coeur net, allez à Mbeubeuss et comptez les camions qui viennent déverser.

    1 camion une fois.

    Pendant longtemps, les concessionnaires étaient payés pour un travail mal fait.

    Conséquences :

    Les cadavres d'animaux jonchent l'autoroute.

    Les tas d'ordures puent en plein centre ville.

    Les camions ne passent que 3 fois par semaine dans les quartiers résidentiels.

    Auteur

    Zeu

    En Octobre, 2015 (15:40 PM)
    Dakar était propre avec Veolia mais avec ces monsieur slogans de Benno, on fait que parler et on verra
    Auteur

    Alpha Dieng

    En Octobre, 2015 (21:01 PM)
    Mais que faire avec ses 1500 agents des peres de famille ????
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2015 (22:27 PM)
      ils sont naturellement repris par l'ucg leurs emplois sont saints et saufs entre les mains de l'etat.. c'est la continuité @alpha dieng
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2015 (22:16 PM)
    Merci Mr le ministre un bon travail ne peut pas s'allier avec bcp de bruit. Dakar est très sale et il ne faut pas que certains politisent cette mesure. Essayons d'abord de voir ce que l'UCG fera. Bne continuation et ensemble pour un capital propre.
    Auteur

    Alpha Dieng

    En Octobre, 2015 (23:58 PM)
    d'apres ce que j'ai compris il y'a des agents de la cadak, la car et entente... Maintenant est ce que ce sont les agents des trois structures qui seront verses a UCG ou bien???

    en tout cas il est important de souligner que si c'est une affare politique ou pour creer des problemes a ses 1500 peres de famille..ca ne passera pas........NON au chomage:emoshoot emoshoot:
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2015 (01:13 AM)
      ils étaient tous sous la coupole de l'entente cadak-car et ucg hérite de tout le monde. entre fin 2011 et 2013 ils étaient tous à l'ucg avant que lentente ne soit recréé au service des collectivités locales à qui l'etat a retrocédé la gestion des déchets et ce qu'il faut comprendre c'est ke ce sont les collectivités qui ne veulent plus de l'entente car fustigeant leur gestion
    Auteur

    Technicien De Surface

    En Octobre, 2015 (14:11 PM)
    je suis agent , il faut le ministre ecrit noir sur blanc que tous les agents seront reverses au niveau de L UCG sans predre aucun avantage..car on se mefie de la parole des politiciens...

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email