Mercredi 29 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Incendies dans les marchés : Serigne Mboup tire la sonnette d’alarme

Single Post
Incendies dans les marchés : Serigne Mboup tire la sonnette d’alarme

Le président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Kaolack (Cciak), Serigne Mboup, était ce lundi au chevet des victimes de l’incendie qui a ravagé une partie du marché Zinc de Kaolack. Il leur a apporté son soutien moral et financier avant de lancer un appel en direction de l’État pour la construction de marchés modernes sur toute l’étendue du territoire national.

«La solution idoine n’est pas d’intervenir quand des problèmes se posent, mais plutôt de trouver, en amont, des dispositions structurelles pour prévenir ce genre de catastrophes», a suggéré, dans une déclaration parvenue à Seneweb, celui qui est en même temps à la tête de l’Union nationale des chambres de commerce du Sénégal (Unccias).

Serigne Mboup demande «aux autorités compétentes de créer les conditions pour moderniser les marchés». «Chaque quartier de Kaolack devrait avoir un marché moderne, propose-t-il. Mais malheureusement, le seul dont nous disposons a été construit par les colons. Il faut mettre un terme aux fonctionnements anarchiques en permettant aux commerçants d’exercer leur activité dans des conditions normales, d’un point de vue pratique et sécuritaire. Cela ne peut qu’avoir des retombées positives sur l’économie sénégalaise.»

Le président de la Chambre de commerce de Kaolack a remis la somme de 2 millions aux victimes. La moitié de cette somme représente son soutien personnel, l’autre celui du bureau de la Cciak.

«C’est une contribution pour la relance de l’activité économique, au niveau du marché zinc de Kaolack, précise-t-il. Il ne s’agit pas de mettre les opérateurs économiques dans une logique d’assistanat, mais de leur permettre de se remettre au travail dans les plus brefs délais. Nous appelons l’Etat, les institutions et les bonnes volontés à encourager cette dynamique et à tout faire pour que ce genre de drame ne soit plus monnaie courante au Sénégal.»

Youssoupha MINE


Article_similaires

4 Commentaires

  1. Auteur

    Ex Goor

    En Avril, 2017 (10:17 AM)
    Des marchés modernes peuvent se construire dans tous les quartiers du Senegal mais le problème restera le même tant que la mentalité senegalaise sera la même. Après quelques mois, les couloirs seront occupés par les commerçants. Personne ne se limitera à la place qui lui correspond légalement. A chaque fois que des commerçants auront besoin d'une modification ou de branchements nouveaux, ils auront recours aux bricoleurs au lieu de professionnels en la matière. Après des mois seulement, le marché sera sale, les dépôts d'ordures du marché seront sales, les wc bouchés, les robinets fonctionneront mal etc.. Que voulons nous? Nous ne sommes pas prêts pour la maintenance. Lorsqu'un outil est flambant neuf au Senegal, c'est fini. La maintenance ne viendra que lorsque tout sera foutu. Lorsqu'une route est nouvellement livrée aux populations, c'est fini. Pas de maintenance. Tant qu'elle ne sera pas dégradée , rien ne sera fait. C'est un problème de mentalité. C'est notre système qui fonctionne comme ça. Nous sommes indisciplinés. Si par exemple les suedois venaient vivre à Dakar et les Dakarois à Stokolm on verrait que notre problème se situe ailleurs. Au bout de 4 ans, Dakar serait une ville propre et ordonnée tandis que Stockolm serait comme Dakar l'est aujourdh'ui. Nous avons un problème profond . On change facilement d'habit mais le plus difficile c'est le " djikko". Avec ça, on crache du feu sur le gouvernement. Ces politiciens sont des senegalais comme nous. Le senegalais est corrompu de nature sans s'en rendre compte. Ya t-il quelqu'un qui peut me démentir? Le " ndiégou gouro" n'est pas senegalais? Le " nouyoo mourite n'est pas senegalais"? " l'argent dans le permis de conduire n'est pas senegalais? " seetal lo diohé" n'est pas senegalais"? Le " tooyal mbouss " n'est pas senegalais? J'ai vu au Senegal un vendeur de journeaux louer les journeaux à 25f. Si je ne peus pas acheter, je loue pour lire et le vendeur gagne de l'argent sur le dos du propriétaire. Il nous faut un changement profond. C'est ça la vérité
  2. Auteur

    Sportif

    En Avril, 2017 (10:37 AM)
    Au Sénégal il est très difficile voir impossible de réglementer les marchés de nos ville. Tout le monde se souvient de l'incendie du Marché Saint Maure des Fossés de Ziguinchor, après l'incendie la marché à été reconstruit avec l'aide de la ville jumelle que porte le marché. Alors, aujourd’hui faite un tours dans cet espace commerciale avait des bouches d'incendie à portés de main, des allées entre les cantines dégagées ou les tracteurs chargé de la collecte des ordures circulé librement même aux heures de pointe, t'elle n'est pas le cas aujourd'hui. La situation à changé les commerçants Baol-baol ont occupé toutes les allées, les bouches d'incendies avec la complicité des responsables du marché et la municipalité. Je ne le souhaite pas, le jour qu'un incendie sera constaté au niveau du marché nous allons tous dire que c'est la volonté de Dieux. Et les sinistrés accuserons l'Etat du Sénégal de non assistance. La conclusion c'est qu'un marché moderne ne peut se construire dans notre pays le Sénégal pour le moment avec tous les maslat et autres habitudes complexe de notre société Sénégalaise.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2017 (10:39 AM)
    Serigne Mboup lane nga defal wa saloum ?????
    Auteur

    Deug

    En Avril, 2017 (15:11 PM)
    TU AS DIT vrai poste No 1. on peut construire le meilleur marche au monde mais connaissant la mentalite anarchique dans notre pays, on ne pourra jamais en maintenir la qualite.peut etre aussi que ces marches sont trop petits par rapport a la population qui les occupe.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email