Mardi 07 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33



Societe

Installation du comité de pilotage du Programme national de gestion des déchets, mardi

Single Post
Installation du comité de pilotage du Programme national de gestion des déchets, mardi

La ministre de l’Aménagement du territoire et des Collectivités locales, Arame Ndoye, procède, mardi à 9h30 au Terrou Bi, à l’installation du comité de pilotage du Programme national de gestion des déchets (PNGD), annonce un communiqué parvenu à l’APS.

"Le PNGD repose sur un diagnostic approfondi du secteur et s’inscrit dans la volonté du chef de l’Etat d’arriver à la salubrité universelle et d’asseoir des territoires viables et compétitifs, porteurs de développement durable", lit-on dans le texte.

Il indique que le comité de pilotage regroupe les départements ministériels concernés par le PNGD, les élus locaux et les représentants des organisations communautaires, du secteur privé et de la société civile.

Le comité est chargé de suivre et d'assurer la mise en œuvre du PNGD à travers un rôle d’orientation, d’impulsion, de supervision, d’évaluation, de décision et d’information. Il doit examiner et approuver le plan de travail et le budget annuel du PNGD.


liiiiiiiaffaire_de_malade

4 Commentaires

  1. Auteur

    Expert En Environnement Canada

    En Juillet, 2013 (20:50 PM)
    Et encore et encore des réunions à en plus finir. Laissez les experts s`occuper de ces problémes d`assainissement et de de gestion des déchets . Bon nombre de sénégalais vivant à l`étranger et particulièrement au Canada pilotent des projets de grande envergure et réussissent à assainir ces pays. Pourtant quand ces mêmes sénégalais décident de rentrer pour s`occuper de ces questions qu`ils maitrisent sur le bout des doigts. Des énerguménes comme ceux de ce comité de pilotage leur empêchent justement de réaliser leur rêve :Assainir ce Sénégal de fond en comble. Je peux vous garantir que ce sera encore un échec car ces gens ne connaissent absolument rien sur la complexité du sujet
    • Auteur

      Verite-0-

      En Juillet, 2013 (22:41 PM)
      j'appuie votre argument avec bcp de coeur. ces politiques d'amenagement sont au coeur des exigences du developpement durable de notre pays. un domaine serieux qui doit vite connaitre un rapide "lift-up". j'espere qu'ils tendent enfin la main au reseau competent scientifique et technique de ce domaine.
    • Auteur

      Kinkélibar

      En Juillet, 2013 (19:20 PM)
      même vous qui vous décrivez en experts (diplômes en main certes) quand on vous coopte pour gérer un problème, vous ne réglez rien, vous finissez par dire que les moyens ne suivent pas ou que certaines personnes tapies dans l'ombre vous combattent. pendant ce temps vous vous construisez de belles villas et conduisez des voitures de luxe mais le projet lui reste au point mort. le sénégal est plein d'expert comme vous, formés à l'étranger et qui disent dans le cv avoir géré pleins de projets dans leur pays d'accueil, mais au sénégal malgré de bons salaires, ils ne font rien de bon. wakh rékk.
      le problème est profond.
  2. Auteur

    Mass

    En Juillet, 2013 (17:01 PM)
    S'il s'agit de prendre les mêmes et de recommencer, ce n'est pas la peine. On n'a pas besoin non plus de mettre en place le Comité dans un hôtel, ni de médiatiser à outrance. Il s'agit de se focaliser sur les résultats et rien d'autre. Au Sénégal, on donne trop de place au discours. Fraternellement, en espérant que le modérateur ne va pas me censurer encore.
    • Auteur

      Mossanne

      En Juillet, 2013 (21:46 PM)
      d'accord avec vous! mettre en place un comité de pilotage de gestion des déchets dans un grand hôtel comme le teroubi avec les représentants départementaux et tout ce monde: que d'argent trop dépensé bien inutilement dans le paraître et les grandes belles paroles! pas nécessaire de médiatiser autant, mais agir plutôt; en tout cas, moi je le croirai quand je le verrai! on parle de gestion des déchets depuis des années et rien ne change!
    Auteur

    Post

    En Juillet, 2013 (01:48 AM)
    Que sont devenus APROSEN et SOPROSEN?
    • Auteur

      Mossanne

      En Juillet, 2013 (08:51 AM)
      aprosen et soprosen semblent être déjà aux oubliettes...

      2011: un projet de loi déposé sur la table des députés va consacrer la création d’une société pour la propreté du sénégal (soprosen) chargée «du nettoiement et de la gestion de l’ensemble de la filière ordures sur l’étendue du territoire national». ce, au détriment des collectivités locales et de l’agence nationale pour la propreté du sénégal (aprosen).

      exit les collectivités locales dans la gestion des ordures. place à la société pour la propreté du sénégal (soprosen). tel en a décidé l’etat qui, à travers le ministère de la culture, du genre et du cadre de vie, a déposé un projet de loi à l’assemblée nationale pour autoriser «la création d’une société à participation publique majoritaire dénommée la société pour la propreté du sénégal (soprosen s.a.), régie par les dispositions de la loi n°90-07 du 26 juin 1990 relative à l’organisation, au contrôle des entreprises du secteur parapublic et au contrôle des personnes morales de droit privé bénéficiant du concours financier de la puissance publique». une société à qui «reviendra la charge d’appliquer la politique définie par l’etat en matière de ramassage et de traitement des ordures».

      dakar perd son statut spécial et ses 10 milliards

      «investie d’une mission de service public», la soprosen est «chargée du nettoiement et de la gestion de l’ensemble de la filière ordures sur l’étendue du territoire national». selon le projet de loi dont enquête détient copie, la nouvelle société «assure la maîtrise d’ouvrage déléguée pour l’etat et les collectivités locales, des opérations de nettoiement des lieux publics et de gestion des ordures ainsi que des équipements et infrastructures y afférents. a ce titre, l’etat, et le cas échéant, les collectivités locales, met à la disposition de la société pour la propreté du sénégal les ressources matérielles et financières requises pour l’exercice de cette mission, notamment celles issue de la taxe sur les ordures ménagères collectées à cet effet».
      en effet, la soprosen est chargée d’«assurer, pour le compte de l’etat, des collectivités locales et des personnes prives ou morales, toutes les activités de nettoiement public, de pré-collecte, de collecte, de transport, de transformation/ valorisation et de stockage des ordures solides». etc., etc., etc....
    Auteur

    Bilal

    En Juillet, 2013 (17:32 PM)
    tres interesse pour resoudre le probleme des dechets au senegal depuis 2ans je sejourne au senegal pour aao apporter mes connaissances dans ce secteur apres avoir fait ce travail en italie en allemange au pologne mais en vain aucun interlocutteur mais je sais k pour resoudre cette epineuse probleme l ex aprosen est incontournable merci

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email