Vendredi 15 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Interdits à Touba: Des jeunes filles obligées d'arracher leurs faux-cils

Single Post
Interdits à Touba: Des jeunes filles obligées d'arracher leurs faux-cils

Touba reste formel par rapport aux interdits de Serigne Mountakha Mbacké, rapporte le quotidien “Vox Populi”. Des jeunes filles qui ont tenté de braver ces restrictions, à l’occasion du Magal 2019, l’ont appris à leurs dépens. Elles ont été tout simplement, chassées des lieux.


Torsades et tresses à la place des tissages


Contrairement aux années précédentes où les femmes arboraient fièrement cheveux naturels, faux-ongles et cils. Le tout sur une peau dépigmentée. En 2019, la donne est tout autre. Elles sont arrivées à Touba, sans fard ni artifices. Le choix est porté sur des tresses simples, les torsades ou les cheveux attachés. Le tout caché sous des foulards.



Les talibés veillent au grain, aux alentours de la grande mosquée de Touba et dans la ville. Néanmoins, certaines ont tenu à faire des faux-cils. Malheureusement pour elles, les “Yaye Fall” de Sokhna Diarra, n’hésitent pas à les rappeler à l'ordre.

Dans les mausolées appelées “Khabrou”, l’une d’entre elles, Sokhna Baly, est très rompue à la tâche. Carrure imposante, physique de gladiateur, elle fait sortir des files d'attente toute femme affichant des faux-cils, des fentes osées ou des faux ongles.

 

“Ils pouvaient épargner nos faux-cils”



Même scénario du côté de la demeure de Serigne Bass Abdoul Khadre Mbacké. Certaines femmes n'hésitent d’ailleurs pas à retirer leurs faux-cils à l’avance, par peur d'être rappelées à l’ordre.



Awa Séye, interrogée par “Vox-populi” déclare : “je préfère sacrifier les 3500 francs CFA investis pour ces faux-cils, plutôt que de ne pas effectuer mon ziarr”. 

Elle ajoute : “mais qu’à cela ne tienne, j’ai enlevé tout. Car pour moi, venir à Touba sans effectuer mon magal est une peine perdue. Maintenant, il (le marabout: ndlr) nous interdit les cheveux naturels, la dépigmentation, il pouvait au moins épargner nos faux-cils”.


Article_similaires

14 Commentaires

  1. Auteur

    Fatou

    En Octobre, 2019 (16:40 PM)
    Il fallait commencer par Aïda Diallo khana Yabaté!!!
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (16:46 PM)
      force est de reconnaitre que les interdits n'ont pas été respectés et les premieres à enfreindre la lois sont aida diallo on a vu bator diki tassoul gnouy tathiou di fethie , aidja ngoye fall et son mari askia touré, ndiolé tall musicienne et sa bande greffasou ba yakhou. les femmes khessalisées avec des poses etaient beaucoup plus nombreuses que celle naturelles. le khaliffe doit revoir son autorité qui est de plus en plus mise en cause . les talibés ne respectent les ndiguel que ça les arrange.
    • Auteur

      Louise Julienne Sagna

      En Octobre, 2019 (21:00 PM)
      kouma guissal julienne louise sagna dama ko weer ba sone pour diox ko adiya guir yalla diap lenssi
  2. Auteur

    En Octobre, 2019 (16:57 PM)
    Comme pour les lois sénégalaises.Ça s'applique qui aux pauvres et anonymes.Ces ministres xessalises et ces chanteurs homos dont reçus par le grand marabout
    Auteur

    En Octobre, 2019 (17:01 PM)
    l autorite du khalif na rien a voir ds ca quand les gens ne se respectent pas eux meme on y peux rien aller ds un lieu saint en bravant tout les interdits n est que le reflet de notre societe en perdition que chacun fasse son autocritique et la ummah islamique y gagnera alhamdoulilah pour ce magal qui sest bien passé chacun recoltera ce qu iol est vznu chercher

    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (17:46 PM)
      au rwanda, aucune fille, aucune femme n'a plus ces mèches ou cheveux dits naturels, elles ont toutes rompues avec cette pratique qui fait honte à tout africain (e consciente ) . on singe les mêmes de ceux qui sont venus prendre des esclaves chez- nous avant de faire de nous leurs sujets colonisés. vive les femmes rwandaises qui n'ont plus ces saloperies depuis plus d'un an et elles sont aussi belles plus intelligentes.
    Auteur

    Ami N'dao

    En Octobre, 2019 (17:26 PM)
    Certaines femmes ont contourné l'interdiction des mèches et cheveux naturels comme artificiels en se faisant faire des rastas jusqu'au bas du dos ! Les personnes affectées à faire respecter l'interdiction ont cru à des Rastas naturels. Sacrés Sénégalaises !!!!!
    Auteur

    En Octobre, 2019 (17:29 PM)
    Touba c est du n importe quoi on interdit le khessal mais pkoi laisser une femme sceller des marriages ...aida diallo
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (17:35 PM)
      elle initie ses sois disant talibés au ndialo
      eux fous qu´ils fok ni seuy bi werr na

      yalla nalene yalla tek sur le bon chemin
    Auteur

    En Octobre, 2019 (17:33 PM)
    Je suis moiride mais yena soofe deugue. Aytia rek liye raam si niakbi la dieum
    Auteur

    Bof

    En Octobre, 2019 (17:48 PM)
    Interdits de mes yeux! Mais lii am Touba thi biir keur -y lay khéwé. You graw nak. Vous voyez, des kilos de yamba saisis, et encore, ce n'est que la partie visible de l'iceberg
    Auteur

    En Octobre, 2019 (18:51 PM)
    Il faut arracher si ca ne ressemble pas a du naturel. Outti lene ay cheveux de qualité ak ay kheff de qualité. Khessal de qualité aussi, plus dw timpi tampa! Mouride da fa wara beugue lou bakh
    Auteur

    En Octobre, 2019 (19:48 PM)
    Et que de tous ces faux croyants qui ne viennent que pour la bouffe et la baise à gogo ????
    Auteur

    En Octobre, 2019 (19:48 PM)
    Et que de tous ces faux croyants qui ne viennent que pour la bouffe et la baise à gogo ????
    Auteur

    Taliban

    En Octobre, 2019 (19:49 PM)
    je propose mieux. qu'on leur arrache les yeux
    Auteur

    Khame Doule

    En Octobre, 2019 (00:26 AM)
    mane mom ceddo la bouma kén fatt yénagui dégue dé ! boulén ma fatt ak sén islam !
    Auteur

    En Octobre, 2019 (01:25 AM)
    Pourquoi les femmes de marabouts font toutes du xeesal ?



    Bande d'hypocrites !

    Auteur

    Institut Sainte Jeanne D’arc

    En Octobre, 2019 (10:15 AM)
    Touba interdit tout habillement et comportements contraires à ses règles, ce que tout le monde approuve et accepte, mais quand il s’agit de l’institution sainte Jeanne d’arc tout le monde s’insurge. Pays de nafekh

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email