Mardi 22 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

KAZU RAJAB 2015 - Les charlatans indésirables à Touba

Single Post
KAZU RAJAB 2015 - Les charlatans indésirables à Touba

Pour cette édition 2015 du magal du Kazu Rajab, rien ne sera comme avant. Une décision majeure vient d’être prise et elle est pilotée par le préfet de Mbacké. Lors de la dernière réunion d’évaluation qui s’est tenue ce lundi, au domicile de Serigne Abdou Fatah Falilou, président du comité d’organisation dudit magal, Makane Mbengue a annoncé «des mesures coercitives contre tout charlatan qui se hasarderait à mettre les pieds à Touba».

A en croire le préfet, «il s’agit de mettre fin à l’exercice illégal de la médecine dans la ville sainte» . Il compte mettre à contribution les services de la santé, les autorités de la collectivité locale.

Devant Serigne Abdou Fatah, les services de l’Etat ont assuré de leur volonté à respecter tous leurs engagements. Les activités principales à mener seront de tuer les chiens errants, de voir à la hausse le nombre des points médicaux qui étaient de 13 l’année dernière, le renforcement des dispositions sécuritaires, la mise hors délestages de la ville de Touba, l’effectivité de branchements provisoires et l’alimentation électrique du forage de Touba-Ndiguel. 

Sur le plan hydraulique, il est prévu la mise à la disposition du comité de camions-citernes et de bâches souples. Les services douaniers seront invités à alléger les contrôle. De l’autre côté le service redoublera de vigilance pour empêcher toute flambée des prix et tout écoulement sur le marché de produits périmés. Les mototaxis Jakarta ont été interdits de circulation. Le Kazu Rajab aura lieu le 16 mai prochain.


Article_similaires

8 Commentaires

  1. Auteur

    Goudi Goudi Touba

    En Mai, 2015 (17:20 PM)
    les charlatans ne peuvent etre indesirables à Touba car 80 pourcents des hommes à Touba sont des charlatans. C'est leur gagne pain.
    • Auteur

      Diop

      En Mai, 2015 (17:42 PM)
      si nous devions décapiter tous nos charlatans, il faudrait une guillotine électrique du style trancheuse-à-jambon géante !
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2015 (18:58 PM)
      les hommes veulent vivre en paix , mais les politiciens , les affairistes , les militaristes ne nous laisserons jamais en paix, il faut toujours qu'ils nous donne un ennemi à détester . le yémen n'agressait pas l' arabie saoudite , pourquoi vouloir à tout prix , créer des risques de conflits , et ce sont maintenant les sénégalaise qui en font les frais, quoi que l'on en dise , la guerre et son cortège de mort , cela n'est en rien glorieux .



      de ce fait j'appelle aux concitoyens ki sont contre cet ingérence a multiples risques de faire quotidiennement matin et soir



      99 sallalahou alla mouhammadou + 99 sourate qorais pour bloquer cet envoie de jambaars
  2. Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (18:04 PM)
    Certes la formation spirituelle est bonne chez les jeunes mais il faut aussi une formation matérielle de l'école universelle pour éveiller la jeunesse avec les sciences naturelles , la biologie etc...

    Il faut des écoles au sein de cette large population de jeune dans cette localité.
    • Auteur

      Shabaka

      En Mai, 2015 (18:08 PM)
      ces gens doivent aller apprendre un métier.

      devenir des médecins, architectes, des ingénieurs, des professeurs, etc..

      il est impératif de former et d'éduquer les jeunes de touba a allier les études religieuses et l'école universelles.

      serigne touba forçait ses disciples a diourbel a l'apprentissage de métiers divers ,des cordonniers, des tisserands, des forgerons sans se soucier des idées de castes et consort aujourd'hui le meilleur forgeron formé a l'école universelle c'est l'ingénieur en mécanique, le meilleur griot c'est le prof d'histoire , les meilleures constructeur de maison, infrastructures sont les architectes et les ingénieur de bâtiment etc...

      Être un marabout ,petit fils de marabout, jeunes marabout c'est pas des professions qui aident a construire le senegal de demain.

      au temps de serigne touba , alors qu'un de ses cheikh avait vécu, les gens avaient amené son fils aîné auprès de serigne touba pour lui dire c'est lui qui a pris la place de son père décédé comme cheikh.

      serigne touba avait dit au fils de cheikh ou jeune marabout héritier d'aller travailler et d'arrêter de semer.

      il faut aider ces milliers de jeunes a s'éduquer et se former pour ne plus devenir des marchands ambulants qui rêvent de traverser l'océan par des pirogues.

      formez ces jeunes et eduquez les pour que touba n'aura plus besoin de faire appel a des chinois et italiens pour ses infrastructures, sans oublier la fabrication de machines agricoles modernes que 'on est obligé d'aller importer en inde.
    • Auteur

      Shabaka

      En Mai, 2015 (18:08 PM)
      ces gens doivent aller apprendre un métier.

      devenir des médecins, architectes, des ingénieurs, des professeurs, etc..

      il est impératif de former et d'éduquer les jeunes de touba a allier les études religieuses et l'école universelles.

      serigne touba forçait ses disciples a diourbel a l'apprentissage de métiers divers ,des cordonniers, des tisserands, des forgerons sans se soucier des idées de castes et consort aujourd'hui le meilleur forgeron formé a l'école universelle c'est l'ingénieur en mécanique, le meilleur griot c'est le prof d'histoire , les meilleures constructeur de maison, infrastructures sont les architectes et les ingénieur de bâtiment etc...

      Être un marabout ,petit fils de marabout, jeunes marabout c'est pas des professions qui aident a construire le senegal de demain.

      au temps de serigne touba , alors qu'un de ses cheikh avait vécu, les gens avaient amené son fils aîné auprès de serigne touba pour lui dire c'est lui qui a pris la place de son père décédé comme cheikh.

      serigne touba avait dit au fils de cheikh ou jeune marabout héritier d'aller travailler et d'arrêter de semer.

      il faut aider ces milliers de jeunes a s'éduquer et se former pour ne plus devenir des marchands ambulants qui rêvent de traverser l'océan par des pirogues.

      formez ces jeunes et eduquez les pour que touba n'aura plus besoin de faire appel a des chinois et italiens pour ses infrastructures, sans oublier la fabrication de machines agricoles modernes que 'on est obligé d'aller importer en inde.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (18:59 PM)
    les hommes veulent vivre en paix , mais les politiciens , les affairistes , les militaristes ne nous laisserons jamais en paix, il faut toujours qu'ils nous donne un ennemi à détester . le yémen n'agressait pas l' arabie saoudite , pourquoi vouloir à tout prix , créer des risques de conflits , et ce sont maintenant les sénégalaise qui en font les frais, quoi que l'on en dise , la guerre et son cortège de mort , cela n'est en rien glorieux .







    de ce fait j'appelle aux concitoyens ki sont contre cet ingérence a multiples risques de faire quotidiennement matin et soir







    99 sallalahou alla mouhammadou + 99 sourate qorais pour bloquer cet envoie de jambaars
    Auteur

    Imhotep-sn

    En Mai, 2015 (19:01 PM)
    Tayii Serigne Touba,daffa warra gathial demeumb.

    Serigne bi amoul tangui guinaw ,kanam rek la wara dieum.

    Si le Cheikh demandait aux disciples de se former sur différents métiers sans distinction de castes ou des fils d'anciens roi devenaient des forgerons, des cordonniers,des tisserands ect..c'était juste pour lutter non seulement a une société divisée en caste mais pour nous dire l'importance de se former pour bâtir sa propre société.

    Aujourd'hui le meilleur manière de former des gens de métier c'est l'école et les université.

    On a besoin de grands tracteurs machines qu'un simple forgerons de chez nous peux fabriquer, on a besoin des médecins, architecte, ingénieur de bâtiment, des usines qui fabriquent des tissus qu'un tisserand ne suffit plus.

    Aujourd'hui ligueyeul ne suffit pas d'aller importer des machines en Inde, ou des ingénieur en Chine mais d'ouvrir des écoles et grandes université a touba pour former les jeunes ndongo daara  :contaan: 

    Kou mer ba sagaba nak balna. :smile:  :sunugaal: 
    Auteur

    Fatah Khaata La

    En Mai, 2015 (20:05 PM)
    Wa mais ki dou fatah copain cisse lo! :brawoo:  :brawoo:  :brawoo: 



    Bilay souniou maras yi nioy artiste di ndanaan :baby-crawl:  :baby-crawl:  :baby-crawl: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2015 (21:51 PM)
      cisse lo di saga mome mouy lak keur diambour...lol sén serigne bakhnagn wa senegal...demlén rek louy ram si niak ba la dieum...assassinat entre serigne léguimou komencé et ce ki debucher sur une guerre civile...thiakhane ak injustice bahoul...
    Auteur

    Avec Moins De Fautes Lol

    En Mai, 2015 (20:15 PM)
    Tayii Serigne Touba,daffa warra gathial demeumb.



    Serigne bi amoul tangui guinaw ,kanam rek la wara dieum.



    Si le Cheikh demandait aux disciples de se former sur différents métiers sans distinction de castes ou des fils d'anciens roi devenaient des forgerons, des cordonniers,des tisserands ect..c'était juste pour lutter non seulement a une société divisée en caste mais pour nous montrer l'importance de se former pour bâtir sa propre société.



    Aujourd'hui la meilleur manière de former des gens de métier c'est l'école et les universités.



    On a besoin de grands tracteurs ,machines, qu'un simple forgeron de chez nous ne peut pas fabriquer, on a besoin des médecins, architectes, ingénieurs de bâtiment, des usines qui fabriquent des tissus qu'un tisserand ne suffit plus.

    Si tu vas a Touba aujourd'hui tu vois ces enfants qui devaient être dans des salles de classe entrain de conduire des charrettes.

    Ces jeunes charretiers d'ânes et de cheveux n'ont aucune formation sur la sécurité routière.



    Aujourd'hui ligueyeul Serigne bi ne signifie pas d'aller importer des machines en Inde, ou faire venir des ingénieurs chinois,mais d'ouvrir des écoles et grandes université a Touba pour former les jeunes ndongo daara  :contaan: 

    Le Senegal emergent de demain en particulier et de l'Afrique viendront de l'éveil du génie créateur en sommeil chez cette jeunesse par l'éducation et la formation conjointe spirito-materielle.

     :bindeu:  :sunugaal:  :thumbsup: 
    Auteur

    Bamba Lade

    En Mai, 2015 (23:39 PM)
    Commune De touba ay diambar lanou man degna niogi rebare lamp yi lak yepou te gisna sama keur serigne ab auto nione maire abdou lahad ka moka fa yabal vide nako bamou set gorniss la khawma ko khawma mais ab talibe serigne fallou la te limay wakh nimma lere laler sama wasila.sr. Fallou naniou ko nianal auto yitam niogi bale kisnalen keur soxna astou falilou
    Auteur

    Deugla

    En Mai, 2015 (23:52 PM)
    Demonaj crd diourbel 100 videnc lanoufa walh ne danajko dial thi keur domi sr. Fallouyi kpn lka wax manna nek dia dieuf bamba na wkhyiy teginou waye adouna louwaue wakh ba mu bindko alague dana tewe sikanamam neko yama walhon wala yama bindon bilaho walahi watalahi

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR