Jeudi 17 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

[Photos-Video] La banlieue envahie par les eaux de pluies

Single Post
[Photos-Video] La banlieue envahie par les eaux de pluies

Les pluies de ce lundi ont créé des inondations monstres, surtout dans la banlieue. Les eaux de pluies ont envahi les rues, allant même jusqu'à disputer les concessions avec une population dépassée par l'ampleur des inondations. 

Les véhicules ont du se garer pour éviter d'être noyés. Seuls quelques téméraires charretiers se sont permis d'affronter les eaux pour gagner quelques pièces d'argent. Le temps d'un après-midi, ils se sont transformés en charrettes-clando pour faire traverser les populations qui ont eu peur d'affronter les étangs.

Post Gallery

1 –  La banlieue envahie par les eaux de pluies

Post Gallery

2 –  La banlieue envahie par les eaux de pluies

Post Gallery

3 –  La banlieue envahie par les eaux de pluies

Post Gallery

4 –  La banlieue envahie par les eaux de pluies

Post Gallery

5 –  La banlieue envahie par les eaux de pluies

Post Gallery

6 –  La banlieue envahie par les eaux de pluies

Post Gallery

7 –  La banlieue envahie par les eaux de pluies

Post Gallery

8 –  La banlieue envahie par les eaux de pluies

Post Gallery

9 –  La banlieue envahie par les eaux de pluies

Post Gallery

10 –  La banlieue envahie par les eaux de pluies

Post Gallery

11 –  La banlieue envahie par les eaux de pluies

Post Gallery

12 –  La banlieue envahie par les eaux de pluies

Post Gallery

13 –  La banlieue envahie par les eaux de pluies

Post Gallery

14 –  La banlieue envahie par les eaux de pluies

Post Gallery

15 –  La banlieue envahie par les eaux de pluies

Post Gallery

16 –  La banlieue envahie par les eaux de pluies

Post Gallery

17 –  La banlieue envahie par les eaux de pluies

Post Gallery

18 –  La banlieue envahie par les eaux de pluies

Post Gallery

19 –  La banlieue envahie par les eaux de pluies

Post Gallery

20 –  La banlieue envahie par les eaux de pluies

Post Gallery

21 –  La banlieue envahie par les eaux de pluies

Post Gallery

22 –  La banlieue envahie par les eaux de pluies

Post Gallery

23 –  La banlieue envahie par les eaux de pluies

Article_similaires

97 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (22:04 PM)
    Au moment où le Sénégal baigne dans les eaux macky joue au foot
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2015 (22:45 PM)
      et les autorités ainsi que les militants de l'apr prétendent que les inondations dans la banlieue, c'est fini!
    • Auteur

      Moo

      En Septembre, 2015 (00:51 AM)
      dakar
      superficie; 83km2
      population; 3215.255 hab
      densite; 38.738 hab/km2
      voila la raison des indondations une ville surpeuplee il n'y a pas pas d'espace pour l'ecoulement des eaux, chaque lopin de terre est transforme en maison, dakar etouffe et ceux qui nous dirigent soit ne comprennent rien a la situation soit ils s'en balance
    • Auteur

      Le Vrai

      En Septembre, 2015 (07:46 AM)
      @ a ibou ngom,

      parfois, il est bon de se doter d'un esprit critique et non d'une volonté politicienne. qu'est ce que la famille sall a à avoir avec les inondations. si les sénégalais étaient disciplinés et respectueux de l'environnement, des infrastructures et des normes de construction, ,ces photos n'auraient point été prises
      de la part d'un ancien; vraiment ancien, du lycée blaise diagne.

      le vrai.
    • Auteur

      Seukh Deunn

      En Septembre, 2015 (10:56 AM)
      et youssou ndour de divertir les jeunes dans le programme "vacances loisirs". avce ces inondations peuvent commencer "les vacances citoyennes" par la mobilisation des jeunes et les moyens mis dans les concerts pour évacauer les eaux, sensibiliser sur les maladies et aider les sinistrés.
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2015 (11:40 AM)
      ibou ngom soit plus respectueux a legard de ton president il fait correctement son travail et ce nest vos commentaires indisplinés et votres haine sans objectivité envers lui qui le déstabiliseront. le senegal nira nulle part acause de vos bavardages inutiles et otre insatisfaction eternelle. aucun president ne pourra satisfaire ce type de senegalais que vs etes. taisez vs stp et participer au developpement de notre cher pays proposez des solutions a nos problèmes. noubliez pas que le developpement du senegal nest pas seulement sur les epaules de notre brave president non chacun de ns doit sy mettre au lieu de sapproprier le volet critique.salam
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2015 (18:21 PM)
      ah bon? ç'est aux gens de faire...mais alors un gouvernement çà sert à quoi?
  2. Auteur

    Sisi

    En Septembre, 2015 (22:09 PM)
    sant yalah warna beppou diam.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (22:09 PM)
    Triste
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (22:11 PM)
    Photos 16, 19 et 23.... Mais le cheval peut facilement trebucher ou tomber dans un trou (je ne le souhaite pas, bien sur)...imaginez les consequences... Les gars aussi ne semblent pas bien reflechir, deh!!

    Auteur

    Magnifique!

    En Septembre, 2015 (22:12 PM)
    Dakar, la plus belle ville de l'afrique de l'ouest;

    Ex capitale de l'aof!!
    Auteur

    A P R

    En Septembre, 2015 (22:14 PM)
    les maudits les maichants maky sales je lancerai des pierres damra tu es un satan
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2015 (08:43 AM)
      parfois, il est bon de se doter d'un esprit critique et non d'une volonté politicienne. qu'est ce que la famille sall a à avoir avec les inondations. si les sénégalais étaient disciplinés et respectueux de l'environnement, des infrastructures et des normes de construction, ,ces photos n'auraient point été prises
      de la part d'un ancien; vraiment ancien, du lycée blaise diagne.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (22:17 PM)
    may len niou quoi ak ay macky. si le senegal baigne dans les eaux lou ci macky meuneu . soyer intelligent way
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (22:18 PM)
    sous Wade çà virer en politique maintenant on refuse fils d enculé
    Auteur

    Gosse

    En Septembre, 2015 (22:23 PM)
    vive Macky

    Voila l émergence
    Auteur

    King Kunta

    En Septembre, 2015 (22:25 PM)
    thiey emergence  :brawoo:  :brawoo: 

    Auteur

    Lapidons

    En Septembre, 2015 (22:29 PM)
    Bravo Macky

    3 ans d émergence

    On n a compris

    L émergence pour vous ce sont ces images tristes et une grosse désolation de ces habitants
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (22:33 PM)
    De mal en pire foutue pays
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (22:34 PM)
    wa APR DOUL REK n'est ce pas c'est eux qui disaient qu'ils en ont fini avec les inondations alors qu'ils n'ont rien foutu dans la banlieue. Tout ce qui existe dans la banlieue comme infrastructure pour lutter contre les inondations c'est Wade (stations de pompages, canalisations, bassins de rétention plan jaxay, même tawfekh c'est un processus qui a été enclenché par Wade qu'ils sont entrain de continuer) Je les défie de me dire une seule station de pompage construite par macky sall dans la banlieue. Ils comptent sur des mensonges pour gouverner le pays mais ils verront en 2017 on les chassera comme des rats.
    • Auteur

      Mala

      En Septembre, 2015 (09:06 AM)
      sous wade, la presse faisait des reportage en direct et à longueur de journée. il y en a même qui ont fait des films sur les inondations pour aller exposer en europe comment le gouvernement wade gère les inondations. aujourd'hui, silence radio. on a l'impression que tout va à merveille. pas d'inondation. aucune souffrance de la part des populations banlieusardes. ainsi va le sénégal et jusqu'à quand cette naïveté ?
    Auteur

    Rone

    En Septembre, 2015 (22:34 PM)
    vraiment li méti neu sénégal da bari tiakhane dîné dji da toumranké si réw mi yalla naniou yalla yeureum té diégueul niou guéné niou si situation yi
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2015 (23:16 PM)
      amiin lolo diara gnane fekhe topou sougnou borom wagni thiakhaan yi thiolin bi bonn na soutoure amatoul gnakk kersa gui bari na
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (22:41 PM)
    Macky ni pet rien c un houmain?????
    Auteur

    Deug 100%

    En Septembre, 2015 (22:41 PM)
    mais pourquoi utiliser les chevaux pour traverser,un peu de pitié pour les animaux c'est des etres vivants comme nous.Sinon il est vraiment temps que le gouvernement prenne des mesures pour résoudre ce fleau
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (22:46 PM)
     :interrogation:  c est qui avait dit que c était fini les grandes inondations ?
    Auteur

    Birima

    En Septembre, 2015 (22:48 PM)
    Non Borom Sareett yi am leen Xol, yeureum leeen sene fass yi! Lii metina trop :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (22:52 PM)
    c'est triste...
    Auteur

    Ss

    En Septembre, 2015 (22:57 PM)
    Comme j'ai l'habitude de dire, le stade de l'ingénierie sénégalaise en est à la construction de charrette. Et de quelle qualité sont ces charettes?!!! Évidemment un pays où l'exemple se nomme wally seck, où les piliers de la société sont faits de muscles venant fraîchement de l'arène nationale, disons que là au moins on suit la logique des choses.

    Pendant ce temps, après les lignes de tramway, les trains, le Maroc a reçu aujourd'hui son 2e TGV et continue le développement de ses centrales solaires entre autres.

    Le culte de l'excellence, ça on ne connait pas!  :sunugaal: 

     :nohope:  :nono:  :nono: 
    Auteur

    Anonymelune

    En Septembre, 2015 (22:58 PM)
    ALIOUNE SALL VAIT DECLARE ICI SUR SENEWEB LA SEMAINE QUE LES GRANDES INONDATIONS SONT DERRIERE NOUS

    SENEWEB SORTEZ CES MENSONGES DU FRERE DU MINABLE PRESIDENT
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (23:01 PM)
    C'est des mensonges tout ça ! Le/la ministre a dit que les inondations c'était fini à Ndakaru !!
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (23:03 PM)
    Presque pas plu a rufisque
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (23:10 PM)
    Pièces d'argent ??? Les étangs ??? Qu'es ce que c'est encore que ce con qui se croit journaliste ?
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (23:25 PM)
    Pauvres Chevaux!
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (23:32 PM)
    Je blâme pas le gouvernement plutôt la population qui est venu habité à la place des eaux, n'oublions pas ce détaille, dakh lan beug deug Dakar ils payent à ce moment les pots cassé et on fatigue le gouvernement,le travail est collectif maintenant il faut que les gens acceptent de bouger de changé
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (23:36 PM)
    pitié aux familles vou l politicien Sénégal metina lole j ai les larme au yeux
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2015 (23:54 PM)
      yaw da ngua am problème quoi macky yalla mokofi tek mounou si dara da nguay sonal sa bopou rek
    Auteur

    Paffffffffffffffffffffffffffff

    En Septembre, 2015 (23:48 PM)
    ... QUELQU'UN A DIT..."l'AFRIQUE n'est pas pauvre, on l'appauvrit".......



    ...Nous sommes en 2015..... 55ans apres.....  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">  .... on n'est meme pas capable de:



    ..... GERER DES PLUIES EN ZONE SAHELIENNE, ..



    ..... DE GERER LE TRANSPORT URBAIN, ....



    ..... DE GERER UNE ANNEE SCOLAIRE ....



    ... .... .... C'EST L'APPAUVRISSEMENT..... une maladie qui vient d'ailleurs......



    ..... :jumpy2:  :interrogation:  :interrogation:  :nono:  :nohope:  :frustre:  :nono:  :nohope:  :frustre:  :interrogation:  :jaaxle:  :jumpy2:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">   :jumpy2:  :nono:  :nohope:  :frustre:  :interrogation:  :jaaxle:  :taz-smile: 
    Auteur

    Italy

    En Septembre, 2015 (23:51 PM)
    Comment ceci est il possible avec tous les "mak you bakh" qui reposent au galsen?
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (23:51 PM)
    Ce regime a bien eu les senegalais mais vivement 2017 pour retablir la marche entame sous wade macky moome dou den fenn diaroul sakh yakh ay wakh wa salam
    Auteur

    C ça.....

    En Septembre, 2015 (23:53 PM)
    ....   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  ...





    .... PLUS DE POUVOIR AUX ....URBANISTES.......



    .... QUELLE EST LA VILLE SENEGALAISE (APRES 1960) QUI A UN PLAN URBAIN...HUMAIN  :interrogation:  :interrogation:  :interrogation:  :interrogation: 
    Auteur

    Anony

    En Septembre, 2015 (00:02 AM)
    C'est à cause de Abdoulaye WADE  :frustre: 
    Auteur

    Seydou

    En Septembre, 2015 (00:03 AM)
    Merci d'enlever la photo numéro 15 par respect pour la dame. SVP
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (00:08 AM)
    Thieye yalla tawal politiquetien di accuser macky ma warou foulene yalla fété ak deugue
    Auteur

    Kaw Kaw

    En Septembre, 2015 (00:15 AM)
    Mais avant k vous dites Macky, emergence, thie yala. etc. .. akh yoyou..! xol len si sen bop. Ou est Le proverbe ki dit k oude noumou la guisse rek la lay niawale?. Vous ne pensez ka creer de nouvelles danses et jouer des telefilm . Meme avec les gouvernements precedents ce fut la meme chose. Sacrifiez vous pour les Generation Futures non de Dieux. Ne me dites pas k se pays ne regorge Asse d argent et de ressources







    Auteur

    Thieyy

    En Septembre, 2015 (00:33 AM)
    Nos mode d'habitations retiennent les eaux .il faudra changer nos mode d'aménagement du territoire.. on s'entasse avec nos 150m² collés les unes aux autres .  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2015 (01:46 AM)
      bien vue.c'est exactement le probleme.pls dans un50 metre carre,on ne peut meme pas palnter un arbre!
    • Auteur

      Thieyy

      En Septembre, 2015 (13:28 PM)
      bien sur les anciens quartiers mais les nouveaux sont bien aménagés .en tout cas nos modes d'habitations doivent être changer au profit des modèles américains com brooklyn c'est à dire éviter les impasses et forcémment des surfaces non batis....regarder street view ..vous allez voir mais non autorités mom et nos ingénieurs urbanistes ne peuvent rien à causes des mairies qui font du n'imorte quoi ..
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (00:37 AM)
    Fatou tambedou nena dafa done diour dom. Taloulen . Il faut la virer cette femme
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (00:38 AM)
    Leggui épidémie de WAGGA commencer watt. Je me demande comment des hommes peuvent habiter des quartiers insalubres. Africa métina trop
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (01:12 AM)
    Mets ta mére à la place de la photo 15
    Auteur

    Maky Salee

    En Septembre, 2015 (01:21 AM)
    alioune sale ment comme son frère maky faine rek tu auras des callous diamra satan le jour j dans la ban lieu
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (02:34 AM)
    C'est dommage que nos politiciens se moquent de nous…Macky dieumal darda tu es trop mou!  :sunugaal: 
    Auteur

    Iso

    En Septembre, 2015 (03:12 AM)
    C'est un problème de politique d urbanisation. Avec le développement urbain, on imperméabilise de plus en plus le sol, on occupe les milieux humides qui ont des fonctions de maintien des débits de ruissellement et de purification des eaux.Il faut essayer des maintenir les conditions hydrologiques.plus on imperméabiliser plus on augmente les eaux de ruissellement en volume et débit. il faut se référer au cycle de l'eau. pour être simpliste, les précipitations peuvent être divisées à 3 composantes: une partie qui est retenue par le couvert végétal et qui s évaporé (transpiration), une autre qui s infiltré dans le sol et l autre qui ruisselle pour atteindre les cours d eau et lac..Avec cette urbanisation sans principes, on déboisement de plus en plus et on imperméabilise de plus en plus le sol, ce qui a comme corollaire de diminuer les autres composantes des précipitations au profit de la composante ruissellement qui causent des problèmes de santé, de sécurité publique. Le problème se pose en terme de quantité et de qualité. Il faut repenser les choses, il faut prendre en compte le développement de façon plus globale et multidisciplinaire. Le principe est de développer le territoire tout en maintenant le plus possible les conditions hydrologiques qui prevalaient avant le développement. Il faut des infrastructures d égout sanitaire et pluviales adéquates et des pratiques de gestion optimales des eaux pluviales.... corriger les choses coûte presque 2 fois plus cher que de les faire comme il se doit.

    Il faut des plans de développement des villes

    • Auteur

      Hey Pauline

      En Septembre, 2015 (07:23 AM)
      je ne savais pas qu'un c. a. p. de sténodactylo rendait omniscient! ou bien tu prépares une reconversion dans l'hydraulique ou dans l'aménagement du territoire? il faudrait pour cela passer ton bac d'abord avant d'aller à la retraite. moi j'ai toujours eu confiance en toi, en tes capacités de copier-coller sur wikipedia, ton université préférée.
      sans rancune. pauline. bonne journée.
    Auteur

    Iso

    En Septembre, 2015 (03:26 AM)
    Il faut une politique d aménagement, d urbanisation et de développement du gouvernement qui énoncer des règles minimales à respecter par les villes dans le cadre de leurs réglementations.
    Auteur

    Iso

    En Septembre, 2015 (03:48 AM)
    Il ne faut pas seulement s arrêter au problème de quantité d'eau. Le problème se pose egalement en terme de débit et de qualité.... les evements pluviom. vont être de plus en sévères avec les changementsclimatiques.....des pluies qui jadis n occasionnaient pas de ruissellement vont causer des inondations....c est ce que l on voit maintenant.....il faut savoir que ces eaux peuvent être aussi polluées que les eaux usées de stations d'épuration ....on est sans savoir que dakar s approvisionne à partir d une eau de surface......
    Auteur

    Iso

    En Septembre, 2015 (04:41 AM)
    Toutes les places inondées maintenant ne le sont pas parce que c était des milieux humides autrefois...c est juste la conséquence d un développement anarchique .
    Auteur

    Iso

    En Septembre, 2015 (04:53 AM)
    le problème touche pas mal de zones qui ne sont pas connus comme des milieux humides auparavant..
    • Auteur

      Silou

      En Septembre, 2015 (08:01 AM)
      dieu sait que le senegal dispose de génies createurs susceptibles de développer le pays;mais l'etat est soumis à importation imposée par la france qui gére notre monnaie
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2015 (08:18 AM)
      nous devons mobiliser nos ingénieurs pour éradiquer ce problème une bonne fois pour toutes. le sénégal regorge d'ingénieurs et techniciens de haut vol, mais malheureusement le problème est politique. les fonds sont détournés...
    Auteur

    Yotox

    En Septembre, 2015 (07:31 AM)
    Ainsi avec l’urbanisation rapide et anarchique, nous constatons le désinvestissement financier de l'État qui se reflète d’une manière alarmante et négative sur l'aménagement de l'espace urbain. Les problèmes chroniques d'assainissement des eaux usagées et pluviales affectent premièrement l'espace urbain, d’où la population de ces quartiers. Faute d'être toutes collectées, les eaux usées de ces quartiers sont déversées dans les fosses septiques, où généralement, il n'y a pas de correspondance entre le développement de l'habitat et l'expansion de l'infrastructure d'assainissement des eaux usagées et pluviales. Ces difficultés récurrentes donnent un mauvais crédit à l’état qui en premier lieu ne respecte pas les règles d'urbanisme les plus élémentaires.
    Auteur

    Yotox

    En Septembre, 2015 (07:38 AM)
    Ainsi avec l’urbanisation rapide et anarchique, nous constatons le désinvestissement financier de l'État qui se reflète d’une manière alarmante et négative sur l'aménagement de l'espace urbain. Les problèmes chroniques d'assainissement des eaux usagées et pluviales affectent premièrement l'espace urbain, d’où la population de ces quartiers. Faute d'être toutes collectées, les eaux usées de ces quartiers sont déversées dans les fosses septiques, où généralement, il n'y a pas de correspondance entre le développement de l'habitat et l'expansion de l'infrastructure d'assainissement des eaux usagées et pluviales. Ces difficultés récurrentes donnent un mauvais crédit à l’état qui en premier lieu ne respecte pas les règles d'urbanisme les plus élémentaires.
    Auteur

    Warou 2

    En Septembre, 2015 (07:39 AM)
    Ainsi avec l’urbanisation rapide et anarchique, nous constatons le désinvestissement financier de l'État qui se reflète d’une manière alarmante et négative sur l'aménagement de l'espace urbain. Les problèmes chroniques d'assainissement des eaux usagées et pluviales affectent premièrement l'espace urbain, d’où la population de ces quartiers. Faute d'être toutes collectées, les eaux usées de ces quartiers sont déversées dans les fosses septiques, où généralement, il n'y a pas de correspondance entre le développement de l'habitat et l'expansion de l'infrastructure d'assainissement des eaux usagées et pluviales. Ces difficultés récurrentes donnent un mauvais crédit à l’état qui en premier lieu ne respecte pas les règles d'urbanisme les plus élémentaires.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (07:41 AM)
    État bi lou mouye khar. Ils ont été élu pour régler ces genres de situations hein, trouver des solutions adaptées sinon c'était pas la peine de changer de régime.
    Auteur

    Yotox

    En Septembre, 2015 (07:44 AM)
    Ainsi avec l’urbanisation rapide et anarchique, nous constatons le désinvestissement financier de l'État qui se reflète d’une manière alarmante et négative sur l'aménagement de l'espace urbain. Les problèmes chroniques d'assainissement des eaux usagées et pluviales affectent premièrement l'espace urbain, d’où la population de ces quartiers. Faute d'être toutes collectées, les eaux usées de ces quartiers sont déversées dans les fosses septiques, où généralement, il n'y a pas de correspondance entre le développement de l'habitat et l'expansion de l'infrastructure d'assainissement des eaux usagées et pluviales. Ces difficultés récurrentes donnent un mauvais crédit à l’état qui en premier lieu ne respecte pas les règles d'urbanisme les plus élémentaires.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (07:52 AM)
    sénégal dou Dakar rek , problème principal dakar moy fep nagnou tabakh place ndokh yi sax tabakh nagnou ko ter autorité kène waxoul . pourtant sénégal yatou na pourquoi ne pas créer une deuxième capitale créer des nouvelles villes . franchement nos dirigeants n'ont aucune vision
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (07:56 AM)
    conjoncturel mais structurel...il faut enfin mettre sur place une politique d'assainissement dans le pays...le pays est sale...le peu de canalisation kil ya ne fonctionne pas...les populations sont indisciplinees...on enleve les ordures ici pour les jeter plus loins...il faut enfin commencer à incinerer les ordures, a les enfouire ou a faire du recycling...bcp de pays africains sont entrain de reussir le pari de la proprete...Comment unpays sale, ki baigne dans les eaux d'innondation peut-il pretendre à lemergence??? Arrêtez vos farces! Arrêtez de payer des 4*4 de distribuer sous forme de dons politiques l'argent du pays et attaquez vous a ces problemes...Si vous n'etes pas capables faites venir des expert etrangers pour resoudre ce probleme? Sil n'y a pas de systeme de canalisation qui fonctionne, comment voulez vous que les eaux de pluie soient evacuees? Non vraiment...c decourageant!!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (08:25 AM)
    Le gouvernement doit rompre avec le passé en s'attaquant aux problèmes notamment à caractère répétitif comme l’inondation. En effet et quelqu'un l'a souligné il est inadmissible de distribuer des billets pour la Mecque qui est une tradition alors que les gens vivotent et se plaignent. Je demande quel est le rôle exacte des ministres conseillers? au moins constater et concéder à ce gouvernement qui dans sa politique semble s'occuper mieux de l'étranger que de l'intérieur . De la même manière ces derniers doivent révéler au président la réalité du pays à savoir :

    - les eaux usées qui rendent malade la population

    - l'éducation des enfants hypothéquée par les syndicalistes qui le plus souvent réclament plutôt des faveurs que des droits

    - le manque d'eau au niveau de certaines zones

    - les coupures d'électricités de façon permanente

    - les embouteillages dans la circulation à cause de l'absence des hommes de loi alors que ces derniers devaient fonctionner 24h/24 sous forme de brigade.

    Nous avons l'impression qu'au Sénégal rien ne change surtout sur le plan des habitudes, on ne fait que répéter toujours répéter

    De mon point de vue il faut véritablement s'attaquer aux problèmes et trouver des trajectoires de solutions dont :

    - la programmation des brigades de jour comme de nuit au niveau de la circulation surtout au niveau des zones les plus sensibles ; cela contribuera à diminuer les embouteillages et les accidents et aussi les agressions surtout pour les travailleurs qui se rendent tôt au bureau et qui descendent tard.

    - s'attaquer au problème de canalisation même avec une contribution des populations

    - pour l'électricité informer juste la population à temps sur les coupures pour que ces derniers prennent les meilleures dispositions

    - enlever dans les meilleurs délais les eaux usées stagnantes sources de maladie

    - les syndicalistes ne doivent pas user de leur statut pour perturber l'enseignement car tous leurs points sont le plus souvent respectés . Mais les faveurs ne peuvent pas justifier des perturbations par des grèves mal organisées et qui ressemble plus à du chantage.

    - le gouvernement doit faire très attention sur les pratiques politiciennes comme par exemple la distribution de billets pour la Mecque pendant que la population souffre dans les difficultés liées à l’inondation.
    Auteur

    Anonymebadou

    En Septembre, 2015 (08:41 AM)
    JE VIENS EN RETARD POUR COMMENTER CES PHOTOS QUI DU RESTE C'EST DU PALPABLE JE ME RAPPELLE AVOIR LU DANS LES JOURNAUX NOS GOUVERNANTS DIRE QUE LES INONDATIONS APPARTIENNENT AU PASSE ET VOILA ENCORE DES MENSONGES D'UN GOUVERNEMENT ET COMME AU SENEGAL LE MENSONGE EST UNE ARME AU CŒUR DE NOS GOUVERNANTS CELA NE LEURS DIT RIEN C'EST DOMMAGE POUR CES INCAPABLES BLA BLA DU MATIN AU SOIR QU'ILS DEGAGENT EN 2017  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">   :looney:  :looney:  :looney:  :looney:  :jumpy2:  :jumpy2:  :taz-smile:  :taz-smile: 
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (08:55 AM)
    Quand je faisais mon stage à St-Louis un vieux disait que pour son salutations le Sénégal devait demander à redevenir une colonie française......je l'avais mal pris très mal pris.....taxant de nostalgiques les saint-Louisiens....aujourd'hui j'ai compris ce qu'il voulait dire....où du moins en partie.....sommes-nous compatibles avec l'esprit de changement?selon moi non....sinon comment comprendre que des problèmes qui datent du temps de senghor soient récurrents.....université....inondation....paresse....fetardisme...je me le suis crée...populisme stérile...saleté.....me dit on sur notre parcours depuis l'indépendance et parfois faisons voyager l'esprit pour constater combien ces pays qui n'avaient d'yeux que sur dakar Saint Louis et le senegal nous ont rattrapé voire dépassé ....y'a de quoi pleurer!!!????????????
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (09:01 AM)
    lire son salut ....au lieu de salutation......sorry
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (09:03 AM)
    No, nous avait annoncé que les inondations c'est finie non? Ou bien je vis dans une autre ville que Dakar?

    Peace
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (09:14 AM)
    Pendant ce temps, Macky Sall prend les airs....no comment
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (09:20 AM)
    Sous Wade, la presse faisait des reportage en direct et à longueur de journée. Il y en a même qui ont fait des films sur les inondations pour aller exposer en Europe comment le gouvernement Wade gère les inondations. Aujourd'hui, silence radio. On a l'impression que tout va à merveille. Pas d'inondation. Aucune souffrance de la part des populations banlieusardes. Ainsi va le Sénégal et jusqu'à quand cette naïveté
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (09:32 AM)
    Auteur

    Beuge Sénégal

    En Septembre, 2015 (09:34 AM)
    Le réflexe du sénégalais lambda consiste à rejeter toutes les fautes sur l'Etat. Mais ce n'est pas l'Etat qui jette des sachets d'eau dans la rue.

    Ce n'est pas l'Etat qui vole les câbles de courant ou encore les batteries des lampes solaires.

    L'indiscipline règne en maitre dans ce pays avec la loi du "mbedou bour la". Si on remplit les évacuations d'eau d'ordures cela va sans dire qu'en cas de forte pluie l'eau ne pourra pas partir normalement.

    Bon nombre d'accidents sont causés par le manque de respect des conducteurs. Un manque de respect envers les usagers de la route, mais aussi un manque de respect envers leurs propres passagers. Pourtant des policiers pour constater l'état et les comportements des chauffeurs, c'est pas ce qui manque. Les transports en commun au Sénégal sont des cercueils ambulants, c'est ça qui est la vérité.

    On aura beau changer de président tant que nos mentalités ne changeront pas le Sénégal n'avancera pas les problèmes sont tous identifiés mais rien est fait. Et ça c'est parce que nous attendons le changement mais nous ne voulons pas l'incarner.

    Les conditions de vie sont très dures dans certaines zones mais avec de la conviction et beaucoup d'organisation bon nombre de leurs problèmes peuvent être résolus. Surtout au niveau de la propreté des rues.



    La propreté serait un bon signe pour notre pays. Organisons des "sett settal" dans chaque quartier, engageons nous à ne plus rien jeter dans la rue.

    Propreté rime avec bonne hygiène de vie, une bonne hygiène de vie conduit à une bonne santé.

    Les plus riches n'investissent pas dans ce pays pour relever le niveau de vie des populations mais plutôt pour s'enrichir encore plus et maintenir les autres dans la pauvreté. Et quand ils n'ont plus rien à prouver dans le business, ils leur restent une chose à acquérir: les honneurs.

    Et c'est à ce moment qu'ils entrent dans la politique. Des milliardaires qui ne sont pas en mesure de montrer du doigt un hôpital qu'ils ont construit dans ce pays. Par contre les immeubles poussent comme des petits pains si chaque milliardaire investissait dans son village natal, le Sénégal en gagnerait beaucoup. On en arrive au point où un opposant politique ne fait rien dans l'intérêt de la nation jugeant qu'il va aider le président au lieu d'y voir l'intérêt général.

    Une course effrénée après l'argent et le prestige au point de ne plus avoir de convictions. C'est ainsi que se présente le cancer du pays.

    Il est grand temps de mettre les gens qu'il faut à la place qu'il faut. Mettre en avant les intérêts de la nation au dessus des intérêts personnels.

    Devenir le changement que l'on souhaite voir dans ce pays. Respecter son prochain, l'aider, accorder de l'importance à la vie des autres, chérir les biens publics et se prendre en charge nous même.

    Éduquer les enfants afin que notre cher Sénégal puisse faire peau neuve. Et ce n’est pas en ayant pour modèle des danseurs, chanteurs, lutteurs qu'un pays peut espérer quelque chose de sa jeunesse. La force des nations réside dans le savoir vivre et le savoir faire.

    La culture de l'excellence et la valorisation de la science. Des modèles nous n'en manquons pas, malheureusement ils sont bien souvent oubliés.

    Auteur

    Self

    En Septembre, 2015 (09:38 AM)
    Sangoné Diop, le gars au tee shirt rayures bleu sur la charrette je le connais très bien, il est en Espagne depuis plus de 3 ans. Bayilène seytanné et prenez le temps de vérifier vos infos. wassalam
    Auteur

    Sonko

    En Septembre, 2015 (09:38 AM)
    Personne n'est de près responsable de cette situation en Afrique.c'est la faute au dérèglement climatique consequence de la pollution et de l'émission des gaz à effet de serre des pays industrialisés. Le non respect de l'environnement se paye cache de nos jours.

    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2015 (11:54 AM)
      les individus qui réfléchissent comme toi sont les véritables maux de l'afrique
    Auteur

    Lolllllllllll

    En Septembre, 2015 (09:50 AM)
    Mais les inondations sont résolu à 90% mais il faut savoir aussi que Dakar a reçu en moyen en une semaine ce qu'il recevait en une saison de pluie. Il faut la mentir ce que Macky a fait dans ce pays si ton père l'avait fait tu allait être un homme plus connu.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (10:00 AM)
    la 15ieme photo si cetait un membre de famille jalllais vous porté painte. :emoshoot:  :emoshoot: 
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (10:07 AM)
    IL faut aider tous ceux qui ont un titre de propriété et un permis de construire pour leurs habitations !!! pour ceux ci c'est le problème de l'état de droit. Pour les autres migrants occupant illégalement les zones inondables, qu'ils retournent aux villages, il y a du travail et pas d'inondations !
    Auteur

    Ds

    En Septembre, 2015 (10:13 AM)
    mais la photo 06 est la meilleur, regardez le vieux et la fille MDRRR
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (10:13 AM)
    De grâce ayez un peu de respect et enlevez la photo 15. Merci
    Auteur

    Maky Degage

    En Septembre, 2015 (10:20 AM)
    au lieu d un PSE ce st le PSI plan senegal immergé ou petit Sall emergent avec Aliiou
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (10:25 AM)
    Auteur

    Le Templier

    En Septembre, 2015 (10:28 AM)
    Le décor est vraiment lugubre! Avec le Technopole qui commence à être remblayé, aucune lueur d'espoir ne pointe malheureusement pas à l'horizon. C'est comme qui dirait qu'on se prépare à un naufrage collectif.

    Les tenants du pouvoir sont au Sénégal trop superficiels, trop politiciens, légers dans leur conception des choses et souvent complément en déphasage avec les préoccupations des sénégalais que nous sommes.

    Assainissez Dakar ou alors préparez-vous à l'évacuer! :sunugaal: 
    Auteur

    Verdic

    En Septembre, 2015 (10:32 AM)
    on sait tous les problèmes d'inondations au senegal ont diminuer car l’état a mi toutes les dispositions nécessaires pour résoudre ce fleo et aussi c'est pas la faute de l'etat mais plutot de ces populations qui ont choisi d'habiter dans des zones inondables
    Auteur

    Yotox

    En Septembre, 2015 (10:35 AM)
    Ainsi avec l’urbanisation rapide et anarchique, nous constatons le désinvestissement financier de l'État qui se reflète d’une manière alarmante et négative sur l'aménagement de l'espace urbain. Les problèmes chroniques d'assainissement des eaux usagées et pluviales affectent premièrement l'espace urbain, d’où la population de ces quartiers. Faute d'être toutes collectées, les eaux usées de ces quartiers sont déversées dans les fosses septiques, où généralement, il n'y a pas de correspondance entre le développement de l'habitat et l'expansion de l'infrastructure d'assainissement des eaux usagées et pluviales. Ces difficultés récurrentes donnent un mauvais crédit à l’état qui en premier lieu ne respecte pas les règles d'urbanisme les plus élémentaires.
    Auteur

    Maky Out

    En Septembre, 2015 (10:39 AM)
    PEUR SUR LA REPUBLIQUE







    La préférence ethnique : un cancer pour la République.







    Babacar Justin Ndiaye parlait de République « toucouleur » mais jetons un coup d’œil sur quelques nominations du président Macky Sall en conseil des ministres.



    Macky Sall : apres la famille, l’ethnie ?



    Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique: Abdoulaye Daouda DIALLO



    Ministre de l'Economie, des Finances et du Plan: Amadou BA



    Ministre des Infrastructures, des transports terrestres et du desenclavement: Mansour KANE



    Ministre des Postes et des Télécommunications: Yaya Abdoul KANE



    Ministre du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les institutions: Mansour SY



    Ministre des Sports: Matar BA



    Ministre de la formation professionnelle, de l’apprentissage et de l’artisanat : Mamadou TALLA



    Directeur général de la poste: Ciré DIA proche parent parent de Arona Dia financier de macky SALL



    Questeur de l’assemblee nationale: Daouda DIA



    Chef d’Etat général des armée: Mamadou SOW



    Général d’aviation Ousmane Kane fraîchement promu



    Le consul de paris: Amadou DIALLO frere de Abdoulaye Daouda Diallo ministre de l’interieur.



    Directeur général de la RTS: Racine TALLA



    Direction de la Gestion et de la Planification des Ressources en Eau: Amadou seydou DIA



    Bureau sénégalais du Droit d'Auteur (BSDA): Mohamed Mounirou SY



    Direction de l'Administration générale et de l’Equipement: Mamadou DIAW



    Haute Autorité chargée de la Coordination de la Sécurité maritime, de la Sûreté maritime et de la Protection de l'Environnement marin (HASSMAR): Aliou Moussa SOW



    Directeur du cadastre: Amadou samba TALL



    Directeur du Traitement automatique de l’Information: Koura KANE



    Direct de la Coopération économique et financière: Mamadou Moustapha BA



    Directeur Société nationale de Recouvrement (SNR): Babacar DIALLO



    Directeur APIX: Mountaga SY



    Directeur des Affaires générales: Amadou DEME



    Directeur de l'Automatisation des Fichiers: Ibrahima DIALLO



    Directeur d'Appui à l'Investissement et aux Projets: Assane DIAW



    Commissariat général au Pèlerinage aux Lieux Saints de l’Islam: Amadou Tidiane DIAW



    Directeur des Constructions scolaires: Abdoul Aziz AW



    Directeur Institut national d'Etude et d'Action pour le Développement de l'Education (INEADE): Mame Ibra BA



    Directeur Institut Islamique de Dakar: Thierno KA



    directeur général Agence nationale de l'Aménagement du Territoire (ANAT): Mamadou DJIGO



    Directeur Agence de Développement municipal: Kabir SOW



    Direction des Etablissements de Santé: Saliou DIALLO



    Président du Conseil de Surveillance de l’Agence des Travaux et de gestion des Routes (AGEROUTE Sénégal): Monsieur Souleymane LY



    Directeur Général de l’Agence des Travaux et de gestion des Routes (AGEROUTE Sénégal): Monsieur Oumar SY



    Directeur de l’Institut Islamique de Dakar, Monsieur Thierno KA



    Directeur de la Lutte contre la Maladie: Idrissa TALLA



    Directeur des Laboratoires: Ahmad lyane SOW



    Directeur de l’Institut Islamique de Dakar, Thierno KA



    Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de Sa Majesté Juan Carlos 1er, Roi d’Espagne: Mamadou DEME



    Directeur de la Planification et de la Veille environnementale: Monsieur Baïdy BA



    Consul général du Sénégal à Paris: Monsieur Amadou DIALLO



    Président du Conseil d’Administration du Fonds spécial de soutien au secteur de l’Énergie du Sénégal: Modienne GUISSE



    Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de Son Altesse Cheikh Hamad Bin Khalifa Al Thani, Emir de Qatar: Monsieur Cheikh Tidiane SY



    Délégué général à la Réforme de l’Etat et à l’Assistance technique: Monsieur Abdoul Aziz TALL



    Professeur de Finance, est nommé Directeur général du Fonds de Garantie automobile: Monsieur Mahmoudou Bocar SALL



    Recteur de l’Université du Sine-Saloum de Kaolack: Monsieur Amadou Tidiane GUIRO,



    .Adjoint au Gouverneur de la Région de Louga, chargé des affaires administratives: Monsieur Elimane BA



    Adjoint au Gouverneur de la Région de Thiès : Monsieur Amadou GUISSE



    Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire auprès de Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc, avec résidence à Rabat: Amadou SOW



    Secrétaire général du Ministère de l’Education nationale: Baba Ousseynou LY



    Directeur de l’Institut national et d’Action pour le Développement de l’Education (INEADE) au Ministère de l’Education nationale: Mame Ibra BA



    Président du Conseil d’Administration de la Société sénégalaise de Presse et de Publication (SSPP) « Le Soleil »: Mamadou Amadou Tamimou WANE



    Administrateur et président du Conseil d’Administration de la Société nationale du Port autonome de Dakar (SN-PAD): Amadou KA



    Directeur de l’Administration générale et de l’Equipement au Ministère de la Jeunesse, de l’Emploi et de la promotion des Valeurs civiques: Saliou SOW



    Préfet du Département de Ziguinchor: Monsieur Saïd DIA



    Préfet du Département de Kaffrine: Thierno Hamet Baba LY



    Préfet du Département de Louga en remplacement de Monsieur Ange FAYE, appelé à d’autres fonctions: Omar DIALLO



    Préfet du Département de Ranérou: Papa Demba DIALLO



    Payeur général du Trésor: Adam Racine SOW



    Directeur de l’Agence de Régulation des Marchés: Monsieur Amadou Abdoul SY



    Directeur général l’Office du Lac de Guiers: Monsieur Amadou BOCOUM



    Chef du Bureau économique à l’Ambassade de la République du Sénégal à Madrid, Royaume d’Espagne: Massaër DIALLO,



    Président du Conseil de Surveillance de l’Office national des Pupilles de la Nation au Ministère de la Femme, de l’Enfance et de l’Entreprenariat féminin: Mamadou Saliou DIALLO







    Administrateur civil: Adjoint au Gouverneur de la région de Ziguinchor, chargé du Développement: Abou SOW,



    Adjoint au Gouverneur de la région de Saint-Louis, chargé du Développement: Babacar BA,



    Secrétaire général au Ministère de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat: Cheikh Sadibou DIA



    Administrateur général du Fonds de Garantie des Investissements prioritaires: Doudou KA



    Directeur général de l’Agence d’Aménagement et de Promotion des Sites industriels (APROSI) au Ministère du commerce, de l’Industrie et du Secteur informel: Cheikh Oumar ANNE.



    Les dirigeants de la Chambre africaine extraordinaire pour juger Hissene Habre : Ciré Aly BA et Mamadou DIA



    Recteur de l’Université de Thiès: Baydallaye KANE



    Adjoint au Gouverneur de la région de Ziguinchor, chargé du Développement: Monsieur Abou SOW



    Président du Conseil de Surveillance de l’Agence nationale de l’Aquaculture : Lesseyni SY



    Ambassadeur: Monsieur Salif Sada SALL



    Gouverneur de la région de Thiès : Amadou SY



    Gouverneur de la région de Kolda, Al Hassane SALL



    Préfet du département de Kédougou, région de Kédougou : Pape Demba DIALLO



    Préfet du département de Matam, région de Matam : Diadia DIA



    Inspecteur Général des Finances : Ibrahima WONE



    Administrateur général du Fonds de Garantie des Investissements prioritaires: Monsieur Doudou KA



    Directeur général de l’Agence d’Aménagement et de Promotion des Sites industriels (APROSI) au Ministère du commerce, de l’Industrie et du Secteur informel: Monsieur Cheikh Oumar ANNE,



    Directeur général du Fonds de Garantie automobile: Monsieur Mahmoudou Bocar SALL,



    Directeur général de la Société nationale de Recouvrement (S.N.R.) : Monsieur Babacar DIALLO,



    Directeur du Personnel et de la Logistique à la Direction générale des Douanes: Mouhamadine Oumar BA



    Délégué général à la Promotion des Pôles Urbains de Diamniadio et du Lac rose: Monsieur Seydou Sy SALL,



    Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de Son Altesse Cheikh Tamim Bin Hamad AL THANI, Emir du Qatar: Mamoudou SALL



    Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel AZIZ, Président de la République Islamique de Mauritanie: Monsieur Mamadou TALL,



    Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de Son Excellence Monsieur Faure Essozima GNASSINGBE, Président de la République Togolaise: Binta Samb BA,



    Secrétaire général de l’Université de Thiès, poste vacant : Abdoul Wahab KA



    Délégué général à la Promotion des Pôles Urbains de Diamniadio et du Lac rose : Seydou Sy SALL



    Directeur des Eaux, Forêts, Chasses et de la Conservation des Sols : Colonel Baïdy BA



    Directeur de la Gouvernance sectorielle au Ministère de la Promotion de la Bonne Gouvernance et des Relations avec les Institutions : Ahmed Tidiane DIA



    Préfet du département de Koungheul, région de Kaffrine : Madiop KA,



    Préfet du département de Birkelane, région de Kaffrine : Amadou Lamine GUISSE



    Préfet du Département de Rufisque, région de Dakar : Monsieur Al Hassan SALL,



    Préfet du département de Malem Hodar, région de Kaffrine : Ousmane KAN



    Directeur du Centre de Documentation scientifique et technique (CNDST) dudit ministère :



    Mouhamadou Moustapha SOW



    Directeur Général Adjoint de la Police nationale, poste vacant : Monsieur Ousmane SY



    Directeur de la Sécurité publique : Monsieur Oumar MAL



    Directeur de la Police de l’Air et des Frontières: Abdoul Wahabou SALL,



    Directeur de la Promotion des Investissements au Ministère de la Promotion des Investissements et des Partenariats : Monsieur Abdoulaye LY



    Secrétaire général du Ministère de la Pêche et de l’Economie maritime, en remplacement de Monsieur Oumar NDIAYE : Moustapha LY



    Directeur de l’Ecole nationale d’Administration pénitentiaire (ENAP) : Abdourahmane KANE,



    Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de Sa Majesté Felipe VI, Roi d’Espagne : Abdou Salam DIALLO,



    Directeur du Centre des Œuvres universitaires de Dakar : Cheikh Oumar ANNE



    Directeur du Centre régional des Œuvres universitaires de Saint-Louis : Ibrahima DIA



    '(Les chefs de divisions, les maires, les chefs d’agences , les ministres conseillers n’en parlont pas.la liste est loin d'etre exhaustive.)

    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (10:44 AM)
    Senghor rek gnou togne, mom mi fi wôté indépendance, niit kou gnoul surtout africain bi, particulièrement sénégalais bi dagnou guatt khel, fifi, khamadi, té autorité bobou toubab rek moko meun indi ci deuk bi, depuis indépendance ba léguy deuk bi meunoul awançé,konn si gnoun la,Allemagne après 2 guerre mondiale bi ruine lawonn, Japon pareil,mais taye aye puissance lagnou
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (10:51 AM)
    c 'est grave ça mais lii woroul sax ak courant bi on dirait ke déxx la
    Auteur

    Bombardier

    En Septembre, 2015 (11:13 AM)
    SOS Danger : la dérive ethnique un danger réel pour le Sénégal. Il faut arrêter !!!! :fbsad:  :fbsad:  :fbsad:  :fbsad:  :fbsad: 
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (11:15 AM)
    lolanekh defe me yalla khene dou kokham avant c est les télé qui montrent les mauvais image sur les inondation maintenant tous sont participants a cause de l argent ou va le senegal
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (11:46 AM)
    inondations émergentes!
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (12:16 PM)
    Svp enlevez la photo 15



    Auteur

    Technicien De Surface

    En Septembre, 2015 (12:35 PM)
    CEST LA CONSTRUCTION DU PAYS QUI FAUCHER DEPUIS LE DEPART  :baby-crawl:  :baby-crawl:  :baby-crawl:  DES INFRASTRUCTURES SANS EGOUTS   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">  
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (12:46 PM)
    la corruption et la politique minent ce pays où nous ne savons que réagir.



    PENSER CONCEVOIR BATIR SUIVRE AMELIORER. Nos politiques ne veulent pas de ce mode de fonctionnement.



    Nos voisins travaillent en ce moment.

    Le MAli(7.2%); La cote d'Ivoire(8.5%), le Niger(6.9%) font mieux que nous en croissance économique. En zone UMOA, la croissance moyenne est à 6%. Au Senegal, nous faisons 4.5% en 2014%, 3.3% en 2013

    Au niveau de la CEDEAO, la croissance est à 7%.



    Beaucoup de freins à l'investissement : Coût et fonctionnement énergétique, corruption, etc.



    Dakar est sale, surpeuplé. Dakar étouffe. L'urbanisation est anarchique. Plus d'espace libre. La terre n'absorbe plus l'eau des pluies.



    Au travail!



    Que Dieu protège tous les sinistrés.







    Merci d'enlever la photo 15 SVP



    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (13:18 PM)
    Dakar la plus sale ville d'Afrique!!
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (13:49 PM)
    Auteur

    Mam1622

    En Septembre, 2015 (14:00 PM)
    Bonjour chers internautes,



    Au moment où les banlieusards pataugent dans l'eau, Monsieur le Président, son excellence Macky sall se prélasse à Lisbonne avec sa cour.



    A quoi servent ces ministères et agences nationales censés s'occuper du problème.....qui n'est pas récent.

    Où sont passés ces millions de FCFA récoltés par les animateurs de télévisions pour la banlieue....qu'en est-il aujourd'hui du plan jaxaay cher à l'ancien Président Maitre Wade???



    Et quand je vois à travers ces mêmes chaines de télévisions des soirées de gala et ces minables téléfilms qu'elles rivalisent et qui ne reflètent en rien la vie du sénégalais lama....je me demande dans quel pays sommes-nous et de qui se moque t-on?



    From Reims - Champagne Ardenne
    Auteur

    Anonyme Love Senegal

    En Septembre, 2015 (14:40 PM)
    Malheureusement le phénomène des inondations dans la banlieue de Dakar ne fait que commencer.Dans les prochaines années ce sera pire encore.Ceci est né d'une erreur collective vieille de plus de quarante ans.la zone des niayes repose sur un tapis argileux.La mer et le vent y ont déposé des sédiments pendant des milliers d'années.Ce sont ces grandes dunes de sable qu'on pouvait observer de Dakar à l'embouchure du fleuve Sénégal.Nous avons détruit ces dunes pour créer Pikine,Guediawaye,parcelles assainies medina gounasse etc etc il ya 5 ans on avait de l'eau jusqu'aux chevilles.Maintenant c'est de l'eau jusqu'au cou.Demain la nature reprendra le dessus et c'est un fleuve qui reprendra normalement son lit. WA SALAM.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (14:45 PM)
    vive le plan senegal sous les eaux ou PSE
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (15:08 PM)
    Régime nulle nulle et nulle abandonnez laissez la place vide et vacante c'est mieux que ça. Meunoulene ngir YALLA ba lenne.
    Auteur

    Rigueur

    En Septembre, 2015 (15:24 PM)
    brima boul niou sonnal,nitt moy warr fass wayé fass dou warr nitt dieu a ainsi fait les choses :fbhang: 
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (16:41 PM)
    Rien ne marche tout est bloqué .Notre cher pirogue Sénégal immerge lentement et surement dans les eaux troubles de la pauvreté le découragement la drogue la criminalité sauvage .L'émergence c'est pour eux par pour nous autre le pauvre peuple toujours dans le besoin .
    Auteur

    Diakarlo

    En Septembre, 2015 (20:10 PM)
    wa gayi foto 5guis guene face tou face doy na war
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (12:33 PM)
    SVP enlevez la photo numero 15.
    Auteur

    Snoopy1

    En Septembre, 2015 (13:16 PM)
    Ce qui est dommage c'est que au temps de Wade les journalistes ont diffusé les images comme si seul Wade était le responsable , aujourd'hui Macky n'est pas responsable alors que les innondations du 7 Septembre 2015 n'ont jamais eu dans la banlieu.



    Ces journalistes sont des fimistes !
    Auteur

    Licanthrope

    En Septembre, 2015 (17:59 PM)
    Sunu Gaal.....notre pirogue.....Mdr !
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (16:00 PM)
    ndeyssane, pauvre cheval
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (20:33 PM)
    la banlieue nage et notre chère presse ne trouve pas opportun d'en parler ? vous aurez t on demandé de ne pas le faire, avec récompense bien sur

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR