Jeudi 22 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Societe

Le monde compte 215 millions d’enfants travailleurs (document)

Single Post
Le monde compte 215 millions d’enfants travailleurs (document)

Environ 215 millions d’enfants travaillent en qualité d’enfants travailleurs dans le monde, du fait de crises économiques et sociales intervenues dans plusieurs pays, souligne un document tiré sur la Déclaration de Kampala.

Ce document fait état en Afrique de 65 millions d’enfants engagés dans le monde du travail, soit un enfant sur quatre vivant en Afrique Sub-saharienne, contre un enfant sur huit dans la région Asie-Pacifique, et un enfant sur dix en Amérique Latine et Caraïbes.

Parmi ceux qui travaillent, plusieurs sont cachés et concernent le travail des enfants comme domestiques, ou le travail agricole très mal rémunéré, relève la Déclaration Kampala, lors d’un sommet sur : ‘’Campagne stop au travail des enfants’’, sous l’égide des organismes Stop et Child Labour.

Le travail des enfants est devenu comme une préoccupation internationale. Il est considéré comme le déni du droit de l’enfant à l’éducation. Ce travail se fait alors que l’enfant est trop jeune, susceptible de nuire à sa santé, sa sécurité et sa moralité, souligne le document.

Éliminer le travail des enfants et fournir une éducation formelle de qualité et à plein temps sont inextricablement liés, selon la même source.

‘’Il urge d’éliminer toutes formes de travail d’enfants, telles que définies par les conventions de l’OIT (Organisation internationale du travail) sur l’âge minimum pour l’emploi et concernant les pires formes de travail’’, signale-t-on.

Lors du Forum mondial sur l’éducation, organisée en 2000 à Dakar, 164 gouvernements avaient pris l’engagement de réaliser l’éducation pour tous d’ici 2015 et de veiller à ce que tous les enfants, notamment les filles, enfants en situation difficulté et ceux des minorités ethniques, aient accès à un enseignement primaire, obligatoire, gratuit et de qualité.

Un conseil interministériel sera organisé, d'ici 2014, en vue de l’adoption de la nouvelle stratégie nationale de protection de l’enfant, a déclaré jeudi à Dakar, Niokhobaye Diouf, directeur des droits, de la protection de l’enfance et des groupes vulnérables au ministère de la Femme, de la Famille et de l'Enfance.

M Diouf, s’exprimait au cours d’un atelier de restitution des résultats des réalisations des comités de protection de l'enfant de douze départements du Sénégal, organisé par Enda-Jeunesse-Action.

‘’Nous allons très prochainement, d’ici la fin de l’année, dans le sens de la validation politique de la Stratégie nationale de protection de l’enfant’’, a-t-il soutenu.

Article_similaires

1 Commentaires

  1. Auteur

    Ouz

    En Décembre, 2013 (22:55 PM)
    J'espere bien qu'ils ont mis dedans les enfents musiciens et denseurs

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Top Banner

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR