Vendredi 20 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Les '' Baye Fall '' fêtent sous le signe de l'ardeur au travail

Single Post
Les '' Baye Fall '' fêtent sous le signe de l'ardeur au travail

Les Magal, qui commémore le départ en exil (1895-1902) de Cheikh Ahmadou Bamba, le fondateur du mouridisme, est célébré dans la ferveur par les ''Baye Fall''. Ardeur au travail et récitation de poèmes ont surtout marqué la célébration du Magal dans un foyer de ''Baye Fall'' visité par l'APS à Touba (Centre).

 

La principale voie qui mène vers la grande mosquée de Touba, en quittant Mbacké, grouille de monde à l'occasion de la célébration du 118ème Magal de Touba. Véhicules et piétons se disputent la chaussée. 

 

Des haut-parleurs accrochés sur des branches d’arbres distillent des ''zikr'' (chants), attirant l'attention des passants. Là, on est chez Serigne Assane Fall, l’un des principaux foyers des ''Baye Fall'' à Touba. 

 

Dans cette grande concession entourée d'un imposant mur de clôture, de nombreuses activités sont menées : vaisselle, cuisine, etc. Des traînées de sang laissent deviner le nombre de têtes de bétail immolé à l'occasion du Magal célébré le même jour. 

 

Dans la grande cour de la maison, les fidèles se regroupent sous les nombreuses tentes. ''Ici, ce sont les +dahira+ (associations religieuses). Dans chaque groupe, il y a un guide entouré des +Baye Fall+ scandant le nom d’Allah. Et ce sera ainsi, tout le long de la journée et de la nuit du Magal'', explique un homme habillé d'un boubou en patchwork et dreadlocks bien en vue.

 

Des femmes déguisées en ''Baye Fall'' s’affairent, dans des abris construits à l’aide de palissades neuves, autour de la vaisselle et des légumes. De petites camionnettes déchargent du bois mort, des barres de glace et des ustensiles de cuisine. 

 

Dans la concession, se trouvent des troupeaux de bœufs, de moutons et de dromadaires. ''Une bonne partie du bétail est déjà immolée. Mais tout au long de la journée, on aura besoin d'en immoler encore parce que le Magal, chez les +Baye Fall+, sera fêté jusqu'à mercredi'', explique Khadim, qui taille bavette avec des ressortissants français.

 

Des hommes aux pieds nus ravitaillent la maison en eau. Ici, personne ne croise les bras. ''Soit on travaille à la cuisine, soit on participe à l'animation du Magal par les +zikr+ ou à la préparation et la distribution du café. D'une manière ou d'une autre, on travaille. C'est cela l'esprit du Magal'', commente Lamine Diagne.

 

Il est, comme la plupart des fidèles, vêtu d'un patchwork, un accoutrement qui fait penser à Cheikh Ibrahima Fall, le premier ''Baye Fall'', un fidèle compagnon de Cheikh Ahmadou Bamba, selon l'histoire du mouridisme. 

 

''Cheikh Ibrahima Fall travaillait durement dans les champs. Il ne prenait même pas le temps de s'arrêter pour se changer. A l'aide de feuilles d'arbres et de morceaux de tissus, il racommodait sa tenue de travail'', explique Lamine Diagne, très dévouée à la tâche. 

 

''C’est vrai que nous célébrons le Magal comme le font les autres fidèles. Mais cet évènement revêt un caractère particulier chez les +Baye Fall+, au-delà des +berndés+ (ripailles) et les autres rituels. Le Magal étant la consécration de l’œuvre de Bamba envers son Créateur, nous le célébrons en perpétuant son œuvre en travaillant sans relâche'', commente un autre ''Baye Fall'', Cheikh Ibrahima Fall, un homonyme du fondateur du mouvement. 

 

Ce marabout, entouré de quelques-uns de ses talibés, explique que ''le Magal [...] est le résultat d’une longue bataille''. Il fait ainsi allusion à la résistance menée par Cheikh Ahmadou Bamba contre l'administration coloniale française. 

 

''C’est ce qui explique cette ferveur, qui va continuer jusqu’à l’aube. Lire le Coran, réciter des +khassaïd+ et égrener le chapelet pour implorer Allah, Serigne Touba l’a fait pendant des années. Pourquoi nous ne pouvons pas le faire pour une seule journée ?'' commente-t-il devant les disciples.

Article_similaires

26 Commentaires

  1. Auteur

    P

    En Janvier, 2013 (22:30 PM)
    P
  2. Auteur

    Bob

    En Janvier, 2013 (22:34 PM)
    Les journalistes si vous êtes mourides, thiantacounes, tidianes ou autres, gardez ça pour vous mais de grâce arrêtez de nous saouler avec vos futilités fanatiques. Et encore j'suis poli ......
    Auteur

    Kjkj

    En Janvier, 2013 (22:34 PM)
    Ils travaillent jamais comment peuvent ils fêter sous le signe de l'ardeur au travail?
    • Auteur

      Dje

      En Janvier, 2013 (01:03 AM)
      yes!!! jamais ces mecs bosser,si ce n'est brailler devant les maisons pour avoir l'haumonne par usure!!!moi perso, c'est un seau d'eau dans la gueule!!!ils en ont souvent besoin!!!!good charité!!!mdr!!!
    Auteur

    Real Story

    En Janvier, 2013 (22:35 PM)
    Les colons ont déporté serigne Touba simplement par la faute de cheikh Ibra Fall. D’ailleurs les historiens en ont parlé :

    Les guerriers thiedos qui étaient défaits par le colon trouvaient refuge chez les marabouts comme Serigne Touba et El.h.Malick etc… Ce regroupement d’ex-guerriers inquiéta le colonisateur qui craignant la résurgence des marabouts-guerriers (comme El H.Omar, Maba Diakhou etc…) envoyèrent des lettres d’avertissement aux marabouts. Pour le cas de Serigne Touba, lui-même transmit l’ordre à Cheikh Ibra Fall de chasser tous ces « daw lakhou ». Ce dernier n’en fit rien, car pour lui ces thiedos étaient une main-d’œuvre bon marché pour la production de l’arachide. Cet entêtement créa entre lui et Serigne Touba une tension (la même tension s’était répétée entre Baye Lahat et le khalif baye fall de son époque lorsqu’il tenta de leur ordonner de retourner aux préceptes de l’Islam…la réponse fut « mon père s’était comporté ainsi avec le sien »).

    Toute l’explication de la permissivité dans le bayefallisme se trouve là. Ces thiedos fuyards chez cheikh Ibra Fall pouvaient continuer tranquillement leurs pratiques (femmes nombreuses, ne pas prier, ne pas jeuner, boire de l’alcool-ndiaroum lambaye, danser etc…etc…) il suffisait tout simplement qu’ils acceptèrent de s’adonner à la culture des champs. D’ ailleurs grâce à cela, Ibra Fall faisait partie des hommes les plus riches du pays
    • Auteur

      Real History

      En Janvier, 2013 (22:36 PM)
      , ibra fall faisait partie des hommes les plus riches du pays….c’est cette tare congénitale du mouridisme qui continue jusqu’à présent avec la plus forte concentration au km2 de fumeurs de yambas, ivrognes, voleurs, agresseurs, dealers, prostituées etc….sinon comment s’expliquer que serigne touba lui-même essayait de respecter les préceptes religieux jusqu’à se risquer à prier sur les vagues pour ne pas manquer l’heure de la prière (selon la légende) eut permis que certains parmi les siens bafouent 3 des 5 piliers ?
      les historiens ont surnommé ibra fall le saint-pierre de bamba (comme pierre le fut pour jésus pour le christianisme) tout simplement parce que le mouridisme est apparu après serigne touba et est devenu hors la loi islamique du fait que le baboul mouridina (la porte d’entree du mouridisme), le talibe-model « ki leral yonbi », celui sans lequel serigne touba serait inconnu aujourd’hui, à l’opposé de son maitre qui devait être son modèle ne respecte pas les principes islamiques.
    • Auteur

      Spaghettii

      En Janvier, 2013 (23:02 PM)
      les mourides aime beaucoup parler de reussite economique mais la forme? une seul exemple que toutpersonne qui vit en europe peut verifier ,venait as torino et vous constaterait que 98% des dealers sont mourides
    • Auteur

      Spaghettii

      En Janvier, 2013 (23:02 PM)
      les mourides aime beaucoup parler de reussite economique mais la forme? une seul exemple que toutpersonne qui vit en europe peut verifier ,venait as torino et vous constaterait que 98% des dealers sont mourides
    • Auteur

      Spaghettii

      En Janvier, 2013 (23:02 PM)
      les mourides aime beaucoup parler de reussite economique mais la forme? une seul exemple que toutpersonne qui vit en europe peut verifier ,venait as torino et vous constaterait que 98% des dealers sont mourides
    Auteur

    Rien A Faire A Part

    En Janvier, 2013 (22:37 PM)
    Alo guys encore insultez.vous ettent fatiguer
    Auteur

    Sow

    En Janvier, 2013 (22:41 PM)
    POURQUOI, ON NE PARLE DE EH HAJ OUMAR TALL, L'HOMME QUI ISLAMISE TOUTE L'AFRIQUE DE L'OUEST?

    IL MÉRITE QU'ON PARLE DE LUI.
    • Auteur

      Aïe

      En Janvier, 2013 (22:46 PM)
      parce que tout simplement l'histoire du sénégal est modifié par ces mourides et aidés par les dirigeants.le sénégal a un gros bouton qui est le mouridisme il faudra le percer pour avancer enfin
    Auteur

    Waxal Bok

    En Janvier, 2013 (22:45 PM)
    Commence d abord de parler de son history.qui t empeche?
    Auteur

    Atihoul Laha Wa Rasoulou

    En Janvier, 2013 (22:48 PM)
    MAGAL BIDA LA DOU SOUNA DOU FARATA ) YALLA SANTOULENE KO MOUHAMAD SALAL LAKHOU ALEYKHI WA SALAM SANTOU LENE KO . BAYE FALL YII GNOM ANIMAUX SAKH GNO LENE TANè .
    Auteur

    Packou

    En Janvier, 2013 (22:56 PM)
    DES defendeurs de l'ISLAM au SENEGAL, ET DE L'INTEGRITE morale des peuples NOIRS FONT LEGION au SENEGAL et en AFRIQUE. CERTES SERIGNE TOUBA ETAIT L'UN D'EUX MAIS a vrai dire il n'etait ni le seul ni le plus engage. MAIS ca fait beaucoup de bruit au pays de la terranga.
    Auteur

    Bob

    En Janvier, 2013 (22:57 PM)
    ANALYSE PERTINANTE MAIS BIEN FAITE DE REAL STORY .... Voilà ce qui manque au Sénégal tellement ils ont PEUR de froisser les mourides. Le Mouridisme n'est rien d'autre qu'une fantaisie qui n'a rien à voir avec la religion. Mettez vous ça dans la tête ...........;
    Auteur

    123

    En Janvier, 2013 (23:00 PM)
    Gni gnom amougnou diom takhawaalou si mbedou dakarou boolen guissee gnousi Bari katane bilene Sougnou Borom diokh nekeewougnou len loudoul sarakhou te sarakhou boo khamne daanaka agressela kadouyouy diouge si seni guemegne barina lool ay bokale . Démone wouti ligey wala métier moo guenoon fouf sen tialhanyi

    Waye Damas yaakarni gniaka and ak seen sago moo ko wara waral
    Auteur

    Max

    En Janvier, 2013 (23:05 PM)
    Au senegal on s amuse avec dieu le magal de touba c est haram drogue sex vol :dedet:  :dedet:  :haha:  :haha: 
    Auteur

    Wakh Deug

    En Janvier, 2013 (23:10 PM)
    merci real story

    Auteur

    Zipo

    En Janvier, 2013 (23:15 PM)
    Serigne Modou KARA est un accro de champagne et des filles de joies maname thiaguas . Aux etats unis Serigne modou KARA ne fait que courir derriere les boites de streaptise . Des photos que je mettrais sur facebook pour que vous admirez Ce MBACKE MBACKE . Thiey MOURIDE TOUJOURS SEXE ACLCOOL DROGUE !
    • Auteur

      Alchim

      En Janvier, 2013 (10:33 AM)
      zipo c la premiere fois k je met un coms sur seneweb......sache k tu est egare tu ne sais ou mettre ls pieds continue tu verra tres bientot le fruit de ta "labeur"
    Auteur

    @zipo

    En Janvier, 2013 (23:15 PM)
    @ZIPO ndeyssane malaa yeureum , tu resteras toujours la a commenter ndeyssane
    Auteur

    Begueeeeeee

    En Janvier, 2013 (23:20 PM)
    ZIPO BEKK NA SI YAW DDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDD
    Auteur

    Muz

    En Janvier, 2013 (23:22 PM)
    pour les bayes fall mame thierno avaitdit que ce sont des yeufeur lors du deces de cheikh ibra fall le 03 aout 1933 il avait fait un poeme post mortem lahad maata najmoul koufrou fi ama damssassine alayhi hazabalahou madama fidahrou
    • Auteur

      Ah Ce Fumiste

      En Janvier, 2013 (01:27 AM)
      certainement tu ne connais rien de mame thierno brahim mbacke(ra).
      tu es veritablement un anti mouride ,hypocrite double de cretin.
      mame ibrahima fall avait donne un des sokhna a mame thierno et c'est de cette epouse qu'est ne serigne ousmane .hellooooooooooo!
      arreteze vos mensonges et vos fumesterie hypocrite.
    Auteur

    Yah Ko Tay

    En Janvier, 2013 (23:24 PM)
    bayi lene Mouride yi
    Auteur

    Zipo2

    En Janvier, 2013 (23:35 PM)
    Zipo se que tu as dit cest grave

    Auteur

    Help Me

    En Janvier, 2013 (23:44 PM)
    salut mes bro immigrer au USA je cherche un contact sénégalais établis a Anchorage en Alaska si un d'entre vous en connaissez quelqu’un la-bas merci de bien vouloir me contacter a [email protected] c'est important
    Auteur

    Red...

    En Janvier, 2013 (00:12 AM)
    ... J'ESPERE QUE TAMSIR JUPITER N'EST PAS DANS LE RANG....





    ... :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun: 
    Auteur

    Xathiou

    En Janvier, 2013 (00:58 AM)
    Zipo yaw dagua rèrrrr
    Auteur

    Hannover

    En Janvier, 2013 (01:51 AM)
    zipo , si tu ne connais pas ton pere de gnak ce n'est pas la fuite des mourides ,
    Auteur

    In Secte

    En Janvier, 2013 (02:47 AM)
    c ce que serigne touba enseigne ? c'est d'insulter ceux qui ne croient pas à ses délires ?
    Auteur

    Diouly Guedj

    En Janvier, 2013 (09:58 AM)
    khassaw rek. comment un musulman peut etre aussi sale et puant. c vraiment une honte. dailleur un etre ki ne prie pas et ne jeune pas nest pas un musulman.
    Auteur

    Mouridoul'lah

    En Janvier, 2013 (13:16 PM)
    Vraiment les mécréants-là sont fatigués. C'est impressionnant la grandeur de leur haine. Ils y mettent toutes leurs forces pour haïre notre Cheikh Ibrahima Fall.

    Une idée, tiens!

    Et si le Sénégal compostait toutes leurs insultes, eux et leurs cheikhs. C'est l'auto-suffisance énergétique garantie jusqu'au Jour Des Comptes.

    Alors?

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR