Mardi 07 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33



Societe

Libération de Boy Djinné en Gambie: Raddho et Cie parlent de " Scandale "

Single Post
Aboubacry Mbodj - Raddho

La libération de Boy Djinné, en Gambie est une farce, aux yeux des défenseurs des droits de l’homme. En conférence de presse, le mardi dernier, au siège de la Raddho, le directeur exécutif des droits de l’homme, Alassane Seck a fustigé cette décision.

Pour lui, le Sénégal est humilié dans cette affaire qui est un ‘’scandale’’. «Le Sénégal a été humilié qu’un détenu qui s’est échappé aille en Gambie et puisse être libéré de façon délibérée», a dit M. Seck qui estime que «ce n’est pas la première fois. La Gambie fait tout pour défier le Sénégal. C’est une situation qui confirme que la Gambie a toujours été à l’encontre de la situation normale des droits humains».

Revenant sur les actes de défiance posés par le président Gambien, il a cité l’exécution des Sénégalais en Gambie, sans aucune explication, alors que la peine de mort a été supprimée; les interdictions de constat de détention arbitraire dans le pays. «La Gambie est à la limite une situation paradoxale en Afrique de l’Ouest», a-t-il indiqué.

Le Secrétaire général de la Raddho, Aboubacry Mbodj pense lui, que le président Yaya Jammeh doit respecter le bon voisinage et la diplomatie des deux pays. Il est même d’avis que le président gambien est en train de mettre cette affaire Boy Djinné avec celle de Sidya Bayo.
Alors que, poursuit-t-il, les deux cas ne sont pas pareils, car Boy Djinné était déjà détenu au Sénégal avant de s’échapper.

«L’appréciation que nous pouvons en faire montre que le Sénégal qui a reçu Sidya Bayo pour le protéger, a peut-être poussé Yaya Jammeh à libérer Boy Djinné».
Et selon lui, compte tenu des accords signés entre le Sénégal et la Gambie, la meilleure manière de respecter le bon voisinage et la diplomatie était d’extrader Boy Djinné vers le Sénégal pour qu’il puisse être jugé». 


liiiiiiiaffaire_de_malade

10 Commentaires

  1. Auteur

    ???

    En Février, 2016 (08:10 AM)
    Foutez-nous la paix avec ce "boy djinné" !
  2. Auteur

    Anonymeallemagne

    En Février, 2016 (08:12 AM)
    Qui a peur de qui ??

    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (08:13 AM)
    Un problème dans ton foyer?Une relation compliquée?Un petit problème de santé?Conflit familialTu n'as personne à qui te confier? Viens nous en parler anonymement on te conseillera sur toutgalsen.com
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (08:19 AM)
    Ce référendum du 20 mars qui va couter plus de 50 milliards est une grosse farce de Maky et de son conseil constitutionnel manipulable, taillable et corvéable .Maky s’est préparé à la guerre consécutive à son wakh wakhéét programmé;Suivez ces nominations ethniques avec la mainmise sur l appareil repressif et l appareil idéologique de l Etat

    Général Sow Chef d etat major des armées

    Augustin tine ministre forces armées

    Abdoulaye diallo ministre intérieur

    Oumar maal DG Police

    Amadou lam DG Groupement mobile

    Racine talla RTS pour controler les cerveaux

    10000 agents de securité de son ethnie que maky va verser dans les forces légales de l ordre pour dresser les cerveaux

    Des inspecteurs d Etat nommés à la place des concours

    Des recrutements tous azimuts aux impots et domaines

    Des personnels des ambassades de son ethnie

    Non à ce referendum-farce

    Que Maky degage en 2017

    Auteur

    Serer

    En Février, 2016 (08:29 AM)
    Et pourtant, il y a beaucoup de scandales en Casamance et vous fermez les yeux. Balayez devant votre porte avant de vous occupez de la Gambie. Sambou à Oussouye, Kolda, les militaires et les policiers ont tué et rien ne se passe car ce ne sont pas des scandales pour vous. Laissez Yaya tranquille et occupez de votre wakh wakhet. En Gambie le respect de la parole donnée existe.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (09:03 AM)
    Et la libération de Thione Seck vous l'avez oublié. La gambie est souveraine.
    Auteur

    Xc

    En Février, 2016 (09:15 AM)
    Yaya djameh a raison c'est un état souverain.Macky Sall foule au pieds les décisions des institutions internationales à savoir la cours justice de la cedeao et l'avis du groupe de travail sur l'affaire Karim Wade en invoquant la souveraineté du Sénégal donc pour les mêmes raisons yaya djameh a le droit de faire ce qu'il veut.
    Auteur

    Diouffeu

    En Février, 2016 (12:39 PM)
    Il a raison Jammeh pour une fois et pourtant je le déteste mais comme le gouvernement et la justice sénégalais font ce qu'ils veulent quand ça les arrangent ( libération de Thione Seck, le wakh wahète de macky sall etc ) On a pas à mui faire de reproches il fait aussi,ce qu'il veut.

    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (14:14 PM)
    Mbodj , vous aviez défendu bec et ongles sidi bayo pourtant coupable de propos seditieux et aujourd'hui tu parles de boy djinné
    Auteur

    Anonyme: Goor Djineh

    En Février, 2016 (13:00 PM)
    Il faut pas oblier que Sidia Bayo etait a Dakar l'annee passe ou il a kidnappe un Gambien de haut standing a l'Hotel Radisson Blu. Il etait convoque a Police Centrale avec ses deux garde de corps. Mais, a onze heure quinze dans la meme nuit,il a etait libere avec ses deux garde de corps. Quel que jours plus tard it etait repatrier a France, pas a Gambie. Il n'etait meme pas passer devant un judge a cause du hijacking. C'est donc un dit en Anglais: An eye for an eye: A tooth for a tooth.

    senegal, Gambie est un pays sovreign comme L'amerique,comme Senegal. Nous sommes obliger de respecter ca et,en plus que nous sommes de la meme famille, par CHOSSAN.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email