Dimanche 05 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33



Societe

Linguère : Le village de Koyli Alpha égrène ses maux

Single Post
Linguère : Le village de Koyli Alpha égrène ses maux
Koyli Alpha est un village situé dans la commune de Mboula, arrondissement de Yang-Yang, dans le département de Linguère. Chaque  année, la communauté villageoise célèbre dans la ferveur religieuse un de leurs ancêtres férus des idéaux de l’Islam en la personne de Thierno Koyli BA. La 41ème édition de la “ziarra“ annuelle coïncide  à la date du vendredi 28 novembre 2014.

Ce moment solennel a été l’occasion pour les descendants du parrain de l’évènement d’égrener un chapelet de doléances devant les nombreuses autorités administratives et élus locaux venus assister à l’évènement. Les maux dont souffrent les populations de Koyli Alpha ont pour noms le manque d’électricité, de poste de santé et, surtout, l’exposition de la majorité d’agropasteurs aux vols récurrents de bétail. Ainsi, selon Moustapha Bâ, porte-parole de la famille religieuse, les malades sont fréquemment obligés de recourir aux structures sanitaires de Dahra-Djolof distant de plus de 40 km.

Comme pour lui emboîter le pas, le Maire de Mboula, Gory Ba, demande l’érection du poste de Gendarmerie de Yang-Yang en Brigade. Ce qui, selon lui, va davantage contribuer à faire face aux vols de bétail. M BA a par la même occasion exhorté les chefs religieux et coutumiers de la localité de lutter contre l’impunité en s’abstenant surtout d’intervenir auprès des agents de sécurité pour faire libérer les personnes en marge de la loi. Il n’a pas non plus manqué de souligner le manque total d’électricité du village dans un contexte de modernité où, selon lui, le courant s’avère être un outil indispensable pour la participation à l’«émergence» du Sénégal. 

Enfin, le premier magistrat de la Commune de Mboula a souligné la faiblesse du tapis herbacé de cette saison en raison notamment du déficit pluviométrique généralisé de cette saison. Et cela va impacter négativement sur l’étendue des pâturages déjà dégarnis de leurs herbes nourricières pour le cheptel. Sur ce chapitre, M.Bâ a exhorté l’État à faire preuve de promptitude dans l’acheminement à temps des vivres de soudure si indispensables.

liiiiiiiaffaire_de_malade

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email