Lundi 26 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Societe

Magal 2015 : 12% des patients souffraient de paludisme

Single Post
Magal 2015 : 12% des patients souffraient de paludisme

«Comme tout grand rassemblement, le grand Magal est source de risques sanitaires et environnementaux que l’Etat du Sénégal (le Msas) doit prévoir et correctement prendre en charge. Une large communication sur les enjeux sanitaires et les comportements en matière de santé et d’hygiène est absolument nécessaire, mais celle-ci doit être bien planifiée  et mise en œuvre  de façon bien coordonnée. Avant de mettre sur pied une campagne d’information, de publicité ou de relations publiques, il est fort utile d’élaborer un plan de communication cohérent et taillé sur mesure (le Gmt).»

Ainsi s’exprimait le médecin-chef de la région médicale de Diourbel. Docteur Balla Mbacké Mboup présidait l’atelier d’élaboration du plan de communication du grand Magal de Touba (Gmt) tenu la semaine dernière à la région médicale de Diourbel. Une initiative saluée par Sokhna Ndiaye Ndour du service national de l’éducation pour la santé (Sneips) «élaborer un plan intégré de communication pour le Magal est une bonne chose parce qu’il permettra de repositionner la communication dans le dispositif du Magal». 

Faisant le bilan de l’édition précédente, Habib Niang chargé des ressources humaines du Magal 2016 révèlera que «le paludisme est l’une des pathologies les plus fréquentes du Magal passé. Sur 34744 patients consultés, le paludisme a représenté 12% soit 4827 malades. Le paludisme grave a représenté 109 cas qui ont nécessité une évacuation et une hospitalisation. Le palu est suivi des affections gynécologiques qui ont représenté 17% des motifs de consultation.» Raison pour laquelle, pour cette présente édition, les blouses blanches vont insister sur la protection individuelle contre les poussières par l’utilisation de masques et de verres pour les risques liés à l’exposition au soleil et la prévention des coups de chaleur. Le Magal va nécessiter 2834 agents de santé dont 85 spécialistes et 642 non spécialistes. 

S’agissant des points de prestation sanitaire, 151 sont disponibles et parmi ces 151 points de prestation sanitaire, Touba a besoin de 121 points de prestation sanitaire. Au cours de cette rencontre qui a vu la présence du service national de l’éducation pour la santé et de la direction de la protection individuelle et collective, il a été fait cas du budget alloué à la couverture médicale du magal. Ce budget de 165 millions sur lequel est déflaqué la Tva de 18% a été jugé très insuffisant par les blouses blanches. Pour ce Magal, les praticiens prient pour que le scanner de l’hôpital Matlaboul Fawzény soit de nouveau fonctionnel. 

Article_similaires

1 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (08:08 AM)
    DOU DEUG

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR