Jeudi 21 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Mauvaises conditions de travail : les chauffeurs de Tata dans la rue

Single Post
Mauvaises conditions de travail : les chauffeurs de Tata dans la rue

L’Union des travailleurs d’Aftu ne démorde dans sa réclamation de meilleures conditions de travail. Les chauffeurs sont en ce moment entre le rond-point de la Rts et la place de la nation. Ils sont revenus sur leurs revendications parmi lesquelles une couverture médicale et sociale, informe Zik Fm. D’autres complaintes ont aussi été exprimées. 

‘’Notre marche est surtout motivée par le fait qu’au niveau de l’Aftu, nous avons fait 14 ans où nous n'avons pas bénéficié de contrat, souligne t-il. Nous ne sommes pas inscrit à l’Ipres, à la caisse de sécurité sociale, nous ne sommes pas payés par des bulletins de salaire, nous ne prenons jamais de congé et les gens travaillent de 5h du matin à 16h pendant 5 à 6 jours’’, dénonce le secrétaire général. 

 A travers cette marche, l’Union des syndicats lance un avertissement qui sera suivi d'un plan d’action. Ils comptent en effet, après cette marche, porter des brassards rouges pendant une semaine pour alerter les autorités sur leurs conditions de travail.

Article_similaires

7 Commentaires

  1. Auteur

    En Septembre, 2019 (13:18 PM)
    et les gens travaillent de 5h du matin à 16h... à partir de 16h qui conduit les bus
  2. Auteur

    Brama

    En Septembre, 2019 (13:23 PM)
    Temps mieux!! Des vies seront épargnées aujourd'hui....alhamdoulilah!!
    Auteur

    Citoyen Lambda

    En Septembre, 2019 (13:43 PM)
    Et nous citoyens on fait grève pour mise en danger de nos vies par ces chauffeurs tous les jours.
    Auteur

    Issa

    En Septembre, 2019 (13:45 PM)
    Qu'attendent les Institutions sociales pour immatriculer d'office les entreprises de AFTU? L'immatriculation est OBLIGATOIRE et N'INCOMBE nullement aux travailleurs Une INFORMATION CAPITALE : les travailleurs n'ont pas à se plaindre ou à pleurnicher dans les médias mais à juste se rendre à la Caisse et à l'IPRES pour exiger leur prise en charge par ces institutions qui passent tout leur temps à spéculer sur l'immobilier et l'informatisation infernale et sans contrôle ( 15 milliards actuellement depuis l’avènement sans fin ,à vie de l'actuel vice président Racine SY , et actuellement PCA de l'IPRES ( qui va encore , nous dit on, revenir à la Caisse comme encore PCA ce ,aprés en avoir été le PCA 2 fois ces derniers 10 ans ; il a suivi le même processus avec l'IPRES . Il est le scandale depuis une dizaine d'années au niveau des Institutions sociales C'est un PRINCIPE FONDAMENTAL en Sécurité sociale que le travailleur n'a pas à subir les carences de l'employeur . Les Institutions sociales sont dotées en ressources humaines et en textes législatifs pour ce faire , Quel est le rôle véritablement des syndicats ? Pourquoi l'Inspection du travail ne s'est elle pas auto saisie sur les éléments aussi basiques en matière de relations de travail depuis que ce problème existe et courbe l’échine ? Travailleurs d'AFTU et d'ailleurs , demandez à vos responsables syndicaux de s'informer pour prendre en charge vos préoccupations plutôt que de ne se préparer que pour les voyages de Genéve en juin
    Auteur

    En Septembre, 2019 (14:05 PM)
    Que fait Sibeth.....

    les boss ont ils des chapelets ?
    Auteur

    Apprenti

    En Septembre, 2019 (14:23 PM)
    Ils doivent aussi se remettre en question et revoir leur comportement dans la circulation.
    Auteur

    Big

    En Septembre, 2019 (15:38 PM)
    mauvaises conduites , mauvais salaires c'est tout

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email