Mardi 22 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Mémorial Jules François Bocandé (1er- 9 juin) : Pour le sport et pour la paix !

Single Post
Mémorial Jules François Bocandé (1er- 9 juin) : Pour le sport et pour la paix !

Après avoir reçu les honneurs de la nation toute entière, suite à son décès le 7 mai 2012, Jules François Bocandé sera immortalisé le 1er juin prochain à Dakar et à Ziguinchor. Ainsi en ont décidé ses parents, amis, la Fédération sénégalaise de football, l’Etat du Sénégal, ses anciens coéquipiers en équipe nationale, mais aussi ses anciens partenaires des clubs où il a eu à évoluer. Le comité d’organisation du mémorial, qui a pris le relais du comité d’initiative, avait pour la circonstance convié la presse pour dévoiler le programme des manifestations qui se dérouleront du 1er au 9 juin prochain. En fait, il s’agit pour les organisateurs de perpétuer la mémoire d’un homme qui, de son vivant, a marqué le football sénégalais et dont les talents de footballeur et de rassembleur avaient franchi les frontières nationales. C’est pourquoi le secrétaire général de la Fédération sénégalaise de football, Victor Ciss, a assuré les initiateurs de toutes les dispositions qui seront prises pour la réussite de la manifestation. Pour Moustapha Dabo, coordonnateur de ce mémorial, Jules François Bocandé n’est plus la propriété d’une famille. « Il voulait faire son jubilé, mais Dieu en a décidé autrement », a-t-il dit. Alors selon lui, ce mémorial est tout trouvé pour l’immortaliser. « Nous allons donc marquer l’action de Jules Bocandé en associant au mémorial sportif une manifestation pour la paix. Car Bocandé avait toujours œuvré pour cette paix dans sa région meurtrie par des années de ni paix, ni guerre », a ajouté Moustapha Dabo. C’est pourquoi tous ceux qui gravitent autour du sport (association des anciens internationaux, fédération de football, 12e Gaïndé, supporters du Casa Sports) et tous deux qui militent pour la paix (Malao, collectif des cadres casamançais, comités des supporters contre la violence) seront impliqués dans les manifestations prévues à cette occasion. Il s’agit, entre autres, d’un match de gala, dont les participants restent à définir, d’une soirée de gala au King Kahd Palace, d’une randonnée pédestre pour la paix à Dakar et Ziguinchor. Et la finalité de tout cela devrait être la création d’une fondation qui portera le nom du défunt.   En tout cas, cette belle initiative a emporté l’adhésion du représentant du chef de l’Etat, Ndongo Ndiaye, selon qui le président Macky Sall a toujours soutenu et contribué à la recherche de la paix à travers le sport. Une occasion aussi qui lui a permis de faire un appel du pied d’une part, à la fédération de football et au corps arbitral et d’autre part, à la famille du basketball afin qu’ils se retrouvent autour d’une table pour aplanir les dissensions pour l’intérêt du sport sénégalais. « Bocandé a relevé son défi. Il nous a enflammés, il a porté notre espoir et il nous a fait rêver ; il mérite donc qu’on lui fasse ce mémorial pour l’immortaliser », a encore souligné Moustapha Dabo.     


Le capitaine aux 20 buts avec les « Lions »

Jules François Bocandé qui a quitté ce monde à l’âge de 53 ans, à Metz, en France, des suites d’une opération chirurgicale, avait joué sous les couleurs de différentes équipes européennes ; d’abord le Casa Sports, club de ses débuts, ensuite Fc Seraing (Belgique), Fc Metz, Paris Saint-Germain, Nice et Lens (France). Avec l’équipe nationale dont il a été le capitane, il avait disputé 73 matches pour 20 buts, avec 3 participations à la Can de football en 1986, 1990 et 1992. Jules Bocandé a aussi été meilleur buteur du championnat de France sous les couleurs de Metz avec 25 buts en 1986. Il termina sa carrière sportive en 1993 pour ensuite diriger l’équipe nationale en 1994 à la Can de Tunisie avant d’être membre de l’encadrement technique national des « Lions » par la suite.

 

C. F. KEITA


Article_similaires

9 Commentaires

  1. Auteur

    KarÉsoum IndÉpendance

    En Mai, 2013 (01:45 AM)
    ON NE LE DIT PAS POUR FAIRE LA FINE GUEULE, SÉNÉGALAIS VOUS CROYEZ BERNER LES CASAMANCAIS VOUS VOUS TROMPEZ. UNE LA PAIX PAR LA DISTRACTION  :haha:  LE SPORT FOOT, LA CULTURE DANSE, LE DÉVELOPPEMENT MENSONGE. CETTE GUERRE BOK N' Y EST POUR RIEN, LA PAIX SUIVRA APRES L’INDÉPENDANCE TOTALE DE LA CASAMANCE. LES WOLOFFOUS SÉNÉGALAIS ONT IMPOSÉE LA GUERRE LA PAIX SE FERA QUE LORSQUE LES WOLOFFOUS QUITTERONT LA CASAMANCE. VIVE LA CASAMANCE  :love:  :love:  :up: 
    • Auteur

      Ambou Gomis

      En Mai, 2013 (02:37 AM)
      les armes de distractions massives sénégalaises avec la complicité des casamanquais, comme le fait baldé franc-maçon et maire de ziguinchor il a érigé un obélisque maçonnique à la gloire de la déportation sans retour de la reine aline sitoé diatta. baldé est une honte pour toute la casamance. lorsque sa bloque du côté des ajamaats bashukis, baldé casamanqué cherche à s'appuyer sur les ajmaats mandiakus avec miss mandiaku. c’est macabre de son vivant les sénégalais et leur la fédération sénégalaise de foot-ball ont mit plein de cailloux dans des godasses de jules françois bocandé.   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">   rasta   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">   les sénégalais pleurent pour la paix mais oublient la justice. 
    • Auteur

      Miss

      En Mai, 2013 (14:02 PM)
      @karésoum soyons sérieux,les wolof n'ont absolument rien à voire avec la guerre en casamance.vous dite qu'ils quittent cette ville,pourquoi?la casamance appartient à tous les sénégalais.si, le sport, la culture etc peuvent contribuer à emmener la paix en casamance.nous aimons tous cette belle ville.que la paix y reviennent
  2. Auteur

    Témoin Monpassant

    En Mai, 2013 (03:16 AM)
    N’effacez pas le commentaire de Jul qui a insulté en wolof.
    • Auteur

      KarÉsoum IndÉpendance

      En Mai, 2013 (03:30 AM)
      @ jul des insultes en woloffous les mÊmes que vous crachiez envers bok en haut des tribunes du stade de dÉmba diop. si on ne vous rÉpond pas vous prendrez ca pour une faiblesse pour un complexe pour caste invisible ou pour des intouchables mais nous sommes des casamancais on vous revoit vos bastosses et on ne le dit pas pour faire la fine gueule. vous ignorez la traditions casamancaises, chez nous on n'utilise pas les morts pour sÉduire, nous n'avons pas de castes de griots fines gueules chantant la gloire. tous hommes et femmes sont Égaux en casamance. ceux qui sont au ciel disparus ou morts hors de la casamance sans que l'on puisse les enterrer comme la reine diatta cela on ne doit pas prononcer leur nom sur la place publique. vous les woloffous vous en faites de la comÉdie, moquerie, de la sÉduction politique pour convaincre que vous aimez les casamancais sans jamais chercher a comprendre ou en savoir plus. woloffous nÉophytes vous etes vraiment des nuisibles pires que les criquets pÈlerins. vous voulez la paix vous passez par quoi  :?:  le foot, est ce que vous etes des brÉsiliens  :?:  c'est le mensonge qui est roi dans votre sÉnÉgal, pas le foot.
    • Auteur

      Abba

      En Mai, 2013 (08:39 AM)
      dieu veut si quelqu'un vous quitte sur terre, ne dites jamais ce qu'il a fait de mal, car si vous rappelez ce mal, il a pecher et toi aussi tu beneficie de ce meme pecher
    Auteur

    Djandy Grenadier Voltigeur

    En Mai, 2013 (03:37 AM)
    Nous voulons et nous réclamons notre paix casamançaise. Nous ne voulons pas de foot-ball ou encore moins des festivals.

    Auteur

    Zambo Pépél

    En Mai, 2013 (03:46 AM)
    Avec les sénégalais sa sera toujours Stade Bocandé, Bateau Bocandé, Ecole Bocandé, Dispensaire Boncandé, Marché Bocandé, Caserne Bocandé, Pont Bocandé.......... Obélisque Bocandé .......... Il n'y a jamais eu Bocandé Séléctionneur National du Sénégal  :sad:  :cry:  :sad:  Le pauvre en est mort  :cry:  :cry: 
    Auteur

    Nini

    En Mai, 2013 (05:35 AM)
    nous t' avons aimé, beaucoup.... ce n est qu un au revoir.... sachant qu on se retrouvera , in challah... un philosophe disait grosso modo, des la naissance, on connait notre finalité, la mort... dort bien, tu es dans mes prieres... love

    ...

     :sn:  :sn:  :love: 
    Auteur

    Farida

    En Mai, 2013 (01:04 AM)
    Nini ce que tubas écrit est très touchant...merci
    Auteur

    Rebelotte

    En Mai, 2013 (05:50 AM)
    Laissez le reposer en paix.
    Auteur

    Zchorois

    En Mai, 2013 (19:10 PM)
    REPOSE EN PAIX.TU NS A FAIT REVER.QUE DIEU DONNE LONGUE VIE A TA FEMME ET A TES ENFANTS.J'AI TOUJOURS DU MAL A IMAGINER QUE TU AS QUITTE CETTE TERRE.TES IMAGES RESTERONT LONGTEMPS DS MON PC. ADIEU JULES
    Auteur

    Nandogne Nala

    En Janvier, 2014 (12:44 PM)
    je me rappelle des moments d'entraînement avec les garçons de ton âge à cette période sous le regard et applaudissements des jeunes venus pour la réunion des Cœurs vaillants et Âmes vaillantes (CV - AV) repose en paix grand comme tu a voulu qu'on t'appelle

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR