Mardi 19 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Meurtre à Ndioum : Les pharmaciens préparent la riposte

Single Post
Meurtre à Ndioum : Les pharmaciens préparent la riposte

En réaction au meurtre de deux employés d’une pharmacie à Ndioum, l’Ordre des pharmaciens prépare la riposte. Sa présidente, Dr Fatou Ndiaye Dème, invite ses collègues à suspendre les gardes « jusqu’à nouvel ordre » et donne rendez-vous pour une série de manifestations vendredi prochain à travers le Sénégal.

Elle a convié « tous les pharmaciens de Dakar avec leurs employés à un sit-in devant le ministère de la Santé et de l’Action sociale le vendredi 11 novembre 2016 à 9 heures en blouses blanches ».

Cet appel est également valable pour les pharmaciens des autres régions et leurs employés. Ces derniers sont invités à faire des « sit-in devant leurs gouvernances respectives le 11 novembre 2016 à partir de 9 heures ».

L’Ordre demande à ses membres « de procéder à la fermeture de leurs officines le vendredi 11 novembre de 8 heures jusqu’à 15 heures ».

(Source : Le Témoin)


Article_similaires

10 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (08:57 AM)
    Je pense que c'est pas la solution. Nous partageons votre peine mais il faut pas en plus de cela faire supporter le fardeau à la population. Allez juste faire votre sitting mais assurez le minimum de services afin d'éviter de faire d'autres victimes

    .
    • Auteur

      Senenmut

      En Novembre, 2016 (09:54 AM)
      on tue un taxi, le trés puissant syndicat des transporteurs du sénégal qui a "éduqué" yaya jammeh reçoit les assurances du président. ce dernier a plus peur et a plus de considération pour cette corporation professionnelle que les familles endeuillées par les meurtres quotidiens par armes blanches qui font plus de ravage dans notre pays que les armes à feu. on égorge 2 pharmaciens la corporation se lèvent. quand est ce que les sénégalais se lèveront -ils pour exiger ensemble un traitement sérieux de l'insécurité par le pouvoir ? ces intérêts corporatistes et ces indignations électives ne feront qu'aggraver cette folie meurtrière.
  2. Auteur

    Diégane

    En Novembre, 2016 (09:09 AM)
    Il faut faire attention aux peuls avec leurs machettes. Ils ne savent qu'égorger, moutons, hommes, poulets...Ah ! nos prétendus cousins à plaisanterie, ils sèment le malheur partout.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2016 (09:39 AM)
      doméram ! et les braquages de pharmacie ou station d'essences perpétués à touba ,rufisque et autres sont-ils les œuvres des peuls ? enculé
    Auteur

    Anony

    En Novembre, 2016 (09:12 AM)
    ecoutez! et le peuple qui achete vos produit dans tout ça. soyez serieux. c'est à vous de securiser vos locaux, meme si l'etat doit faire un effort.

    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (09:17 AM)
    C'est à vous d'assurer la sécurité de vos officines, pas à l'Etat. Vous prenez des assal comme gardien en leur payant 20 000 ou 30 000 f par mois, c'est pas sérieux.



    Si vous fermez vendredi , je porterai plainte contre vous.

    • Auteur

      Mass

      En Novembre, 2016 (09:31 AM)
      bonjour,
      la sécurité des populations et des biens incombent au gouvernement. les pharmaciens sont des vecteurs du développement de notre pays vu leur contribution sur le plan des taxes et sur le plan de l'emploi. en effet, nous payons régulièrement nos taxes mais en retour aucune considération de l"état concernant notre sécurité. l'insécurité est surtout lié au marché parallèle que les malfaiteurs ravitaillent surtout à l'approche des fêtes.
      a bon entendeur salut !
      mobilisons nous pour le vendredi incha allah. thiés, ville de refus ne sera pas en reste.
    • Auteur

      Mass

      En Novembre, 2016 (09:31 AM)
      bonjour,
      la sécurité des populations et des biens incombent au gouvernement. les pharmaciens sont des vecteurs du développement de notre pays vu leur contribution sur le plan des taxes et sur le plan de l'emploi. en effet, nous payons régulièrement nos taxes mais en retour aucune considération de l"état concernant notre sécurité. l'insécurité est surtout lié au marché parallèle que les malfaiteurs ravitaillent surtout à l'approche des fêtes.
      a bon entendeur salut !
      mobilisons nous pour le vendredi incha allah. thiés, ville de refus ne sera pas en reste.
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (12:12 PM)
    Ecouter, n emmener ce debat sur un plan ethnique. Les bandits n ont pas d appartenance ethnique connu. Ils frappent n importe quant et n importe qui. Que Dieu nous en preserve. Amin.
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (13:38 PM)
    il faut juste ouvrir une petite fenêtre en grille pour se sécuriser pendant les heures de crime
    Auteur

    Macki Dans Les Parages

    En Novembre, 2016 (17:45 PM)
    ACHTUNG: dans le galsen de nos jours, sit-in = lacrymogène plein les yeux!!!  :nohope: 

    1 pharmacien averti en vaut toute la corporation...  :bip-bip: 
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (17:51 PM)
    Vous connaissez bien les vrais responsables " Alahoucoubarou" les employers de Touba qui vendent à Keur Serigne Bi, Touba, Diaobé, marché de Thiaroye.
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (20:18 PM)
    Je pense que c'est une mauvaise idée d'agir de la sorte. Si chaque corps de métier arrêtait le travail à chaque fois qu'il lui arrive malheur je crois qu'on serait tous exposés à l'insécurité. Imaginez combien de personnes vont mourrir faute de pouvoir acheter leur ordonance le jour où vous allez fermer boutique pendant 6 heures ! Cela aussi est de l'insécurité.
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2016 (20:21 PM)
    Si l’État doit sécuriser toutes les pharmacies alors je pense qu'il devrait plutôt songer a créer un bataillon entier de policiers pour cela. et après les stations service vont réclamer la même chose, idem pour fast food etc...Soyons sérieux les gars, en tant que structure privée vous devez vous même assurer la sécurité de vos lieux comme tous vos pairs qui évoluent dans ce secteur. Arrêtez de vouloir tordre le bras au gouvernement, de réclamer l'impossible et de faire payer a la population le prix fort alors qu'elle n'a rien a y voir.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email