Lundi 25 Mai, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Nominations arbitraires : La section Sudes de Linguère charge le conseiller en communication du ministre

Single Post
Nominations arbitraires : La section Sudes de Linguère charge le conseiller en communication du ministre
La nomination de certains enseignants aux postes d’intendants dans les lycées du département de Linguère ne fait pas l’unanimité. La Section SUDES de Linguère en la personne de son Secrétaire Général (SG) Abdoul  BA, par ailleurs responsable politique socialiste local a organisé un point de presse pour fustiger les nominations qu’il juge partiales. 

Visiblement très remonté, Monsieur BA se désole  de certaines nominations au poste d’intendant. «Ces nominations ont été faites par le Ministre de l’Éducation sous le conseil de son chargé de communication en la personne de Bounama SALL, responsable des jeunesses socialistes. Tous les enseignants coptés viennent de Dahra-Djolof  et de surcroît tous de la famille de Bounama SALL».

Selon le syndicaliste, il faut qu’il y ait de l’équité et de la transparence dans l’attribution des postes de responsabilité. «Il y a un pactole de demandes d’enseignants très sérieux et  gradés. Ceux-ci avaient formulé des demandes aux  postes d’intendants. Mais malheureusement le ministre en a fait fi. 

Parmi les enseignants pistonnés, certains  étaient à des postes de responsabilité, des surveillants généraux», a révélé Monsieur Ba, qui n’a pas fini de jeter des pierres dans le jardin de Mame Bounama Sall.  «Ceux qui sont promus, deux de ses frères et son cousin, ne remplissent pas les conditions, car n’étant pas titulaire du CAP (Certificat d’Aptitude Pédagogique)», révèle-t-il encore. Il a attiré l’attention du Ministre de l’Éducation du Président de la République sur ces iniquités et incongruités en avertissant que «si  les enseignants écartés ne sont pas remis dans leur droit dans les plus brefs délais, ils finiront par se révolter contre le Gouvernement».

Le Chargé de Communication du Ministre de l’Éducation, le sieur Sall a quant à lui balayé d’un revers de main toutes  ces accusations faites par le syndicaliste. «La nomination au poste d’intendance est une prérogative du Ministre de l’Éducation. Ces enseignants ont rempli les critères. Ils ont postulé comme leurs collègues et ont gagné», se défend-t-il avant de révéler à son tour qu’Abdou Bâ voulait certainement que ses protégés passent. Selon lui, toutes ces demandes sont passées par l’Inspection de l’Éducation et de la Formation (IEF) de Linguère où il sert et a un devoir de réserve en tant qu’agent de l’État.

liiiiiiiaffaire_de_malade

1 Commentaires

  1. Auteur

    Xuli

    En Décembre, 2014 (22:21 PM)
    népotisme et gabegies ;cela devrait disparaitre pour laisser la place à la promotion des compétences pour qu'il y ait une gestion de qualité dans le système éducatif. A L EDUCATION COMME NULLE PART AILLEURS C EST LA PROMOTION DES SOUSFIFRES ET DES BENI OUI ET AUTRES MINABLES. DANS LES IA ET IEF C EST LES AGENTS SANS AUCUNE EXPERIENCE NI COMPETENCE AVEREE QUI SONT PROMUS .ET CELA DATE DE L EPOQUE DE REGNE SANS PARTAGE DU REGIME SOCIALISTE.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email