Mardi 07 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33



Societe

Pèlerins en rade : Mandat de dépôt ordonné pour une voyagiste placée sous contrôle judiciaire

Single Post
Pèlerins en rade : Mandat de dépôt ordonné pour une voyagiste placée sous contrôle judiciaire

Il y a eu un rebondissement dans le dossier des 150 pèlerins laissés en rade à Dakar lors du pèlerinage à la Mecque 2017. La Chambre d’accusation a infirmé, hier, le contrôle judiciaire accordé à une dame voyagiste par le Doyen des juges.

Au moment où ses trois coïnculpés, écroués dans l’affaire des pèlerins laissés en rade à Dakar, lors du pèlerinage à la Mecque 2017, sont en train de croupir en prison en attendant leur procès, la dame A. B. Bao hume l’air de la liberté. Après son inculpation, le Doyen des juges l’a placée sous contrôle judiciaire. Une mesure qui n’a pas eu l’heur de plaire au parquet. Ceci, d’autant plus que les parties civiles craignent une libération des inculpés sans versement de cautionnement. Ainsi, le maître des poursuites avait attaqué l’ordonnance devant la Chambre d’accusation. La cour d’appel lui a donné gain de cause car, hier, après délibéré, les juges ont infirmé le magistrat instructeur en ordonnant le placement sous mandat de dépôt de la dame.

Si la décision est exécutée, Mme Bao va rejoindre en prison ses coïnculpés dont la patronne de l’agence Mberry voyage, le temps que le parquet enrôle le dossier, puisque le doyen des juges Samba Sall a bouclé l’instruction. Nos sources renseignent même qu’il a pris une ordonnance de renvoi en jugement devant le tribunal correctionnel. Les prévenus doivent répondre des faits d’association de malfaiteurs et d’abus de confiance portant sur 524 millions F CFA. Ce montant représente les différentes sommes d’argent que les candidats aux lieux saints de l’Islam avaient versées pour se rendre à la Mecque. Ils avaient porté leur choix sur l’agence Mberry voyage.

Seulement, celle-ci n’avait pas d’agrément de la délégation au pèlerinage. Ainsi, l’agence s’était rabattue sur des voyagistes bissau-guinéens qui devaient permettre aux Sénégalais d’obtenir le visa. Malheureusement, la sous-traitance que voulait faire Mberry voyage n’a pas marché. Ainsi, les candidats n’avaient pas pu se rendre à la Mecque. Certains espèrent accomplir le 5ème pilier de l’islam cette année-ci. Selon nos sources, ils ont introduit des demandes de restitution de leurs passeports qui ont été joints à la procédure.


liiiiiiiaffaire_de_malade

4 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme Sada

    En Mars, 2018 (06:20 AM)
    Comment peut-on donner son argent à une agence non agréée. la liste des agence et GIE agréés sont à la Délégation Générale au pèlerinage. il y a en des bons, des moyens et des mauvais. ces derniers doivent disparaitre.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2018 (07:22 AM)
    La liste doit être communiquée et très largement diffusée
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2018 (07:24 AM)
    Seneweb revoyez votre titre. On est soit sous mandat de dépôt soit sous contrôle judiciaire mais pas les deux.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2018 (09:43 AM)
      le mandat de dépôt à été ordonné par la chambre d'accusation contre une voyagiste (déjà ) sous contrôle judiciaire. c'est clair maintenant ?
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2018 (23:11 PM)
    De lourdes sanctions doivent êtres prises pour ne plus jouer avec la confiance des gens

    la liste des agences agrées doivent être communiqués

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email