Jeudi 22 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Societe

’’LE SÉNÉGAL REDESSINE LA CARTE DE DÉVELOPPEMENT DU RIZ’’ (MINISTRE)

Single Post
’’LE SÉNÉGAL REDESSINE LA CARTE DE DÉVELOPPEMENT DU RIZ’’ (MINISTRE)

Le Sénégal est en train de redessiner la carte de développement du riz, selon le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Papa Abdoulaye Seck, soulignant que cette céréale est de plus en plus cultivée dans différentes zones du pays .

’’Aujourd’hui, nous sommes en train de redessiner la carte de développement du riz au Sénégal’’, a-t-il déclaré dans un entretien avec la Radio télévision sénégalaise (RTS, publique).

Pape Abdoulaye Seck a indiqué que le bassin arachidier est en train de se transformer en bassin agricole en raison de la présence soutenue du riz dans les systèmes de production de cette zone agro-écologique.

’’En plus, le riz s’est imposé dans nos foyers grâce à une qualité organoleptique, sanitaire et phytosanitaire irréprochable’’, a fait valoir le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural,

Il dit avoir constaté à l’instar de tous les Sénégalais que le riz pousse actuellement, un peu partout dans le pays, notamment, au Sud, au Sud-Est, au Centre, au Nord, etc. 

 M. Seck a assuré que son département a incorporé les innovations technologiques dans les pratiques en développant la riziculture de plateau avec les nouvelles variétés appelées Nerica1, Nerica 4, Nerica 5, Nerica 6, NS 44.

Papa Abdoulaye Seck a réaffirmé son optimise pour l’autosuffisance en riz en 2017 en soulignant que les producteurs sénégalais ont obtenu, en un an, grâce à l’accompagnement de l’Etat, des performances jamais égalées depuis plus de 50 ans.

Le Plan Sénégal émergent (PSE) vise une production de 1.500.000 tonnes de riz paddy pour atteindre cette autosuffisance en 2017, a-t-il rappelé.

Il a fait savoir que le Sénégal a produit en 2015 plus de 917. 000 tonnes de riz paddy, soit une croissance de 64%,comparée aux années précédentes.

’’En définitive, le doute n’est pas permis. Il nous faut à présent consolider et élargir les acquis que nous avons enregistré. Nous allons atteindre l’autosuffisance en riz en 2017, avec bien sûr la contribution de tous et la volonté divine’’, a –t-il assuré.

Papa Abdoulaye Seck a indiqué que l’agriculture sénégalaise ’’se porte très bien’’, en se basant sur les notes rédigées par des organisations telles que le CILSS,la FAO et le PAM.

’’La production de céréales au Sahel a augmenté, en 2015, de 4% contre 82% au Sénégal. La production d’arachide a connu une hausse de 10% au Sahel contre 70% au Sénégal. La production de niébé a augmenté de 12% au Sahel contre 125% au Sénégal’’, a-t-il signalé.

Le ministre a expliqué ’’ces écarts considérables’’ par la mise en place des programmes d’adaptation aux changements climatiques et de dopage de la croissance agricole.

Papa Abdoulaye Seck a néanmoins avancé que dans le secteur agricole, ‘’une bonne pluviosité n’est pas une condition nécessaire, suffisante pour avoir de bonnes récoltes’’.

’’Il faut mettre ensemble des ingrédients (des semences de qualité, des engrais, des produits phytosanitaires, du capital humain et technique…), qui entrent en jeu pour avoir de bonnes performances’’, a t-il dit.

ASB/OID
Article_similaires

21 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (13:18 PM)
    Ou sont les 1024000 T d'arachides ? La campagne à t elle commence?
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2015 (17:29 PM)
      m le ministre ahmed bachir diop est à la retraite mais refuse de partir et occupe toujours le poste de dg . ce qui est illégal. vous êtes son ami c'est pourquoi vous ne voulez rien dire c'est quoi ça? il faut le faire partir.
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2015 (18:29 PM)
      dans la tête de ceux qui jouent avec les chiffres et les superficies. a titre d'exemple pour cette année l'évaluation de la fao est une baisse de 17 % .
      quand on nous dit que la carte de la production de riz est redessinée cela fait rire juste autour de djiffère et dans le fatick certaines contrées couvraient leurs besoins en riz par leur production depuis belle lurette. si on me dit qu'on apporté de nouvelles variétés je peux y croire mais arrêtons de manipuler les superficies et les rendements c'est indigne d'un technicien qui se respecte. ne venez pas dans 4 mois nous dire que les gens ont faim. comme on a multiplié la production du riz par 2 sur le papier.
    • Auteur

      Mansawali Walimansa Mansa 2016

      En Janvier, 2016 (09:03 AM)
      oui c'est bien vrai que le ministre abdoulaye seck se révèle être parmi le lot des meilleurs ministres de la république du sénégal depuis février ou mars 2012 !

      avec en prime de récolte et d'agriculture toute la baraka du meilleur hivernage ici
      i
  2. Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (13:32 PM)
    Des motoculteurs, Mr le ministre. Pour l agriculture familiale, il nous faut ce petit équipement et a tous moments.

    J attire aussi votre attention sur le fait que vos agents font main basse sur tout ce qui est subventionne pour les revendre .merci pour ce beau travail que vous faites
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (13:45 PM)
    L'arachide : les graines subventionnées pour les Chinois , les coques vides pour les sénégalais !
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (14:02 PM)
    Les resultats sont encourageants Mais il semblerait que les Agents du Ministère de l Agriculture et des Sociétés d encadrement ( Saed ...., ) s emparent des matériels , fournitures et machines subventionnes . Ils le revendent a certains complices ou les utilisent dans leurs propres champs IL faut des enquêtes indépendantes , et surtout au près des paysans pour découvrir ces malfaiteurs qui ternissent l excellent travail en cours .
    Auteur

    Foulbés,

    En Décembre, 2015 (14:19 PM)
    Faites d'abord, avant de vous exhiber. Traduisez d'abord vos missions républicaines bien rémunérées dans les faits concrètement concrets d'abord, avant de gueuler. Concrétisez d'abord les sains-saints projets-programmes du Président de la République du Sénégal, Son Excellence, l'Ingénieur Macky Sall, Peul pure Souche, donc éternellement digne-noble-courageux atavique, destinés à tout le Sénégal, à tous les Sénégalais, avant de s'adonner à des bavardages-exhibitions pour crétiniser les crétins. Si vous faites d'abord; si vous traduisez d'abord vos missions dans les faits concrets; si vous traduisez d'abord les sains-saints projets-programmes du Président de la République du Sénégal, Son Excellence, l'Ingénieur Macky Sall, dans les faits concrets partout dans le pays; vous n'auriez même pas besoin de piper une virgule, car les faits parleraient d'eux-mêmes. L'agriculture-élevage c'est le Fouta Toro, le Ferlo, le Sénégal oriental, la Verte Casamance, une partie du Djolof. Faites votre bilan: qu'avez-vous de concret conformément aux sains-saints projets-programmes du Président de la République du Sénégal, son Excellence, l'Ingénieur Macky Sall, dans ces régions citées, depuis que vous occupez cette place? Le peu de choses que vous avez faites sont dans le funeste axe de tous les maux-affluents. Taisez-vous! Travaillez dur-bien. Pour le Sénégal. Pour la République. Pour tous les peuples sénégalais, sans distinction, ni privilèges. Malheureusement dans ce pays trahi-usé-abusé par ces fausses-corrompues élites, certains-es croient sottement que les diplômes sont synonymes de compétences-capacités-expériences-efficacités-efficiences-intrégrités-loyautés-disciplines-civismes. Il n'en est absolument rien! À ce sujet, les faits crus-cruels crèvent les yeux-défoncent les tympans. Pauvre & triste Sénégal!

    Foulbés.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (14:46 PM)
    blalblabla, pour se convaincre, le ministron dit xxxx fois la même chose.

    A l'année prochaine , avec son lot de mensonges et de corruptions.

    Avant de discourir sur ce qu'il méconnait il ferait bien de se rendre dans les régions citées et s'assurer que les semences et le matériel agricole ne sont pas volés ni revendus.

    La population a pris l'habitude d'acheter du riz importé, c'est pas un discours qui va la faire changer d'habitudes.
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2015 (15:35 PM)
      un discour ne fera pas changé mais une interdiction ou des quotas oui. wade a interdit l'importation de cuisse de poulet pour promouvoir le local. c'est l'etat qui donne l'autorisation d'importation. s'il dit non c'est non et celui qui ne voudra pas le riz local, eh ben fera le ramadan continu point barre
    Auteur

    Bon Courage!

    En Décembre, 2015 (15:01 PM)
    Papa Ablaye Seck Ndanane deugg. Si lepp nak. Liggey, diom, foula, fayda.

    On ne t'a pas confie l'argent du contribuable par hasard. Ce poste de ministre de l'agriculture devrait être un poste de ministre d'état et même 2eme après le ministre des affaires étrangères. L'agriculture est trop importante.

    • Auteur

      Ing

      En Décembre, 2015 (16:56 PM)
      totalement d'accord avec vous, m. seck est entrain d'abattre un travail énorme. dans son domaine, il faut parti des meilleurs au monde, de grâce laissons la politique à côté et soutenons ce ministre pour une totale réussite dans sa mission. réussite qui ne sera rien d'autre que celle de tous les sénégalais. je ne le connais ni d'adam ni d'eve, je suis juste passionné de l'agriculture et je vois en toute sincérité que ça bouge dans le bon sens pour notre cher pays. que dieu nous assiste et mette sa baraka
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (15:36 PM)
    Bravo Mr le ministre. Bravo à Mr le Président pour sa vision.

    Fait laisser piailler les aigris. Les chiffres sont suffisamment éloquents et les sénégalais sont bien réveillés maintenant !

    Diadieuf

    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2015 (18:22 PM)
      ah bon les sénégalais sont réveillés, quelle horreur ! ils ont pourtant l'habitude comme la pluie d'arriver après la vendange.
      un ministre qui croit en sa parole, s'écoute parler mais fait fi de ce que l'opinion publique demande, le monde agricole qui demande des semences saines, des outils de travail pour produire local et non des machins made in china qui se détériorent avant leur utilisation.
      monsieur le ministre petit m, parler c'est bien mais agir c'est mieux !
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2015 (18:22 PM)
      ah bon les sénégalais sont réveillés, quelle horreur ! ils ont pourtant l'habitude comme la pluie d'arriver après la vendange.
      un ministre qui croit en sa parole, s'écoute parler mais fait fi de ce que l'opinion publique demande, le monde agricole qui demande des semences saines, des outils de travail pour produire local et non des machins made in china qui se détériorent avant leur utilisation.
      monsieur le ministre petit m, parler c'est bien mais agir c'est mieux !
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (17:14 PM)
    Auteur

    Teuss

    En Décembre, 2015 (17:59 PM)
    MR le président Macky Sall nous vous demandons de grâce de revoir le prix de l essence vous pouvez le faire a 500frs en France il est a 600frs et la France surtaxe l’essence de grâce aidez nous a mieux vivre le peuple en a besoin.
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2015 (18:43 PM)
      non l essence est un luxe au sénégal. il ne doit pas être subventionné. ceux qui achètent une voiture doivent pouvoir payer l essence. il faut penser que l'on pense que nous sommes un pays pauvre avec peu de ressources et trop de défis à relever. celui qui ne peut payer l essence prend les rapides
      .
    Auteur

    Senenemut

    En Décembre, 2015 (19:23 PM)
    le discours est dangereusement monocultural. c'est des paradigmes tencaes là , hérités. Que devient le riz mangé tout seul, sans les fruits et légumes du maraichage, des viandes; mouton boeufs, volailles, etc, de l'huile avec les oléagieneux, des épices.....



    L"approche de la production agricole doit être une approche systémique; mais riz riz rek, ba RIZDICULE
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (22:52 PM)
    excellent ministre, le meilleur, ex aequo avec mary teuw niane
    Auteur

    Ches Italie

    En Décembre, 2015 (23:26 PM)
    il est tres beau ce j'ai lu du Ministre mais il serait encore plus beau s'il attendait d'avoir des resultats et annoncer la surprise , car il y'a maintes facteurs qui peuvent contrecarrer sa declaration qu'il semble avoir falt sans conditionnel . Mr le Ministre je vous complete en vous ajoutant ; Inchallah.



    ''Lawla thiat ''
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (23:33 PM)
    Sérieusement, je n'ai rien contre qui que ce soit. Mais si on écoute l'état du Sénégal depuis 1960, ce pays fait des pas de géant et est même entrain de titiller les Etats unis d'Amérique.

    C'est triste d'avoir un aussi gros déphasage entre l'état et le pays. Hélas, c'est l'inconvénient principal de République [sauf si elle est populaire].

    Le royaume a une approche beaucoup plus familiale, stable et ordonnée.

    Un simple avis.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (00:01 AM)
    On a le droit d'être optimiste lorsque l'on estime avoir bien travaillé et plus encore, quand les conditions critiques sont favorables. Mais, au lieu de passer le temps à s'auto-féliciter pour des performances non encore prouvées par des données fiables, le Ministre de l'Agriculture devrait attendre de disposer des résultats définitifs de la campagne agricole, fondés sur des données de production compilées par les services agricoles, statistiques, etc., avant de se lancer dans ses exercices fréquents d'annonce de succès de notre agriculture.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (02:27 AM)
    Les résultats officiels ne sortiront jamais, çe sera comme l'année derniere. Que des paroles, on ne peut pas baser l'autosuffisance en riz sur le riz pluvial, avec une pluviometrie tellement aléatoire. Je me demande qui on veut tromper? Pour avoir une autosuffisance en quoi que ce soit, il faut maîtriser l'eau et aménager suffisamment, çe qui est loin d'être le cas. Arrêtez de tromper le peuple, l'agriculture est une science exacte. Çe ministre, on le connait tres bien, il ne maîtrise rien , c'est un beau parleur. Dans quelques mois, on parlera de disette, les paysans ont du mal à vendre leurs récoltes, parcequ'il n'y a pas de commercialisation, SUNEOR est en faillite.
    Auteur

    Weddi Guiss Bokou Si

    En Décembre, 2015 (09:08 AM)
    Sortez de Dakar svp. Allez dans la vallee! Oh svp allez voir ce qui s'y passe! Qui parle de monoculture n'a rien compris. Le defi premier c'etait le riz! le defi 1er! qui n'a pas compris ca n'a rien compris. cela ne se discute meme pas. Vous verrez ce qui est en train d'etre fait dans d'autres domaines. Merci Pape Ablaye Seck. Yalla na la Yalla takhawou. Diapaleh la.
    Auteur

    Anonymeedou

    En Décembre, 2015 (10:31 AM)
    de foutaises encore.. Comment parler d'autosuffisance en riz alors qu'on ne peut même pas maitriser la question de l'eau au Pays. Ils rêvent debout. Des slogans et des chiffres qui ne collent pas avec la réalité du terrain n'a pas de sens.



    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2015 (11:32 AM)
    Ou sont les 1134 000 tonnes d'arachides c'est passée ou au Port ou c'est dans les usines ? La commercialisation commence quand Et dans quels points de ventes ?
    Auteur

    Arissoi

    En Décembre, 2015 (12:14 PM)
    Laissons Tomber le RIZ! :fbhang:  notre Malheur
    Auteur

    Le Paysan

    En Janvier, 2016 (12:00 PM)
    pauvre ministre, on a même pas 500000 Tonnes d'arachide

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Top Banner

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR