Jeudi 20 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

SOUVENIRS - Concepteur de «Touba, ville sans tabac» : Cheikh Abdoul Ahad toujours présent dans les cœurs

Single Post
SOUVENIRS - Concepteur de «Touba, ville sans tabac» : Cheikh Abdoul Ahad toujours présent dans les cœurs

Vingt cinq années après son rappel à Dieu, Cheikh Abdoul Ahad Mbacké est toujours vivant. Le vêtement «Baye Lahat» en est la parfaite illustration. Outre cet habit, le 3ème khalife de Bamba a bâti une ville moderne et laissé un souvenir impérissable à ses contemporains. C’est cette personne qui a fait de «Touba, ville sans tabac», dont le centenaire est fêté cette année.

19 juin 1989. Une secousse tellurique vient d’être ressentie à Touba et dans le monde musulman, qui venaient de se réveiller avec une triste nouvelle : Cheikh Abdoul Ahad Mbacké venait de rejoindre son Seigneur. Les mourides devront contre mauvaise fortune bon cœur, se résoudre à accepter la volonté divine. Le khalifat de Cheikh Abdoul Ahad venait de prendre fin après 20 ans et 10 mois (6 août 1968-19 juin 1989). Un khalifat qui restera à jamais gravé en lettres d’or au niveau de la Oumah islamique en général et de la confrérie mouride en particulier.
C’est parce que Cheikh Abdoul Ahad Mbacké, surnommé le bâtisseur ou encore «Borom Belel», aura marqué de son empreinte, la communauté mouride. Né en 1914 à Diourbel, le fils de Sokhna Mariama Diakhaté succède à son frère Serigne Fallou le 6 août 1968 à l’âge de 54 ans. L’histoire retiendra que c’est lui qui a modernisé la capitale du modernisme avec le lotissement d’environ 12 000 parcelles et le programme d’assainissement. Il a eu aussi l’idée géniale de demander aux mourides qui le peuvent, de se trouver une maison à Touba. La résidence Cheikhoul Khadim, où sont logés les hôtes de marque, qui porte son empreinte, a coûté à cette époque la rondelette somme de 500 millions de francs Cfa.
En mars 1987, Serigne Abdou Lahad Mbacké avait lancé les travaux d’extension de la grande mosquée de Touba. Travaux qui ont concerné la décoration à la marocaine et l’extension de la mosquée. Ils avaient nécessité 1,5 milliard de francs Cfa. Il a mis en place la bibliothèque, qui abrite 170 000 ouvrages, khassaïdes et des exemplaires du Coran. Avant de construire une université et le centre de santé de Ndamatou, devenu hôpital. C’est sous le khalifat de ce bâtisseur, que la cité religieuse de Touba sera dotée d’une brigade de gendarmerie, afin de lutter contre la délinquance et de traquer plusieurs malfrats qui pensaient que trouver refuge dans la ville était synonyme de protection.
Les nouveaux cimetières ou Touba Bakhia portent également son empreinte. A la postérité, il a laissé le boubou «Baye lahat», un legs qui, à coup sûr, lui survivra des siècles après. L’homme au port altier, la tête emmitouflé dans un épais turban, fait de la même étoffe et les yeux protégés par d’élégantes lunettes noires, un exemplaire du saint Coran, qu’il tient toujours à sa main droite et le chapelet enroulé au poignet de la même main, a été d’un apport incommensurable au Président Abdou Diouf, lors des élections de 1988, avec le Ndiguel (consigne de vote) qu’il donna pour que les mourides votent en faveur du candidat socialiste.
«Borom Bellel» a mis en valeur des localités comme Kabes Gayes, Kade Bolodji, Mbarane Dieng, Bokki Barga, Touba Belel. C’est cette personne arrachée à l’affection des musulmans, il y a de cela 25 ans, alors qu’il était âgé de 75 ans, qui rappelait dans un de ses sermons : «Au plus profond de moi, je sais avec pertinence que sur ce fauteuil que j’occupe, j’attends la mort qui, de façon inéluctable, surviendra un jour. Et un individu sensé, qui donc sait pertinemment que cette mort est une fatalité, ne peut pas avoir le loisir de nourrir des intentions mauvaises ou de commettre des actes répréhensibles. Il ne doit surtout, ni les commanditer ni les cautionner. Il faut que chacun d’entre vous sache que ma résolution est la suivante : «Je choisirai de me taire de sorte que vous n’entendiez plus ma voix, plutôt que de vous tenir un discours qui, après analyse de votre part, ne débouche pas sur votre profit ici bas ou sur votre salut dans l’au-delà.»»


liiiiiiiaffaire_de_malade

13 Commentaires

  1. Auteur

    G

    En Juin, 2014 (17:17 PM)
    dieuredieuf mbacké si ligueye rafetna. yéfeur yi mome mounounioulaa beugue kou ci guiss sa bopp nate yaa mome wakhbi. wasalam
    • Auteur

      Beydiagne

      En Juin, 2014 (20:01 PM)
      seugn abdou lahad, fut le khalif mourite avec ce fameux ndigueul elctoral de 1987, quand le ps lui tendit le micro a une heure de pointe pour qu'il annonca ceci " kou wotÈloul abdou diouf, wornga seugn touba" ( qui ne vote pas diouf, a trahi serigne touba). les intelectuels mourites opposants furent tres tres remontés vis a vis du khalif. ce fut une grande deception pour tous ceux qui etaient contre le ps, de voir ce monsieur se laisser manipuler.

      seugn abdou lahd, c'est aussi le khlaif mourite qui a le plus divisé la communauté musulmane durant les début et fin du mois de jeune (ramadan).

      pllus de 10 fois, il se demarqua de la communaté musulmane en refusant de reconnaitre l'apparution de la lune quelque part dans le pays. c'est avec lui, que les division entre les tarikhas naquit pour fêter ensemble. durant les khalifat de seugn modou moustafa et serigne fallou, il y en eu pas. on fêtait tous ensemble, par ce que le colon fixait le jour de fête dans tout l'aof, mais aussi grâce á la sagesse de seugn fallou.

      seugn abou lahad instaura la theorie du "wÈrou seytanÈ" (mois de satan) et raconta souvent la légende comme quoi " la lune ne se leve et ne se couche pas sans demander permission À seugn touba".
      cette theorie est aujourdhui malheureusement encrée dans le mouridisme. seugne saliou l'herita et se demarqua lui 5 fois durant son khalifat.

      c'est aussi un aspect de cet homme, qu'il faut rappeler á la jeunesse du pays, sans rancune.

      qu'allah ait pitié de l'âme de notre pere et grand pere seugn abdou lahad, lui pardonne ses erreures et lui retribue ses bienfaits
    • Auteur

      El Fikki

      En Juin, 2014 (23:15 PM)
      :-d depuis 2003 le mouridisme te derange .
      saches que de la même manière que tu as trouvé ici le mouridisme a ta naissance, c'est aussi de cette manière que le mourisdisme sera la a ta mort.
      tête de xoxou mango ! xamalni on ne peut pas arrêter la mer avec ses bras.
      walaye ndeyssane ton attitude est semblable a un fourmis qui décide de barrer la route a un troupeau de chameaux.
      :-d tu seras enfoui  :haha: 
  2. Auteur

    Niasslg

    En Juin, 2014 (18:12 PM)
    mbacke yaw lo wakh téré la.nala yalla faye
    Auteur

    As

    En Juin, 2014 (18:36 PM)
    akasa amna solo trpe baye yala na yalla yok ay leeram
    Auteur

    Amna Solooo

    En Juin, 2014 (18:42 PM)
    yalla nako yalla fay !!!
    Auteur

    Lahat Mb

    En Juin, 2014 (19:07 PM)
    lahad a fiini de nous diviser nous les musulmans avec ses deux korités et tabaski sans oublier son ndigueul pour diouf

    il n'est absolument rien pour autres musulmans

    Auteur

    Deug

    En Juin, 2014 (20:17 PM)
    Mbacke Vraiment il nous manque beaucoup. La combinaison Abdoul Lahat et Abdoul Aziz etait une chance pour le Senegal. Yallah na yalla yoko cen ay Leer
    Auteur

    Thieyo

    En Juin, 2014 (20:24 PM)
    ah oui? c domage ca
    Auteur

    Vérité Du Sénégal

    En Juin, 2014 (20:36 PM)
    deu tu mens ce lahad était un divisionnniste tout le monde le sait, il a contribué à diviser tidianes ( les plus nombreux du Sénégal) avec les mourides avec ses ndigueuls ridicules
    Auteur

    Datsun

    En Juin, 2014 (21:17 PM)
    Il faut saluer le travail colossal abattu par Serigne Abdou Lahat. Cependant on se rend compte de nos jours que les petits fils sont entrain de tout foutre en l'air. Ces petits fils mbacke-mbacke ne sont que des affairistes et opportunistes qui utilisent le non du Cheikh pour gagner la reconnaissance des politiques ou des millionnaires de tout accabit. C'est honteux.
    Auteur

    Vrai Vérité

    En Juin, 2014 (21:30 PM)
    Datsun tu as parfaitement raison ces petits fils sont pires que le diable l'exemple de cheikh bara falilou mbacké est là un vrai escroc tout le temps sur facebook à sermonner alors qu'il dilapidé l'argent des mourides qaund son papa est décédé

    d'ailleurs les mourides le détestent
    Auteur

    Damaye Lerlou

    En Juin, 2014 (01:53 AM)
    Est-il attesté que le prophète mohamet psl n'a jamais pu faire de miracles contrairement aux miracles de JESUS CHRIST cités partout dans le coran ?

    Est ce vrai que le prophète psl a épousé une fillette de 9ans ?

    Ballènema tontou ma thi parsk ces deux questions ont secoué un bon nombre d'internautes .

    rappel : l'objection ne se contourne pas elle se traite
    • Auteur

      Lalo

      En Juin, 2014 (13:15 PM)
      si, jesus, fils de marie la vierge, est aussi important pour nous musulmans que tout les prophétes, y compris le dernier pas un au dessus de l'autre, pour aicha sa femme je ne peux pas traiter car je t'avoue que j'ai entendu plusieur points de vue. certains disent que la fille d'abu bakr siddiq avait 9 ans d'autres disent 19 ans, allah seul est savant ! en ma qualité d'humain qui cherche la connaissance ...

      les miracles de muhammad psl, je peux citer la fissuration de la lune en deux parties avec son doigt, l'eau aurait jailli de ses mains et de tête je n'en ai pas d'autre même si je ne doute pas qu'il y en ait d'autres, aussi je dois te préciser que jamais le mal n'a effleuré l'esprit de jesus, il n'a pas de pére et partout où il allait il était accompagné de l'archange gabriel/djibril, pour les sources musulmanes/hadith lorsque c'est rapporté par ibn abbas, muslim, tabari, imam malik, al boukhari, ibn khatir entre autres tu peux être sur que c'est vrai sinon il faut que tu redécoupe au maximum tes infos...
      salam aleyka !
    Auteur

    @damaytogne

    En Juin, 2014 (02:31 AM)
    Tes responses sont dans Le net. Tu critiques la foi de 95% de persones tolerantes qui te laisse t epanouir avec ta religion alors qu ailleurs Ou les Muslims sont minoritaire, ils sont persecutes. Donc Mon ami il faut faire des efforts et soit tolerant(e) car un climat de paix arrange tout Le monde.accepte la difference et Je sais Que tu veux juste choquer mais tu sais bien Que tes paroles ne vont nous faire bouger d in iota. Le prophete issa n aimait pas les

    Auteur

    Fastef

    En Juin, 2014 (10:57 AM)
    Mbacké amo morom, kéne dou yow, liguèye nga lou raféte si yone wi, lépe lou Serigne Bmba beugone rek def ngako motakh biga nieuwé adouna mouni wone amna si yow yakar, def ngafi lou kéne défoul, yeukeuti nga l'islam sa kaw yok mouride yi diom ba la Serigne Bamba beugone si nioune nga defko. Mbacké amouniou sa fay. Dieuredieufé Cheikh abdoul Ahad amo morom. Yalla naniou yalla tass si sa barké.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email